iAnywhere : un iPad Pro sous les 1 000$ pour tout rafler

Mickaël Bazoge |

Rod Hall, analyste chez JP Morgan, a une marotte : prouver par A + B qu'il manque au catalogue d'Apple une machine hybride sous iOS, que l'on peut piloter aussi bien avec les doigts qu'avec le duo clavier et souris. Il avait déjà fait part de cette analyse en février dernier, en s'appuyant sur des brevets et le besoin supposé qu'auraient les consommateurs à utiliser un ordinateur tout à la fois ultra-mobile (comme une tablette) et parfaitement à sa place sur un bureau (comme un Mac).

Ce concept, baptisé iAnywhere, ressemble un peu à ce qu'Apple avait tenté de faire avec le PowerBook Duo, lancé dans les années 90 (lire : iAnywhere : une troisième plate-forme pour l'iPad Pro ?), et derrière lequel pourrait se cacher le fameux iPad Pro de 13 pouces faisant le pont entre la famille de tablettes et celles des MacBook Air.

Crédit T3

Rod Hall remet le sujet sur le tapis en appelant à la rescousse une nouvelle étude montrant que l'absence d'un modèle de Mac portable à moins de 1 000$ (exception faite du MacBook Air 11,6 pouces à… 999$) est préjudiciable à Apple. Ce segment de marché (de 500 à 1 000$) représente en effet 55% des ventes de l'industrie, soit 99,7 millions d'unités livrées en 2013 ou encore… 63 milliards de dollars qui échappent complètement au tiroir-caisse d'Apple. L'hybride iAnywhere, tarifé sous le seuil psychologique des 1 000$, cannibaliserait certes l'entrée de gamme du MacBook Air, mais cela n'a jamais arrêté le constructeur.

Même le succès de la famille d'iPad, dont les tarifs se positionnent dans la fourchette de 500 à 1 000$, ne permet pas à Apple de dépasser les 20% de part de marché sur ce segment. En comparaison, les MacBook représentent 40% de la catégorie des ordinateurs portables de 1 000$ et plus. L'analyste estime que les consommateurs seraient prêts à payer un prix premium compris entre 774 à 899$ (alors qu'un portable coûte en moyenne 714$) pour pouvoir utiliser un iPad comportant des fonctions de type ordinateur portable — Apple pourrait, avec un tel produit au catalogue, vendre 15 millions d'unités supplémentaires en 2015, estime-t-il.

En plus du matériel supplémentaire (qui pourrait prendre la forme d'un dock/clavier façon Surface ?), on peut rajouter qu'Apple devrait également développer des fonctions permettant un usage plus productif de l'iPad, comme des sessions multi-utilisateurs ou un « vrai » multitâches (afficher plusieurs apps simultanément), si elle voulait concrétiser ce rêve d'analyste.


avatar ce78 | 

Il a tort. La machine qui fait tout ça n'existe pas. Steve Jobs aurait laminé cette analyse.

avatar twingocerise | 

Steve jobs aurait pu s'ouvrir à cette analyse si l'intégration globale pouvait être bonne. Quand je suis en mobilité, je suis en mode ipad et je veux en faire moins qu'en mode bureau avec mon clavier et ma souris. Le fait de partager le même appareil serait top. Idéalement j'aimerai meme le faire avec mon téléphone et un dock avec écran 27 pouces, stockage, ethernet, mes connections avec mes appareils USB, etc.
Ce qui ne convient pas pour l'instant c'est l'execution du design : avoir la même interface est en effet une erreur ex windows. Si on pouvait avoir 2 interfaces complémentaires adaptées au contexte (mobile / clavier+souris) là se serait génial. J'attend clairement apple sur ce point qui pour moi est le futur de l'informatique.

avatar Paul Mailhiot | 

C'est ce que j'attends également. J'arrive chez moi, je mets le iphone ou ipad mini dans son dock qui rechargera l'appareil et le connectera sans fil à un clavier, souris, écran. Avec l'interface qui s'adapte à la grandeur de l'écran. Le hardware est là, ce n'est qu'une question de software....

avatar l3aronsansgland | 

"Lelienlepluslongdumonde"

