La France finance un Google Docs ou Office 365 libre

Nicolas Furno |

Le gouvernement français n’a pas abandonné son ambition de concurrencer les géants de l’informatique américains. Pour preuve, Manuel Valls a financé un projet à hauteur de 10,7 millions d’euros. Son objectif ? Créer une suite bureautique en ligne digne de concurrencer Google Docs, mais aussi Office 365 de Microsoft.

Pour y parvenir, la France compte sur un programme de recherche mené par un consortium constitué des laboratoires de recherche de Polytechnique et de l’Inria, mais aussi deux entreprises, Nexedi et Wiki. L’ensemble sera chapeauté par Linagora, une entreprise française qui fournit de l’hébergement et des services liés (mail, stockage de fichiers, etc.) à de nombreuses entreprises et institutions françaises. La moitié de son chiffre d’affaires de 2014 provient d’ailleurs de l’État français.

Cette nouvelle offre fera des paris différents pour réussir à s’imposer. Elle pariera en effet sur les technologies open-source et le peer-to-peer pour que le service fonctionne directement d’un ordinateur à l’autre, plutôt que de passer par un serveur central. Le projet prévoit un développement d’un an et demi à deux ans et il sera également financé à moitié par des fonds privés.

Est-ce que deux ans et 20 millions d’euros pourraient suffire à mettre un Google ou Microsoft en danger ? Rien n’est moins sûr, car les géants américains investissent beaucoup plus de moyens, tant financiers et humains, et ils ont pris une belle longueur d’avance.


avatar jackhal | 

Ou pourquoi pas avec MS ?
Le précédent patron était chevalier de la Légion d'honneur*, du coup c'est quasiment une boite française. Et il y a forcément des français qui travaillent sur Office ou Windows, du coup ça favoriserait l'emploi en France que certains commentateurs souhaitent avec ferveur.

Et puis stocker les documents de nos administrations (et de nos sociétés privées) dans les clouds de MS et Google, ça me semble être une excellente idée. De toute façon on est nuls et puis la France est foutue alors il n'y a aucun risque que nos fichiers intéressent qui que ce soit. Documents diplomatiques, réponses aux appels d'offre : mettons tout sur leurs clouds et préoccupons-nous de l'emploi, qui n'a rien à voir avec tout ça.
Ou au pire, on utilisera des clés USB et on s'enverra des documents par email. C'est tout aussi efficace, ça ne change strictement rien sur le plan de la productivité et ça permettrait d'économiser de l'argent, éventuellement, si ça se trouve.

* http://www.numerama.com/magazine/25971-l-etat-a-depense-15-milliard-d-euros-en-5-ans-pour-des-logiciels-proprietaires.html

avatar patrick86 | 

"Ou pourquoi pas avec MS ?
Le précédent patron était chevalier de la Légion d'honneur*, du coup c'est quasiment une boite française. Et il y a forcément des français qui travaillent sur Office ou Windows, du coup ça favoriserait l'emploi en France que certains commentateurs souhaitent avec ferveur."

Utiliser les Cloud de Microsoft, favoriserait davantage "l'emploi" en France, que d'inciter toutes les entreprises et administrations qui en ont besoin, à développer leurs propres systèmes d'information ?

Drôle de vision des choses.

Il y a en France bien assez de compétences et de gens motivés pour que nos entreprises et administrations puissent gérer efficacement et elles-mêmes leurs données numériques, sans aller se jeter dans le piège d'un Cloud Souverain.

C'était là le problème de fond de l'initiative d'un "cloud français". Il ne donnerait pas plus d'indépendance à nos entreprise et ne ferait leur éviter de s'attacher à un cloud américain, mais pas à un cloud tout court.

avatar oomu | 

"Ou pourquoi pas avec MS ?"

aucun intérêt pour l'industrie française
mais surtout MS n'est pas une SSII.

et elle ne travaille pas avec des solutions linux.

-
"Et puis stocker les documents de nos administrations (et de nos sociétés privées) dans les clouds de MS et Google, ça me semble être une excellente idée"

pour un état souverain non.

et pour une entreprise privée avec tous les risques de pertes de contrôle, abonnements qui peuvent augmenter ou risque d'espionnage industriel ou conflit juridique que Google ou MS exigent de juger en Californie, pourquoi s'emmerder ?

non. Ovh est très bien.

-
"Ou au pire, on utilisera des clés USB et on s'enverra des documents par email. C'est tout aussi efficace, ça ne change strictement rien sur le plan de la productivité"

ceci est absolument faux. ou carrément Troll-Ridicule.

Pour être un bon troll, il faut glisser des affirmations gratuites au milieu de propos "vraisemblables". C'est la soudaine affirmation gratuite et de mauvaise foi qui met en rage les gens. Là est le Troll de Qualité : la rage.

-
et sincèrement, ce ne sont pas des décisions qui vous appartiennent.

avatar jackhal | 

8-O
eh les gars, vous connaissez le second degré ?
il n'y avait pas assez d'indices dans mon message ? vraiment ?

avatar Lonesome Boy | 

Fallait pas le dire, c'était assez drôle à lire!

avatar oomu | 

ben vi, why so serious ?

il faut se régaler des réactions over-the-top, des trollages rigolos.

Cela dit, le fond peut être intéressant et partagé avec tous, quelque soit l'excuse prise (par exemple, je réponds aux commentaires, ce n'est qu'une grosse excuse :) )

avatar Lonesome Boy | 

Je ne parlais pas de son message, mais des réponses au sien.

avatar oomu | 

j'avais bien compris ;)

et oui j'ai hésité sur le sérieux ou humour de son message

avatar oomu | 

pas de smiley et j'ai pas vu le tampon du ministère de l'humour.

la dernière partie de mon commentaire montre bien que j'ai dégénéré vers l'absurdité ;)

cela dit, oui j'ai eu quelques doutes sur votre commentaire. Car peut être que vous faites du second degré, mais il y a quantité de gens pour écrire pareil sur Figaro ou Pcinpact.

N'empêche, ça manque de Troll de Qualité.

avatar patrick86 | 

"eh les gars, vous connaissez le second degré ?
il n'y avait pas assez d'indices dans mon message ? vraiment ?"

Hum… il était subtil quand même :)

avatar oomu | 

1mn de 100% sérieux:

le coup de la clé usb, c'est du vécu perso en entreprise, et ça a provoqué des ennuis de pertes de fichier, mais y avait des gens pour insister dans leur usage mor-di-cus.

avatar Lonesome Boy | 

Je vois bien Linagora, Nexedi, Wiki et l'INRIA rivaliser avec Google ^^

avatar oomu | 

je vois pas trop le rapport avec Wiki et l'inria.

avatar Lonesome Boy | 

Hum, attend... L'article peut-être?

avatar oomu | 

pourquoi vous pensez que ces entreprises subitement devraient "concurrencer" Google à elles seules ?

il s'agit encore et toujours du développement d'une solution basé logiciel libre pour les besoins de l'administration

c'est typiquement PAS ce que fournit Google (pas même google apps).

TOUT VA BIEN.

avatar Lonesome Boy | 

"Son objectif ? Créer une suite bureautique en ligne digne de concurrencer Google Docs, mais aussi Office 365 de Microsoft."

Après si les rédac de MacG s'abaissent au niveau de la presse généraliste française en écrivant n'importe quoi, on n'est pas sortis de l'auberge...

avatar oomu | 

et ne nous laissons pas exciter par les annonces épiques.

Le fait est, typiquement, il s'agit de fournir ce que ne fournit pas Microsoft ou Google : opensource, flexibilité, stockage dans un serveur souverain, compétition (ben ouais) etc.

après, je suis étonné , il faudrait utiliser et vivre que selon ce que VOUS connaissez ?

c'est une bien étrange manière de vivre.

-
et vous pensez que Google (ou MS) couvre tout, est le + bo tout le temps et est si merveilleux ?

Ben?! qu'est ce que je fous ici ? *file s'abonner à androidfan et acheter un nexus*

avatar Lonesome Boy | 

Homme de paille... Inutile de répondre.

Depuis toutes ces années oomu, tu as décidément bien mauvaise mémoire si tu penses que je suis un défenseur de Microsoft et Google....

avatar oomu | 

1: je n'ai jamais écrit "homme de paille", je ne vous connais pas, rien dans votre propos permet de dire cela. je réponds souvent par l'absurde et je ne fais jamais d'accusation ad-hominen sauf quand j'ai la grippe

2: j'ai décidément très mauvaise mémoire. Typiquement, si je réponds à quelqu'un sur son historique, c'est que j'ai fait une recherche auparavant.
J'oublie vite et je retiens que vaguement les STARS, genre le commentateur qui année après années exigeait un écran USB 3 à Apple. (quelque part, je le trouvais beau dans son constant rappel :) )

donc:
- en effet je vous ai oublié

- je n'ai jamais pensé que vous étiez un "homme de paille", je n'ai aucune opinion sur vous, à part ptet que je vous pense injuste envers une alternative à MS/Google.

- mon paragraphe final est sur l'absurdité de croire qu'il n'y a aucune raison au delà de Microsoft ou Google.

avatar Lonesome Boy | 

@oomu :

Non je disais que ton commentaire était un homme de paille (strawman). https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Homme_de_paille_(rh%C3%A9torique)

avatar oomu | 

ha, moi ?

j'ai fait une absurdité pour dénigrer l'idée sous-entendu que Linagora serait pas plus légitime qu'un autre.

Après, oui le "vous" était certainement de trop. Je ne le referai plus. N'ayant pas la grippe, on va dire que c'est la faute à la chaleur, voilà, méchante chaleur, bouh!

Je ne pense pas que c'était un argument pour vous "convaincre". Dans le fond, personne n'a encore dit explicitement pourquoi le choix de Linagora est étonnant ou est un soucis. Ni l'inverse.

mon point : "rien de spécial que Linagora fasse le job. MS ou Google ne sont pas forcément la solution à tout. Linagora est bien connue."

avatar Lonesome Boy | 

? Euh il doit y avoir incompréhension sur la signification de l'expression "homme de paille"... Le lien n'est pas bon, il a en partie sauté.

Non, pas "toi", mais ton commentaire. Un homme de paille est une technique de rhétorique, pas une personne.

avatar oomu | 

oui j'avais bien compris, mon commentaire, mais il est écrit par Moi (un M Monumental) et je ferai attention à l'avenir.

Cela dit encore une fois, j'ai surtout parodié ou répondu à l'absurde suite à mon sentiment qu'ici, les gens ont déjà une "idée toute faite" : Gabegie étaAAAAAtique (voir corruption).

alors que rien dans l'actu du jour ne permet de le dire.

avatar Lonesome Boy | 

Ouais, t'as fait un homme de paille, quoi :p ;)

avatar oomu | 

toujours faire soi-même.

avatar oomu | 

ok; j'ai refais un parcours de vos commentaires et les miens.

j'ai répondu ainsi parce que j'ai le sentiment que votre idée est déjà faite sur l'échec/gaspillage
alors que je ne vois aucune raison pour cela.

Je suis meme étonné hein que la somme puisse émouvoir (10m.. c'est rien pour une levée de fonds état-privé) et que le choix de Linagora puisse être une polémique

surtout qu'elle travaille à partir de projet opensource-libre, ce qui a toujours été défendu comme une bonne chose pour l'indépendance vis à vis d'industriels privé trop gros.

A noter que comme le publie l'APRIL, la Direction interministérielle des systèmes
d'information et de communication continue de favorise ODF au détriment de OXML pour le Référentiel général d'interopérabilité qui va gouverner les administrations d'Etat.

Du coup, le choix de solution basée libre/opensource, et qui est la compétence de Linagora, tout cela se tient.

Je ne veux pas convaincre que le projet est super, que c'est ZE bonne idée, car l'avenir je ne le connais pas et je n'y serai pas

mais je suis étonné, voir amusé (comme le montre mes commentaires farfelus) par l'Aigreur et la Conviction de Gaspillage qui est déjà palpable dans les commentaires de quasi tout le monde ici.

Et ce n'est qu'un développement sous financement privé-public hein, pas Ze Stratégie FraaaAAAnçaise pour Sauver le Monde, même si l'annonce le tourne un peu comme ça (genre, ça va s'auto-dénigrer ? non).

Ce n'est que ça. Et on vous informe aujourd'hui que de celui là.

avatar Lonesome Boy | 

Encore une fois, ce n'est pas ce que nous vend l'article. L'article nous vend comme objectif de "créer une suite bureautique en ligne digne de concurrencer Google Docs, mais aussi Office 365 de Microsoft."

Et quand on connaît le "track record" des gouvernements français successifs dans ce genre de projets ambitieux, et les "habitudes" des poly-tocards (*) français on ne peut que rire (jaune) aux éclats.

Je me répète, mais si MacG devient aussi médiocre que la presse généraliste française et que l'article ne décrit absolument pas le projet (comme tu sembles le dire), alors c'est une autre histoire.

(*) je me méfie du niveau de compréhension de certains lecteurs maintenant, alors je préfère expliquer: il s'agit d'un jeu de mot avec "politicard" et "poly" (<=> "multi") "tocard" ("gros nul").

avatar oomu | 

je pense que c'est exagéré.
Et vous n'êtes pas obligé d'en rester que à l'article.

et pourquoi êtes vous si blasé ? Y a quantité de réussites françaises.

Au pif, Orange en est une. et désolé, mais y a eu du politique dedans.

-
Par nature je me méfie du politique. Mais encore une fois, y a rien de mal à ce que des entreprises travaillent avec l'Etat ou puisse avoir des levées de fonds avec l'Etat.

Bien au contraire.

-
sur le "cloud français" qui manifestement a encore choqué nombre de lecteurs ici, y a eu des projets, y a eu des conflits entre industriels (Orange en est sorti), etc.

OVH qui n'y était pas associé l'a décrié, mais OVH est un acteur installé, et reconnu. Forcément OVH ne va pas favoriser l'éclosion d'un fond pour financer de nouvelles entreprises

Encore une fois, les réactions me paraissent exagérés, basées sur l'aigreur (et oui en effet, RIEN de tout cela n'est pour améliorer VOTRE vie, sauf si vous êtes employés ou investisseurs des entreprises concernées).

et heu, si l'Etat français veut soutenir un projet d'une énième suite bureautique en ligne, ben moi je dis "taaaaant mieux", surtout si cela répond à un besoin des administrations et que ça finance des entreprises françaises comme Linagora

Après.. hein.. si c'est moins bien que votre suite favorite, ben vous continuerez à utiliser votre suite favorite.

Sincèrement : l'Etat Français travaille avec des sociétés françaises qui embauchent des français, et cela vous étonne (vous est un vous général) ?

avatar Macuserman | 

11 millions d'euros perdus.
Ils auraient mieux fait d'injecter cette somme dans la santé. Ou l'emploi.

avatar Lonesome Boy | 

Voyons voyons, tu sais bien que M. Valls et ses prédécesseurs sont de bien meilleurs investisseurs que tous les investisseurs dont c'est le métier!

avatar oomu | 

l'informatique aussi c'est utile.
La preuve: j'y travaille.

avatar Maliik | 

Je ne comprend pas le rôle de l'état français dedans...

avatar jackhal | 

Il y a un paquet de fonctionnaires et d'étudiants qui ont besoin d'un outil pareil. Soit on continue de faire confiance aux éditeurs américains et à leur payer des licences (et à utiliser leurs serveurs avec tout ce que ça peut impliquer), soit on cherche autre chose et on essaye de faire en sorte que ça marche en finançant au moins un peu.

avatar ET80 | 

@jackhal :
Je suis tout à fait d'accord. Il y a un vrai marche pour la fonction et les étudiants. Après il faut que cet outil soit largement diffusé (communication ) et une appropriation de l'outil en faisant notamment des formations à cet outil.

avatar jackhal | 

Bah ouais. Mais pour ça il faut qu'il y ait un produit à promouvoir. Donc soit on l'attend passivement, soit on essaye de le faire naître.
Dans ce cas :
- soit on recrute des fonctionnaires pour le faire (mmmh...),
- soit on subventionne une boite privée pour l'aider à mettre au point son truc sans contrepartie (en espérant qu'elle ait du succès, crée des emplois, dégage du CA sur lequel on récupèrera des taxes)
- soit on finance divers acteurs pour avoir au final un produit libre dont on n'aura pas à payer les licences si ça fonctionne. Et si possible des acteurs locaux pour développer nos boites, créer/maintenir des emplois dans un secteur en expansion, et même récupérer un peu en taxes.

avatar Lonesome Boy | 

- Soit, si la demande est bien réelle, il se trouvera bien quelqu'un pour créer l'offre correspondante (dont il devra trouver la façon de la rentabiliser, en vendant du service par exemple, si on fixe comme règle que le logiciel doit être libre), on n'aura pas dépensé un centime d'argent public et on touchera même des taxes et des impôts dessus.

avatar Elmar | 

+1000. Par ailleurs pour ceux qui tiennent à tout prix à faire de la "subvention" de projets, il y a un paquet d'offres de crowdfunding il me semble. Pas besoin des 11M€ de l'Etat qui n'a pas un rond.
Par ailleurs si une autre start-up est en train de se constituer pour répondre à ce besoin, voilà que l'Etat vient de fausser le marché.

avatar oomu | 

L'Etat et les Régions financent régulièrement divers projets industriels, en particulier avec des VAR ou SSII pour qu'elles créent des solutions sur mesure.

et travailler avec Linagora n'a rien de choquant.

C'est une société française engagée dans le logiciel libre (LIN : Linux) de longue date.

avatar Himeji | 

S'ils veulent que ça marche, il faudra que ça apporte une vraie valeur ajoutée par rapport à ce qui existe déjà.

Si ce n'est qu'un " Office made in France ", ce sera le vide assuré.

avatar Lonesome Boy | 

@Himeji :

Le "vide"... Le correcteur automatique n'aurait pas pu mieux te corriger ^^

avatar Himeji | 

@Lonesome Boy :

Effectivement, c'est " bide " qu'il faut lire. ;)

avatar oomu | 

l'article vous donne quelques clés. relisez le.

-
typiquement, un tel produit incorporera les exigences des administrations aussi.

avatar Lonesome Boy | 

Lol, excellent ^^

avatar Lonesome Boy | 

Oops, j'avais pas compris que c'était du premier degré...

avatar Elmar | 

"typiquement, un tel produit incorporera les exigences des administrations aussi."
Oui, des exigences bien claires et rondement ficelées comme celles qui ont conduit aux désastres de logiciels de paie (Louvois et l'autre dont j'ai oublié le triste nom), qui ont coûté la bagatelle de plus d'un milliard d'euros pour un abandon en rase campagne.
Tout indique qu'un Cloud collaboratif "à la française" sous le haut patronage des guignols qui nous gouvernent (quel que soit le parti) sera un immense succès galactique.

avatar remids | 

J'adore les réactions des gens. Si vous méprisez ce pays autant que cela, barrez vous! On a les politiques qu'on mérite, ni plus ni moins.
En attendant, développer un logiciel, même un peu en retrait de ce que les autres font, si cela nous évite de dépenser des millions d'euros en licences.. Ca me va.

avatar oomu | 

Que tous les raleurs français se tirent dans le monde ? mais le monde est bien trop petit pour un si grand malheur.

Non ! c'est notre rôle, notre honneur de les garder pour sauver le monde ! on a appris à aimer cela, c'est notre place dans l'univers !

-
(ne doutez pas, tous ceux qui crachent sur l'investissement public dans l'industrie française et en particulier Linagora, je les critique pour leur bêtise et aigreur malvenue)

avatar Lonesome Boy | 

Ah un bon vieux "la France, tu l'aimes ou tu la quittes"! Si démocratique, si respectueux...

avatar Ginger bread | 

@remids :
A condition que les services Français l utilisent..:/

avatar Elmar | 

"Si vous méprisez ce pays autant que cela, barrez vous!"
Je ne méprise pas mon pays, j'en ai au contraire une haute opinion, ainsi que de ses habitants. Je ne fais que constater que toutes les aventures sponsorisées par l'Etat depuis 40 an finissent en catastrophes industrielles et/ou financières. Trouvez-m'en une qui a marché, petit démocratophobe ambulant.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR