PowerPoint saura traduire ses présentations en temps réel

Florian Innocente |

Suivre un PowerPoint c'est bien, arriver à le faire lorsque le présentateur et les documents emploient une autre langue que la sienne, c'est encore mieux. C'est ce que vise à faire Microsoft avec une fonction de traduction instantanée multiplateforme.

L'éditeur a fait la démonstration hier à l'occasion de la conférence développeurs Build 2106 de l'extension Presentation Translator pour PowerPoint. Elle peut fonctionner et se synchroniser avec les PC et smartphones des personnes présentes dans l'assistance.

Le présentateur peut s'exprimer oralement dans un choix de 10 langues (arabe, chinois mandarin, anglais, français, allemand, italien, japonais, portugais, espagnol et russe) et voir ses propos automatiquement traduits et affichés sous la forme de sous-titres à ses diapositives, dans plus de 60 langues.

Cliquer pour agrandir

Au lancement de la présentation, un écran va inviter les participants à télécharger une extension sur leurs ordinateurs (uniquement sur Windows apparement) ou bien une app Android/iOS. Pour se connecter à la présentation il suffira de taper un code ou de scanner un code QR.

Ceci fait, leur écrans afficheront les propos traduits, au fur et à mesure. Lors de la démo, Yina Arenas s'exprimait en espagnol, sa présentation affichait des sous-titres en anglais et, sur l'iPhone de son collègue Harry Chum, l'app déroulait le texte en chinois. Il y a moyen également d'étoffer le dictionnaire sur lequel s'appuiera ce moteur pour qu'il puise dans le vocabulaire présent dans la présentation et ne traduise pas des termes techniques ou des noms de marques.

La presentation était faite oralement en espagnol, les sous-titres affichent la traduction en anglais et sur une app d'iPhone le système traduit en chinois Cliquer pour agrandir

L'inverse est possible, donner la possibilité à une personne de l'assistance de poser une question oralement dans une langue, depuis son app, et la voir traduite pour tout le monde dans la langue de prédilection de chacun.

On peut poser sa question oralement dans les 10 langues citées précédemment ou par écrit dans plus de 60. Le système a un peu patiné à ce moment de la démonstration mais il a fini par traduire, comme il fallait, la courte phrase d'Harry Chum.

Une question dans le public est posée en chinois depuis l'app et traduite en anglais pour le présenteur Cliquer pour agrandir

Bonus de cette fonction qui est encore au stade de la bêta, en plus de contribuer à abaisser les barrières linguistiques, elle permet à des gens souffrant de problèmes auditifs de suivre le déroulé d'une présentation plus naturellement.

  • Cette partie du keynote de Microsoft est à 2 min 40s dans la vidéo.

avatar fousfous | 

C'est drôle mais j'aurais pas trop confiance, y aura pleins d'endroits avec une mauvaise traction qui peut changer totalement le sens.

avatar rolmeyer | 

@fousfous

Yep mais c'est du big data et deep learning, le truc va s'améliorer de plus en plus si les gens l'utilisent. Ça va être gratos et ils vont tout faire pour pousser l'usage. Google a fait comme ça pour la navigation, et est en train de le faire pour les photos. Microsoft s'engouffre dans la niche qui reste, le texte.

avatar fousfous | 

@rolmeyer

Bah pour l'instant les traductions automatiques c'est quand même largement foireux même quand on écrit bien. Alors suffit en plus que la reconnaissance vocale loupe quelques syllabes pour que ça toune à la catastrophe.

avatar rolmeyer | 

@fousfous

Ne pas confondre les traducteurs et les interprètes. Mme est traductrice donc je connais un poil le problème ? je ne dis pas ça marche, mais les progrès ont été considérables ces dernières années. On y est ? Non pas le moins du monde. Mais on va dans la bonne direction et de plus en plus vite. C'est comme la voiture autonome, on y est en Californie, sur un col Corse dans brouillard, je demande à voir.

avatar r e m y | 

@fousfous

Une mauvaise traction sur terrain glissant et tu pars en sens inverse effectivement.... ?

avatar occam | 

@r e m y

Ça rappelle le ga(n)g des Traductions Avant...

avatar lll | 

Ça fait des décennies qu'on essaie de mettre les traducteurs et interprètes, musiciens et autres journalistes au chômage... Je crois qu'on a encore un peu de temps avant que les ordinateurs saisissent couramment des nuances culturelles, des gestes et expressions sensibles, etc.

avatar stefhan | 

Une belle idée à la base...

...qui promet de bons fous rires et exaspérations quand la traduction est à côté de la plaque !

Mais faut bien un début à tout.

avatar kornichon | 

Un extrait des release notes de Microsoft Office pour Mac traduites automatiquement en français :

Prise en charge tactile barre : Les commandes plus pertinentes pour vous travaillez sur sont à portée de main. (Uniquement compatible avec un MacBook Pro avec barre tactile).

Complément translator : Traduire messagerie sans quitter Outlook. Activez uniquement la Translator complément traduction d’un simple clic. Choisissez 60 langues. En savoir plus sur la macro complémentaire Translator pour Outlook.

Bref, y a encore du boulot.

avatar fte | 

Le vrai progrès c'est lorsqu'on pourra vaguement expliquer ce qu'on veut dire et que PowerPoint créera la présentation pour nous et présentera le sujet sans nous.

avatar macfredx | 

@fte

???

avatar deltiox | 

Je moi trouver ca nouvelle bonne très

avatar macbook60 | 

Bonne idée

avatar xDave | 

ça m'intéresse si il traduit en Klingon...
Après on aura plus besoin de nous de toute manière.

Finalement, Heghlu'meH QaQ jajvam

CONNEXION UTILISATEUR