Plus sérieusement, j'ai toujours pensé qu'un catalogue réduit était l'une des forces d'Apple. Le client hésite moins et ne se pose pas la question s'il a fait le bon choix.
Il suffisait de voir à l'époque dans les Apple Stores les client hésiter durant 45min entre un écran mat et brillant. Mais bon après je ne suis pas économiste.

avatar Designer_Drugs | 

@l3aronsansgland :
Exactement ce que je pense aussi, c'est ce qui fait je pense leur force de ventes.

avatar Stéphane Moussie | 
C'est corrigé, merci.
avatar alan63 | 

@l3aronsansgland

Exact
C'est comme au restaurant , plus il y a de plats sur la carte et plus c'est dégueulasse

avatar prommix | 

Entre mat et brillant....voilà une manière sournoise qu'Apple avait trouvé pour s'en mettre plein les fouilles.
L'écran brillant est une hérésie, une monstruosité, une putain de peine visuel.

avatar wahwax | 

Info complètement inutile. Tout comme ce métier d'analyste...

avatar bugman | 

Je pense qu'une difference entre Apple et les analystes de ce type, c'est qu'Apple ne sort pas un produit pour dire de sortir un produit.

avatar noAr | 

Moi je suis d'accord avec lui. J'achèterai même sans hésiter.

avatar iPoivre | 

Comme quoi y'a bien des gens qui sont payés à dire n'importe quoi. Le segment des 509-1000€ c'est pas justement le segment occupé par l'iPad ?

avatar maestro22 | 

oui mais l'ipad n'est pas un ordinateur, là on parle d'un semi ordinateur qui serait en dessous des 1000$ (apple n'en a pas)
les ibidules ne sont pas des mac, je ne peut comparer un ipad à mon mac (ho sacrilège).

avatar 8enoit | 

Blabla

avatar ovea | 

Je sais pas comment on peut faire de l'économétrie et sortir des analyses sans rendre le tout aussi peu intéressant … j'y réfléchi … encore … non franchement, si qlq'1 connaît des précédent ?

avatar zearnal | 

Ou comment récupérer quelques rumeurs par ci, par là et broder autour de tout cela pour faire parler de soi.

avatar mfam | 

13po, j'achète !

avatar sqlut | 

Depuis quand Apple développé des produit pour répondre à une étude de marche ou un potentiel de chiffre d'affaires ? Steve jobs est loin...

avatar joneskind | 

Moi je vois plutôt un iBook Air. C'est à dire un MacBook Air ARM de 32, 64 ou 128 Go avec clavier/trackpad mais pas tactile, équipé d'un OSX ARM faisant tourner des applications iOS optimisées pour l'interface Clavier/Trackpad (on imagine facilement des jeux et des apps bureautiques et assimilées), le tout avec une entrée de gamme à 699€. Les développeurs fourniraient alors des apps universelles iPhone/iPad/iBook.

Le bénéfice serait alors la professionnalisation d'OSX qui pourrait gagner des fonctions avancées pour power-user. Et de l'autre côté un système iOS pour ceux qui veulent avoir une utilisation sans prise de tête, et qui se foutent d'être guidés et cloisonnés.

Ça pourrait faire sens avec la vision de Jobs d'une informatique pour le professionnel et une autre pour le particulier.

avatar MacGyver | 

il aurait mieux fait de cadrer son rectangle rouge dans la zone 300-800 USD

analyse mal concu, tout ca pour arriver au chiffre supposement seuil de 1000 USD (alors que le graphe dit bien le contraire)

2/20

a revoir

avatar Goldevil | 

j'ai essayé d'utiliser mon iPad pour des activités plus orienté sur la création et le travail. Disons plus pour produire de l'information que pour le consommer.

J'ai finalement abandonné car ma productivité est vraiment très mauvaise, même avec hardware adapté (clavier, stylet wacom, kit photo USB+SD). Le problème ne vient pas des capacités techniques de mon iPad mais plutôt de l'interface utilisateur iOS uniquement orienté dans un seul sens.
Par exemple, quand je travaille je dois pouvoir visualiser une page web et un document Pages en même temps. Je dois faire du copier/coller facilement entre deux applications sans passer à chaque fois par le dashboard. Je dois faire passer des fichiers facilement d'une application à l'autre. Je dois lire le contenu d'une clé USB ou une carte SD à partir de n'importe quelle appli. Etc.

En fait le hardware tient bien la route : la puissance du couple CPU/GPU, le stockage, la taille de l'écran... Les limitations sont uniquement logicielles mais la vrai question est "comment faire une interface qui est aussi pratique en mobilité qu'elle est productive en tant que pose de travail". Microsoft a choisi une approche qui allie les deux monde mais ce n'est pas encore quelque chose de suffisamment mature.

Dans ce domaine, je trouve que les Transformer Pad d'Asus sont ce qu'il y a de plus abouti.

avatar ergu | 

@Goldevil :
"Par exemple, quand je travaille je dois pouvoir visualiser une page web et un document Pages en même temps. Je dois faire du copier/coller facilement entre deux applications sans passer à chaque fois par le dashboard."

Mais tu n'es pas obligé de repasser par le dashboard : tu passes d'une appli ouverte à l'autre à 3 doigts (ou 4, je ne me souviens plus) de la droite vers la gauche (et retour de la gauche vers la droite)
Comme si les applis ouvertes étaient des pages d'un même document que tu feuilletes.

Une fois que t'as pris le coup de main, c'est assez pratique (pas autant que plusieurs fenêtre côte à côte sur un 27 pouces, OK, mais bon...)

avatar joneskind | 

@Goldevil

"Par exemple, quand je travaille je dois pouvoir visualiser une page web et un document Pages en même temps. Je dois faire du copier/coller facilement entre deux applications sans passer à chaque fois par le dashboard."

Un double clic sur le bouton home et t'as "Exposé" qui apparait pour changer d'app. Sinon tu peux aussi switcher d'app en app avec les gestes à 3 doigts, comme sur Mac (c'est une option à activer dans les réglages).

"Je dois faire passer des fichiers facilement d'une application à l'autre"

Quand l'application est bien faite, tu as généralement un bouton de partage, mais je t'accorde que c'est au bon vouloir du développeur et ça ne facilite pas la tâche. iOS8 devrait résoudre le problème d'après les différentes rumeurs (croisons les doigts).

"Je dois lire le contenu d'une clé USB ou une carte SD à partir de n'importe quelle appli. Etc."

C'est vrai que c'est une absurdité de n'offrir cette possibilité qu'au gestionnaire de photo, même s'il n'y a guère que les fichiers multimédia qui soient réellement assez lourds pour nécessiter un passage obligé vers une clé USB. J'espère que Dropbox (qui est finalement une sorte de navigateur de fichiers) aura un jour accès à l'adaptateur USB directement sur le iBidule. (là encore, peut-être qu'avec iOS8...)

"Dans ce domaine, je trouve que les Transformer Pad d'Asus sont ce qu'il y a de plus abouti."

C'est un bon hybride pour quelqu'un qui cherche une solution tout-en-un, mais j'ai toujours un peu peur qu'avec ce genre de produit le matériel se détériore rapidement. La charnière amovible a quelque chose de pas super rassurant je trouve.

L'autre critique que j'aurai à faire au transformer Pad c'est que l'interface ne s'adapte pas au contexte (branché au dock clavier ou non) de sorte que tu n'es pas toujours face à l'interface la plus adéquate et c'est à toi de choisir le "contrôleur" idéal quand tu ouvres une application.

Enfin - mais c'est vraiment un détail - j'aimerai bien pouvoir travailler avec l'écran vertical. D'une manière générale, je trouve que c'est un format plus adapté à la consultation/rédaction de contenu texte.

avatar Ginger bread | 

A quoi bon un ipad pro?

Achete toi un macbook air.

Inutile de faire comme microsoft

avatar tbr | 

@Ginger bread

+1

avatar Dadourun | 

Qui, en entreprise, n'a pas un écran plein de marques de doigts ? Clavier/ souris, c'est souvent bien, et le tactile c'est naturel. La formule magique n'existe peut être pas encore, mais ça ne veut pas dire qu'elle ne serait pas intéressante.
L'iPad est génial pour mon job de consultant. Le brancher sur mon écran externe avec clavier et souris en revenant au bureau serait vraiment top.

avatar Obidjoule | 

Le jour où cet analyste aura compris que la stratégie économique d'Apple est de faire peu de produits à fortes marges et pas d'être premier en part de marché, avec des marges de merde, il s'évitera bien des déconvenues. Mais peut-être a-t'il découvert et s'est intéressé à l'existence de cette boîte à la sortie de l'iPhone 3gs comme beaucoup, pour être aussi fort peu au fait des choses ?

avatar senze | 

haaaaaaa..... le PowerBook Duo.
il m'a toujours plu celui la.

Pour l'avoir vu en action il y a bien longtemps maintenant, c'etait vraiment la classe, trop la classe.
mais bon aujourd'hui hormis le macPro, tous les Mac sont des "portables" avec des coques et options, plus ou moins grosses. C'etait surotu pour avoir un écran sympa au bureau mais bouger avec au besoin.
un chouette concept

Si un iPad pro pouvait devenir une sorte de target disk à inserer dans un MacDock ce serait magnifique.

en gros en mouvement j'ai le iOs iPad, dès que je rentre je bascule sur Mac Os avec les données à dispo de ce que je viens de faire en exterieur... et en prime l'écran de l'iPad me sert de second écran au passage histoire de pas gacher ;)

avatar joneskind | 

@senze

Il me semble que Motorola avait envisagé un truc dans ce goût là. Tu branchais ton téléphone dans un dock ordinateur portable et t'avais un ordinateur portable complet. Mais j'avais pas été super emballé par le concept même s'il peut paraitre alléchant. C'est cette histoire de coller un truc de mobilité sur un un autre truc de mobilité qui ne m'avait pas plu.

Mais je vois bien ça avec un téléphone ou une tablette et une station fixe. Ça a plus de sens je trouve.

Dommage que le Edge de Canonical n'ait pas abouti d'ailleurs. C'était son intérêt principal.

PS: faut pas avoir peur de se faire piquer son bidule et se retrouver à poil par contre !

avatar senze | 

@joneskind

yep m'en souviens.
mais c'était effectivement un "mobile" sur un "mobile"

le concept du powerbook duo etait vraiment chouette. Suffisant et portable en déplacement et beaucoup plus puissant une fois inséré dans son slot au bureau. Mais à l'époque un portable puissant çça ne courait pas les rues non plu.
Aujourd'hui ce n'est plus pareil ils rivalisent avec des "desktop" donc certainement moins d'intérêt, et ça fait assez usine à gaz malgré tout.

mais utiliser un ipad en Cintiq / écran déporté / disque ça pourrait le faire - et là on va me dire qu'avec des applis on peut ± deja et c'est pas faux ;)

avatar mfam | 

@Joneskind :Moi je vois plutôt un iBook Air. C'est à dire un MacBook Air ARM de 32, 64 ou 128 Go avec clavier/trackpad mais pas tactile, équipé d'un osx...

Tout dépend ce que tu fais. J'aime bien iOS avec certains logiciels ... et "surtout le tactile". Il n'y a que l'espace ou ça peut être parfois étroit avec le format iPad Air. Plus grand serait comme donner de l'espace ou du confort pour le travail de création. Comme une cintiq ... avec le tactile.

avatar iRobot 5S | 

C'est vrai qu'il leur manque un MacBook low-Cost il y a le Mac-mini mais vu que l'écran n'est pas fourni avec, c'est pas très compétitif.

avatar prommix | 

Je me souviens d'un MacBook à moins de 1000 euros....MacBook 13" mid 2010.

avatar Bast6 | 

Je suis d'accord avec le postulat de départ (il manque un ordinateur portable Apple autour des 700€ dans la gamme) mais je ne pense pas que la solution soit dans un hybride iOS/OS X.
Plusieurs fois la marques a déclaré ne jamais vouloir se tourner vers cette solution (que ce soit avec Steve Jobs ou sans lui) qui ne lui parait pas une si bonne idée mais préfère plutôt piocher les bonnes idées de l'un ou de l'autre des OS et les adapter à l'utilisation de l'autre quand cela est faisable.
Alors je sais bien qu'on a déjà vu des marques dire "non non on fait pas" pour sortir le produit quand même, c'est même une technique de com' super basique, mais pour le coup je serais tenté de les croire.

PAR CONTRE, le retour d'un MacBook en plastique qui reprendrais le concept de l'iPhone 5C (choix de coloris ou de notes de couleur sur la coque) je dis pourquoi pas.

avatar tbr | 

Tiens, ca me fait penser que Samsung a sorti une tablette du même genre : lourde comme un âne mort donc autant prendre un MBA.

CONNEXION UTILISATEUR