Safari est-il le nouvel Internet Explorer ?

Nicolas Furno |

Nolan Lawson, développeur chez Squarespace, a publié un article sur Safari qui fait polémique. Selon lui, Apple est en retard sur un grand nombre de nouveautés déployées dans les autres navigateurs et le constructeur a perdu tout intérêt à faire avancer Safari. Résultat, Safari serait le nouvel Internet Explorer pour ce développeur, un navigateur dominant, mais à la traine par rapport aux standards du web.

Icône originale de fardouk

Plusieurs arguments sont avancés pour appuyer cette thèse, la majorité sont très techniques. Mais Nolan Lawson commence par noter l’absence d’Apple à EdgeConf, une conférence dédiée aux technologies du web qui rassemble les plus grands acteurs du secteur. Safari n’était pas officiellement représenté, mais le navigateur le plus utilisé sur les appareils mobiles était sur toutes les lèvres.

Certes, Apple n’a pas envoyé d’ingénieur pour parler de Safari à cette conférence. Mais faut-il y voir vraiment un signe ? Comme le rappelle iMore, l’entreprise n’a pas l’habitude d’être présente officiellement et de présenter des conférences. Ce qui ne veut pas dire toutefois qu’elle est absente : on y trouve souvent des employés Apple parmi les spectateurs. L’entreprise se tient au courant, elle ne tient pas toujours à le faire savoir en revanche.

Quant aux arguments techniques cités par Nolan Lawson, ils sont indéniables : Safari est effectivement en retrait sur plusieurs technologies nouvelles, comme Service Workers, Web Components, Shadow DOM et Manifest. Sans rentrer dans les détails, on note un point commun entre tous ces éléments : ils sont utilisés pour faire de sites web des web apps plus proches des applications natives. Les Service Workers, par exemple, permettent de lancer des tâches à l’arrière-plan, même si une page n’est pas ouverte.

Qu’Apple ne les intègre pas n’est pas une vraie surprise. Faut-il y voir une volonté d’avantager l’App Store au détriment du web ? Peut-être, mais il y a sans doute une raison beaucoup plus simple. Les priorités de l’entreprise ne sont pas les mêmes et Safari évolue, mais sur d’autres points. Les versions livrées avec iOS 9 et OS X El Capitan le prouvent bien : le navigateur ajoute des fonctions pour les utilisateurs et améliore sa vitesse de fonctionnement tout en étant bien mieux optimisé.

Côté utilisateur, on peut évoquer les vues web qui reprennent toutes les fonctions de Safari et que les applications peuvent intégrer avec iOS 9. On pourra ainsi, sans quitter une app, disposer d’un navigateur complet, avec ses mots de passe et toutes ses données habituelles. Côté moteur, Apple optimise son logiciel pour consommer moins de mémoire vive et de batterie et le blocage de contenus en est un bon exemple. Cette fonction très populaire sur Mac exploitait jusque-là des technologies gourmandes en énergie.

Les bloqueurs de publicité sont connus pour consommer beaucoup de ressources. En intégrant une fonction similaire à son navigateur, Apple offrira une solution techniquement plus élégante.

Les bloqueurs de publicités si populaires prennent la forme d’extensions lourdes qui consomment beaucoup de mémoire vive et ralentissent le chargement des pages. À la clé, des performances en berne et surtout une utilisation plus accentuée de la batterie. Avec la fonction native ajoutée à OS X 10.11 et iOS 9, les utilisateurs auront un moyen beaucoup plus simple et surtout efficient d’obtenir le même résultat.

Et c’est probablement la même chose pour les technologies évoquées par ce développeur : les Web Components, par exemple, sont un chantier ouvert depuis plusieurs années et qui n’a toujours pas vraiment abouti. Et ce n’est pas la faute d’Apple : Mozilla, par exemple, a publié un long article technique expliquant pourquoi cette nouveauté n’était toujours pas dans Firefox.

Sans entrer dans les détails, Google est à l’origine de cette idée, mais le géant de la recherche l’a proposée sans consulter les autres acteurs. La mise en place complexe ainsi que des choix techniques pas toujours appréciés ont ralenti la mise en place des Web Components dans Firefox. Microsoft, de son côté, a été occupé par son nouveau navigateur et on sait qu’Apple a bien travaillé sur le sujet, mais sans l’adopter pour le moment. Au printemps dernier, l’entreprise a soumis ses idées pour améliorer ces nouvelles fonctions, ce qui montre bien qu’elle suit l’actualité des technologies pour le web.

À une époque, Internet Explorer était le navigateur par défaut de Mac OS.

Alors, Safari est-il le nouvel Internet Explorer ? Si l’on en juge par les technologies dépassées, la comparaison est injuste : à son heure de gloire, le navigateur de Microsoft était beaucoup plus fermé sur lui-même que ne l’a jamais été Safari. Apple a soutenu des standard du web au détriment de solutions propriétaires : que l’on se souvienne de l’absence de Flash sur iOS.

Mais il est aussi vrai que la part de marché de Webkit, le moteur de rendu, incite les créateurs de sites à le privilégier. Si l’on envisage le cas des CSS, beaucoup de propriétés nécessitent d’utiliser un préfixe spécifique à un navigateur. Certaines propriétés sont exclusives à un moteur de rendu, d’autres sont notées différemment en fonction du navigateur. Et comme Webkit a une telle part de marché, surtout si on compte Blink, la variante de Google, certains pourraient se passer des propriétés spécifiques aux autres navigateurs.

Au-delà des CSS, le fait que Webkit soit dominant implique que l’adoption des nouvelles technologies passe nécessairement par lui. Et même si le moteur est open-source, Apple reste son principal développeur et si l’entreprise ne veut pas d’une technologie, il est probable qu’elle ne se retrouvera jamais dans Safari, et sans doute même qu’elle échouera à s’imposer.

Pour activer le lissage des polices, il faut prévoir deux éléments différents, un pour les navigateurs Webkit (Safari, Chrome…) et un pour les navigateurs Mozilla (Firefox).

Même si le web aujourd'hui est un petit peu le web de Safari, la situation reste bien meilleure qu’à l’époque où Internet Explorer était le navigateur ultra-dominant. Et puis même si Apple n’est pas toujours à la pointe du progrès en matière de technologies web, l’entreprise n’est pas aveugle. On sait qu’elle est souvent représentée, discrètement certes, aux conférences. Et les discussions publiques permettent aussi de savoir que des ingénieurs à Cupertino travaillent sur tous ces sujets.

On en revient, au fond, à la question des objectifs. Safari ne dispose peut-être pas des dernières nouveautés pour les développeurs, cela ne veut pas dire que le logiciel n’évolue pas. Il progresse, mais sur d’autres points, sans doute plus centrés sur les utilisateurs. Est-ce une si mauvaise chose ?


avatar oomu | 

"Safari est-il le nouvel Internet Explorer ?"

comme je fais avec Wired, après une longue et profonde analyse de la question, voici ma réponse:

non.

avatar oomu | 

ie était _propriétaire_ (sisi, ça compte, pour l'industrie),
ULTRA-dominant (ultra, au sens GIGA_ENORME : la différence d'échelle a son importance)
et au service du seul WINDOWS.
activement et volontairement conçu pour ne pas être standard et imposer des normes et langages spé-ci-fi-qUEUH à _windows_. (ça allait d'un modèle DOM différent, à ActiveX.. urk.., format vidéo, la microsofitisation de javascript , même volonté que lors de la tentative de microsoftiser JAVA...)

en long et en large: le succès déjà n'est pas comparable (Safari n'a pas la couverture en part de marché dont bénéficiait IE6 par exemple, même s'il faut prendre en compte l'importance de l'informatique mobile)

et surtout la nature même du produit est différente.

Webkit est un logiciel libre, et cela a donné une liberté et flexibilité à Google que justement IE ne permettait pas.

En quelque sorte, safari est son propre antidote. Si Apple devient folle-dingue, webkit permettra de détruire webkit. (et Google n'a attendu personne en fait.)

avatar CastorJR | 

WebKit est libre, pas Safari.
Safari est un logiciel propriétaire, comme I.E.. Comme l'est OSX bien qu'il utilise un noyau Unix issu du libre.
A ce propos, Ms vient de libérer une bonne partie du code de .NET, et, des rumeurs de plus en plus persistante parlent d'un I.E. à venir avec le code source publié :
http://www.clubic.com/navigateur-internet/internet-explorer/actualite-739689-net-microsoft-envisagerait-open-source-bing-internet-explorer.html

Bref, tu dis n'importe quoi, comme d'hab, toujours le même discours de fanboi fatigué...

avatar Leo27 | 

Safari est un peu useless je trouve, je préfère utiliser google chrome sur mon mac qui est, je trouve, bien plus rapide et moins embêtant sur certains sites.

avatar Hideyasu | 

@Leo27 :
Pourtant il y a déjà eu des articles et Chrome a été reconnu moins optimisé sur Mac que safari au niveau de la consommation de mémoire & CPU.

Après perso je préfère qu'Apple bosse sur l'optimisation que sur des applications en tâche de fond, l'App Store fait son taf Safari le sien.

avatar NestorK | 

Sur mon iMac Retina, en terme de performances pures, Safari est devant Chrome nettement, et je ne parle pas de Firefox que j'ai dû abandonner tant il est lent. Du coup, j'suis un peu coincé sur Safari qui est clairement pas mon navigateur favoris sur le papier mais qui a - au moins - l'avantage non négligeable d'être particulièrement fluide et rapide.

avatar becausebreast | 

@NestorK :
Pareil... J'utilisais Firefox il y a très longtemps, quand à l'époque j'étais sur Windows, puis en passant sur Mac c'était une catastrophe... Catastrophe qui est toujours d'actualités. C'est simple je l'ai carrément jeté, j'ai laissé Chrome & Safari qui sont tout deux très bon, même si j'ai tendance à beaucoup plus apprécier Safari

avatar willymac | 

ET bien sur mon iMac Retina, chrome est bien plus réactif que safari et de loin, à l'usage safari est lent, très lent... Ca fait bien longtemps que je n'utilise plus Safari que je trouve vraiment pas bon...

avatar melaure | 

C'est pas du tout ce que je constate, Safari est très mauvais en gestion mémoire. Sur mon iMac il est capable de bouffer les 20 Go de RAM et d'effondrer mon OS. Il n'y a pas photo, Chrome est bien bien meilleur ...

Il ne faut pas confondre look et perfs. Safari est sympa à utiliser mais pas performant. Chrome plus geek mais il fait bien le boulot.

avatar geoffbuck | 

@melaure

Bizarre, en ce qui me concerne, Safari n'utilise que très peu de mémoire, et ce peu importe le nombre d'onglet ouvert, il est très peu gourmand en ressource (sauf lorsque j'active flash evidemment) et représente un gain énorme en autonomie.
Tout le contraire de Chrome, qui est pourtant mon navigateur favori.

avatar feefee | 

@melaure

" Sur mon iMac il est capable de bouffer les 20 Go de RAM et d'effondrer mon OS. Il n'y a pas photo, Chrome est bien bien meilleur"

Mais oui bien sur :-)

https://www.macg.co/logiciels/2015/05/chrome-google-promet-de-limiter-la-consommation-de-ram-88969

http://www.presse-citron.net/grace-a-cette-extension-chrome-va-consommer-beaucoup-moins-de-memoire-vive/

avatar mac_adam | 

@melaure : mytho.

avatar melaure | 

[Un petit peu modéré, MB].
Quand ton système est blindé par Safari, et qu'il n'y a qu'un "purge" ou un kill qui te sort d'affaire, je n'appelle pas ça gérer proprement la mémoire !!!

avatar pickwick | 

@melaure
bizarre bizarre Safari n'utilise que peu de mémoire chez moi même avec plusieurs onglets ouverts et il n'effondre pas l'OS, j'ai eu des lenteurs mais cela venait des DNS et la version 9 de Safari semble plus dynamique encore. ...... Attention aux malwares, invisibles, mais qui eux provoquent de jolis dégâts sur les macs actuels

avatar melaure | 

T'inquiète il n'y a rien de ce coté là, mais il est vrai que je suis resté à la version de Safari de ML, peut-être pas la meilleure (mais en tout cas moins bonne que sous SL coté mémoire, avant jamais de soucis de ce genre).

