Fermer le menu
 

Safari n’affiche pas de favicon sur ses onglets et c’est un problème

Nicolas Furno | | 22:39 |  163

Vous ne l’aurez peut-être jamais remarqué si vous n’utilisez que Safari, mais le navigateur d’Apple a fait un choix d’interface différent de ses deux concurrents principaux sur Mac. Le navigateur n’exploite pas les favicons, ces petites images qui représentent chaque site, pour identifier chaque onglet. Seul le nom de la page est utilisé.

Safari se contente du nom de la page pour chaque onglet. Quand la liste devient trop longue, non seulement le nom est tronqué, mais les onglets sont rapidement masqués. Faute de favicon pour représenter le site, trouver le bon onglet du premier coup est impossible. Cliquer pour agrandir
Safari se contente du nom de la page pour chaque onglet. Quand la liste devient trop longue, non seulement le nom est tronqué, mais les onglets sont rapidement masqués. Faute de favicon pour représenter le site, trouver le bon onglet du premier coup est impossible. Cliquer pour agrandir

Chrome et Firefox ont fait un choix différent et ils présentent chaque onglet par le titre de la page également, mais précédé du favicon de chaque site. On peut ainsi identifier chaque onglet plus simplement, et Chrome va même plus loin en réduisant les onglets à un favicon quand vous ouvrez trop de pages dans la même fenêtre.

Chrome affiche les favicons pour représenter chaque site, ce qui permet de garder tous les onglets ouverts sur une seule liste qui reste encore lisible. Cliquer pour agrandir
Chrome affiche les favicons pour représenter chaque site, ce qui permet de garder tous les onglets ouverts sur une seule liste qui reste encore lisible. Cliquer pour agrandir
Firefox suit une voie intermédiaires, avec des favicons, mais aussi du texte. Comme sur Safari, si la liste d’onglets devient trop longue, elle est partiellement masquée. Cliquer pour agrandir
Firefox suit une voie intermédiaire, avec des favicons, mais aussi du texte. Comme sur Safari, si la liste d’onglets devient trop longue, elle est partiellement masquée. Cliquer pour agrandir

L’approche d’Apple a l’avantage de l’uniformité visuelle. Tous les onglets sont identiques, avec du texte noir sur un fond gris, alors que les barre d’outils de Firefox et de Chrome sont plus bariolées. Sans compter que toutes les favicons n’ont pas la même forme, même si la majorité est ronde.

Cette uniformité visuelle se fait au détriment de l’utilisation. Et si l’on en croit le blogueur John Gruber, c’est l’un des facteurs qui empêchent certains utilisateurs de Mac de passer à Safari. En tout cas, ses lecteurs lui ont souvent dit que c’était la raison qui les faisait rester sur Chrome. Il faut reconnaître que si vous avez plus d’une dizaine d’onglets ouverts dans une fenêtre, la barre d’onglets du navigateur d’Apple devient illisible alors que celle du navigateur de Google reste lisible.

Au-delà du côté pratique, le blogueur défend même l’idée que ce serait plus esthétique d’avoir ces favicons visibles en permanence. Après tout, ajoute-t-il, Apple a créé le Mac en se basant sur l’idée que l’informatique moderne reposait sur des images et non du texte. Dans tous les cas, le constructeur pourrait ajouter une option pour satisfaire tout le monde.

Safari dispose d’une fonction spécifique pour conserver en permanence un site dans la barre d’onglets, ici à gauche. Cette fonction n’utilise pas le favicon du site toutefois, mais une icône spécifique que très peu de sites prennent en charge. Cliquer pour agrandir
Safari dispose d’une fonction spécifique pour conserver en permanence un site dans la barre d’onglets, ici à gauche. Cette fonction n’utilise pas le favicon du site toutefois, mais une icône spécifique que très peu de sites prennent en charge. Cliquer pour agrandir

Avez-vous un avis sur la question la plus importante de l’été ? Est-ce que vous restez à Chrome pour les favicons ? Ou est-ce qu’au moins, vous aimeriez les avoir dans Safari ?

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


163 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar reborn 11/08/2017 - 22:45 via iGeneration pour iOS

Enfin on aborde le sujet..

Il faut absolument des favicons dans Safari. Le navigateur est performant mais l'on perd bcp de temps à chercher un onglet parmis tant d'autres 😩

avatar C1rc3@0rc 11/08/2017 - 23:43

«Le navigateur est performant mais l'on perd bcp de temps à chercher un onglet parmis tant d'autres»

Le probleme c'est pas tellement l'absence de favicon que l'ergonomie qui est epouvantable. Et cela n'est pas que dans la barre des onglet, le record anti-ergonomique et anti-fonctionnel revenant a mon sens aux signets: entre le fait de ne pas pouvoir les trier et la gestion par clic droit pour les editer on a touché le fond.

Apres, il y a un probleme aujourd'hui avec cette mode des onglets.
Sur limage de l'article j'en ai compté 22! Oui 22 pages WEB ouvertes!

Imaginons que les navigateurs ne disposent pas d'onglets mais se contentent des pages!
Est il necessaire d'avoir 22 pages ouvertes?
Est il possible de visionner en meme temps 22 pages?
A quoi sert d'avoir autant de pages ouvertes, sachant qu'il y a en plus d'autres applications ouvertes, avec plusieurs fenetres en meme temps...

Je pense qu'on touche ici a la desorganisation de l'utilisateur, le syndrome du foutoir du bureau de Windows (mais ça touche aussi le Mac et son Finder...). On ouvre et laisse trainer autant de page, d'applications pour quoi faire?
On peut pretexter que le WEB est une source d'informations et que chaque page contient une information specifique et que l'enseble des informations se trouvent sur plusieurs pages. Et comme on utilise de moins en moins sa memoire, on a besoin d'avoir toutes ces info sous les yeux, donc d'ouvrir toutes ces fenetres en meme temps... la faute revenant donc a la dimension hypertexte du WEB...

Mais je pense que s'il y a une realité pour certains, l'onglet est une erreur qui repond de maniere inadaptée au probleme.
Le probleme de l'utilisateur bordelique est insolvable techniquement, seul son auto-discipline peut resoudre le probleme ( s'il perçoit un probleme: les ado et les syndrome de Diogenes vivent tres bien dans leurs bordel ambiant, ça gene que les "autres")

Par contre le probleme de la multisource d'information dont on a besoin, a certainement des solutions techniques et ergonomiques. Pourquoi ne pas disposer d'une liste de page d'interet, des ensembles que l'on peut "taguer", compiler, dans une fenetre flottante par exemple et qui se resume a son nom, ou un numero, ou un tag, mais qui ne charge pas la page et surtout ne la met pas a jour. Certes cela reviendrait a transformer le navigateur en un se se rapprochant d'un gestionnaire documentaire, mais cela serait plus pertinent que le foutoir actuel des onglets et leurs surconsommation de ressources, totalement inutile.

Mozilla, avec son navigateur FireFox est en train de devisser serieusement, ce serait peut etre une voie d'innovation pour relancer l'interet de ce navigateur crucial pour l'essence du WEB...

avatar rikki finefleur 12/08/2017 - 00:13 (edité)

C1rc3@0rc
C'est a toi de dire comment utiliser son navigateur et éventuellement ranger sa chambre ? ^^
Chacun se sert du navigateur comme il veut.

Et c'est un grand confort d'avoir bp d'onglets ouverts si ta mémoire te le permet, et plus encore si tu ré-ouvres ta dernière session avec les mêmes onglets que lors de la clôture.

Et dans l'exemple de chrome ou de firefox , je vois pas trop l’intérêt pour le journaliste d'ouvrir X fois l'onglet sur le même site... J’espère qu'il y a tout de même d'autres sites ou l'on peut naviguer.



avatar LeGrosJeanLou 12/08/2017 - 01:23

@C1rc3@0rc

"Le probleme c'est pas tellement l'absence de favicon que l'ergonomie qui est epouvantable"

Par pitié, apprends à te servir du logiciel que tu prétends critiquer avant de te lancer dans une diatribe aussi indigeste qu'inutile.

avatar xDave 12/08/2017 - 03:28 via iGeneration pour iOS (edité)

@C1rc3@0rc

Disons qu'avoir plein d'onglets ouverts c'est un peu comme lire une de tes interventions. Une logorrhée indigeste.

😁

avatar C1rc3@0rc 15/08/2017 - 01:06

@xDave

«Disons qu'avoir plein d'onglets ouverts c'est un peu comme lire une de tes interventions. Une logorrhée indigeste. »

Donc tu me donnes raison d'avoir ecrit cette reaction en me donnant tort, ou c'est l'inverse ;)

avatar bibi81 12/08/2017 - 08:18

Est il necessaire d'avoir 22 pages ouvertes?
Est il possible de visionner en meme temps 22 pages?
A quoi sert d'avoir autant de pages ouvertes, sachant qu'il y a en plus d'autres applications ouvertes, avec plusieurs fenetres en meme temps...

Quand j'écris du code PHP j'aime bien avoir la documentation des fonctions que j'utilise. Et comme mon code PHP n'utilise pas qu'une seule fonction et qu'il n'est pas contenu dans un seul fichier, je me retrouve avec un navigateur avec plein d'onglets ouverts et un éditeur de texte avec plein d'onglets ouverts...

Après peut-être que toi tu passes ton temps sur Facebook et Twitter !

avatar patrick86 12/08/2017 - 10:02

"Après peut-être que toi tu passes ton temps sur Facebook et Twitter !"

Non non. @C1rc3@0rc utilise Safari pour troller sur MacG 😜. Pour ça, un seul onglet dans une seule fenêtre suffit. 😆

Plus sérieusement, la propension de ce gars à venir nous expliquer comment nous devrions utiliser nos ordinateurs, sans même se donner la peine d'essayer de comprendre nos activités respectives, est assez hallucinante. 😳

avatar oomu 12/08/2017 - 11:38 (edité)

"est assez hallucinante. 😳"

non, elle est typique d'un geek. Moi même si tôt que j'ai la grippe je fais pareil. Venez avec moi dans le monde culpabilisateur de Reddit et Slashdot, youhouhouhou !

avatar C1rc3@0rc 15/08/2017 - 01:13

Pourquoi la grippe?

En fait concernant les réactions a mon commentaire, je craignais que la comparaison avec le bordel du bureau de Windows allait provoquer quelques remontrances outré de hater passant dans les parages, mais j'imaginais pas qu'il y avait autant d'ado qui allait le prendre pour eux et comme une attaque personnelle, comme quoi on en apprend tous les jours.

Je m'interroge par contre de l'absence de manifestation de diogene (ou pas, faut encore qu'il retrouve le PC ;))

avatar C1rc3@0rc 15/08/2017 - 01:59

D'une part je ne vois pas ou est la dimension de trolling dans ce que j'ecri et de plus l'aspect du comportement dysfonctionnel, qui est un des elements anecdotique du mon intervention a ete mis en exergue par @riki finefleur qui semble avoir pris pour lui le cas de l'adolescent bordelique et ajoute, alors que je ne l'ai jamais ecrit, que je me permet de dire comment un ado doit ranger sa chambre...

Et pourtant le fond de mon discours c'est une critique du logiciel, pas d'une personne et je dis aussi explicitement que le cas du bordelique n'est pas le seul, et que le bordelique ne va pas se plaindre du foutoir dans lequel il vit, citant le diogene et l'ado comme exemple.
Et j'avance meme une solution pour un cas tout a fait legitime, mais qui semble ne pas avoir ete lu par ceux qui se sont reconnus dans le cas de l'ado et ont reagit directement sans lire le reste.

Je me cite:

«Le probleme c'est pas tellement l'absence de favicon que l'ergonomie qui est epouvantable. »
...
«Par contre le probleme de la multisource d'information dont on a besoin, a certainement des solutions techniques et ergonomiques. Pourquoi ne pas disposer d'une liste de page d'interet, des ensembles que l'on peut "taguer", compiler, dans une fenetre flottante par exemple et qui se resume a son nom, ou un numero, ou un tag, mais qui ne charge pas la page et surtout ne la met pas a jour. Certes cela reviendrait a transformer le navigateur en un se se rapprochant d'un gestionnaire documentaire, mais cela serait plus pertinent que le foutoir actuel des onglets et leurs surconsommation de ressources, totalement inutile.»

Je reviens sur l'aberrante et méprisante réaction de @bibi81
«Quand j'écris du code PHP j'aime bien avoir la documentation des fonctions que j'utilise. Et comme mon code PHP n'utilise pas qu'une seule fonction et qu'il n'est pas contenu dans un seul fichier, je me retrouve avec un navigateur avec plein d'onglets ouverts et un éditeur de texte avec plein d'onglets ouverts...»

Donc une page web par fonction, plus toutes celles de stackoverflow pour les exemples d'usage, solution pretes a ecrire, etc...
Il me semble qu'il y a pas mal d'IDE (ou meme d'editeurs de texte specialisés) qui offrent un outil de documentation integré, ou meme des outil de documentation dediés a PHP, et ceux la sont plus efficace que d'avoir n page ouvertes dans le navigateur, surtout si tu testes ta prose PHP dans le-dit navigateur...
Question: de combien de pourcent augmente le risque de plantage du navigateur (ou du PC) par nouvel onglets ouvert?

avatar SartMatt 15/08/2017 - 07:33

"Il me semble qu'il y a pas mal d'IDE (ou meme d'editeurs de texte specialisés) qui offrent un outil de documentation integré, ou meme des outil de documentation dediés a PHP, et ceux la sont plus efficace que d'avoir n page ouvertes dans le navigateur, surtout si tu testes ta prose PHP dans le-dit navigateur..."
Il parle de PHP, qui est typiquement un exemple où la doc en ligne est bien meilleure que ce qui est disponible dans à peu près n'importe quel IDE. Pour une raison toute simple : la doc en ligne de PHP est ouverte aux commentaires. Commentaires qui permettent non seulement de donner des exemples de code, mais aussi de signaler certaines incohérences entre la documentation et l'implémentation réelle de PHP (par exemple, il y a quelques temps j'ai constaté qu'une fonction dont la documentation dit qu'elle ne marche pas sur un fichier distant marche parfaitement avec un montage réseau sous Windows... alors j'ai mis un commentaire dans la doc pour préciser ce cas, avec un petit exemple de code).

Après, fondamentalement, la doc dans l'IDE qui ouvre plein d'onglets dans l'IDE ou la doc dans le navigateur qui ouvre plein d'onglets dans le navigateur, ça fait dans les deux cas plein d'onglets. Qu'est ce que ça peut te foutre qu'il préfère les avoir dans le navigateur plutôt que dans l'IDE ? La première solution a d'ailleurs des avantages (bookmarks plus simples à partager, fenêtre et processus complètement indépendants de l'IDE...), au point qu'aujourd'hui la plupart des IDE se contentent justement d'une documentation minimaliste dans leur doc intégrée et renvoient à la doc en ligne pour plus de détails... Puisque tu crois qu'ouvrir plein d'onglets fait planter le navigateur, n'est-il pas préférable de faire planter le navigateur plutôt que l'IDE dans ce cas ?

"Question: de combien de pourcent augmente le risque de plantage du navigateur (ou du PC) par nouvel onglets ouvert?"
Perso, j'ai encore jamais réussi à planter un navigateur, et encore moins un ordinateur complet, à cause d'un trop grand nombre d'onglets ouverts... Et pourtant, je dépasse sans doute souvent la quarantaine d'onglets...

avatar bibi81 15/08/2017 - 08:33

Il me semble qu'il y a pas mal d'IDE (ou meme d'editeurs de texte specialisés) qui offrent un outil de documentation integré, ou meme des outil de documentation dediés a PHP, et ceux la sont plus efficace que d'avoir n page ouvertes dans le navigateur, surtout si tu testes ta prose PHP dans le-dit navigateur...

Je ne choisis pas mon éditeur de code en fonction de sa capacité à afficher une documentation mais en fonction de sa capacité à éditer du code !!! Surtout que celui qui écrit du PHP n'écrit pas forcément que du PHP (à tout hasard du CSS, du javascript, du HTML). Si il faut un éditeur par langage juste pour ne pas avoir plein d'onglets ouverts dans le navigateur...

Question: de combien de pourcent augmente le risque de plantage du navigateur (ou du PC) par nouvel onglets ouvert?

On ne doit pas être loin de 0%. Les éditeurs de navigateurs ont choisi de rendre les onglets indépendants de sorte que si un plante, le navigateur (et donc l'ordinateur) ne plante pas. Ceci dit je n'ai jamais réussi à planter mon navigateur/ordinateur.

avatar Seb du 95 12/08/2017 - 09:43

@C1rc3@0rc - Je vais me faire insulter, mais je suis totalement d'accord avec vous.
Je ne fais pas de twitter ni de Facebook et utilise mon mac en entreprise.
J'ai rarement plus de 4 onglets ouverts, 5 à la limite, mais après ça devient ingérable, ça bouffe des ressources, de la mémoire, ...

Mon principal reproche sur Safari est la barre d'adresse permettant de faire des recherches mais dont on ne sait jamais si il recherche ou s'il attend une interaction de l'utilisateur.

Parfois il faut forcer la recherche par un double Return... c'est très agaçant.

avatar oomu 12/08/2017 - 11:40

chacun ses usages.

Le soucis avec la prose de C1rc3@0rc c'est qu'il critique les gens eux même, en bon geek culpabilisateur plutôt que de voir un usage mal pris en compte par les outils.

avatar C1rc3@0rc 15/08/2017 - 01:19

Ah non, je paraphrasai une explication de Jobs au questionnement de l'absence de Finder dans iOS.

De plus je critique bien la fonction et l'ergonomie du soft, en argumentant sur l'utilisateur bordelique comme cas particulier.

«plutôt que de voir un usage mal pris en compte par les outils»
Ben c'est bien ce que je dis, l'onglet est une mauvaise solution a un probleme non solvable techniquement...

avatar Lawliet 12/08/2017 - 10:03

En gros tu bosses pas avec ton navigateur. Soit, mais ne vient pas nous dire comment l'utiliser.

avatar SartMatt 12/08/2017 - 10:43

"A quoi sert d'avoir autant de pages ouvertes, sachant qu'il y a en plus d'autres applications ouvertes, avec plusieurs fenetres en meme temps...

Je pense qu'on touche ici a la desorganisation de l'utilisateur,"

Un exemple tout con, sans doute courant (notamment chez les rédacteurs de ce site, dont une partie du boulot est de faire de la veille sur les actus), où la multiplication des onglets n'est pas une preuve de désorganisation, mais au contraire, une optimisation du temps : un onglet avec un agrégateur RSS, qu'on va voir une fois de temps en temps. On clique sur tous les titres qui nous intéressent, on fait "marquer comme lu" sur les autres, puis on va lire un à un les articles qu'on à ouvert. Et quand on a fini, on revient à l’agrégateur, et on n'a que des titres nouveaux, qu'on n'avait pas lors du précédent passage.

Faire ça sans ouvrir de multiples onglets, ça implique énormément de perte de temps :
* après chaque article, on doit rebasculer vers le lecteur RSS, et repositionner la souris au bon endroit dans la liste des titres,
* chaque article qu'on ne va pas lire doit être "marqué comme lu" individuellement, pour ne pas être présenté à nouveau quand on revient à l’agrégateur,
* on se retrouve inoccupé pendant le chargement de chaque article qu'on lit (avec les onglets, on attend le chargement du premier d'une série, ensuite les autres sont déjà chargés quand c'est leur tour).

Même sans agrégateur d'ailleurs, c'est une manière classique de lire un site d'information/actualités. On prend la "une", on ouvre tous les articles intéressants, puis on va les lire tranquillement un à un en fermant au fur et à mesure. Bien plus efficace que de revenir à la une à chaque fois...

avatar macinoe 12/08/2017 - 17:52

Complètement d’accord.

Quand on a des tâches un peu répétitives à faire, mais pas encore assez pour les automatiser,on est amené à regrouper les tâches identiques pour les faire en même temps et gagner un temps précieux. Ca peut-être par exemple ouvrir une multitude d’onglet.

Ca s’appelle du taylorisme tout simplement.

Et faire ça, c’est être très organisé contrairement à l’affirmation péremptoire de l’intervenant précédent.

avatar C1rc3@0rc 15/08/2017 - 01:29

@ SartMatt

Amusant, ton exemple est exactement le sujet que je traite dans la derniere partie de mon intervention:
«Par contre le probleme de la multisource d'information dont on a besoin, a certainement des solutions techniques et ergonomiques. Pourquoi ne pas disposer d'une liste de page d'interet, des ensembles que l'on peut "taguer", compiler, dans une fenetre flottante par exemple et qui se resume a son nom, ou un numero, ou un tag, mais qui ne charge pas la page et surtout ne la met pas a jour. Certes cela reviendrait a transformer le navigateur en un se se rapprochant d'un gestionnaire documentaire, mais cela serait plus pertinent que le foutoir actuel des onglets et leurs surconsommation de ressources, totalement inutile.»

De plus la fonction d'aggregation de RSS des soft dediés permet justement l'autre usage dont tu parles et la donner la responsabilite de suivre les evolutions en les notifiant, c'est justement plus rationnel et efficace que de que de devoir suivre a la main x pages ouvertes qu'il faut scroller et dont il faut se souvenir...

Mais en fait je trouve ton intervention a ma reaction tres interressantes comme les autres. Cela donne une image des pratiques et de l'auto-justification de ces pratiques.

avatar SartMatt 15/08/2017 - 07:21

Sauf que ce que tu décris là ne répond absolument pas à la problématique dont je parle.

Je ne parle pas d'avoir x pages ouvertes à suivre et dont il faut se souvenir. Dans l'exemple que je donne, il y a un seul onglet qui soit "statique", celui du lecteur RSS. Tous les autres sont des onglets temporaires, avec des articles qu'on lit en une fois puis qu'on ferme une fois que c'est lu (où qu'on va éventuellement aller ranger ailleurs si on pense en avoir besoin plus tard). L'intérêt des multiples onglets étant ici le gain de temps :
* les différents articles se chargent en fond pendant qu'un lit le premier, plutôt que de se charger au moment où on veut les lire dans un flux sans onglets,
* on ne bascule entre la tâche "lecture et sélection des titres" et la tâche "lecture des articles" qu'une fois tous les x articles, plutôt que de le faire entre chaque article.

"Cela donne une image des pratiques et de l'auto-justification de ces pratiques."
Ben oui, normal. On a choisi une pratique parce qu'on y a constaté des avantages, donc on explique les avantages qu'on a constaté. Mais c'est vrai que face à un mec borné qui a décidé que s'il ne fait pas comme ça, c'est que c'est mal, c'est un peu perdre son temps que de tenter d'expliquer...

avatar oomu 12/08/2017 - 11:37

L'utilisateur n'est pas un enfant attardé que le Geek Millénaire doit venir éduquer.

L'utilisateur a un VRAI PROBLEME (garder sous le coude de nombreuses informations utiles régulièrement) que les interfaces des navigateurs traitent mal.

Il y a aussi le soucis de la navigation : il est BEAUCOUP plus rapide d'ouvrir depuis une page de garde plusieurs articles ou sous-contenu que de faire des va-et-vient, en particulier avec les sites aux défilement "infini", où on peut perdre la progression au moindre mouvement de trop.

ce ne sont que deux exemples que j'ai en tête. Mais on pourrait discuter des heures sur le Bureau et les icones en bordel pour expliquer pourquoi les utilisateurs en arrivent à faire ça: par utilité pour leurs priorités personnelles qui sont pas les votre !

Bref: Les Geeks Millénaires doivent CESSER de JUGER LES GENS pour plutôt s'intéresser à leurs usages et attentes et leur amener des solutions de qualité !

avatar macinoe 12/08/2017 - 15:57

Et qu’est-ce que tu es en train de faire ?

Une démonstration par l’absurde ?

avatar C1rc3@0rc 15/08/2017 - 01:36

™oomu

diantres, 3 reactions de ta part a un de mes commentaires qui ne s'adressaient pas a toi, surprenant et remarquable, et en plus chargé de jugement et de mepris...

«L'utilisateur a un VRAI PROBLEME (garder sous le coude de nombreuses informations utiles régulièrement) que les interfaces des navigateurs traitent mal.»

donc je cite moi-meme :
«Le probleme c'est pas tellement l'absence de favicon que l'ergonomie qui est epouvantable. »
...
«Par contre le probleme de la multisource d'information dont on a besoin, a certainement des solutions techniques et ergonomiques. Pourquoi ne pas disposer d'une liste de page d'interet, des ensembles que l'on peut "taguer", compiler, dans une fenetre flottante par exemple et qui se resume a son nom, ou un numero, ou un tag, mais qui ne charge pas la page et surtout ne la met pas a jour. Certes cela reviendrait a transformer le navigateur en un se se rapprochant d'un gestionnaire documentaire, mais cela serait plus pertinent que le foutoir actuel des onglets et leurs surconsommation de ressources, totalement inutile.»

avatar Lahourcade 12/08/2017 - 07:43

Merci pour cet article car depuis quelques semaines je cherchais à savoir pourquoi tous les favicons des signets sur mon iMac et mon macbook étaient tous identiques. Aujourd'hui j'ai la réponse. Dommage car les favicons tous identiques ne facilitent pas la recherche dans la liste des signets.

Pages