Le nouvel Office pour Mac sortirait au premier semestre 2015

Stéphane Moussie |

Le site chinois cnBeta.com, qui avait publié hier des captures d'écran de la prochaine version d'Outlook pour Mac, revient à la charge aujourd'hui. Des documents confidentiels de Microsoft détaillent le planning de sortie de la nouvelle suite Office et ses principales nouveautés.

Office pour Mac 16 (cette dénomination n'apparait pas sur les documents, c'est cnBeta qui le nomme de cette façon) sortira au premier ou au deuxième trimestre, selon un document fuité.

Microsoft a défini quatre gros chantiers pour cette suite de logiciels dont la dernière version majeure remonte à 2010. Le premier, c'est la modernisation de l'interface. Les applications devraient être pleinement compatibles avec les écrans Retina et leur interface serait alignée sur la mouture Windows, plus récente. Les captures d'écran d'Outlook montrent des icônes un peu simplifiées, un ruban plus discret et de la transparence dans la barre latérale. C'est plus moderne, mais pas encore en phase avec les codes d'OS X Yosemite. Il est aussi question de mettre au même niveau Office pour Mac et Office 2013 en matière de fonctions.

L'intégration poussée d'Office 365 (abonnement à la suite), OneDrive (stockage et synchronisation en ligne) et SharePoint (plateforme web) est le deuxième chantier sur lequel travaille Microsoft.

Une attention toute particulière est portée sur Outlook. L'application devrait être plus performante et plus fiable. Le client mail devrait gagner une fonction d'archive en ligne et le support du push, tandis que le calendrier pourrait prendre en compte la météo.

Outlook for Mac 16. Cliquer pour agrandir

Le quatrième chantier n'est autre que OneNote [15.2.2 – Français – Gratuit – OS X 10.9 – 243 Mo – Microsoft Corporation], le logiciel de prise de notes qui est disponible depuis mars dernier.

Des documents portent aussi sur Excel, PowerPoint et Word. Le tableur va prendre en charge les nouveautés introduites dans sa version 2013. Quant aux deux autres applications, elles auront droit chacune à des améliorations spécifiques.


avatar BestMBP | 

la marmotte sort doucement de son trou.
Oh, et puis je m'en carre. Moi je suis déjà loin -------------------------->Pages05

avatar CBi | 

Apple, concentré sur son téléphone, a tellement oublié de faire évoluer iWork et a tellement limité iCloud qu'on se surprend à trouver l'offre de MS finalement très attirante. Surtout que Redmond semble avoir enfin compris que sa force désormais, c'est Office et pas Windows.

avatar malcolmZ07 | 

Je trouve office très bien fait sur Mac , même s'il y a qlq problèmes de performance quand on l'utilise à fond.
Pages est tout simplement inutilisable , pour du travaille sérieux et complexe ... Il y aussi lateX

avatar ecosmeri | 

@malcolmZ07 :
Heu vite fait justement rien que pour les filtres dans excel la version mac est une catastrophe comparer a windows. Et numbers ne fait pas mieux. J'espere vraiment que la version mac sera identique a celle proposée sur windows.

avatar Dr Fatalis | 

C'est étonnant, vu que j'utilise Pages pour "du travail sérieux et complexe" ;-)
C'est officie que je trouve extrêmement limité, surtout au niveau de l'ergonomie de pauvre point...

avatar Proto13 | 

On peut quand même encore attendre jusqu'à juin 2015 au pire --'

Et je suis vraiment pas fan de Pages, étant étudiant, rien que le fait de ne pas avoir la possibilité de rentrer facilement des équations, c'est handicapant. Dire que je l'avais acheté pour jamais m'en servir au final...

avatar P_LHomme | 

Je trouve Pages beaucoup plus fluide, rapide, léger que Word. Pages s'ouvre très rapidement alors que Word met des plombes et est inutilisable avec d'autres logiciels ouverts. J'ai un MBP 13" mi 2010 et la différence entre les deux se ressent.

avatar Simeon | 

C'est vrai, mais vu la pauvreté de la dernière version du logiciel, l'inverse aurait été lamentable.
Pour ma part, je reste fidèle à Pages, mais dans la version 09.

avatar Dr Fatalis | 

C'est vrai, pages 09 est la meilleure des versions, avec son inspecteur bien plus facile à utiliser que le"bandeau contextuel" à la C. qui est censé vous présenter ce dont vous avez besoin, qui ne le fait pas et vous fait perdre du temps à chercher partout ce qui était auparavant accessible en un clic.

avatar JLG01 | 

De fait, je suis longtemps resté avec Office 2008 qui était devenu une catastrophe de lenteur et d'instabilité au fil des mises à jour système.
Office 2011 est bien plus rapide et plus stable.
Mais c'est assez agaçant de payer au prix fort chaque mise à jour. Il fut un temps ou Microsoft soignait mieux ses clients.
Par ailleurs, il est très difficile d'échanger des documents iWork (comme ceux des offices libres d'ailleurs) avec des utilisateurs Office, surtout pour les usages un peu avancés, ce qui marginalise cette application que j'utilise pour ma propre production.

avatar minijul | 

Other exciting changes ESPACE : Word...
Pour les deux points c'est un espace avant, un espace après ! Un comble de voir des fautes de ponctuation sur un document au sujet d'un traitement de texte !

avatar Chazi | 

@minijul :
En Anglais, on ne met pas d'espace avant les deux points.

avatar bugman | 

... Et c'est idem pour d'autres signes de ponctuation. Ça m'a fait bloquer aussi la première fois que j'ai vu cela pour l'exclamation. On s'y fait.

avatar JLG01 | 

Du borgne au boiteux : en typographie, espace est féminin. On écrit donc une espace
comme une espèce d'ignare.

avatar Strix | 

@minijul :

Tu repasses quand tu veux pour les cours de typo !

Mais ne te presse pas trop non plus...

avatar Doctomac | 

@malcolmZ07

Quelle caricature ! Pages est très bon pour réaliser simplement et rapidement des documents simples. Il est remarquablement bien intégré à OS X et facile à utiliser.

Bien sûr, l'historique Word propose plus de fonctionnalités et permet de gérer des documents plus complexes. C'est son job, Apple n'a jamais voulu aligner Pages sur la bureautique ultra-poussée, déjà occupée par Word.

Par contre, Word ou plus généralement Office 2011 est lent, trop lent. L'interface est d'un autre temps, l'intégration à OS X poussive, l'architecture logicielle buggée et lamentablement inférieure par rapport à ce qui peut se faire sur OS X.

Donc sinon, encore plusieurs mois à souffrir avec Office 2011 (en espérant que ce long temps de développement aboutira à quelque chose de très bon).

avatar greggorynque | 

@Doctomac :
C'est ce qu'il dit : pages est bien mais pas pour du travail complexe, c'est même peu de le dire !

Mais oui, pour du travail simple pages est effectivement plus efficace et léger que Word

avatar Kabrice | 

En typographie c'est une espace et non un espace il me semble.

avatar Simeon | 

Oui. Le une désigne la case dans laquelle on insère le caractère (ou en l'occurence qu'on laisse vide).

avatar JLG01 | 

"et leur interface serait alignée sur la mouture Windows"
Bonjour les dégâts.
La version 2011 est désagréable et a des années lumière de l'écosystème Apple, la version Windaube est devenue presque inutilisable par quiconque utilise Office depuis des années (pour ma part depuis 1987) du fait du changement complet d'organisation contraire à toute logique fonctionnelle.

avatar Olydiver | 

Perso je m'en tape complètement. Les outils M$ lents, bourrés de bugs, qui fonctionnent déjà mal en environnement Windows (oui je sais !!!) je me les tapes hélas au travail, c'est pas pour me les taper sur mes Mac...
Ça fait longtemps que je préfère utiliser n'importe quoi d'autre plutôt que des outils M$.
OpenOffice, LibreOffice, iWork etc
Microsoft DEGAGE !!!

avatar Simeon | 

Comme si OpenOffice et LibreOffice n'étaient pas eux aussi bourrée de bugs.

avatar Silverscreen | 

Pages est efficace et pratique pour les choses simples mais pas uniquement : pour une mise en page qui mixe allègrement images détourées, blocs de texte en colonne pour habiller celles-ci et graphiques statistiques, ils est loin devant Word qui est tout simplement nul pour de la mise en page avec images.

En revanche, Word brillera évidemment sur les indexes, les tables de matières, les notes de bas de page etc. Il est quand même très très orienté mémoires, manuscrits et bilans là où Pages est très versatile pour des usages plus domestiques…

Ça sert à rien de comparer la performance de ces logiciels qui ne font pas du tout la même chose. Numbers et Excel, c'est une autre histoire : Excel fait tout ce que fait Numbers, en plus poussé (et plus complexe aussi) et bien plus.

Néanmoins, je suis persuadé qu'une majorité des utilisateurs d'Office pourraient se contenter d'iWork pour leurs usages avec un gain de temps à la clef…

avatar Simeon | 

J'imagine que ces utilisateurs occasionnels se tourneront de toute façon vers Pages à l'avenir. Contrairement à la suite Microsoft, les apps d'Apple ont désormais l'avantage de la gratuité.

avatar Dr Fatalis | 

Et fort malheureusement le désavantage de pouvoir être, à n'importe quel moment, abandonnées en rase campagne par Apple sans aucune solution de conversion ou de repli : l'aventure appleworks n'est pas oubliée. De même, seul Cupertino peut se permettre de sortir une version de Pages incapable d'ouvrir proprement les documents réalisés avec la version précédente....

Pages

CONNEXION UTILISATEUR