Et le malware est souvent vite sorti par l'utilisateur alors que c'est très souvent juste un problème de logiciel, d'OS ou de config ... mais bon je suis pas débutant, 3 décennies micro/gros systèmes, développeur et admin unix, je sais quand même utiliser un simple outil de monitoring mémoire ;) Oui Safari peut-être pantagruélique parfois, quand on a des dizaines de sites ouverts, ceci couplé à une libération de la mémoire inactive pas toujours efficace. Et je constate exactement la même chose sur mon MBP 2012 sous ML ;)

Je prévois de passer à Maverick cet été !

avatar Eaglelouk | 

Safari m'utilise moins de mémoire que Tweetbot… c'est dire.

avatar codeX | 

Ben voyons. Il n'y aurait pas une légère confusion en Go et Mo, dès fois ?

avatar Mrleblanc101 | 

@Leo27 :
Safari est nettement plus rapide sur les Mac (récent)... Mais surtout bien plus économe en batterie sur les Mac portable ! Safari représente un gain de 3 heures d'autonomie face à Chrome

avatar Ginger bread | 

@Mrleblanc101 :
+1

avatar Almux | 

Qui dit Google Chrome, dit Google. Qui dit Google, dit utilisation des usagers pour se faire du fric derrière leur dos.

avatar Alf38 | 

Sur mon MBP (certes pas de la dernière génération), Chrome fait basculer l'ordi sur la carte vidéo Nvidia. Donc bonjour la baisse d'autonomie et l'emballement rapide des ventilos.
Du coup, Chrome est quasi inutilisable (sur mon ordi).

avatar Keysertom | 

C'est juste une question d'optimisation et de développement ! Safari évolue lentement par rapport à d'autres navigateur mais c'est la faute a Apple qui se concentre sur des Apple Music plutôt que sur l'essentiel !

avatar en ballade | 

Safari ultra dominant ? Sur Mac mais pas sur le web même avec les idevices

avatar XiliX | 

Il faut comprendre "WebKit" est ultra dominant...

avatar sangoke | 

"Le navigateur le plus utilisé au monde" ?!? Vous avez bu quoi ? Safari n'a jamais été le navigateur le plus utilisé au monde hein^^, va falloir revoir votre copie. C'est peut être le cas si on prends en compte uniquement les appareils iOS et OS X et encore beaucoup utilisent Chrome ou Firefox

avatar Nicolas Furno | 
@ sangoke : on n'a même pas eu besoin de boire ! (c'est corrigé, merci)
avatar oomu | 

cela dit, n'oubliez pas de vous hydrater régulièrement.

Et puis, un ptit cocktail, dans un bar sympa, dans le mois, c'est toujours cool.

avatar Androshit | 

Même sur OS X, Chrome est la principale porte d'entrée de tout un tas de saloperie. Si c'est l'exemple qu'il faut suivre, non merci.

avatar Bardyl | 

La porte d'entrée de saloperies ? De quelle façon ? Non parce que oui, Internet est la porte d'entrée de beaucoup de saloperies en effet. De là à dire que c'est la faute de Chrome, faudrait pas pousser...

avatar jipeca | 

Ca c'est marrant...
J'ai toujours préféré Safari. Même lorsque je ne le trouvais pas le plus rapide face à Firefox ou Chrome par exemple, je le trouvais bien plus ... simple et convivial.
Les fonctions exotiques ne m'ont jamais fait b...der et il y en a beaucoup que je trouve juste encombrantes.

Maintenant que Apple ne maintiens plus Safari pour (SL par exemple), un moyen commode d'inciter les users à passer à l'opus suivant, j'ai retesté Chrome (et son cousin Chromium) et c'est toujours aussi efficace et toujours aussi envahissant. Et on est déja suffisamment fliqué par Google comme ça pour en rajouter.
Opera a très bien évolué et je le préfère, mais c'est finalement Firefox que j'utilise au quotidien à cause d'une petite incompatibilité de Opera avec une banque.( Chose que je rencontrais parfois avec Safari également à ce propos).
Mais je maintiens que Safari reste le plus clair et le plus convivial. Dommage.

avatar patrick86 | 

"J'ai toujours préféré Safari. Même lorsque je ne le trouvais pas le plus rapide face à Firefox ou Chrome par exemple, je le trouvais bien plus ... simple et convivial."

De même.

Et je ne suis pas victime de "lenteur catastrophiques" de Safari, qui chez moi fonctionne très bien (malgré la charge que je lui demande).

avatar supermars | 

@jipeca :
100% d'accord

avatar kril1n | 

Beaucoup de blabla pour produire un article à troll désolé.

avatar Crkm | 

La comparaison ne tient pas,puisque safari n'est pas un "navigateur dominant "

avatar kril1n | 

Beaucoup de blabla pour produire un article à troll désolé.

avatar Jeff06am | 

Moi ça fait 3 ans que j'ai changé pour Google Chrome et j'en suis satisfait.

avatar Applesoft | 

Dans l'utilisation de mon MBPr, Safari reste le plus simple, le plus élégant et le moins gourmand en RAM. Je trouve que de manière générale, on tape un peu facilement sur Safari. Pour l'usager lambda, il est excellent.

avatar Logoman | 

Je n'ai jamais vu de site Internet me dire : "Désolé, vous avez besoin de Safari pour visionner cette page". Donc non, Safari n'est pas le nouveau IE !

avatar Domsware | 

Apple souhaite peut être que Safari reste un navigateur web et pas une fenêtre d'exécution d'applications.

avatar hautelfe | 

Safari, un navigateur dominant ??? La bonne blague. ^^

avatar bonjour123 | 

Perso j'utilise safari car l'autonomie est bien meilleure que lorsque jutilise Chrome ou firefox

avatar sangoke | 

@nicolasf :
Alors ça va si vous n'avez pas trop bu, mais comme le rappelle @oomu, en ces temps de forte chaleur, n'oubliez pas de boire DE L'EAU ;)

avatar Domsware | 

Le gars n'a pas dû connaître la glorieuse époque du développement de sites web avec IE comme navigateur majoritaire pour faire la comparaison. Où faire la moindre chose nécessitait des heures de prises de tête et de bidouilles pour pallier aux manques/bugs d'IE.

Là, sa complainte est celle du développeur (c'est son profil) qui aimerait bien que ses applications (car il est développeur d'applications android et web) s'exécutent directement dans Safari, comme dans tous les navigateurs web. Sans avoir à retoucher quoi que ce soit. Pas étonnant qu'Apple freine cela !

Attention, lisez bien de quoi il s'agit : d'applications web. Pas de sites web d'applications.

avatar robrob | 

Et dire qu'au lancement de l'iPhone Jobs ne jurait que par les applications web.

avatar Siilver777 | 

J'adore Safari, mais quand je développe en web, c'est une horreur. Il supporte l'HTML5 et le CSS3, mais à moitié à chaque fois. Les formulaires par exemple… Impossible de lier un datalist à un champ texte, impossible d'utiliser les champs date, time, color… Il a un train de retard sur les choses les plus simples et c'est très embêtant.

avatar patrick86 | 

Etant données les technologies citées pour lesquelles Safari serait en "retard", il semble évident que les Webapps ne sont pas la motivation d'Apple.

avatar Fennec72 | 

Pour que Safari soit vraiment comparable au pire de ce qu'a pu être Internet Explorer (et qu'il n'est plus, heureusement), il aurait fallu l'équivalent de l'ignoble FrontPage, l'ex-éditeur de sites de Microsoft qui pondait un code à des années lumière des standards du web et qui était un cauchemar pour les développeurs de site.

avatar Jeanlucesi | 

Safari que des lenteurs pour moi, je préfère Chrome ou Firefox biens meilleurs.

avatar Moonwalker | 

Bof. Bof. Bof.

avatar malcolmZ07 | 

Chrome que ça soit Windows ou mon smartphone Android prend énormément de resources ... Il est un peu plus rapide que safari et gèrent mieux les sites mais il fais chauffer ma machine et consomme trop en RAM / CPU. Donc j'utilise principalement safari et Firefox.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR