Keybase devient aussi une messagerie instantanée et chiffrée

Nicolas Furno |

Keybase est un service chargé à la fois d’authentifier votre présence sur internet et de chiffrer vos échanges. Lors de la création de votre compte, vous devrez l’associer à un ou plusieurs services en ligne de façon ouverte : un tweet pour un compte Twitter, un fichier sur le serveur pour un site web, un gist pour GitHub, etc. Cette preuve doit être accessible par n’importe qui sur internet et c’est elle qui certifie que les comptes ou services associés sont à vous.

Tous les utilisateurs de Keybase ont une fiche publique et le site fait ainsi également office d’annuaire.

Outre cette fonction d’identification, Keybase s’est donné comme mission de simplifier les échanges chiffrés. Chaque utilisateur dispose d’une clé PGP publique qui peut servir à chiffrer un message ou bien un fichier. Pour éviter d’avoir à passer par un terminal pour ces opérations, le service a conçu des applications qui proposent les mêmes fonctions, mais avec une interface graphique.

L’application pour ordinateurs, disponible sur macOS, Windows et Linux, vient justement d’hériter d’une nouvelle fonction. Son interface permet aussi d’échanger des messages instantanés et Keybase devient de fait une nouvelle messagerie chiffrée. Par rapport à ses concurrents, ce nouveau-venu bénéficie du rôle d’annuaire du service. Puisque tous les profils vérifiés sont publics, n’importe quel utilisateur peut en contacter un autre en ne connaissant que son nom ou bien un identifiant vérifié. Il n’est pas nécessaire d’avoir une adresse mail ou un numéro de téléphone, ce qui est le cas des autres messageries.

La messagerie instantanée de Keybase, ici sur macOS. Cliquer pour agrandir

Keybase va même plus loin et vous permet de contacter n’importe quel compte public, même s’il n’utilise pas encore ce service. Le message ne sera pas perdu pour autant et si votre interlocuteur finit par créer un compte sur le service, il le recevra normalement.

Pour le moment, les échanges sont limités à du texte brut de maximum 4000 caractères et à des pièces-jointes, mais d’autres fonctions sont prévues par la suite. Autre limite, la messagerie instantanée de Keybase ne fonctionne qu’entre les ordinateurs. Des versions iOS et Android sont actuellement en cours de développement et elles permettront aussi d’échanger des messages chiffrés.

Keybase est un service gratuit et ouvert. Le code source est disponible sur GitHub.

avatar JonasL | 

Intéressant, j'ai demandé un code d'invitation (si quelqu'un a, je suis preneur).

Mais on dirait qu'il n'y a pas d'app iOS ?

Je cherche une alternative community-based à Telegram...

avatar Nicolas Furno | 

@ JonasL :

J'ai une vingtaine d'invitations, donc avis aux amateurs :

https://keybase.io/inv/5621f36319
https://keybase.io/inv/a6b31048a9
https://keybase.io/inv/828df8267c
https://keybase.io/inv/90eec46d13

avatar JonasL | 

Je viens d'en profiter merci beaucoup !! (J'ai pris la 5621f36319)

avatar valcapri | 

@nicolasf

Merci pour l'invitation

avatar EBLIS | 

Pas de quoi rester anonyme non? N'est ce pas risqué ?

avatar Nicolas Furno | 

@ EBLIS :

Tout le principe de Keybase est précisément d'éviter l'anonymat au fond. Donc je ne sais pas en quoi ce serait risqué, mais c'est le but en tout cas.

avatar pat3 | 

Si j'ai bien compris, Keynbase serait un authentificateur, c'est ça? Ça permettrait d'indiquer qu'on est bien l'auteur d'un post? En fait, je ne vois pas l'utilité de la plateforme, mais je veux bien qu'on m'explique, parce que j'ai l'impression de rater quelque chose…

avatar valcapri | 

@pat3

Keybase permet de gérer facilement les clés PGP qui permettent par exemple de crypter/décrypter/authentifier des mail. Keybase vient d'ajouter un service de chat sécurisé par le biais de PGP..

CONNEXION UTILISATEUR