Pourquoi sauvegarder en ligne et avec quel service ?

Stéphane Moussie |

À l'occasion de la Journée mondiale de la sauvegarde, notre guide Sauvegardez ! est en vente à moitié prix (2,99 €). Voici un extrait qui explique pourquoi il est nécessaire de réaliser une sauvegarde en ligne, en plus de sa sauvegarde locale, et quel service choisir.

Cela peut sembler compliqué et fastidieux, mais avec les services de sauvegarde en ligne, vous pouvez faire d’une pierre deux coups en quelques clics. Votre sauvegarde sera effectuée sur des serveurs à quelques milliers ou quelques dizaines de milliers de kilomètres de chez vous, dans des data-centers sécurisés où vos données seront copiées non seulement sur plusieurs disques, mais aussi sur des bandes magnétiques.

La probabilité qu’une surtension grille à la fois votre disque de travail et vos deux disques de sauvegarde est extrêmement faible — d’autant que vous avez suffisamment de bon sens pour éviter de sauvegarder pendant un orage ou de brancher votre clone en même temps que votre disque Time Machine. La sauvegarde à distance n’en demeure pas moins utile : on peut imaginer plusieurs autres scénarios qui mènent à la perte de vos deux sauvegardes locales.

Kārlis Dambrāns CC BY

Aux problèmes électriques s’ajoute l’éventualité d’un cambriolage, d’une inondation ou d’un incendie. Personne ne souhaite être victime de ces événements destructeurs, mais personne n’en est à l’abri. Il faut donc s’y préparer, ce qui signifie « éloigner » une sauvegarde de votre domicile et des risques qu’il encourt. La distance minimale de cet éloignement est l’objet d’intenses débats — s’il est normal que les ingénieurs de grandes entreprises étudient le placement des zones liées aux risques Seveso et sismique et s’inquiètent de l’architecture du réseau électrique, la plupart des particuliers ne devraient pas s’en soucier.

L’important, c’est que cette autre sauvegarde soit séparée géographiquement des autres. Vous pourriez bien sûr réaliser un deuxième clone que vous confieriez à un parent ou un ami — mais vous sauvegarderiez encore sur un disque, ce qui ne ferait que repousser le moment où vous devrez sauvegarder sur un autre support. Les services de sauvegarde en ligne présentent l’avantage d’apporter une solution unique (et simple) à l’ensemble de ces problèmes.

Quel service utiliser ?

Les services de sauvegarde en ligne sont conçus… oui, pour la sauvegarde. Ils se reposent donc sur une architecture très particulière, qui privilégie la fiabilité au détriment des performances brutes. Lorsque vous utilisez un de ces services, vos données ne sont pas seulement copiées sur un disque dur. Elles sont dupliquées sur plusieurs systèmes de stockage, qui utilisent souvent des disques durs certes, mais aussi des SSD et des bandes magnétiques (un autre support). Souvent, elles sont même dupliquées dans différents data-centers (d’autres copies, à l’autre bout du monde).

Au-delà de ces traits communs, chaque service de sauvegarde en ligne a sa spécificité. Arq est une solution originale qui se repose sur l’énorme infrastructure d’Amazon S3. Comme il faut ajouter le prix du transfert des données (facturé 0,03 $ par Go par Amazon) au prix de l’application elle-même (39,99 $ par ordinateur), c’est une solution qui est rarement utilisée par les particuliers. Elle est plus courante chez les indépendants et dans les petites entreprises, attirés par la fiabilité et la robustesse des serveurs d’Amazon.

Un système de stockage de Backblaze - Chris Dag CC BY

Fondée par des anciens d’Apple, Backblaze conçoit ses propres systèmes de stockage à haute densité, dont les spécifications sont publiques. Cette sorte de « PME de la sauvegarde en ligne » communique fréquemment avec ses utilisateurs par le biais de son blog, et publie régulièrement des articles sur la fiabilité des quelques dizaines de milliers de disques durs qu’elle utilise. Sauvegarder un Mac chez Backblaze coûte 50 $ par an, sans limite d’espace.

Grâce à ses huit data-centers répartis sur quatre continents (dont l’Europe), ses bonnes performances et son application agréable, CrashPlan s’est fait une réputation dans le monde de l’entreprise — mais son modèle économique et ses fonctions uniques en font aussi un excellent choix pour les particuliers. Il est par exemple décliné dans une offre gratuite qui permet de sauvegarder sur un disque dur à la façon de Time Machine, mais aussi… sur d’autres ordinateurs, dont ceux de vos amis !

Son offre payante est un peu plus chère que celle de Backblaze si vous n’avez qu’un ordinateur, mais beaucoup moins si vous en avez plusieurs : pour 149,99 $ par an, vous pourrez sauvegarder jusqu’à dix machines sans limite d’espace, c’est-à-dire aussi bien les vôtres que celles de vos proches.

Pour en savoir plus sur l'utilisation de CrashPlan, consultez notre guide Sauvegardez !


avatar ziedjo | 

Commentaire supprimé à la demande de l'auteur

avatar Stéphane Moussie | 
@ziedjo : C'est tiré de notre livre, comme indiqué à deux reprises. Nous parlons régulièrement de Hubic, mais ce n'est pas le service que nous avons choisi de détailler dans notre guide.
avatar JPTK | 

Y a aussi OVH avec hubiC qui propose 10 TO à 5 € par mois. Les données sont dupliqués dans 3 data center européen et partageables avec 3 personnes. C'est une offre qui me tente bien.

avatar dperetti | 

Je suis généralement un fan d'OVH, mais franchement leur hubiC est nul nul nul. OVH, ils sont forts en serveurs / réseaux, mais nuls en logiciel.
Il n'y a aucune forme de déduplication chez Hubic. Si vous envoyez deux fois le même fichier, c'est ré-upload total. Si vous renommez un fichier, pareil. Si vous renommez ou déplacez un fichier, vous devez réuploader le tout !
Pire encore, si vous déplacez des fichiers depuis l'interface web... ils sont physiquement intégralement recopiés de leur côté, ce qui prend des heures... quand ça ne se termine pas par un blocage. J'en ai fait la douloureuse expérience avec de grosses archives vidéos.
Franchement, je recommande Backblaze sans la moindre hésitation.
Non seulement Backblaze analyse correctement les fichiers pour éviter de faire inutilement re-transiter les doublons, les fichiers renommés, etc... mais il sait par exemple également analyser les librairies iPhoto et Lightroom pour éviter d'envoyer les imagettes aussi inutiles que volumineuses...

avatar JPTK | 

Ok merci pour les infos ! Je vais éviter du coup :-)

avatar Rom 1 | 

L'autre solution c'est d'avoir un NAS principal chez soi à 4 baies puis un NAS à 1 baie de capacité supérieur au NAS principal chez ses parents, frère/sœur, amis, que sais-je encore. Il servira de sauvegarde à distance que vous synchroniserez la nuit ou à une fréquence que vous aurez décidé.

Ainsi vous êtes toujours maître de vos données et vous avez une sauvegarde à distance. Surtout que les NAS sont aujourd'hui très facile d'accès avec une forte communauté derrière, particulièrement Synology. Après la solution est certes un peu plus chère mais en fonction de vos critères (notamment sur la maîtrise de vos données), c'est pour moi la meilleure ! =)

avatar bnonyme | 

Moi je trouve qu'il y a mieux (je me fous de la NSA) : Amazon Glacier. Je sauvegarde tous les soirs mon NAS chez eux, en Ireland. L'upload est entièrement gratuit, le delete d'un fichier après 3 mois aussi, il n'y a que la restauration qui est payante (en cas de catastrophe), mais genre 0,090 euros par Go. Et c'est illimité (> 10 To). La seule chose est qu'il ne sauvegardent pas les dossiers cryptés ni les fichiers image SuperDuper! de Time Machine. Je les sauvegarde sur des clés USB (512 Go pour l'image Time Machine et 64 Go pour un dossier Archives qui contient mes documents administratifs) accrochés à mon trousseau de clés.
Evidemment si je perds mon trousseau de clé...mais cela n'arrive pas tous les jours. En plus, j'ai loué un coffre à la banque dans lequel je garde un disque dur de 4 To que je mets à jour tous les mois (en plus d'une sauvegarde locale, chez moi sur un même type de disque). Mes données sont trop importantes pour prendre le moindre risque.

avatar dperetti | 

" il n'y a que la restauration qui est payante"... heu et aussi le stockage, quand même. $0.01 / GB soit 10$ / TB / mois, ce qui n'a rien d'excessivement donné.

avatar AirForceTwo | 

Non, c'est *excessivement* donné. Ces 10$ vous les payez uniquement si vous stockez réellement 1TB. Si vous stockez 200 MB, c'est donc 2$.

Ailleurs, vous payez au forfait, pas ce que vous consommez. Et au final, vous payez très certainement plus cher. Dès le jour 1, vous payez pour 1Tb qui est finalement très long (impossible ?) à uploader.

avatar bnonyme | 

Euh, 2 euros c'est pour 20 Go, pas 200 Mo...(0,01 par Go X 200 Go = 2)

avatar thierry37 | 

@Rom 1 :
Très bien l'idée d'avoir son NAS chez soit, mais on est dépendant de son internet.

Vous avez autant de confort / vitesse qu'avec les solutions blackblaze et crashplan ?

avatar Rom 1 | 

Disons que si j'ai pris un NAS c'est parce que j'ai la chance d'avoir la fibre et que le NAS secondaire (pour la sauvegarde à distance) est lui aussi sur de la fibre. Enfin de la fausse, du FTTLA, ce qui est suffisant pour le NAS secondaire.
Après un NAS sans fibre c'est possible, c'est juste très pénible car très long.

Depuis que j'ai la fibre je n'ai pas subi de déconnexion pour l'instant. A comparer aux diverses pannes de l'iTunes Store récemment. Après personne n'est à l'abri d'une panne ou d'un problème. C'est pourquoi pour les fichiers importants, je garde toujours une version en local.

avatar JegnuX | 

J'attends "Time Machine in iCloud" avec iOS 9 et OS X 10.11

avatar Apollo11 | 

Oui, un TimeMachine dans iCloud serait sans doute le service pour Mac le plus judicieux. Mais sans doute le plus onéreux...

En attendant, je ne vois pas l'intérêt de ces services, quand on a déjà gratuitement Flickr pour toutes ses photos, Google Music pour toute sa musique et les Box, DropBox, Google Drive, OneDrive pour le reste.

avatar Xap | 

@Apollo11 :
Il faut vraiment n'avoir jamais utilisé de solutions de sauvegarde automatique pour les comparer à des solutions de stockage...

avatar Domsware | 

@Apollo11 :
De la sauvegarde d'un côté et du stockage de l'autre, voilà la différence.

avatar Apollo11 | 

Je regarde du côté de Blackblaze et je ne vois pas la différence.

Blackblaze sauvegarde les fichiers photos, texte et compagnie. Et c'est tout, non?

Quelle différence entre une sauvegarde automatique des mes photos sur Flickr avec leur logiciel ou encore mes documents sur OneDrive ?

Un TimeMachine avec sauvegarde incrémentiel de tout mon Mac dans le nuage, là je serais preneur. Mais ça ne me paraît pas être le cas ici.

avatar Rubyist | 

@Apollo11 :
Non. Backblaze sauvegarde toute ta machine. Paramètres et app inclues. C'est la différence majeure avec un stockage de fichiers.

avatar MKO | 

@JegnuX :
Cela va vraiment arriver ???

avatar SimR69 | 

Je suis totalement d'accord avec Rom1.
Vous dites qu'il *faut* sauvegarder en ligne (sous-entendu sur des services tiers) mais ce n'est pas une vérité générale, c’est un parti pris du site. Dommage que ce soit présenté comme tel.

avatar patrick86 | 

"Vous dites qu'il *faut* sauvegarder en ligne (sous-entendu sur des services tiers) mais ce n'est pas une vérité générale, c’est un parti pris du site. Dommage que ce soit présenté comme tel."

Dire "il faut" est toujours un parti pris. Débarrassez-vous des obligations abjectes.

avatar dragao13 | 

Pareil que Apollo11

Mon travail est sauvegardé avec google drive et parfaitement synchro, accessible de partout ...

Pour les photos... il y a vraiment le choix gratuitement avec Flickr ou Picasa.

avatar aldayo | 

Pour ma part, j'ai deux disque TimeMachine : la Time capsule chez moi et un HDD USB2 que je laisse dans un tiroir de mon bureau au taff (crypté).

Je le ramène chez moi une fois par semaine ou le lendemain du déchargement de mon reflex si j'ai fait un reportage.

La sauvegarde en ligne, c'est bien, le jour où la fibre sera démotratisé !!

Car à 100Ko/s pour UP des Go (max ADSL), c'est même pas la peine (c'est déjà très lent en wifi sur la TimeCapsule alors que ça tourne à 5/10 Mo/s : des heures (plus de 24H) pour la sauvegarde initiale de 1,8To)

avatar martinx | 

Super sujet.
De mon côté bien sûr Time Machine incontournable. J'utilise également backblaze depuis pas mal d'années. Le service est top juste leur app n'a pas beaucoup évoluée depuis quelques temps. J'ai également un nas synology. Pour la synchronisation des docs Dropbox.

avatar Domsware | 

@martinx :
L'application BackBlaze a été mise à jour vendredi dernier !

avatar martinx | 

@Domsware :
Merci mais je parlais de l'app mobile

avatar Liena | 

Sinon avec torrent sync, c'est en P2P sans passer par un cloud... Encore mieux avec un NAS... Et, avec une connexion 4G solide, ça fonctionne très très bien :-)

avatar Liena | 

@Liena :
Enfin, j'entend une save type iphone---->HDD à distance... (Sorry pour le double post, si un modo peut tout me rassembler en 1;-))

avatar andr3 | 

Ma config de sauvegarde "haute disponibilité" :

- Au bureau, Time Machine sur Time Capsule ;
- En déplacement, Time Machine sur une microSD de 128 GB placée dans un niftyMinidrive.

Et en permanence une synchronisation avec mon compte pro Dropbox.

A partir du folder Dropbox, une série de liens symboliques (ln -s) me permettant de faire pointer Dropbox là où je veux qu'il prenne les données à synchroniser. Je ne mets pas mes fichiers ou répertoires dans le fonder Dropbox.

Dropbox est à ma connaissance la seule application cloud qui suit les liens symboliques.

iCloud est utilisé pour les sauvegardes iPhone et iPad et la synchronisation entre mes équipements Apple.

Google for business pour le mail professionnel et le Google drive associé pour l'échange de données avec mes clients.

Avec cette configuration, en cas de crash de mon MBPr 15", n'importe quel PC connecté à Internet me permet de continuer mon job et de ne pas perdre une journée de facturation.

avatar MKO | 

@andr3 :
Il y a plein de cloud qui gèrent les liens symboliques : hubic iCloud Google drive etc etc http://www.zibity.com/macdropany.html

avatar andr3 | 

Non, rare sont ceux qui permettent et suivent les "ln -s".

huBic oui mais j'ai un problème de confiance dans ce service.
Les autres cités ne le font pas ... et MacDropAny de Zibity ne fait que déplacer un répertoire cible dans iCloud par exemple et ensuite il crée un lien symbolique de l'emplacement d'origine vers iCloud.

Moi je fais un lien du répertoire cloud vers le répertoire d'origine ... Ce qui n'est pas du tout la même chose.

A chacun ses exigences ;-)

avatar thyllem | 

pareil je sauvegarde sur un nas synology en raid 1,le truc des sauvegardes en lignes c'est..."putain mais elles sont ou mes données perso a moi que c'est les miennes" je suis pas fan du truc,ce sont mes données,certaines sont ultra personnelles pas moyens que je ne sache ou elles sont et qui peut les matter.

avatar thierry37 | 

@thyllem :
Pourquoi du raid 1 pour y faire ta time machine ?

avatar sekaijin | 

Un http://www.cubietruck.com/ à 100 euros
le disque SATA de son choix
un dynDNS
et https://owncloud.org/

la sécurité, l'accès partout, pas contraine externe
et rien qui traine chez quelqu'un d'autre.

A+JYT

avatar patrick86 | 

"Aux problèmes électriques s’ajoute l’éventualité d’un cambriolage, d’une inondation ou d’un incendie."

Le data center peut se prendre une météorite sur la gueule, la planète Terre peut être écrabouiller dans une collision de la mort avec Mars… le soleil peut nous détruire… Bref. N'ouillez pas de placer une sauvegarde dans une autre galaxie. Ha, et méfiez-vous aussi des Cambrioleurs de l'Espace.

avatar phil3 | 

Un TimeMachine dans le nuage, c'est exactement le fonctionnement de CrashPlan. Sauvegarde régulière, conservation des version intermédiaires pendant un certains puis il conserve une quotidienne. Exactement comme TimeMachine. C'est ce qui fait sa supériorité sur Backblaze qui ne garde pas les versions intermédiaires des fichiers et les fichiers supprimés au delà d'un mois.

avatar crazy_c0vv | 

Moi j'ai mis tous mes documents sur OneDrive. Photos, documents, etc.
La musique c'est Google Play.

Par contre je ne sais pas si je peux considérer ça comme un système de sauvegarde.. :(

avatar diamondtoy | 

Vous n'avez pas abordé le lieu d'origine des services dont vous parlez. Sont il éligible au patriot act, ...
Un peu plus de renseignements de ferait pas de mal.

avatar Domsware | 

Mes données "sensibles" sont confinées dans une partition, un "coffre" crypté via le logiciel Knox. Plus le cryptage de BlackBlaze cela devrait aller au niveau confidentialité.
À moins que Knox ait une porte dérobée...

avatar phil3 | 

Hubic dropbox et compagnie ne sont pas des services de sauvegardes mais de synchronisation. Ils n'offrent pas la sécurité d'une sauvegarde. Faut pas confondre.

avatar jackhal | 

Super intéressant le lien vers les stats de Blackbaze, on a rarement l'occasion d'avoir sous les yeux ce genre de choses.
Ca tombe bien, je pense mettre en place un NAS depuis qu'un de mes disques externes m'a lâché, je ne savais pas trop quoi mettre dedans. L'option Hitachi vient de prendre quelques longueurs d'avance.

avatar Nord | 

La sauvegarde en ligne c'est pas pour les frileux…

avatar bigmagic | 

Mon débit en upload (100Ko/s) n'est pas suffisent pour une sauvegarde en ligne mais quand j'aurai la fibre, j'utiliserai plutôt l'espace disque du serveur que je loue chez Online (rsync via ssh). En attendant, je fais des sauvegardes Carbon Copy CLoner sur disques que je garde au bureau.

avatar Le docteur | 

La seule fois où j'ai fait confiance à une sauvegarde dans le nuage, c'était avec MobileME. Je sauvegardais mes cours et les notes des élèves sur leur service de synchronisation. C'était assez efficace et simple à utiliser. En plus j'avais un débit de 6-8MO (contre 2 aujourd'hui).

Sinon, Evernote, aujourd'hui qui me sert à pas mal de choses et mes fichiers de présentations qui sont sur le Cloud. Quand aux notes, je me suis mis (à tort ou à raison) à faire confiance aux solutions du boulot. La synchro des calendriers et mails entre les différents appareils et le Net me rassure aussi (peut-être un peu trop vite aussi, d'ailleurs)

avatar melaure | 

Sauvegardez en ligne, vous faciliterez le travail de la NSA pour vous ficher ;)

avatar elamapi | 

Si vous avez peur de la NSA, oubliez immédiatement tout type de backup dans "le Cloud".

Si vous êtes comme moi, et que vos données n'ont globalement pas de valeur pour un pirate ni pour la NSA, et que vous vous moquez totalement que Bigbrother puissent un jour prendre le temps de mater vos vidéos de vacance, les premiers pas de junior ou votre copine en soutif, Crashplan est une excellente offre.

1- Il fait de la dé-duplication par blocks coté client (comme backblaze). C'est à dire que si vous avez backupé un fichier de 1Go, et que vous modifiez 10ko de ce fichier, alors, le backup suivant n'uploadera que 10ko et pas le fichier entier. C'est juste un gain de bande passante ENORME (et donc de temps).

2- Il fait de la déduplication par blocks coté serveur (backblaze ne le fait pas). En gros, si vous avez un fichier sur votre disque dur, et que quelqu'un dans le monde à déjà backup ce même fichier, alors crashplan ne l'uploadera pas (gain de temps et de bande passante) mais le dupliquera coté serveur.

Cas d'école, vous faites le backup de tout votre ordinateur. Et vous avez installé World of Warcraft (35Go en gros), et bien vous pouvez être certain que crashplan le marquera comme backupé, mais ne fera pas d'upload, car il y a forcement quelqu'un qui l'aura déjà backupé quelque par dans le monde. Du coup, pas la peine de se faire chier a trier ce que vous voulez backuper ou pas parce que c'est trop gros, ou pas.

3- Si vous avez de la famille qui a des ordis, alors vous pouvez soit leur offrir un backup, soit partager les frais. En gros, 12€ / mois pour 10 machines. vous pouvez backuper l'ordi de papa, de maman, de votre soeur, de votre copine, de tata janette en illimité.

papaye sur le gateau, ca fonctionne sur Mac/Windows/Linux. C'est en mode client / serveur (vous pouvez utiliser le PC comme console pour manager le client de votre mac ou de votre linux), ça se met à jours tout seul.

Banane sur la cerise, le support est ... présent, répond au mail, rapidement .

avatar Sethii | 

Jamais je ne sauvegarderai le moindre document dans un Cloud / sur le web.

avatar comass | 

@andr3 :
tu es informaticien ? tu travail dans quoi? tu as l'air de bien t'y connaître.

avatar Jacti | 

Jamais de Cloud pour les sauvegardes ou, d'ailleurs, quoi que ce soit d'autre. Le Cloud sur mon iMac Retina (disque de 3 To) est totalement désactivé. J'ai un NAS Synology DS411j (4 baies de 2 To chacune en raid hybrid : SHR). J'utilise Time Machine.
Les documents vraiment importants sont, en plus, sauvegarder sur un disque externe.

avatar Karamelmou | 

Sauvegardez en Europe, vous aurez nettement plus de garanties légales sur l'accès à vos données qu'ailleurs à travers le monde. Pouvoir connaître le lieu physique de stockage de ses données est une information essentielle à obtenir, qui n'est hélas souvent pas indiquée par les fournisseurs de solutions de sauvegardes en ligne.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR