Twitter et modération : Thierry Breton rappelle à Elon Musk l'existence du DSA 🆕

Mickaël Bazoge |

« La liberté d'expression est le fondement d'une démocratie qui fonctionne, et Twitter est la place publique numérique où sont débattues des questions vitales pour l'avenir de l'humanité » : c'est la vision quelque peu romantique d'Elon Musk, qui devrait s'emparer du réseau social dans le courant de l'année.

Dans l'esprit du patron de Tesla, ces questions « vitales » doivent pouvoir être posées sans l'épée de Damoclès d'une modération jugée soit trop exigeante par les extrêmes et les adeptes des théories du complot, soit pas suffisamment par tous les autres. Thierry Breton, le commissaire européen au Marché intérieur, a rapidement rebondi sur l'actualité en postant un tweet (évidemment…) rappelant que n'importe quelle entreprise présente dans l'Union européenne doit se plier aux règles du bloc.

« Monsieur Musk le sait très bien », ajoute celui qui a été une des chevilles ouvrières des récents textes européens sur la régulation des plateformes. En particulier le DSA, qui impose aux grandes sociétés du numérique davantage de transparence et une plus grande lutte contre la désinformation. « [Elon Musk] connaît les règles européennes en matière d'automobile et s'adaptera rapidement au Digital Services Act », a ajouté le commissaire.

Après le DMA, la régulation européenne des plateformes s

Après le DMA, la régulation européenne des plateformes s'amplifie avec un accord sur le DSA

Lors d'une conférence TED, Elon Musk a convenu que Twitter devait respecter les lois des pays où opère le réseau social, ce dernier n'aura de toute manière pas d'autres choix que de se plier au DSA. Si ce n'est pas le cas, Thierry Breton a rappelé au Financial Times que les sanctions peuvent être très lourdes pour les entreprises refusant de se plier aux règles : 6 % du chiffre d'affaires mondial, voire l'interdiction d'opérer dans l'UE en cas de récidive.

Mise à jour — Elon Musk a réagi aux nombreuses voix qui se sont élevées craignant les dégâts qu'une liberté d'expression totale pourrait engendrer. « Par "liberté d'expression", je veux simplement dire ce qui correspond à la loi. Je suis contre la censure qui va au-delà des lois. Si les gens veulent moins de liberté d'expression, ils demanderont à leurs gouvernements de légiférer. Donc, aller au-delà des lois est contraire à la volonté du peuple ».


avatar vvakan | 

« d'une modération jugée soit trop exigeante par les extrêmes et les adeptes des théories du complot » donc forcément ceux qui trouvent que les « modérations » deviennent des censures sont des racistes ou de allumés ! Quand iGeneration devient BFM.

avatar debione | 

@vvakan:

Explique moi comment de « d'une modération jugée soit trop exigeante par les extrêmes et les adeptes des théories du complot » tu arrives à "sont des racistes ou des allumés"...

Tu te sens victime c'est cela? et c'est la faute au méchants?

avatar vvakan | 

@debione

D’accord je veux bien t’expliquer parce que soit tu n’as pas tout lu soit tu n’as pas compris.
L’auteur de l’article dit « ces questions « vitales » doivent pouvoir être posées sans l'épée de Damoclès d'une modération jugée soit trop exigeante par les extrêmes et les adeptes des théories du complot, soit pas suffisamment par tous les autres. »
En clair : ceux qui pensent que la modération est trop exigeante sont soit des extrémistes soit des adeptes de la théorie du complot. C’est ce qui est écrit non ?
Donc forcément si tu penses ça tu es l’un ou l’autre donc un fasciste, raciste etc ou un allumé.
Dire que ceux qui pensent de telle façon sont des extrémistes ou complotistes ça s’appelle de la manipulation. C’est une façon de discréditer ceux qui ne sont pas d’accord avec notre point de vue. Tu as compris la ou tu as besoin de sarcasmes ?

avatar vvakan | 

@debione

Ha ouais … j’ai lu tes autres posts… finalement pas sûr que tu comprennes. Laisse tomber.

avatar JONYBLAZ | 

J’aime trop ces français qui pense faire le poids face à un mastodonte de la finance.
T’es mois même toi tu l’es respect pas

avatar MGA | 

@JONYBLAZ

C’est pas un Français mais un Européen, il a un tableau de chasse bien rempli tout de même.
Le problème de ces gars brillants (louis Le Grand, supelec… il y a pire hein) c’est qu’ils ont besoin de la politique pour exister (soit pour réussir il faut des appuis politiques soit parce qu’ils aiment le pouvoir ils font de la politique,… l’oeuf ou la poule)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR