Piratage : Hadopi laisse place à l'Arcom et fusionne avec le CSA

Félix Cattafesta |

Le Parlement a définitivement adopté un nouveau texte de loi contre le piratage. La Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur internet, mieux connue sous son acronyme Hadopi, va laisser sa place à l'Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique (Arcom), une nouvelle autorité à la surface d'autant plus grande qu'elle comprend également le CSA, le régulateur de l'audiovisuel.

Le successeur de la Hadopi ne se limitera plus au téléchargement via Torrent. Image nrkbeta (CC BY-SA 2.0).

Si la loi va garder le concept de riposte graduée, elle ne sera plus limitée à la surveillance des réseaux de peer-to-peer, délaissés au profit des sites de téléchargement direct ou de streaming. Ce texte contient plusieurs mesures plus adaptées pour traquer le piratage de 2021.

Le premier boulot de l'autorité sera de créer une liste noire de sites pirates qui sera communiquée aux fournisseurs d'accès internet et aux moteurs de recherche, afin qu'ils ne soient plus référencés. Les adresses miroir sont aussi dans le viseur de l’Arcom, celle-ci pouvant « demander à tout exploitant de moteur de recherche, annuaire ou autre service de référencement de faire cesser le référencement des adresses électroniques donnant accès à ces services ». Autrement dit, Google et ses concurrents (Yahoo, DuckDuckGo etc.) devront se mettre au pas.

L'État vise aussi le piratage dans le sport et les IPTV, des bouquets de chaines TV illégaux. Le streaming illégal de compétitions sportives s'est grandement démocratisé ces dernières années en raison de la multiplication des offres d'abonnement. Des agents de l'Arcom pourront se rendre sur le terrain et se faire passer pour des pirates afin de mieux surveiller comment tout cela se déroule. Ils auront le droit de participer à des échanges électroniques, d'étudier l'organisation du piratage, et télécharger ou visionner les compétitions diffusées illégalement.

Si à l'époque la Hadopi avait été moquée, force est d'admettre que le dispositif a réussi une chose : faire passer les pirates moyens du peer-to-peer vers le streaming et le téléchargement direct ! La tendance s'était ensuite essoufflée avec l'arrivée des premières offres légales.

Désormais, face à la prolifération des plateformes et des services, certains utilisateurs se sont de nouveau tournés vers l'internet interlope illégal pour profiter du contenu qu'ils aiment. Avec les confinements, le piratage a fait un retour fracassant. Reste à voir si cette loi sera technologiquement efficace, car la Hadopi a montré que les pirates trouvent toujours un moyen de s'adapter.

Ce n

Ce n'est pas le grand soir pour les opposants à la Hadopi


avatar G-Max | 

Enfin quelqu'un de raisonnable ici-bas !

EDIT: https://www.youtube.com/watch?v=61nwMUhkUJM

Mémorable !

On va vraiment rigoler dans les années à venir. Le dérèglement climatique, c'est des gens comme ça qui seront aux manettes, pas des Jancovici.

avatar clarksebat | 

Le déréférencement ou le retrait des DNS des FAI sont des mesures ridicules. Elles n'encouragent qu'à utiliser des services basés hors de France. À moins de devenir la Chine et de faire de l'analyse de paquet, ce sera inefficace. Et si c'est le cas, ça sera sans plus coûteux qu'une licence globale… Et il ne faudra pas être surpris si Universal crée une petite filiale pour vendre du VPN.

avatar G-Max | 

C'est à la rédaction qu'on a du sortir le popcorn en premier ! Quelle nostalgie la Hadopi ! Albanel avec ses "en effet" qui tournaient à la fin à "l'anéfé"... Je me demande s'ils l'ont laissé sous Prosac (https://www.youtube.com/watch?v=qS-PAD7atkE). La réponse de Free qui faisait livrer sur papier les IPs à faire passer à la Hadopi...

Perso j'ai regardé 1 fois ma boite mail Orange, y avait 2 vieux mails d'Hadopi, on m'a jamais couper quoi que ce soit. Soit Ils considèrent que je leur rapporte assez d'argent, soit ils voient mes autres nombreux abonnements.

Bon allez, moi aussi je donne mon avis, complètement irréaliste (le sujet, pas mon avis) en 3 points techniques et concrets :

- Un FAI propose déjà de la LTE illimité (certes c'est cher, mais ça existe et va se démocratiser), donc après ça devient compliqué d'envoyer des couriers physiques, quand bien même il n'y a pas eu usurpation à la souscription du contrat
- DNS over HTTPS (DoH), VPNs dignes du 21ème, pas celui opéré pas le mec qui vous donne tout ce que vous voulez du moment que vous présentez une lettre de la magistrature.
- Ceux qui ont voulu traiter le sujet sérieusement (mention particulière à l'industrie de la pornographie) en sont arrivés à la même conclusion: https://filesmonster.com/info/copyrightowners/ (en gros on continue de distribuer "illégalement" une faible partie de vos oeuvres et les autres redirigent vers du streaming ou téléchargement légal, en échange vous nous envoyez un peu d'argent de poche ! Merci !

avatar Paquito06 | 

“Le premier boulot de l'autorité sera de créer une liste noire de sites pirates …”

Nannnnn, le premier boulot sera de creer une plateforme pour les 2,5 millions d’expats qui galerent a acceder a l’exception culturelle qui ne s’exporte pas et a contourner le zonage geographique 🥸

avatar adixya | 

"faire passer les pirates moyens du peer-to-peer vers le streaming et le téléchargement direct"

Oui c'est-à-dire une forme de licence universelle qui était massivement réclamée à l'époque par les opposants à HADOPI sous Sarkozy, mais dont les profits vont aux plate-forme américaines. Bravo, tout ça pour ça. Sous vos applaudissements.

avatar showmehowtolive | 

Combat d’arrière garde à l’heure du streaming légal…

avatar pagaupa | 

Qui dit fusion dit suppression des petites mains... on va donc bientôt être tranquilles...

avatar pagaupa | 

J’adore ces gens qui râlent sur ces organismes et qui en même temps se sont jetés sur le dématérialisé...
Vous feriez mieux de vous battre pour le retour des vinyls et de la cassette..
tout le monde mangeait au râtelier et il n’y avait pas de polémique...

avatar minounet | 

J’ai tous les services de streaming payant, C+,Apple, Netflix, Disney et Amazon et franchement là moitier sont ‘fourni avec ‘Amazon avec la livraison, Disney avec C+ et j’ai AppleTV avec un iPad acheté et mais le prix de chaque service, si je devait le payer et pour les raté pépite qu’on y trouve , ce n’est pas étonnant que le streaming illégal progresse
Attention, je ne cautionne pas le pirater pour pirater, mais si la redistribution était mieux faite, il y aurait peux être moins de vol.
Petite phrase en plus
A l’époque d’Hadi où, il était prévu de discuter sur la fameuse chronologie des médias…… c’est pas encore le cas visiblement .

Pages

CONNEXION UTILISATEUR