Apple : dans le top 10 de la téléphonie mobile

Christophe Laporte |
C’est bientôt l’heure des bilans et le moins que l’on puisse dire concernant l’iPhone, c’est qu’Apple est en avance sur ses objectifs. Sorti en juillet, l’iPhone 3G a véritablement permis à la firme de Cupertino de passer, à tout point de vue, à la vitesse supérieure.

L’un des objectifs avoués de Steve Jobs était d’écouler 10 millions d’appareils d’iPhone en 2008. C’est chose faite depuis quelques jours déjà. Le patron d’Apple avait également déclaré qu’il serait ravi si sa société parvenait à avoir une part de marché de 1 % sur le marché des téléphones portables. Là encore, la pomme est en avance sur sa feuille de route.

Au troisième trimestre, Cupertino disposait d’une part de marché de 2,2 %. Pour Kevin Burden de Strategy Analytics, Apple est désormais un acteur établi dans cette industrie et est solidement installé dans le top 10 des fabricants de téléphones portables. Une sacrée performance pour une société qui n’a qu’un seul modèle à son catalogue.



Lors de la présentation des résultats trimestriels d’Apple, Steve Jobs avait fait part d’une statistique encore plus troublante : en matière de chiffre d'affaires, Apple est devenu le troisième plus gros vendeur de mobiles (lire : 2008 : Les ventes d'Apple à la loupe).



Le succès est donc au rendez-vous pour l’iPhone 3G. En France, par exemple, Orange en a vendu 216 000 au troisième trimestre. Avec l’ancien modèle, l’opérateur de téléphonie mobile avait eu toutes les peines du monde à dépasser le cap des 150 000 unités. Même dans les pays où la partie s’annonçait plus difficile, comme au Japon, il semble, aux dernières nouvelles, que le succès soit également au rendez-vous. C’est du moins ce qu’ont affirmé les dirigeants de SoftBank, l’opérateur responsable de commercialiser l’iPhone au Japon, et qui vient d’ailleurs de présenter un tuner TV pour le terminal d’Apple.




En l’espace d’à peine un an, la société californienne a réussi à mettre sur pied un business qui génère déjà plus de chiffres d’affaires que ses deux autres activités principales : le Mac et l’iPod. Une performance remarquable qui donne une idée du potentiel d’Apple à court et moyen terme, sachant que le plus grand bénéficiaire de l’iPhone, comme l’iPod en son temps, pourrait être le Mac.



Ventes effectuées par Apple entre juillet et septembre 2008


Sur le même sujet :
- Le déclin de l'iPod
- J. Sculley revient sur le succès de l'iPhone


Tags
avatar Samus | 
C'est un tuner TNT qui à été présenté au japon ??? J'en veux un, j'en veux un !
avatar ankhinephes | 
Ca doit pas être génial pour la batterie, en revanche, le tuner. J'espère que ça permet de tenir un film, une émission ou un match en entier, sinon c'est l'horreur...
avatar ptiju | 
Le chiffre de l'appstore rentre dans quelle activité ? Itunes ou iphone ?
avatar Groberzwerg | 
@ptiju: Je dirai iTunes vu que l'AppStore pourrait aussi être relié à l'iPod ... donc ça me semble plus logique !
avatar Dr_cube | 
Je rappelle quand même que Steve Jobs avait dit que l'AppStore ne rapporterai rien de plus à Apple que l'argent nécessaire à son fonctionnement (censure etc.). J'imagine qu'il a revu ses prévisions à la hausse, mais quand même..
avatar pim | 
C'est pas très joli joli comme intégration le coup du tuner TV dans le sac à main, mais sans TV, zéro vente de portable au Japon, c'est comme essayer de vendre en France un téléphone qui ne ferait pas de vidéo ! Oups, pardon je suis déjà dehors ;)
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Encombrant ce tuner TV, pas très intelligent ça... Et la consommation de batterie là aussi...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Le petit module vendu avec l'ipod, pour l'histoire, procède du fait qu'au pays des cerisiers, le mobile a une vocation à présent fortement ancrée dans une habitude précise de la population, à savoir faire office de télévision. L'ipod a été malmené lors de son introduction sur ce marché. Boudé, car, trop peu évolué face aux super productions bourrées d'électronique que produisent une concurrence toujours à l'affut de trouvailles (parfois bien inutle). Il a donc fallu trouver une "valeur ajoutée" à cet ipod. Et le design produit n'a pas su déclencher l'enthousiasme escompté. Ce qui est plutôt assez paradoxale, sachant que les japonais sont plutôt très sensible aux formes et véhiculent une culture graphique à la fois riche et délicate. :-)
avatar naas | 
Apple est tout de même un société atypique. COMMENT une société qui ne possède que deux modèles d'iphones (8 et 16 g0) peux en un peu plus d'un an devenir en terme de vente le 3eme ? et avoir ses propres ventes completées à hauteur de plus de 50% par un nouveau produit ? Et ce n'est que le début de macosx...
avatar greensource | 
C'est vrai qu'à l'heure du bilan faut avouer qu'Apple à très bien gérer la commercialisation de ce produit. Mais par contre cet article me trouble un peu. Je lit sur le graphique: "Les ventes de téléphones portable au 3eme trimestre" Donc j'en déduit qu'il a été vendu 2,2% d'iPhone au 3eme trimestre 2008 mais pas du tout qu'Apple ai 2,2% de part de marché dans la téléphonie mobile! Pour ça il faut voir le nombre d'iPhone en fonctionnement sur le nombre total de téléphone du marché. Enfin bref je trouve ça bizarre. [edit] à moins que se soit les ventes cumulés et là ça colle à peu près. J'ai juste deux petites questions: Combien de téléphone sont en service dans le monde? Je suis tombé sur 1 milliard et quelques mais je pensais que c'était plus que ça. Et le nombre total d'iPhone vendu s'élève à combien aujourd'hui?
avatar johannk | 
@ greensource : Bah le nombre d'iPhone dans le monde, c'est un peu plus de 10 millions, marqué en début d'article.
avatar Christophe Laporte | 
-> greensource c'est la part de marché d'Apple sur les téléphones portables vendus au troisième trimestre
avatar majipoor | 
@ greensource Part de marché c'est par rapport aux mobiles vendus pas au parc installé: Apple a bien 2.2% de part de marché et c'est de ça dont il a toujours été question. Quant au parc installé. 10 millions sur quelque chose comme 2 milliards de mobiles en activité, on est dans l'ordre de 0.5% au mieux je dirais. Les sources des 2 milliards: http://www.prnewswire.co.uk/cgi/news/release?id=191549
avatar greensource | 
Et bien alors je comprend pas bien l'intérêt. Pour moi ce que disais Apple c'est 1% de pdm sur l'ensemble des téléphones mobiles utilisé. C'est beaucoup trop fluctuant de regarder les pdm sur les ventes d'un seul semestre pour que ce soit un objectif moyen terme d'Apple, non? D'autre part, je trouve ça vraiment louche le premier graphique avec RIM en tête sur l'ensemble des téléphones. Des smartphones je comprendrais mais la, non. Je suis tombé sur des chiffres de pdm de 2007: [url=http://www.journaldunet.com/cc/05_mobile/mobile_marche_mde.shtml] pdm 2007[/url] Et on ne voit même pas RIM. Donc soit la légende du graph n'est pas bonne soit RIM à racheter une grosse boite. Je vous embête hein ;) mais j'aime comprendre les choses ^^ Merci d'éclairer ma lanterne...
avatar ibou | 
C'est pas RIM qui est en tête sur le premier graphique, c'est Nokia. Mais c'est vrai que les deux valeurs de violet sont très difficiles à distinguer.
avatar XoruX | 
Aux dernières nouvelles, ce tuner TV fait également office de batterie d'apoint pour l'iPhone.
avatar greensource | 
[i]Et d'un coup la lumière emplie son esprit![/i] ;-) Merci je viens enfin de comprendre ^^
avatar apenspel | 
[quote="Christian Laporte"]…sachant que le plus grand bénéficiaire de l’iPhone, comme l’iPod en son temps, pourrait être le Mac.[/quote]Des clous ! Le plus grand bénéficiaire devant nécessairement être l'actionnaire, ça pourrait amener à la suppression de la gamme Mac au bénéfice exclusif de l'iPhone et de l'ipod (si ce dernier arrive à se maintenir).
avatar Pierre H | 
Apple est dans le top 10 mais combien y a t'il de fabricants sérieux? 10?
avatar PPbis | 
Erreur en Juin 2007 steve a annoncé 10 millions pour 2007 il sont donc en retard sur les objectifs mais si ça plaît à Macgen de dire tous ce qui peut faire vendre de la Pomme on aura bien compris.
avatar SteveGates | 
En l’espace d’à peine un an, la société californienne a réussi à mettre sur pied un business qui génère déjà plus de chiffres d’affaires que ses deux autres activités principales : le Mac et l’iPod Donc, faut s'attendre à ce qu'ils investissent plus sur un telephone que sur un ordinateur, ok, c'est de bonne guerre, tant pis, j'ai eu de belles erections depuis l'an 2000. Faudra simplement s'y faire...
avatar XoruX | 
@ PPbis tu dois faire erreur : Macworld San Francisco 2007 Keynote Address à 1h43', Steve a clairement indiqué 1% du marche en 2008 (cf. le podcast des keynote d'Apple)
avatar benjaminhparis12 | 
1O millions en 2007 nimporte quoi PéPéBis , Alors que le 2 etait pas sorti .... Tout le monde sait que l iphone est un enorme succés et c est tout a fait justifié , t es sur quelle planete ? AVec toute les applis qui arrivent de jour en jours , ils ont d'ailleurs une sacre longueur d'avance sur tout les autres ... Je pense d'ailleurs qu'il va y avoir une deuxieme vague d'achat d'iphone , Les gens sont encore bluffés lorsque je joue a Realfootball dans le metro , qu un appel arrive ,et que je dois ecrire un email en urgence ,mais ou suis je tiens, ah je sors mon gps ... tiens j ai oublié un fichier sur mon ordi, hop je pilote mon ordi depuis mon iphone et j envoi sur mon disk ... Et tout ca naturellement et simplement ... Et ca ne demande qu 'a murir tout ca !.... Un bemol tout de meme Craig n a pas son iphone dans lenouveau james bond, il se trimballe avec un telephone tout pourri qui a pour seul fonction le tracking ,ce que l ihpone aura bientot peu etre :) !

CONNEXION UTILISATEUR