Microsoft annonce Office 2019, disponible au second semestre 2018

Stéphane Moussie |

En dépit de son offre par abonnement Office 365, Microsoft ne délaisse pas la vente de licences perpétuelles de sa suite bureautique. L’éditeur vient d’annoncer Office 2019, une édition qui contiendra les nouvelles versions de Word, Excel, PowerPoint, Outlook et des logiciels serveurs Exchange, SharePoint et Skype Entreprise (amené à être remplacé par Microsoft Teams).

« Office 2019 offrira de nouvelles fonctionnalités aux clients qui ne sont pas encore prêts pour le cloud, déclare Jared Spataro, le responsable d’Office. L’innovation basée sur le cloud est un thème majeur à la conférence Ignite cette semaine. Mais nous reconnaissons que passer au nuage est un voyage qui demande beaucoup de préparation. » Une attention qui n'est pas partagée par Adobe, qui a imposé le Creative Cloud à tous ses clients (sauf ceux de Lightroom).

Office 2019 est prévu pour le second semestre 2018. Des préversions seront disponibles à partir du milieu de l’année prochaine. Microsoft ne précise pas ce qu’il en sera pour le Mac, mais la plateforme d’Apple avait été servie en même temps que Windows pour Office 2016.


avatar ErGo_404 | 

Finalement pas grand chose à se mettre sous la dent avec cette news. Office 2019 sortira juste avant 2019, et il y aura toujours un client local.

avatar C1rc3@0rc | 

Il y a quand meme 2 informations importantes:
- Microsoft continue de developper pour le Mac...
- Microsoft continue de developper des applications locales.

L'engagement de developpement pour le Mac signé entre Gates et Jobs au retour de celui-ci a la tete d'Apple est caduc, il me semble. Donc cela veut dire que Microsoft a toujours son unité dediée au Mac et que l'entreprise considere toujours le Mac comme un marché, contrairement a Apple...

Le second point est tout aussi important puisque s'il y bien une societe qui est a fond dans le serveur et le cloud c'est bien Microsoft. S'ils ne s'engouffrent pas comme la bande de rapaces opportunistes actuels dans le tout-cloud, c'est qu'ils considerent que ce ne serait pas rentable, et donc qu'une grosse partie de leur clientele refuse le cloud.

Microsoft n'etant pas une boite de rigolo developpant du coussin peteur tous les 4 matins, cela remet les pendules a l'heure, a la fois face aux guignolos qui se lancent dans le cloud "everywhere" et a Cupertino ou l'oeil est plus dans le retro sur l'iPhone et le cours de l'action ( toujours en chute: -10$ depuis la keynote, quand meme).

avatar PowerGlove | 

Parce que tu pense que Adobe c'est des rigolos ???
Depuis la création de l'abonnement obligatoire chez adobe, le chiffre d'affaire de la société a explosé... Cela à permis de réduire drastiquement le piratage et de créer une visibilité et un lissage du chiffre d'affaire.
Heureusement que tu n'est pas consultant chez eux...

avatar C1rc3@0rc | 

«Parce que tu pense que Adobe c'est des rigolos ???»

Non je ne pense pas qu'Adobe ne sont que des rigolos, j'ai d'autres qualificatifs a leurs sujets bien plus grossiers et pejoratifs.

Mais bon, y a encore des qualificatifs pour lesquelles j'hesite face a leurs comportements:
- production du plus important vecteur de malware cross-plateforms (Flash)
- production du second vecteur de malware cross-plateforms (Acrobat)
- durée record de maintien de Carbon et Java dans une suite commerciale majeure...

Donc, non definitivement, je ne pense pas que ce ne sont que des rigolos.

avatar jb18v | 

encore heureux qu'on puisse échapper à la mode de la suite en location :)

avatar melaure | 

C'est clair, perso je n'achète que des licences définitives (et du 2011, j'en ai 7). S'ils font comme Adobe, j'achète plus ...

avatar Madalvée | 

« Décence » est un mot que Microsoft n’oublie pas, c’est tout à son honneur.

avatar iPitch93 (non vérifié) | 

Oui bah cette fois, je me garderai bien d’acheter une licence juste à sa sortie.

Tant que Office 2016 tournera, je resterai comme çà

avatar Elkaar (non vérifié) | 

Très déçu du 2016! Notamment depuis la maj d’outlook qui supprime la sélection de l’onglet « tous les compte » à l’ouverture de l’application...

avatar Splinter | 

Office sur Mac et ses plantages à répétition... ?

avatar softjo | 

Que dire de Number qui est inutilisable dès qu'on a un CSV d'une certaine taille qu'excel (ou LibreOffice) ouvre et lit très aisément?

avatar mmmathieu | 

@softjo
Je demande à voir...
J’utilise tout les jours la suite "IWork" jamais eu de souci et c’est bien bien bien plus facile à utiliser! Oui il y a quelque option en moins mais, 95% des gens n’en n’ont pas besoin et les autres ... il devrai mieux utiliser la suite Adobe...

avatar TrollMan06 | 

@Splinter :
RAS de mon côté

avatar Jeckill13 | 

Pour l’utilisation que je fais d’une suite bureautique, page, Keynote et number me suffisent largement et dans le pire des cas j’exporte vers WordPress/Excel/PowerPoint/PDF. Et autant autrefois je ne pensais pas me passer de Outlook autant maintenant j’utilise AirMail et ça me suffit.

avatar victoireviclaux | 

C'est vraiment utile ? Office 2016 est largement suffisant.

avatar fte | 

@victoireviclaux

Pour qui ?

avatar Captain Bumper | 

Et corriger les bugs lourds et pénalisants, ils ne veulent pas le faire? Pas assez rentable? Par exemple, le mode conférencier qui ne fonctionne pas correctement : il se superpose à la présentation, sur le même écran, sur l'ordinateur et il n'y a rien sur la projection hormis le fond d'écran... Un bug soi-disant corrigé depuis 1 an voire plus et qui persiste encore aujourd'hui chez moi... Malgré mes signalements circonstanciés à chaque mise à jour ou presque...
Et ce n'est qu'un des nombreux bugs débiles qui truffent cette suite (malheureusement, malgré un gros effort de développement 64 bits), comme les tables (index, tables des illustrations, etc.) dans Word qui s'affichent mal (une dizaines des premières lignes sur la page où l'on insère la table, puis après 1 ligne par page sur les pages suivantes jusqu'à la fin de la table... Sans raison valable, alors qu'Office 2011 fonctionne bien sur le même fichier!).

avatar Tournicoti | 

Office 2016 avait ouvert une différence importante avec la version Mac en VBA (formulaires/Userforms qui ne pouvaient plus être créées ou modifiés, non prise en charge des polices accentuées...) et malgré des plaintes sur le suivi de Microsoft avec promesses de rétablir la situation, rien n'a changé.
2019 sera-t-il au niveau ou on perdra encore quelque chose?

avatar Paquito06 | 

@Tournicoti

Exactement. Le passage a Office 2016 depuis la version 2011 a ete une revolution pour l’utilisation avancee d’Excel notament. En gros on a eu droit a ce qui existait sur Windows depuis des annees ?
Mais il reste du progres a faire cependant pour ce qui est des donnees a recuperer dans Excel depuis une source externe en streaming pour avoir un contenu live update chaque seconde.

avatar Eltigrou | 

Faudrait en parler à Bill Gates, sur son (nouveau) téléphone Android ?

avatar Doctomac | 

Franchement, c’est typiquement une annonce sans annoncer. Ok ils vont sortir Office 2019 and so what?

Car j’aurais aimé que Microsoft annonce enfin l'adoption de fonctionnalisées offertes par macOS :

- Autosave et en passant supprimer la ridicule icône de disquette pour enregistrer.
- adopter la logique de macOS avec le enregistrer et le dupliquer (et plus le enregistrer sous).
- Version
- iCloud (comme la suite Office pour iOS finalment).
- l’affichage en onglets (comme le propose nativement macOS).
- être mieux intégré à macOS. Un truc tout con, j’utilise le double space pour marquer un point et bien....ça ne marche pas dans Word.

Bref, faire d’Office une vrais suite pour Mac.

avatar rolmeyer | 

@Doctomac

Non c’est pas juste une annonce parce qu’il était fortement question d’une version unique format abonnement. 2019 on peut donc tabler sur 2022 pour la fin du support ce qui laisse du temps pour réfléchir à la suite. Microsoft pousse déjà fort à un abonnement combiné Office Windows par utilisateur et ça peut faire vite très cher. Et comme c’est pas une boite de rigolo et les clients veulent voir venir c’est pour eux que cette annonce est destinée.

avatar Doctomac | 

Je disais justement qu’il n’y avait pas d’annonce.

avatar expertpack | 

@Doctomac

MS n’a que faire des mac et des 0.01% de licences installées.
juste nostalgique de la vieille joute Steve/Bill.

avatar Doctomac | 

Ah bon, pourquoi alors ils mobilisent des moyens pour proposer ou continuer à proposer la version Mac de Office ?

avatar Chris66 | 

Pourquoi voulez-vous que Microsoft investisse tant pour faire d'office une "vraie" suite pour Mac vu le petit poids du marché Mac par rapport à Windows ?
Gérer une entreprise ne consiste pas à rêver... Apple ne rêve pas sur sa stratégie marketing du reste !

avatar en ballade | 

"Autosave et en passant supprimer la ridicule icône de disquette pour enregistrer." l'autoclave se fait automatiquement.

iCloud? euh non merci, one drive est multiplateformes et bien plus stable.

avatar Doctomac | 

iCloud aussi est multiplateforme et tout aussi stable.

avatar Chris66 | 

Sans doute... mais pourquoi changeraient-ils ???

avatar Jean-Jacques Cortes | 

Je suis ravi de voir que Microsoft continue le mode de licence perpétuelle, Adobe pourrait en faire de même. Je pourrai mettre à jour mes vieilles licences office 2007 pour Windows et 2011 pour Mac. Et oui, je n'utilise pas Pages, Numbers et Keynote car ces logiciels n'existent pas pour PC, et quasiment tous mes clients sont sur PC.

avatar carlotoky | 

Il va falloir que Microsoft améliore office car il m’a fallu du temps pour passer de office 2011 à 2016. Et je trouve jusqu’ici que office 2011 est plus facile à utiliser !

CONNEXION UTILISATEUR