Êtes-vous prêt à payer un abonnement pour organiser vos fenêtres ?

Nicolas Furno |

Mosaic est la dernière application de LightPilar, les créateurs du gestionnaire de fenêtres Windows Tidy. Ce nouveau-venu est un logiciel de la même catégorie, un utilitaire spécialisé dans l’organisation des fenêtres à l’aide d’une interface spécifique ou de raccourcis clavier. Il succède en fait au précédent outil qui est encore disponible sur le Mac App Store, mais qui ne sera plus maintenu.

Mosaic permet d’organiser les fenêtres de macOS sur une grille, ici en utilisant un bandeau visuel qui apparaît lorsque vous déplacez une fenêtre. Cliquer pour agrandir

Sur le papier, Mosaic a tout pour plaire. Ses fonctions de base sont très simples, mais il propose aussi toutes les options nécessaires pour l’adapter à tous les besoins. Il fonctionne à la souris ou au clavier en fonction des goûts de chacun et il propose même une idée très originale en exploitant la Touch Bar des nouveaux Mac. À notre connaissance, c’est une première et en théorie, c’est une excellente idée.

Particularité de Mosaic, il fonctionne avec la Touch Bar sur les Mac équipés. Cliquer pour agrandir

Tout pour plaire donc, jusqu’au moment où l’on s’intéresse au prix de Mosaic. Après la version de démonstration d’une semaine, le logiciel devient payant, mais ses concepteurs n’ont pas opté pour une licence unique. Pour utiliser l’utilitaire, un abonnement mensuel est obligatoire et coûte environ 2 € par mois au minimum. La formule pro qui permet de débloquer toutes les fonctions est encore plus chère : environ 4 € par mois.

Si l’on regarde la différence entre les deux options, seule la formule pro est intéressante, la version de base ne proposant qu’une seule fonction assez peu intéressante. Pour utiliser Mosaic, vous devez payer 4 € par mois, tous les mois. L’éditeur n’essaie même pas de justifier cette décision avec un argument technique, il n’y a rien qui justifie de maintenir un serveur par exemple, tout est fait en local sur le Mac.

Les développeurs doivent chercher de nouvelles voies pour gagner de l’argent. C’est le cas d’abord sur iOS, mais le Mac n’est pas épargné par cette tendance de fond : les apps payantes n’ont plus de succès et il faut trouver d’autres solutions de financement. La publicité et les achats in-app sont souvent la réponse, mais de plus en plus de logiciels tentent la voie de l’abonnement.

Adobe a été parmi les premiers à imposer l’abonnement pour utiliser ses logiciels. D’autres ont suivi depuis, souvent au grand dam d’utilisateurs majoritairement mécontents. Pour faire passer la pilule, certains essaient d’associer des services en ligne à leur logiciel local. Le gestionnaire d’abréviations TextExpander synchronise désormais ses données via ses propres serveurs en échange de quelques euros par mois. 1Password tend aussi au modèle de l’abonnement avec des fonctions de partage pour les mots de passe stockés sur ses serveurs également.

L’abonnement est obligatoire pour utiliser la dernière version de TextExpander.

Ces services supplémentaires passent en général très mal auprès des utilisateurs. TextExpander est sans doute celui qui a le plus souffert, à tel point que ses concepteurs ont été contraints de faire en partie marche arrière. Mais même alors, bon nombre d’utilisateurs sont restés à la version précédente quand ils ne sont pas allés voir ce que la concurrence proposait.

Avec une justification valable, l’abonnement a déjà du mal à passer. Alors pour un gestionnaire de fenêtres qui ne propose rien de fondamentalement différent de tous ses concurrents et qui n’a aucune raison de reposer un abonnement, ce sera encore plus difficile à avaler. Les alternatives ne manquent pas et nous avions consacré un dossier pour comparer les plus intéressantes.

[MàJ 28/01/2017 15h51] : Light Pillar, l’éditeur de Mosaic, a entendu les critiques. Et bonne nouvelle pour les amateurs du logiciel et détracteurs de la formule avec abonnement, on pourra bientôt acheter une licence finale de Mosaic. Reste à connaître son prix, naturellement, mais à en juger à vos réactions, c'était la meilleure réponse à apporter…

Cliquer pour agrandir
avatar frankm | 

Ça coûte 2000€ ça s'appelle un MacBook Pro 2016 il y a mission control dedans

avatar Bruno de Malaisie | 

@frankm

C'est ce que je suis dit.
Mais qu'il y a des c..s pour payer...

avatar frankm | 

@Bruno de Malaisie

Je n'ai pas changé mon MacBook Pro 2013 à 1500€ à l'époque. Pourtant j'envisageais le changement pour le mac 2016. Mais électrochoc

avatar Tibimac | 

Tu ne semble pas bien comprendre l'usage de ce type de logiciel, le but n'est pas de switcher rapidement/facilement/joliment entre 20 fenêtres sur un même bureau virtuel ou plusieurs mais d'avoir plusieurs fenêtres sur un même écran sans qu'elles se chevauchent et pouvoir organiser leurs placement/dimensionnement à l'aide de raccourcis clavier.
Je peux te dire que pour des admin réseaux/système/dev ops ce genre de chose est TRÈS pratique car ils ont souvent au moins 4 (voir plus) fenêtres du Terminal ouvertes avec des connexions à différents serveurs ouvertes etc...

C'est un exemple pour te permettre de comprendre le but de ces logiciels qui est différents de ce que propose Mission Control !

avatar Sevoli | 

Qu'ils déposent le bilan 2€ par ci 2€ par la c'est pire que du crédit au final.

avatar frankm | 

@Sevoli

Non comme un crédit c'est une promesse de payer. C'est la définition de l'argent. Une banque ne prête pas d'argent mais fabrique de l'argent d'un coup de baguette magique contre une promesse de remboursement. À l'inverse quand on dépose un chèque c'est la banque qui vous fait une promesse de vous payer cette somme. L'argent est traduit en promesses, ça n'a jamais existé.
Un faussaire fait de même en fabriquant des faux billets. Mais lui c'est illégal

avatar akseor | 

Oui, c'est pire que le crédit.

Car à la fin du crédit, on a quelque chose. Une maison, une voiture, un bidule. Même si on revend son appartement avant d'avoir fini de payer le crédit, on rembourse ce qui reste, et mais on garde le bénéfice de l'amortissement partiel du crédit.

Là, on n'a rien.

avatar Chanteloux | 

Même chose pour moi. Pas d'abonnement (à moons d'un service contenu bien sûr, cable, électrcité etc...)À noter que Lr est encore disponible dans une formule sans abonnement.

avatar MacGyver | 

@Yoskiz
Avant ca coutait 4€, mais c est 4€/mois ...

Ils misent a long terme, dans 30ans, ils continueront a empocher la tune des tous les macs users morts

avatar Mike Mac | 

Eh bien l'effet vache à lait s'étend même aux petits goodies !

On va bientôt avoir droit à la TouchBar qui actionnera la trailleuse multi-vachettes.

Sinon, celui qui ne paye pas la rente mensuelle, il assiste au freeze du rail de coke tactile ?

avatar alain64po | 

Inutile, le mac il l'a.... comme dirait là pub!???

avatar wontollax | 

C'est tout simplement honteux! J'étais emballé par leurs nouveautés, prêt à payer pour l'obtenir. Mais qd j'ai vu la formule de paiement, j'ai directement effacé ce programme! ?

avatar mitche | 

Et quoi encore ?!

avatar Shew | 

Même sans parler du modèle de l'abonnement complètement douteux pour ce genre de petit utilitaire, c'est surtout le prix qui me choque! 48€/an pour redimensionner des fenêtres tout de même. C'est presque la moitié d'un Spotify...

Franchement, je comprends la nécessité de financer le développeur alors un abonnement à environ 4€/an pour un petit utilitaire bien pratique je veux bien. Mais certainement pas près de 50€/an...

avatar Ephaistos78 | 

L'abonnement ne peut fonctionner que pour quelques applications dont l'utilisateur reconnaît la légitimité, souvent en lien avec de l'hébergement de données et de la sécurité . Ex : suite Adobe, office 365, Dropbox pro , le streaming musical , les suites de sécurité etc ...
pour des utilitaires secondaires , ca ne peut pas marcher et je suis étonné que certains éditeurs s'acharnent .

avatar droppix | 

D'une manière générale je ne suis pas contre les abonnements car il faut bien trouver un modèle économique fiable, et sur Mac ça devient impossible!
Mais pour ce type d' application, évidemment c est déplacé.

avatar xDave | 

Pourquoi sur Mac?
c'est valable pour toutes les plateformes. Combien de personnes sont prêtes à payer leur dîme pour un petit utilitaire, un soft professionnel (dont ils n'ont nul besoin d'ailleurs mais qu'ils utilisent quand même)?
Il est tellement facile de pirater, trouver un numéro de série que c'en est devenu ridicule. Je connais des noobs de l'informatique qui savent par contre comment trouver un serial, ou une version crackée d'un soft (peut-être vérolée mais ça ils ne le savent pas).
#1 Tout le monde veut tout gratuit ou pas cher
#2 La plupart des gens n'ont aucune notion de ce que représente le travail d'un dev ou d'une équipe
#3 ces mêmes gens ne supporteraient pas de ne pas être payés pour leur travail et quand on leur explique ça, ils tombent des nues en s'exclamant par des "c'est pas pareil"

Ceci ne retire rien au fait qu'un abonnement (et à ce prix en plus) est tout simplement ridicule.

avatar zoubi2 | 

@xDave

"Combien de personnes sont prêtes à payer leur dîme pour un petit utilitaire, un soft professionnel (dont ils n'ont nul besoin d'ailleurs mais qu'ils utilisent quand même)?"

Moi... Mais chuis con. Je suis tt à fait d'accord avec vous. Je viens d'acheter le dico Larousse Anglais/Français (et vice-versa) pour mon tel. Marche très bien, très complet, souvent très utile. Prix: 5€. Yep, 5€ (1/2 paquet de clopes) pour un dico complet bien foutu ! Moi je ne trouve pas ça cher. Mais quand j'en parle autour de moi, tt le monde me dit que c'est hors de prix !! Y a un truc qui m'échappe...

avatar IceWizard | 

NON NON NOON NOOONN NOOOONNN !

avatar Snib | 

J'utilise depuis 2 mois quotidiennement leur ancienne application Window Tidy pour organiser mes fenêtres de Safari entre le MacBook Pro Touch Bar et l'écran externe. A ma plus grande satisfaction. Je me suis donc réjoui à l'annonce de Mosaic...jusqu'à prendre connaisse de leur politique tarifaire.

Tout travail mérite salaire, et j'aurai même été prêt à payer jusqu'à 3x le prix de Window Tidy. Mais là, franchement, c'est beaucoup trop cher. En 2 mois d'abonnement, ça coûte déjà le prix de l'ancienne application. Donc 6 fois plus cher sur une année (sic!). Même Apple n'a pas (encore...) osé.

avatar switch | 

Ce modèle économique est bon, et l'abonnement est l'avenir des logiciels.
L'époque des sérials est bel et bien révolue, et c'est tant mieux pour les développeurs.
--
4 à 8 € pour un an passe encore, mais par mois c'est trop cher pour le service rendu (tout en sachant que Mission control est déjà capable d'assurer certaines fonctionnalités).
--
Sinon, il reste Spectacle qui est gratuit, mais je ne sais pas s'il est encore maintenu.

avatar Léopold FEZEU | 

Cela me fait penser à un épisode de blacklist au cours duquel des mafieux louent des organes.
Au moindre retard au paiement, les organes loués sont repris.
On y arrive!!!

avatar Hideyasu | 

Sinon il y a Magnet aussi, c'est pratique et transparent.
Avec mission control et pas besoin de plus normalement

avatar oomu | 

"Êtes-vous prêt à payer un abonnement pour organiser vos fenêtres ?"

Bien sur que non. C'est même pas débattable.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR