Mailbox fermé, Nylas N1 est là pour le remplacer

Stéphane Moussie |

C'est vendredi dernier, le 26 février, que Mailbox a cessé de fonctionner. Acheté par Dropbox en 2013 pour l'abandonner seulement trois ans plus tard, Mailbox était un client mail innovant, qui a notamment popularisé les gestes latéraux pour traiter les courriels et la fonction de report.

Sur iOS, Airmail, Spark et Mail Pilot font partie des applications qui proposent une expérience assez similaire. Sur Mac, Nylas N1 est certainement celui qui s'en rapproche le plus.

Nylas N1 - Cliquer pour agrandir

La semaine dernière, le jour de l'arrêt de Mailbox, Nylas N1 a intégré ses fonctions phares : le glissement à deux doigts sur un mail pour réaliser une action et la possibilité de remettre un message à plus tard.

Mais ce n'est pas tout. Si vous étiez aussi fan du design épuré de Mailbox, vous pouvez le retrouver grâce au thème Taiga créé par un utilisateur. Une fois téléchargé, rendez-vous dans Preferences > General, puis en face de l'option « Select a them », cliquez sur « Install a them... » et sélectionnez le dossier « N1-Taiga ».

Nylas N1 avec le thème Taiga - Cliquer pour agrandir

Nylas N1 ne se contente pas de copier Mailbox, il propose aussi d'autres fonctions intéressantes. Ainsi, on peut dorénavant programmer l'envoi de mails. Et pas besoin d'être connecté pour que le message parte, c'est le Nylas Cloud qui s'en charge tout seul.

Nos essais n'ont pas été totalement concluants malheureusement. Les emails programmés sont bien partis alors que l'on était hors-ligne, mais ils sont partis avec plusieurs minutes de retard. Peut-être est-ce dû à la synchronisation de notre boîte mail qui n'était pas encore achevée au moment de l'opération. Quoi qu'il en soit, mieux vaut surveiller ce qu'il advient des envois que l'on programme.

Nylas N1 dispose également d'options pour voir si les emails ont été ouverts et les liens cliqués par les correspondants. Dans un autre registre, l'ajout d'emoji est facilité par l'utilisation de leur code : par exemple, pour ajouter l'emoji qui représente le feu, on tape :fire:.

Cliquer pour agrandir

Si on veut en faire plus, on peut installer des plug-ins réalisés en JavaScript. Nylas N1 est en effet un logiciel libre qui joue le jeu de l'extensibilité. Il y a des plug-ins pour les profils GitHub, la météo, Todoist, la traduction, les GIF...

Nylas N1 prend en charge les principaux services de mail (Gmail, iCloud, Exchange...) ainsi que l'IMAP. Il est gratuit et exclusivement en anglais. Il est compatible avec OS X, Linux et Windows.

avatar lll | 

Tous ces clients mails qui promettent de gagner du temps mais n'apportent pas grand-chose. Par le passé, j'ai passé des heures à comparer les différents logiciels à la mode. Finalement, je me suis rendu compte que je ne savais pas ce que je recherchais et que la meilleure façon d'avancer était de rédiger mes mails, peu importe le logiciel que j'utilisais.

avatar mcgyver | 

+1

avatar mmenfin | 

C'est open source peut-être, mais ce nylas cloud me chagrine. Comment on peut savoir si c'est fiable/secure ?

avatar fl0rent | 

Oui toujours pas compris le principe de voir un e-mail plus tard dans la journée ?
Il vaut mieux le traiter, l'envoyer dans son gestionnaire de tache. Et comme ça on revient pas 15 fois sur le même e-mail.

Concernant nylas, j'avais lu un truc qui me rassurait pas trop sur la gestion des e-mails.

avatar iPop | 

Moi ce que j'adorais dans Mailbox c'était la petite languette en bas pour tout virer. Ainsi je regardais juste ce qui m'intéressait. Sur Mail ios, il faut tout sélectionner soit même. Avec 1000 mail c'est assez difficile.

avatar Crist'o | 

Dans la famille des nouveaux gestionnaires de mails, ai commencé à tester PolyMail. Bof, bof... pour le moment. Des idées et des fonctions très intéressantes (rappels, tâches, envois différés, etc...) mais la réalisation n'est pas (encore) au rendez-vous. Gros soucis de performance et, selon moi, des choix de design et d'ergonomie assez contestables. Pas une Bêta en l'état mais plutôt une Alpha sur laquelle il reste (beaucoup) de travail. Un peu de temps au temps...

avatar karayuschij | 

« Et pas besoin d'être connecté pour que le message parte »
Quelqu'un m'explique ?

CONNEXION UTILISATEUR