Viré d'OpenAI, Sam Altman atterrit chez Microsoft

Stéphane Moussie |

Week-end à rebondissements chez OpenAI, le créateur de ChatGPT. Après son limogeage surprise vendredi, Sam Altman a tenté un retour éclair, en vain. Malgré le soutien d'employés et d'investisseurs importants, dont Microsoft, le conseil d'administration a confirmé son départ.

Sam Altman en 2015. Image TechCrunch (CC BY).

Le cofondateur d'OpenAI est remplacé par Emmett Shear, l'ancien patron de Twitch, qui devient donc le deuxième CEO par intérim en l'espace de trois jours (il avait été précédé par Mira Murati, la « mère » de ChatGPT).

D'après la presse américaine, c'est le développement à tous crins d'OpenAI, fondé comme une organisation à but non lucratif, qui a coûté sa place à Sam Altman. Le conseil d'administration, qui craignait que l'expansion de l'organisation et de ses technologies ne devienne incontrôlable, voire dangereuse, a donc décidé de destituer celui qui menait cette croissance fulgurante.

Satya Nadella a saisi la balle au bond et embauché immédiatement Sam Altman ainsi que Greg Brockman, un autre cofondateur d’OpenAI. « Nous sommes extrêmement heureux d’annoncer que Sam Altman et Greg Brockman, accompagnés de leurs collègues, rejoindront Microsoft pour diriger une nouvelle équipe de recherche avancée en IA, a déclaré le patron de Microsoft. Nous avons hâte de leur fournir rapidement les ressources nécessaires à leur réussite. » Dans le même temps, Satya Nadella assure qu'il va poursuivre son partenariat avec OpenAI, qui fournit la technologie fondamentale de plusieurs de ses services.

Retour sur OpenAI, le créateur de ChatGPT qui mène intelligemment sa barque

Retour sur OpenAI, le créateur de ChatGPT qui mène intelligemment sa barque

avatar Scooby-Doo | 

@occam,

« J’ajoute que cet imbroglio illustre parfaitement les périls des modèles LLM actuels, dont la structure dépend de la qualité des training sets : si jamais cette farce sert de training set, la pagaille qu’une IA ainsi entraînée pourra foutre sera monumentale. »

👍

Je confirme vos dires ! En IA, le dataset est la pierre angulaire de tout l'édifice + des modèles de modération / conformation de l'inférence + des modules experts en option si nécessaire !

👌

avatar Scooby-Doo | 

@occam,

« Le plat de lentilles chez Microsoft doit être passablement tentant. »

👍

La sauce avec, c'est du jus de dollars ! Qui a dit que l'argent n'avait pas de saveur ?

😁

avatar Scooby-Doo | 

@vincentn,

« Même si la structure est particulière et atypique dans la Silicon Valley et ailleurs, un conseil d'administration d'une organisation a décidé de maintenir ses principes et valeurs à l'origine de sa fondation plutôt que de les dévoyer sur l'autel de la fuite en avant et sans maitrise, de l'argent et du profit. »

🙃

OpenAI = 🪦

Musique d'accompagnement : Marche funèbre de Chopin !

C'est très éthique comme décision et totalement suicidaire aussi !

Plus stupide, vous cherchez du côté d'Elon Musk et ses décisions depuis le rachat de feu Twitter !

😁

« Alors certes Microsoft récupère une partie du top management, prochainement une probable bonne partie des employés, tout en conservant, pour l'instant, une licence d'exploitation (et une partie des bénéfices) des technologies d'OpenAI, qui garde la propriété intellectuelle, les brevets, etc. »

🙃

Ce n'est pas que le top management comme vous dites mais 650 des 700 employés d'OpenAI dans ce cas de figure !

OpenAI = 🪦 again !

Vous voulez que je rajoute d'autres tombes pour mieux faire passer le message ?

😉

« Surtout que la concurrence ne va pas s'endormir, mais au contraire accélérer dans les dépenses, les recrutements/débauchages… »

🙃

Microsoft = 11 milliards de dollars il y a plus d'un an ;

Google = 2 milliards dans Anthropic récemment.

C'est surtout évident avec ces chiffres que la concurrence y va à reculons !

Pour les débauches, c'est plutôt Microsoft qui fait dans la débauche industrielle !

À ce niveau, on peut parler de débauche orgiaque !

😁

Conclusion :

On peut être parfaitement éthique et totalement suicidaire !

👌

avatar l3chvck | 

C'est une guerre entre actionnaires d'OpenAI. La boite a probablement crâmé tout le pognon qu'elle a levée, et Microsoft a du refuser de remettre au pot sans pouvoir prendre le contrôle. Altman a pris fait et cause pour MS et s'est donc fait virer pour cela. Et maintenant c'est le jeu de poker menteur entre MS et les autres actionnaires. Altman qui n'est rien d'autre qu'un businessman beau-parleur aux dents qui rayent le parquet (et pas du tout un ingénieur) est très habile puisque manifestement il a réussi à retourner les employés contre leur propre boîte et tout cela au profit de MS. Et donc 500 d'entre eux seraient prêt à perdre leurs stocks options et la possibilité de devenir un jour multi-millionaires ? Evidemment non, c'est du bluff, le but de la manoeuvre au final c'est que MS prenne le contrôle de la boîte pour une bouchée de pain.

Un cas d'école dans la démonstration de ce que les GAFAM sont capables de faire, sans foi ni loi, pour s'accaparer les innovations de demain. Au final, on ne parle même pas des ingénieurs, des inventeurs, des hommes et des femmes qui passent leurs jours et leur nuit à coder et a expérimenter, et qui ne seront récompensés que par des miettes (ou même par rien du tout)

avatar Scooby-Doo | 

@l3chvck,

« C'est une guerre entre actionnaires d'OpenAI. La boite a probablement crâmé tout le pognon qu'elle a levée, et Microsoft a du refuser de remettre au pot sans pouvoir prendre le contrôle. Altman a pris fait et cause pour MS et s'est donc fait virer pour cela. Et maintenant c'est le jeu de poker menteur entre MS et les autres actionnaires. Altman qui n'est rien d'autre qu'un businessman beau-parleur aux dents qui rayent le parquet (et pas du tout un ingénieur) est très habile puisque manifestement il a réussi à retourner les employés contre leur propre boîte et tout cela au profit de MS. »

👍

Théorie qui se tient parfaitement !

Et comme la structure de la boîte est très particulière, pour en prendre le contrôle ils ont décidé de la couler et prendre la vraie valeur : les cerveaux bien humains !

Ce sont les autres investisseurs qui se sont fait doubler il me semble !

👌

avatar l3chvck | 

La valeur d'OpenAI c'est son IP, sa techno et ses brevets. C'est bien mal connaître le monde de l'entreprise US que de croire que ce sont ses salariés.

Dans l'armée de mexicains dont est composés OpenAI, doit y'avoir pas plus de 50 chercheurs/ingénieurs-clefs, des mecs bardés de diplômes et experts dans le domaine de l'IA. Tout le reste ce sont des marketeux, des pisses lignes, des avocats, des commerciaux, bref des inutiles incompétents vu que la boîte ne gagne pas d'argent. Il suffit pour OpenAI de sécuriser une grande partie de ces postes clefs, tout le reste est facilement et rapidement remplaçable.

Si MS débauche 500 gugusses pour faire de l'IA, faudra m'expliquer comment ils vont faire pour redévelopper une IP complète sans violer les brevets d'OpenAI ni en reprennant la moindre ligne de code ou algorithme de l'existant, et comment ca peut passer crême dans un procès qu'ils se prendront immanquablement dans la face, tellement la manoeuvre est grossière.

Je ne connais pas la composition de l'actionnariat d'OpenAI, mais j'espère bien qu'ils parviendront à résister à cet assaut ignoble. Maintenant le nerf de la guerre c'est l'argent. Il est probable qu'ils ne tiendront pas le siège très longtemps sans apport de fraîche. Avec 49% des parts de la société pour MS, a mon avis l'affaire est pliée. Les administrateurs vont démissionner et MS va réussir à racheter les quelques % qui leur manque pour contrôler l'entreprise.

avatar Scooby-Doo | 

@l3chvck,

« La valeur d'OpenAI c'est son IP, sa techno et ses brevets. C'est bien mal connaître le monde de l'entreprise US que de croire que ce sont ses salariés. »

🙃

Sans salariés, pas de production / innovation ! Et OpenAI va être vidée de ses salariés ! Trop difficile à comprendre ?

L'inférence est déjà produite par Microsoft sur Microsoft Azure AI !

Dans les 11 milliards investis par Microsoft, seulement 1 milliards était vraiment pour OpenAI, le reste c'était un budget de production pré-payé par Microsoft pour qu'OpenAI utilise son infrastructure ! Peut-être encore un jeu comptable !

👌

J'espère que Microsoft ne va pas se faire un procès à lui-même pour mettre en pratique tout ce que vous racontez !

😁

« Si MS débauche 500 gugusses pour faire de l'IA, faudra m'expliquer comment ils vont faire pour redévelopper une IP complète sans violer les brevets d'OpenAI ni en reprennant la moindre ligne de code ou algorithme de l'existant, et comment ca peut passer crême dans un procès qu'ils se prendront immanquablement dans la face, tellement la manoeuvre est grossière. »

Parce que la plupart de ce que vous racontez est déjà disponible en open source il me semble !

OpenAI utilise à la base des travaux publiés par Google ! Meta en a fait de même !

OpenAI is dead !

avatar l3chvck | 

Non vous vous trompez complètement, et vous êtes trop dans une vision "franco-française" du monde du travail où le salarié est au centre de l'entreprise. Aux US, les mecs peuvent se barrer du jour au lendemain, en contrepartie ils peuvent se faire virer en un claquement de doigt. La nouvelle direction se doit juste de sécuriser quelques uns des ingénieurs les plus talentueux afin de faire face à une démission massive. Mais ne vous inquiétez pas, tout ceci n'est que du bluff. Les mecs n'iraient pas s'asseoir sur leurs stocks options.

Et n'oubliez jamais que les cimetières sont remplis de gens "indispensables".

avatar Scooby-Doo | 

@l3chvck,

« Et n'oubliez jamais que les cimetières sont remplis de gens "indispensables". »

👍

Exactement mais n'oubliez pas que les cimentières existent aussi pour les entreprises qui se croyaient indispensables !

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pan_American_World_Airways

Vous voyez qu'une entreprise américaine de renommée mondiale peut disparaître aussi !

Et celle-là a raté le passage au numérique et a fait faillite en 2012.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Kodak

Elle doit sa survie à une restructuration drastique et une difficile diversification !

Enfin mais le plus important :

« Dans l'armée de mexicains dont est composés OpenAI, doit y'avoir pas plus de 50 chercheurs/ingénieurs-clefs, des mecs bardés de diplômes et experts dans le domaine de l'IA. »

🙃

Vous savez, ce ne sont pas deux ingénieurs lambdas que le CA d'OpenAI a demandé l'éviction !

Ce sont deux des fondateurs ! Et ils ont dû participé au recrutement des 648 autres collaborateurs qui veulent les suivre !

Vous comprendrez sans problème que cela a un peu de poids dans la balance.

« Tout le reste ce sont des marketeux, des pisses lignes, des avocats, des commerciaux, bref des inutiles incompétents vu que la boîte ne gagne pas d'argent. »

😁

Des avocats spécialisés dans le droit concernant les IA, c'est vrai que cela court les rues !

Un claquement de doigt à l'américaine, et tous les avocats en IA sont à vos pieds !

Connaissez-vous le point commun entre :

- Une gazinière ;
- Pixar Animation Studios ;
- La lyophilisation ;
- L'IA.

Cherchez et vous comprendrez que OpenAI is dead si autant de personnes s'en vont !

👌

avatar jopaone | 

Suite et fin du feuilleton : Altman retrouve sa place de CEO d’OpenAI (avec un tout nouveau board)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR