Panic prépare la prochaine mise à jour majeure de Transmit

Nicolas Furno |

Avec un petit peu de retard, Panic dresse son traditionnel bilan de l’année passée. Cet éditeur historique dans l’écosystème Apple va fêter ses vingt ans en 2017 et ce sera l’occasion d’un grand retour pour Transmit. Le client FTP n’a eu droit qu’à une mise à jour mineure depuis 2015 et sa dernière mise à jour majeure remonte à 2010. Depuis, il n’a pas beaucoup évolué, mais Transmit 5 est actuellement en bêta privée et proche de la commercialisation, puisqu’il devrait s’agir d’une version payante.

Transmit 5, actuellement en bêta privée. Cliquer pour agrandir

Cette toute nouvelle version sera l’occasion de revoir largement l’interface et de lui donner un coup de jeune. L’éditeur n’en dit pas plus, mais la capture permet de constater qu’il y aura bien d’autres services pris en charge par rapport à la version actuelle, comme Dropbox, Backblaze, OneDrive ou encore Google Drive. A priori, on peut s’attendre à un nouveau moteur, la version actuelle de Transmit souffrant de lenteurs par rapport à ses concurrents.

En attendant d’en savoir plus, l’éditeur annonce qu’il s’engage dans une réécriture majeure de Coda, son éditeur de sites. Panic veut repartir de zéro, ou presque, pour l’adapter au mieux au développement web pratiqué aujourd'hui. L’idée serait aussi d’avoir une base plus simple à mettre à jour régulièrement, alors que la version actuelle exige beaucoup de temps entre deux versions. Pas de calendrier, mais ce nouveau départ va probablement exiger du temps…

En attendant, Panic va peut-être se lancer sur d’autres jeux, tant sa collaboration avec Campo Santo pour Firewatch a été un succès. L’éditeur a beaucoup aimé travailler dans ce domaine, même s’il glisse que c’est beaucoup plus exigeant qu’un logiciel iOS ou même macOS.

Les bureaux de Panic, à Portland. Cliquer pour agrandir

À propos de la plateforme mobile d’Apple, 2016 a été l’année de l’arrêt de Status Board, cette app qui transformait un iPad en tableau de bord. L’an dernier déjà, Panic reconnaissait son incapacité à développer des apps iOS pertinentes et rentables. Manifestement, l’éditeur n’a pas encore trouvé la bonne formule…


Tags
avatar Dark-mac | 

En cherchant bien la beta de Transmit 5 est trouvable sur internet, je l'ai essayé et c'est vraiment pas mal du tout, l'interface est bien meilleures, et les transferts m'ont l'air plus rapide (mais après c'est peut être aussi un effet placebo, à voir)
Il me semble aussi qu'ils ont ajouté le support de Panic Sync dans cette version (je ne sais plus si c'était la dans la version 4)

avatar patrick86 | 

"mais après c'est peut être aussi un effet placebo"

Notre esprit aurait donc bien un pouvoir d'influence sur le fonctionnement des ordinateurs, comme il en a sur notre propre corps ? ? Voilà qui est intéressant et expliquerait pourquoi, fasse à un même ordinateur et logiciel, certains utilisateurs auront toujours des problèmes, alors que d'autres, non. ☝️

Bref. On parle de placebo quand il y a guérison réelle, pas une illusion.

avatar oomu | 

ils ne chronomètrent pas.

ils se contentent d'un "sentiment" après usage.

avatar nemrod | 

Laisse tomber, notre ami veut juste se faire plaisir ...

avatar Marvin_R | 

J’aime bien Transmit, je l’ai utilisé bien longtemps. Mais entre son interface qui a un peu vieilli et surtout sa lenteur, je suis passé à Yummy FTP. Son interface n’est pas mieux, mais au moins il est rapide.
Forklift, dans sa nouvelle version, cumule interface moderne et rapidité. Dommage qu’il bug avec ownCloud (pas testé avec la v9).
Transmit sous iOS fonctionne en revanche très bien. Rien que pour ça, je testerai la v5.

Pour répondre au 1er commentaire : sous Transmit v4, la synchro passe par iCloud/Dropbox.

CloudMounter et Expandrive sont aussi pratiques pour accéder à tous un tas de services en restant sous le Finder (ou Pathfinder). Ca marche bien aussi.

avatar Nicolas R. | 

Coda et Transmit sont d'excellents logiciels, se dit en passant.
S'ils peuvent être encore plus rapide c'est bien vu.

avatar Nom d'utilisateur | 

#SSHxZIPMasterRace ?

avatar freestef | 

Content de la bêta 5, très stable. J'attends encore de bien tester la rapidité des transferts. Si Transmit 5 utilise Panic Sync, il faut recréer un compte car c'est un autre moteur qu'on ne pourra synchroniser avec CODA et IOS qu'une fois la version finale sortie.

Dommage que le développement de Coda ne fasse que commencer. Ça signifie une longue... très longue attente.
Malheureusement, si on peut facilement changer de client e-mail et passer de l'un à l'autre, on ne peut pas faire la même chose avec des outils de développement ou FTP pour la seule raison qu'on peut pas importer comptes et sites. Et tout reconfigurer prend du temps.

avatar Shralldam | 

C'est une chouette nouvelle pour Coda. Mais bien que Sublime Text soit plus spartiate, il est beaucoup plus personnalisable et modulable. Je doute que Panic puisse faire mieux à moins d'ouvrir son logiciel.

avatar blopi4 | 

Avec vscode, atom, bracket etc lancer un editeur de code close source est peine perdu d'avance :)

avatar Koaster | 

Quels sont les avantages d'un logiciel comme Transmit face à Filezilla ? ?

avatar AirForceTwo | 

L'interface essentiellement.

Les gens qui travaillent sur Mac aiment les logiciels conçus pour Mac. Et ce n'est pas du tout le cas de Filezilla.

On retrouve le même genre de souci avec certains éditeurs open-source, comme Atom qui est développé en js/html/css. Il est super puissant, mais la sensation d'une app non-native peut en repousser certains et profiter à Coda.

avatar Boumy | 

En effet, en tant que utilisateur de Espresso et bloqué à El Capitan j'envisage de passer à Atom. Je lui ai joint un viewer, mais n'ai pas encore cherché comment lui faire faire du temps réel

CONNEXION UTILISATEUR