Final Cut Pro X sera de la partie lors du Special Event d'Apple

Florian Innocente |

Les amateurs de Final Cut Pro X devraient être régalés de nouveautés lors du special event Apple du 27 octobre. Le site spécialisé fcp.co a indiqué qu’il avait été cette fois invité à cette présentation centrée autour de l’activité Mac d’Apple.

Cela laisse augurer du neuf pour le logiciel mais on peut espérer que cela bouge aussi autour des iMac, des écrans et pourquoi pas du Mac Pro. Même si toutes les rumeurs se sont essentiellement concentrées sur le renouvellement des portables.

Il y a deux jours, une version démo non annoncée de Final Cut Pro était distribuée par le site d’Apple. Numérotée 10.3 au lieu de la 10.2.3 en vente sur le Mac App Store, il ne s’agissait une fois téléchargée que d’une image disque vide. Apple a depuis fait le ménage et le lien a été corrigé.


avatar CaptainBinouz | 

@youkibir :
Alors ça tu me l'apprends ! Je ne savais pas qu'Atlantis s'était équipé de salles sur FCPX ! Merci pour l'info.

avatar awk | 

@samalaplaya

Je ne met pas en doute tes assertions, juste la porté que tu leu donnes ;-)

Elles sont juste dans un cadre donné, mais pas universelle

La production audiovisuelle est de moins en moins monolithique.

Ce que tu dis est juste dans un certain cadre qui est le tient, rien de plus rien de moins ;-)

avatar MonsieurZed | 

Il y a quand même quelques rares films français montés avec FCPX (« Fou d'amour » par exemple), après, j'ai quand même plus aperçu des bancs de montage Avid et Première et moins de FCP X.

Mais j'aime beaucoup mon FCPX, je ne comprends pas les remarques concernant l'aspect propriétaire (fcpxml), je n'ai jamais eu de problèmes avec (je vais toucher du bois, quand même).

C'est un bon programme, il se démarquera peut-être avec les jeunes monteurs ou les petites structures.

Et contrairement à Première et Avid, je préfère l'interface de FCPX qui me semble quand même bien plus intuitive.

avatar cv21 | 

La remarque a été lancée par houl :
"AAF,OMF,XML
à non juste fcpxml tout naz et bien propriétaire pour permettre l'achat d'un énième logiciel pour permettre un minimum de compatibilité pour un résultat plus que bancal ..."

Il semble plus à même d'y répondre. Mais si je résume, une fois l'export en fcpxml effectué, avec quoi peut-on l'ouvrir : FCPX et Resolve. C'est trop peu.

Aux AAF, OMF, XML on peut peut-être ajouter EDL. Ces formats permettent des échanges avec d'autres logiciels de mixage audio, édition, effets. Ils semblent donc indispensables et ne sont pas fourni d'origine dans FCPX, ce qui pour un logiciel attendu pour ces marchés paraît incompréhensible.

Sinon, je partage le même avis.

avatar tchit | 

S'ils sortent une version tactile de FCP X, mama mia !!!!

avatar cv21 | 

@samalaplaya
Je serais très heureux de voir venir ou plutôt revenir tout cela !

Premiere a mis à jour son outil de correction de couleurs et intégré la notion de travail collaboratif, merci qui ! Merci Resolve :-)).
En plus avec les rachats de Fairlight et autre, la "suite Blackmagic" matérielle ET logicielle a tout pour "bouffer" les marchés ciné, pubs, clips "normaux".

Je vois mal FCPX tenter de rentrer dans les créneaux de resolve ou nuke. Surtout qu'il faudrait revoir les fondations de Motion et sa simili 3D ! Je ne sais pas ce qu'ils vont sortir, j'espère que l'outil restera dans son "large créneau" où il y a de la place. J'aimerais tout de même qu'il y ait une meilleure intégration des produits non Apple dans le domaine de l'audio principalement (aller/retour mix vers n'importe quoi pas seulement protools via un plug-in à la ...). Je n'en ai pas l'usage mais cela me semble indispensable pour les "pro normaux".

Enfin, avec un tank comme la probable future suite blackmagic et déjà aujourd'hui avec resolve ont peut aller sur tous les chemins de la vidéo. Ok, c'est l'avantage du tank mais j'ai besoin des avantages/simplicité de la voiture ;-)) Je ne sais pas comment le formuler.

avatar CaptainBinouz | 

S'il vous plaît, quand vois dites que tel ou tel propos est faix, ou que vous racontez ce que vous "constatez", merci de dire sur quels formats et chez quelles structures vous bosser afin que les lecteurs puissent se fier ou non. Car nous parlons d'un sujet précis qui peut intéresser de futurs monteurs.
Pour ma part, je vous parle de quelque chose que je côtoie au quotidien et j'ai évoqué les milieux dans lesquels j'évolue... Cela me semble plus honnête.

avatar cv21 | 

cv21 tv locale qui fait aussi prod j'y reviens plus tard.
- FCPX sans plug-in :
- quotidien : sujets news, 2 par jour en moyenne tournage
avec caméscope news (hf ou micro canon + pied + minette, codec passés le plus possible de l'AVC-intra à l'AVCHD, images d'archives parfois ) montage correctifs couleurs et correction sons dans fcpx
- régulier : mag auto, émission cuisine, etc... tournages idem osmo+tascam, cam news + gopro
multicam à 2 cam maxi, 5D rare + idem ci-dessus + réglages couleurs spécifiques parfois
- selon les périodes : films institutionnels public ou privés, pour diffusion web, séminaires, montages souvent plus de créations graphiques sous motion, encodages en prores + soins sauvegardes rush/montages
Motion
- utilisé au quotidien pour les infographies des news, mag (intégré une fois pour toute dans fcpx)
- selon besoin pour institutionnel
- avec d'autres outils pour génériques, infographies antenne, BA, + occasionnel plug-in Nodes + occasionnel C4D et à présent deux trucs faits avec Fusion.

Dans les mêmes locaux mais pas mon job, sauf si besoin.
côté prod, pub + pubs web + film entreprises ... fcpx+ premiere + motion + after + usage plus régulier 5D + grue + slide + drone + mac pro + intervenants inconnus qui passent avec des gros machins de chez arri par exemple et dont les rush vont je ne sais où et reviennent ou pas. En gros ça va de la pub locale animation photos avec infographies aux pubs partout en France avec nécessité de prestations (humaines et techniques parfois extérieures) Voix : prestations, figurants/comédiens possibles mais rare pour la majorité.

+ boulons et mouches, voir plus bas :))

avatar CaptainBinouz | 

@cv21 :
Merci pour tes précisions (un peu zélées quand même :))))
Donc ton secteur confirme que c'est plutôt instit et news locales, voire travail à la maison par wetransfer. On est d'accord ;)
Et je ne suis pas d'accord que c'est de l'enculage de mouches. Je suis moi même assez triste qu' FCP ne soit plus utilisé par les grosses prods alors que jusqu'au 7, il en avait séduit tellement...

avatar awk | 

@CaptainBinouz

Ne prends pas mal ma référence à la sodomie de drosophiles, ce n'était en rien une attaque personnel.

C'est juste un jugement globale sur ces vieilles discussions autour du choix des outils qui finissent toujours par tourner en rond et se fixer sur des détails finalement de peu d'importance.

"e suis moi même assez triste qu' FCP ne soit plus utilisé par les grosses prods alors que jusqu'au 7, il en avait séduit tellement..."

Il vaut mieux regarder ces choses là sans trop de romantisme, Apple définit ses priorités c'est ainsi et c'est le fruit de critères stratégique qui n'ont rien de romantique ;-)

avatar awk | 

@CaptainBinouz

Il est assez claire que le travail sur FCPX et son positionnement tarifaire cible avant tout le très porteurs secteurs des productions légère et plus encore le très en croissance secteur de ceux qui font de la vidéo mais dont ce n'est pas le coeur de métier.

Les activités vidéo autour du web sont certainement de bien plus gros vecteurs de ventes de matériels aujourd'hui pour Apple que ne l'était l'ensemble du secteur audio-visuel pur du tant de FCP 7

avatar cv21 | 

@captainBinouz et @awk
Pour le travail à la maison c'est surtout C4D R13 (car je n'y arrive pas avec blender et coût de la licence C4D est inadaptée au besoin) et Fusion depuis peu car j'aime bien. Supers softs mais il faut vraiment les utiliser régulièrement pour sortir quelque chose de satisfaisant.

Tout le reste c'est du sur place. Il y a du wetransfer, envois chaine youtube clients, mais surtout scripts internes avec ffmpeg pour envois clients (validations, FTP), et des disques.
Sinon, oui il y a 10 ans news locale avec pub locale pour financement. Aujourd'hui, même si ce n'est pas mon job je le vois, à cela s'ajoute : sponsors émissions, prestations plateaux, pubs webs, films institutionnels d'entrée de gamme à moyen de gamme (5D, drone) partout en France et maintenant les films "ovnis" ! ;-))
Côté infos, aujourd'hui un site web à nourrir...des directs avec un concurrent d'aviwest, les foutus photos iphone pour les urgences. Ici, le parent pauvre c'est le son. Venu de fcp3 jusqu'à fcp6 (le 7 réservé prod), la bascule a été longue avant de passer le cap du "imovie pro". De mon côté, pas de regrets pour l'ancien fcp, les retours sur des timeline multipistes c'est juste devenu de la préhistoire épouvantable mais bon ça marchait et ça marche encore, l'essentiel c'est le résultat et de pouvoir travailler en collaboration sur les gros projets. Sur ce dernier point, je ne travaille pas dans ce "monde" la. Qaund je regarde un film docu, pub natio, cinéma, clip avec des belles lumières, des couleurs parfaites, des effets invisibles, un style, je dis merci aux vrais monteurs étalonneurs, pour ma part : broadcast safe et avec des itws ni trop jaunes ni trop bleues. ;-))

avatar CaptainBinouz | 

@cv21 :
Merci, enfin un commentaire clair :))
Même si mon vrai métier est l'étalo, je connais quand même le montage (je monte des trucs persos sur Avid et je l'ai fait sur FCP7). Je serais curieux de comprendre ce nouveau système de pistes d'FCPX qui, à 1ère vue, me semble déconcertant. C'est pratique à l'usage ? Par exemple si tu as 8 pistes videos et 15 pistes audio (c'est une timeline moyenne sur Avid par exemple), c'est pas la galère sur FCPX ??

avatar tchit | 

@CaptainBinouz :
Il faut revoir son mode de travail sur FCP X. Tu finis rarement avec 15 pistes vidéo/audio. C'est une autre manière d'aborder le montage.
C'est pour ça que je pense que ce logiciel serait idéal adapté au tactile.

avatar CaptainBinouz | 

@tchit :
Pour les pistes vidéos je suis sûr que tu peux t'en sortir avec 2 ou 3 pistes (j'imagine que cette nouvelle façon de penser implique que les effets, les synthés, l'habillage et la couche d'étalo se fait différemment que par les pistes), mais pour l'audio, quand tu as du live, des ambiances, du sound design, de la musique, des commentaires et des traductions (le tout en stereo donc X2), tu fais comment ??

avatar Oliborg | 

C'est assez marrant ta préoccupation (légitime !) concernant le son , car un des retours fréquents des monteurs bossant sur fcpx, même sur des programmes longs(52mn et +) , c'est l'aisance du travail sur l'audio notamment grâce à cette histoire de rôles. Et je parle de projets où tu aurais 12 à 16 pistes audio sur Avid.
Ce qui rend d'autant plus consternant l'absence d'expo aaf en natif et l'obligation de passer par un logiciel tiers même si ça fonctionne bien .
Bref Fcpx c'est un peu l'eau chaude et l'eau froide en même temps... mais je crois que c'est valable pour tous les sorts de montage?

avatar cv21 | 

@CaptainBinouz
15 pistes audio, désolé je ne peux pas témoigner ! Tout au plus, 2 pistes micros, 1 piste musique (ou 2 stéréo), 2 pistes effets si besoin. Pour le nombre de couches vidéos, je ne compte pas mais pas de problème. Il est possible de faire des scenario secondaires ex sequences imbriquées pour simplifier la timeline principale. Cela dit avec 15 couches vidéos, même s'il est possible de jouer sur la hauteur des éléments un second écran pourrait être utile.

En fait, le plus dur en venant de FCP ou autre c'est de ne plus réfléchir en pistes mais en rôles et en scenario principal. Je confirme c'est déconcertant mais hyper pratique au montage.

Par exemple, si les 2 pistes micros sont associées au plan, l'ensemble ne fait qu'un bloc au lieu d'occuper 1 piste vidéo et 2 pistes audio (bien sûr audio et vidéo peuvent être séparés si nécessaire). Il est possible de déployer les pistes pour mixer selon qui parle et replier le tout dans un seul bloc pour gagner en visibilité et pouvoir déplacer le tout sans désynchro même avec un split, le tout comme un jeu d'enfant.
Pour la "piste" musicale, si par exemple elle contient 5 canaux, dans l'interface elle ne forme qu'un bloc. Pour la caler, il suffit de la connecter au bon endroit sur le scenario principal. Du coup, même si l'on bouge ce bloc, le tout reste calé.
Pour les rôles, il est possible d'attribuer un rôle à un ensemble d'élements du montage, par exemple : musiques, effets, dialogue (pour reprendre ceux par défauts mais c'est personnalisable). Au montage, il est possible d'activer/désactiver par exemple les éléments musique d'un clic (ça je m'en sers), à l'export n'envoyer que les dialogues (ça non).
Le vocabulaire de fcpx au début c'est du charabia mais au final il correspond bien.
C'est la galère pour réfléchir autrement en venant d'une interface classique. A l'usage (je n'ai pas tous les jours 8 et 15) revenir en arrière est pénible.
à lire :http://fr.calameo.com/read/002584327679a25b427e2

avatar CaptainBinouz | 

@cv21 :
Merci pour ton lien. Je lirai ça avec attention. La description que tu fais semble tout de même plutôt adapté a quelque chose de simple. Je ne m'imagine pas penser en terme de blocs où l'image et le son ne formeraient qu'un. Dans ma tête, chaque élément doit être indépendant sinon, je bugue :))

avatar cv21 | 

@CaptainBinouz
Le lien ci-dessous n'est pas un bug.

Ici, il y a un exemple d'animation, avec des éléments connectés qui ne désynchronisent pas.
http://www.fcp.co/final-cut-pro/articles/1779-cutting-the-game-of-thrones-trailer-on-final-cut-pro-x

avatar awk | 

@cv21

ce qui est intéressant c'est qu'au travers de ton énumération se désire une structure : légère, agile, réactive, polyvalente, compétitive ...

La grande question de l'époque in-fine n'est pas : quels logiciels

Mais plutôt : Quels services, quels produits, quels cibles, quels positionnements ... le reste tient de la réponse plus que de la question.

avatar tchit | 

@CaptainBinouz :
Je suis monteur pour la télévision (Canal Plus). On monte à 100% sur Avid.
Mais FCP X est clairement en train de devenir une référence pour les monteurs indépendants.

avatar awk | 

La bataille d'Hernani annoncée à bien lieu :-)

avatar CaptainBinouz | 

@awk :
C'est normal c'est un sujet important pour les professionnels ;)

avatar awk | 

@CaptainBinouz :
Le sujet important pour les professionnels en ce moment c'est plutôt : comment vivre les profondes mutations de l'économie du secteur et en sortir vivant ;-)

Sur ces questions boulons/rondelles ont tombe vite sur l'enculage de mouche partisan d'un très relatif intérêt ;-)

Les discussions sont toujours biaisé par :
- Le fait de croire que son activité donne une vision d'ensemble des enjeux ce qui est faux.
- Le fait de sur valoriser ses propres choix
- Le fait de donner trop d'importance à ses propres pratiques
...

Ces un cas de figure classique qui donne toujours des résultats fort éloigné des réalités objectives quand on a la chance d'en disposer.

avatar tchit | 

Les grosses boites restent chez Avid pour principalement trois raisons :
- l'investissement qu'elles ont mis dans le matériel adapté
- la collaboration
- la formation/les habitudes des monteurs.

Final Cut Pro X était assez catastrophique à sa sortie mais c'est devenu un logiciel extraordinairement efficace au fil des MAJ.

avatar CaptainBinouz | 

@tchit :
Je crois que tu as sans doute raison.
Apparemment, le problème d'FCPX vient aussi du fait que pour qu'il soit fonctionnel, il faut l'appareiller d'une multitude d'extensions, de plug ins etc... Et que ce n'est pas gérable pour les assistants.

avatar cv21 | 

@tchit
+1 !

avatar CaptainBinouz | 

En clair, comment ranger ça sur FCPX ?
http://s3.amazonaws.com/pbblogassets/uploads/2013/08/Full-Timeline-1024x4131.jpg

J'ai du mal à comprendre mais j'avoue que je suis curieux, car je trouve la nouvelle interface d'FCP plutôt attirante (elle ressemble à Da Vinci d'ailleurs).

avatar cv21 | 

ouah le mix !

Je m'avance mais que ce soit sur FCPX ou Resolve cela risque de rester bien surchargé !
Cependant, par exemple, les 9 "trucs" jaunes du début, peuvent être regroupés dans un seul bloc une fois calés. Ce qui simplifie la timeline. Idem pour le reste, mais bon je m'avance car je n'utilise pas de tels mix sur une telle longueur.

avatar CaptainBinouz | 

Je crois que c'est pour cela aussi qu'FCPX ne prend dans les longs formats. Il est mal adapté à la compexité. Tu sais, 15 pistes audio c'est une timeline très moyenne. Je vois souvent des projets avec 15 pistes video et 30 pistes audio. C'est parfois de la haute couture et je crois que malheureusement FCPX ne permet de faire que du prêt-à-porter.

avatar JoKer | 

Cette timeline ne m'inquiète pas trop dans Final Cut Pro X.

La seule chose qui manque réellement à Final Cut pour attaquer ça de façon confortable c'est de pouvoir donner des couleurs aux rôles.
Pour le reste, pas de vrai problème.

Je dirais même que les plans connectés vont facilité les choses en cas de déplacement de plan.

avatar CaptainBinouz | 

@JoKer :
Je n'ai pas bien compris ce que vous appelez "rôles". Ce sont les éléments ? Les clips posés sur la timeline ?

avatar Oliborg | 

Bonjour,

Monteur en documentaire, technicien post-production pour des petites structures, j'ai régulièrement à gérer des finalisation de films ( de quelques mn à 90mn ) et je bosse maintenant presque tout le temps sur fcpx.
Concernant les rôles, ils portent bien leurs noms et pour l'audio remplacent avantageusement les pistes : en début de montage tu crées tes rôles itw, directs, musique, Com, effets, que tu attribues au fur et à mesure que tu installles tes sons sur la Time Line. En fin de montage, export xml puis passage dans X2 pro convert : tu récupères un aaf et tes rôles deviennent autant de pistes audio dans protools par exemple. Ça marche très bien et tu évites les limitations de l'omf lors de projets longs et lourds.
À mon avis, monter des longs dans Fcpx ne pose aucun autres problèmes qu'une bonne organisation... mais c'est valable pour Fcp7 ou Première ! En tout cas, ca existe, c'est une certitude et fcpx ne se cantonne pas aux très court format. Et, en tant que monteur, je le trouve vraiment agréable à utiliser...
les reproches qu'on lui fait ressemblent beaucoup à ceux que les monteurs Avid faisaient à Fcp au débuts des années 2000...

avatar Oliborg | 

PS : Erwan sur le site des Yaks a mis des tutoriels sur les A-R entre fcpx et résolve qui marchent très bien ( pour l'avoir expérimenté à plusieurs reprises) . Sinon, Martin Grosset a publié un pdf de formation sur Fcpx qu'il met régulièrement à jour. C'est une mine d'information formidable sur ce logiciel !

avatar JoKer | 

Non, les rôles c'est une spécificité de Final Cut Pro X.
Ça permet d'avoir le tri et les avantages des pistes en conservant les plans connecté et la timeline de FCPX.

Difficile d'expliquer pour quelqu'un qui n'a pas expérimenté.
Mais c'est une des choses qui rend Final Cut Pro X puissant pour les projets complexes.

avatar samalaplaya | 

Hello again,

Et ben, ça défile vite ici les com'...
Pour Captain, qui apparemment nécessite d'être rassuré par au moins des embryons de CV afin d'accorder ou non crédibilité ou écoute, je suis Freelance, monte sur FCP depuis 1998, et peut bosser pour un studio ou une TV mais resterais un fournisseur externe (ex : sous traitance pour Arte, des WebTV ...).
J'ai fait beaucoup de captations scéniques multicam, clip musicaux, pubs et Motion design, quelques présentations d'entreprises, Itw, clips web instit... L'essentiel est de ne pas m'enterrer dans le même secteur finalement, même si mon parcours dans la prod. de concerts il y a longtemps donne quelques liens indéfectibles.
Au fil du temps, j'ai particulièrement réfléchi et recentré mes accointances : même si "on est jamais mieux servis que par soi-même", le tournage lui-même n'est pas forcément un impératif pour moi. Par contre, sur la post-prod, je tiens à monter et étalonner (et délivrer) moi même, donc l'adage prend quand même son sens.
Se dégagent forcément des spécialités, donc outre monteur (FCP7 à qui je substitue petit à petit Resolve), c'est donc Resolve à fond (disons depuis version 9 au moins) donc étalonnage + Mocha Pro (qui sert à beaucoup plus qu'au simple tracking si on y regarde de plus près) + Motion et Fusion (le 1er parce que je le connais bien et qu'il permet de se passer de FCPX, le 2ème parce qu'on peut faire absolument tout).
Si je m'étais écouté, j'aurais encore ajouté Smoke à mon bagage il y a 3 ans, mais on ne peut pas tout faire.

C'est donc plus dans la continuité du workfow post-prod et de ce que je vais être amené à gérer qu'en terme de métier "étiqueté" (étalo, monteur truquiste, sfx, monteur audio, ...) que je réfléchis, et c'est d'ailleurs une tendance globale - à laquelle appartient FCPX - qui va conituner longtemps.

avatar CaptainBinouz | 

@samalaplaya :
Merci pour tes précisions.
Je suis d'accord avec toi, je pense en effet qu'FCPX s'adresse particulièrement à ton profil "touche à tout", et surtout aux indépendants (je le suis aussi puisque je suis intermittent du spectacle) qui travaillent depuis chez eux (là, ce n'est pas mon cas ni celui des monteurs avec qui je travaille) et qui ne sont donc pas contraints par les structures.
Maintenant, je me renseigne un peu depuis nos discussions depuis hier :) et malgré des tutos très complets, la timeline d'FCPX me paraît extrêmement limitée pour des projets sérieux. Mais je me trompe peut-être.

avatar samalaplaya | 

Réponse rapide (postérieure à celle de dessous) : ne fais pas de confusion, tu peux relire tous mes posts, : il est hors de question pour moi d'utiliser FCPX. Tout ce qu'il fait est fait par Resolve aussi, et je n'accorde plus aucun crédit dans la pérennité des softs pro par Apple. CQFD.
Donc il serait peut-être adapté, je le concède, mais pas plus que Resolve, qui lui étalonne sérieusement et correspond à mon besoin de qualité finale et d'ouverture multiplateforme permettant de bosser à plusieurs le cas échéant.

avatar samalaplaya | 

Sinon, sans prosélytisme je le répète, je suis fan d'OSX que je connais très bien d'une part, et je ne fais plus confiance à Apple pour la pérennité de ses appli pro d'autre part (sans véhémence aucune mais c'est un choix très mûrement réfléchi). Même s'il ne faut jamais dire jamais, il y a de grandes chances pour je fasse tout ce qui est en mon pouvoir pour éviter d'utiliser FCPX de quelque manière que ce soit :-).
Du coup, ça tombe bien, il a un clône dont je vous ai parlé, et les rôles, scenario et nested clips s'y font aussi, tout comme la gestion identique des biblio et metadata, quelle chance :-). Même s'il est très perfectible encore coté souplesse GUI et onglet Edit, il a une marge de manœuvre incroyable.

Voilà, c'est bon Captain, j'ai droit de cité ?

Bon, sinon, pour des projets longs ou à beaucoup de pistes, il y a des chances pour que tu ouvres, fermes, rouvres, refermes etc les blocs... Je pense que s'il y a peu de chance qu'une piste soit déplacée à droite ou gauche dans la TL, à l'usage il vaut mieux la "nester" quand elle ne nécessitera plus de retouche aucune. Donc si tu veux faire un DCP par ex., les rôles peuvent te servir comme te desservir à mort, parce que si t'es pas très carré sur tes pistes audio par exemple, ben tu ne verras pas l'embrouille, cachée dans son bloc :-)

D'ailleurs Captain, t'es sur Resolve aussi non ? Donc les rôles dont on te parle, c'est l'utilisation combinée des Compounds clips, des différentes metadata et des smart bins. Check out par toi-même si tu veux : https://support.apple.com/kb/PH12580?locale=en_US
(Perso, dans Resolve, dans les metadata, j'utilise plus les keywords assignés dès le début et pour tout le projet, ça marche bien).

Pour l'export aussi, mine de rien, c'est d'une efficacité hors pair pour délivrer des clips séparés : des compounds clips sont plus rapides et efficaces que de batcher des clips avec des in et out recalés.

avatar CaptainBinouz | 

@samalaplaya :
"Il y a de grandes chances pour que je fasse tout ce qui est en mon pouvoir pour éviter d'utiliser FCPX"

1/ Ah d'accord j'avais cru comprendre que ton discours général disait l'inverse. Désolé.

2/ Bien sûr que tu ad le droit de cité, et je n'ai pas la prétention de dicter qui a ce droit d'ailleurs. Je suis navré si mes propos plus haut sonnent agressifs, je vous assure que ce n'est pas volontaire. Je demande juste à connaître, dans la mesure du possible et sans révéler d'infos privées, vos activités et les structures dans lesquelles vous travailler afin que la discussion soit plus pertinente.
Je trouve ça normal. De la même façon que je trouve normal qu'on mette sur les intervenants d'un doc un synthé. Ça permet de savoir d'où ils parlent et c'est plus honnête et compréhensible. Vous n'êtes pas d'accord ?

3/ Merci pour la définition claire de ce que vous appelez "un rôle". Oui tout à fait, aujourd'hui 80% de mon activité se fait sur Resolve, mais seulement pour la partie étalo du logiciel. Je ne connais pas la partie montage. Quand je fais du montage (perso à la maison) cela a été sur FCP7 depuis le début, et aujourd'hui sur Avid depuis 4 ans. Que je trouve complet mais terriblement anti-ergonomique.

avatar cv21 | 

A vous lire, vous pourriez, garder le savoir-faire Avid et être conquis par la partie montage de Resolve.
Comme l'a indiqué samalaplaya, c'est à la fois un choix durable, ergonomique et ouvert.

avatar CaptainBinouz | 

Je monte sur Avid depuis déjà 7 ans pardon !
Le temps passe vite :)

avatar Pierre H | 

Bienvenu au club. Plus de 20 ans pour moi...

avatar tchit | 

@CaptainBinouz :
Je trouve ton commentaire "FCP X c'est du prêt à porter et Avid c'est de la haute couture" un peu presomptueux. Surtout que tu dis toi-même que tu n'as jamais travaillé sur FCP X. A un moment ça reste des outils très similaires, puisque le but final est d'assembler des images et des sons pour créer une narration.
FCP X a encore des limitations mais les progrès faits depuis la sortie son spectaculaires. Avid, qui existe depuis bien plus longtemps, est encore un logiciel particulièrement irritant et chronophage à bien des égards (sans parler des bugs).
Apple a le mérite d'avoir proposé un logiciel de montage qui ne ressemble à aucun autre et permet de repenser le processus créatif pour le rendre plus efficace et intuitif. C'est franchement très positif. Et pourtant quand j'ai appris l'abandon de FCP ancienne mouture, je peux te dire que je n'étais pas content du tout. Maintenant, pour rien au monde je ne repasserais sur cette antiquité.

avatar CaptainBinouz | 

@tchit :
Oui si j'avais dit ça comme ça, ce serait très présomptueux en effet :))
Mais je ne l'ai pas dit comme ça et comme tu dis, le montage n'est pas un débat de geeks mais une façon de créer une narration. Les monteurs expérimentés d'ailleurs, ne font aucun effet. Ils montrent cut et le travail des meilleurs est invisible. C'est cela que j'appelle de la haute couture et d'après les descriptions que vous faites du fonctionnement d'FXPX, cela me semble au final plus laborieux pour gérer tous les clips nécessaires sur une timeline.
Mais PEACE AND LOVE my friends !

avatar samalaplaya | 

1/ Oui, j'ai perçu cette confusion, elle est entretenue par des exemples de choses partagées par FCPX et Resolve. Pour faire très simple (mais je radote), c'est un mix de "je ne veux plus d'Apple comme fournisseur d'appli pro" + l'ecosystème de feu FCStudio n'existe plus et le NLE actuel est isolé + j'ai largement trouvé mon workflow idéal qui en plus montre des gages de pérennité;

2/ Oublie ça, j'ai voulu renvoyer la même dose de ce que j'avais ressenti, je suis peut-être allé un peu au-delà hehehehe :-)

3/ Là c'est beaucoup plus intéressant, car moi aussi je viens de FCP7, et je te garantis qu'à l'heure de ces lignes, Resolve montre le bout de son nez dans la partie Edit aussi. Franchement, FCP7 je le connais par coeur, j'ai donc exporté le mapping pour l'importer et l'utiliser dans Resolve, au cas où les raccourcis m'auraient fait perdre du temps. Du coup, on est très proche depuis version 10-11 à peu près. Là, Resolve 12.5 a ingéré tout ce que fait FCPX, BMD a accéléré sa photocopieuse et il ne manque rien, donc ça se rapproche du bon mélange entre FCPX et FCP7, idéal et novateur, tout en gardant l'efficacité du nodal dans l'onglet Color que tu connais.
Comme je l'ai dit plus haut, je pense que ça fait quelque années que plus grand chose ne se joue sur le montage lui-même, mais dans la polyvalence et l’inter-connectivité avec d'autre logiciels ou écosystèmes (genre suites ou roundtrips).
Le seul pb que m'a posé Resolve, c'est qu'il a imposé ElCap lors de sa version 12.5 alors que je serais bien resté sur ML encore un peu.

Je ne cherche pas à casser Apple ou FCPX, je cherche à poser les bases d'une comparaison saine afin que tout le monde regarde les vraies évidences; je lis trop souvent des com acquis à la cause de FCPX sans réelle objectivité.

avatar samalaplaya | 

Si tu regardes de plus près encore, FCPX a une multitude de greffons possibles, sous forme de plug-ins entre 20 et 50$, ça aussi c'est dépassé, c'est simplement une conséquence du modèle Apple rapporté au monde audiovisuel... C'est aussi peut-être le dernier pas que quelques monteurs ont du mal à franchir. Lorsque tu as une multitude d'effets dans FCP7, c'est dur de les quitter pour rechercher l'équivalent ailleurs (disons Première ou Resolve), alors que t'avais soigneusement bardé ton FactoryFx et accumulé les trucs de Red Giant. Et bien même pôur ça, j'ai constaté qu'un seul Boris Complete ou (mon choix) Genarts Sapphire en OFX règle toute la facette en un coup.

Voilà pourquoi je conseille à tout le monde de regarder ses besoins effectifs et de faire le point sur les réelles possibilités actuelles sans partisanerie, il s'est passé beaucoup de choses depuis 2-3 ans et ça mérite de s'y pencher.

avatar dvd | 

@samlaya
utilises tu resolve comme outil de montage principalement ou plutôt comme outil colorimétrique ?depuis la 12.5.2 c'est vraiment instable pourtant, pas mal de bug. espérons qu'ils réparent ça rapidement.
fcpx est resté figé dans le temps, avec Apple. c'est pourtant une application puissante et à même de satisfaire pas mal de monteurs. le hic c'est que le comportement d'apple n'est absolument pas sérieuse pour un pro. la transition de fcp7 vers fcpx à été sanglante. du jour au lendemain.
bref, je confirme le dynamisme de BMD sur Resolve : ils sont vraiment à l'écoute des remontées. ils ont la gnyak et piquent des fonctions à fcpx, tant mieux !

avatar Oliborg | 

@dvd
C'est un peu contradictoire ce que tu écris, d'un côté FCPX serait figé dans le temps, de l'autre BMD fait preuve de dynamisme en lui piquant des fonctions... FCPX couplé avec Compressor pour les encodages et avec X2pro Convert pour la création d'aaf fonctionne correctement dans un worflow de post prod, en tout cas pas plus mal que FCP7 ou Première.

Sinon, je partage tout à fait l'enthousiasme pour BMD qui est de loin d'éditeur de logiciel video le plus intéressant à l'heure actuelle. Et pour ma part, je trouve que ni Première ni Avid ne vendent du rêve... Après, vu l'offre logiciels, à chacun de trouver son outil le plus fonctionnel, quel qu'il soit, et ensuite, de la rigueur, encore et toujours dans la mise en place des projets !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR