Le téléchargement illégal en grande forme à cause des plateformes de streaming

Félix Cattafesta |

Le piratage a toujours la cote en 2021. À cause de la pandémie et de la fermeture des salles, les distributeurs ont dû revoir leur modèle et diffusent désormais leurs dernières productions au cinéma (quand il y en a) et sur les plateformes de streaming. Problème : dès que les productions sont en ligne, elles sont immédiatement téléchargées et partagées illégalement en très haute qualité.

Image nrkbeta (CC BY-SA 2.0).

Auparavant, il fallait attendre plusieurs mois pour pouvoir trouver les sorties récentes en bonne qualité en P2P ou en streaming illégal : les pirates devaient se contenter de screeners, des versions filmées dans les cinémas à l'aide de caméscopes ou de téléphones. Désormais, des blockbusters comme Suicide Squad, Godzilla vs King Kong ou Jungle Cruise se retrouvent sur les sites de torrent plus vite que jamais, et en qualité 4K. De plus, des sous-titres multilangues sont généralement intégrés aux fichiers, ce qui simplifie encore plus la diffusion massive des productions.

Black Widow sorti le 9 juillet sur Disney+ a été le film le plus téléchargé pendant les trois semaines suivant sa sortie, explique TorrentFreak. Le streaming a également le vent en poupe : le dernier film Conjuring a été streamé plus de 9 millions de fois tout en étant le film le plus téléchargé du monde au mois de juin. Cela a pour conséquence de réduire les revenus des studios, mais aussi le nombre d'abonnés à leurs services (Disney+, Netflix, etc.). Les sites de téléchargement et de streaming sont difficiles à bloquer : si un tombe, une dizaine réapparaissent dans la foulée.

En conséquence, et aussi parce que des réalisateurs ont râlé, certains distributeurs ont annoncé ne plus vouloir diffuser leurs productions en ligne. AMC et la Warner (qui appartient au même groupe qui exploite HBO Max) vont revenir à un système plus classique dès l'année prochaine. Une fenêtre d'une durée de 45 jours sera désormais de mise entre la sortie en salles et la diffusion du film sur internet. Disney ne projettera son futur Marvel qu’au cinéma dans un premier temps, mais continuera à diffuser certaines de ses nouveautés en ligne. Reste à voir si les studios pourront réhabituer les spectateurs à se rendre en salles (ce d'autant que le variant Delta peut refroidir les ardeurs de ces derniers).


avatar 7X | 

Bien fait pour eux, na ! Vive les salles de cinéma, mort aux écrans de moins de 6 m de large.

avatar foxot | 

@7X

Tout le monde n’aime pas « l’expérience » cinéma.
Être dans une salle avec d’autres personnes, ne pas pouvoir se mettre à l’aise comme on veut sur les sièges, ne pas pouvoir boire/fumer/manger comme on veut, se taper des publicités avant la séance… rien ne vaut, pour moi, le confort de la maison, sur son canap.

(Et si c’est vraiment une histoire d’immersion et de taille d’écran, un casque VR fait large l’affaire et au final on est bien mieux qu’au ciné 👌🏻)

avatar Shawny | 

@foxot

Va trouver une bonne position avec un casque VR sur la tête…

avatar julien74 | 

@foxot

Au contraire, pour ma part je ne conçoit l’expérience cinéma que pour des films à grands spectacle. Payer 10/11€ pour voir le dîner de con (excellent au demeurant) non merci.
Pour un Marvel à grand spectacle avec Dolby Atmos oui.

L’expérience Gravity au ciné en 3D rest pour moi inoubliable.

avatar ech1965 | 

je plussoie... Etant malentendant, les films en grande salle c'est une horreur... le bruit est trop fort et les voix ne ressortent pas.
Rien ne vaut le casque sur les oreilles et surtout .... je suis seul face au film. rires et flatulences sans restrictions !

avatar CorbeilleNews | 

@foxot

Avec le prix des boissons ou autres conso à des tarifs prohibitifs !!!

avatar Sindanárië | 

@CorbeilleNews

"Avec le prix des boissons ou autres conso à des tarifs prohibitifs !!!"

Bien fait !
Cinema n’est pas un bar

avatar adrien1987 | 

@7X

Payer 12 balles, se taper 20 minutes de pub, avoir le gosse derrière qui te donne des coups de pompes dans le siège, et le son qui hurle à la mort : non je suis mieux sur mon 65" Oled.

avatar brunnno | 

@adrien1987

Tu as oublié les téléphones qui sonnent, les commentaires qui fusent ou encore le bruit du voisin qui bouffe ses popcorn 😤

avatar Sindanárië | 

@brunnno

"le bruit du voisin qui bouffe ses popcorn "

Avec de l’huile essentielle qui daube bien fort imprégnée sur les fauteuils à côté, t’es sûr qu’elle va repartir chercher une autre place, la pelleteuse à popcorn !

Fonctionnement garanti !

avatar iPop | 

@7X

On a pas la même expérience. Quand tu regardes Game of Trône et que tu as des types qui discutent de leur week-end….🙄

avatar House M.D. | 

@7X

Bof… avec un 65 pouces 4K HDR ou plus, et un bon système Dolby Atmos, je n’ai clairement plus l’envie d’aller m’agglutiner dans une salle de cinéma. Chez moi, les pop-corn n’ont pas le droit de cité, c’est mojito, siège large et inclinable et un bon cigare. Et ça c’est bouté hors des salles depuis bien longtemps.

Donc non, même après la pandémie (si elle se finit même rapidement, ce qui est loin d’être le cas), je n’y mettrai plus les pieds. Même pour le dernier Bond (et pourtant tout mon entourage pourra témoigner de mon côté fanboy de la licence), j’attendrai fort probablement sa sortie en VOD.

avatar Sindanárië | 

@House M.D.

"siège large et inclinable et un bon cigare. Et ça c’est bouté hors des salles depuis bien longtemps."

Punaise y’avait un cinéma de quartier à Marseille où tu pouvais encore le faire il y’a 10 ans ! C’était le rdv des amateurs de cigares !

avatar Yelrac | 

Et c’est pas du tout du au fait qu’il faut maintenant un abonnement à 1000 services

avatar raoolito | 

@Yelrac

tout a fait 👌

avatar roccoyop | 

Noooon ! Bien sûr que noooon ! C'est uniquement de notre faute parce qu'on n'est pas abonné à tous les services et qu'on n'achète pas tous les BR en plus au cas où on n'aurait pas de réseau pendant 5 minutes.

Et c'est bien connu qu'un film piraté, c'est forcément une vente ratée. Mais quel manque à ganger quand même pour les studios. Allé, je vais essayer de verser une larme.

avatar raphta | 

@Yelrac

+1000
Je suis abonné pour la musique, car 1 abo suffit.
Je pirate les vidéos car il en faudrait beaucoup trop.
Je pirate les sites d’actu car il en faudrait beaucoup trop.

Je ne comprends pas que les producteurs n’ont pas encore compris que s’allier sur une formule globale leur donnerait beaucoup plus de revenus.

avatar fredsoo | 

Plusieurs abonnements, mais je ne rechigne pas au torrent. De temps en temps c’est bien cool.

avatar Paquito06 | 

Y a aucun moyen technique d’empecher un utilisateur d’entegistrer le flux d’une plateforme de streaming du coup?

avatar armandgz123 | 

@Paquito06

Bah non

avatar Paquito06 | 

@armandgz123

"Bah non"

S’il y a un moyen de capturer le signal, il y a un moyen de le bloquer 🥴
Maintenant, il peut y avoir une volonte de laisser cela en place. On a bien du multi compte avec Netflix depuis plus de 10 ans, ils font rien contre. C’est quand ils veulent hein…

avatar armandgz123 | 

@Paquito06

Franchement, je vois mal comment ça serait possible. Il sexiste tant de solution… rien que le fait que ça soit disponible sur PC empêche le blocage je pense ^^.

Après, il y a les aquisiteur vidéo, (les boîtiers d’acquisition) qui sont complètements indétectables aussi

avatar iPop | 

@Paquito06

Non il y a toujours un moyen de tricher, c’est le génie humain et c’est même un sport international. Il suffit de voir les déboires du Pass-saniterreu.

avatar marenostrum | 

Jobs avait créé en premier (avant l'ordinateur) un boitier pour pirater les communications téléphoniques par ex. pour tromper l'opérateur, et téléphoner sans payer.

avatar YetOneOtherGit | 

@marenostrum

"Jobs avait créé en premier (avant l'ordinateur) un boitier pour pirater les communications "

Jobs et Wozniak et les blu-box étaient de pures exercices de style de geek canal historique nullement du vol mercantile 😎

avatar byte_order | 

@YetOneOtherGit

Ils ont reconnus avoir vendu pour environ $6000 de BlueBoxes.
Ce n'était pas qu'un "pure" exercice de style, y'a bel et bien eu une démarche mercantile.

En terme de montant cela reste évidement totalement peanut, mais un fait est un fait : les Steves (et surtout le plus connu) ont bel et bien fait commerce du vol sur le dos des compagnies téléphoniques de l'époque.

avatar YetOneOtherGit | 

@byte_order

"Ils ont reconnus avoir vendu pour environ $6000 de BlueBoxes."

Exacte ça m’était sorti de l’esprit, la mauvaise influence de SJ 🤑

Merci de me le rappeler 🙏

avatar Paquito06 | 

@iPop

"Non il y a toujours un moyen de tricher, c’est le génie humain et c’est même un sport international. Il suffit de voir les déboires du Pass-saniterreu."

Certes. Tant que ca represente une minorite et que ca ne fait pas trop mal au portefeuille, toutefois. Le jour où ca commence a faire trop mal, ils vont te sortir une loi solide pour y mettre fin. Question de temps et d’argent.

avatar iPop | 

@Paquito06

Solide ou pas ça ne change rien. La preuve, les multinationales corporation outrepassent allègrement tous les droits et ça gêne personnes.

avatar Paquito06 | 

@iPop

"Solide ou pas ça ne change rien. La preuve, les multinationales corporation outrepassent allègrement tous les droits et ça gêne personnes."

Ca c’est un autre sujet 🤓

avatar iPop | 

@Paquito06

Non c’est pareil, c’est la même philosophie : tricher.
Alors, je ne peux pas te dire de qui est l’œuf ou la poule mais c’est pareil.

avatar Paquito06 | 

@iPop

"Non c’est pareil, c’est la même philosophie : tricher.
Alors, je ne peux pas te dire de qui est l’œuf ou la poule mais c’est pareil."

Sauf que les entreprises qui trichent ne le font pas indefiniment et finissent par payer. Alors que l’ado qui pirate dans son coin un moment n’est pas inquiete. J’en suis la preuve 😁

avatar Sindanárië | 
avatar bibi81 | 

ils vont te sortir une loi solide pour y mettre fin

Une loi n'a jamais rien empêché. Et c'est déjà illégal de récupérer le flux et de le mettre à disposition.

avatar roccoyop | 

Tout comme il n'y a aucun moyen de boucher toutes les failles d'un logiciel.

avatar Paquito06 | 

@roccoyop

"Tout comme il n'y a aucun moyen de boucher toutes les failles d'un logiciel."

Mais on n’a pas connaissance de toutes les failles (car faut toucher, les denicher, exploiter, etc.).
Alors que lorsque tu diffuses un flux, on sait empecher par exemple la capture d’ecran (parfois), on sait encoder, hasher, etc. Y a eu les DRM, qui existent encore, c’est pas mal mais ca fait pas tout. Y a des services mieux equipes que d’autres. Mais encore une fois, si c’est une volonte de laisser un peu de piratage pour eviter d’aller voir le concurrent, pourquoi pas.

avatar roccoyop | 

@Paquito06

Tous les systèmes dont tu cites ont une faille. On ne peut pas empêcher un flux d’être piraté, car il peut être détourné quoiqu’il arrive.

avatar Paquito06 | 

@roccoyop

"Tous les systèmes dont tu cites ont une faille. On ne peut pas empêcher un flux d’être piraté, car il peut être détourné quoiqu’il arrive."

Oui j’en ai bien l’impression, pour le moment, tant qu’on laisse faire sans trop s’y pencher.

avatar lmouillart | 

Le problème c'est surtout la diffusion sur les appareils connectés : TV, platine DVD/BR, ...
ou quand le signal passe par des connexions avec protocole figé pour de l'interopérabilité type HDCP.
Si vous changez en permanence les systèmes de sécurité cela ne permet plus a une très grande majorité de clients d'accéder aux services ou d'utiliser ses équipements.
Ou encore quand les systèmes ne gèrent pas les chaines de sécurité.

avatar Paquito06 | 

@lmouillart

"Le problème c'est surtout la diffusion sur les appareils connectés : TV, platine DVD/BR, ...
ou quand le signal passe par des connexions avec protocole figé pour de l'interopérabilité type HDCP.
Si vous changez en permanence les systèmes de sécurité cela ne permet plus a une très grande majorité de clients d'accéder aux services ou d'utiliser ses équipements.
Ou encore quand les systèmes ne gèrent pas les chaines de sécurité."

Je pensais plus au streaming en fait. Genre Netflix, c’est une app (ou un site web). Mais tellement facile a pirater aujourd’hui. Quand Netflix cessera d’attirer de nouveaux abonnés, ils feront quoi? Ils mettront fin au multi compte, et ensuite? Ils essaieront de verouiller leur plateforme pour eviter les fuites. Pour le moment ca leur pose pas plus de probleme que ca, ils sont trop occupés avec la concurrence.

avatar lmouillart | 

Je parlais aussi du streaming. Le point d'attaque le plus faible c'est du coté électronique grand public (notamment coté smart machins embarqués).
l'IT et les terminaux ultra-mobile en particulier sont souvent beaucoup plus sécurisés.

avatar Paquito06 | 

@lmouillart

"Je parlais aussi du streaming. Le point d'attaque le plus faible c'est du coté électronique grand public (notamment coté smart machins embarqués).
l'IT et les terminaux ultra-mobile en particulier sont souvent beaucoup plus sécurisés."

D’accord 👍🏼

avatar bibi81 | 

on sait encoder, hasher, etc. Y a eu les DRM, qui existent encore, c’est pas mal mais ca fait pas tout. Y a des services mieux equipes que d’autres. Mais encore une fois, si c’est une volonte de laisser un peu de piratage pour eviter d’aller voir le concurrent, pourquoi pas.

Ce n'est pas une volonté, c'est simplement qu'au bout de la chaîne, l'écran affiche l'image et le haut-parleur diffuse le son. Tu peux encoder, chiffrer, etc... rien n'y fera, en bout de chaîne l'image et le son seront toujours exposés et potentiellement captés.

avatar bibi81 | 

Tout comme il n'y a aucun moyen de boucher toutes les failles d'un logiciel.

Si, il y a moyen. S'il reste des failles dans le software/hardware c'est simplement parce que la vérification n'a pas été faite dans sa totalité (la couverture n'est pas de 100%). Évidemment c'est compliqué d'obtenir une couverture complète, très coûteux mais pas impossible.

avatar roccoyop | 

@bibi81

Sur un petit firmware de prise électrique peut-être, mais sur un gros soft ou un système d’exploitation c’est impossible.

Comme tu dit, ce serait possible mais avec des moyens colossaux et sans contrainte de temps, ce qui n’est pas d’actualité de nos jours.

Donc je maintien que c’est impossible de faire un soft sans aucune faille sans faire… faillite. 😉

avatar bibi81 | 

Sur un petit firmware de prise électrique peut-être, mais sur un gros soft ou un système d’exploitation c’est impossible.

Un gros système se découpe en petits éléments ;)

Comme tu dit, ce serait possible mais avec des moyens colossaux et sans contrainte de temps, ce qui n’est pas d’actualité de nos jours.

Oui voilà, c'est possible mais on ne fait pas.

Donc je maintien que c’est impossible de faire un soft sans aucune faille sans faire… faillite. 😉

Bah non, cf ta phrase du dessus.

avatar roccoyop | 

@bibi81

Ben oui, il y a le mot faillite dans la phrase aus dessus. 😏

avatar bibi81 | 

Ben oui, il y a le mot faillite dans la phrase aus dessus. 😏

Non celle d'encore au-dessus ;)

Vu le cash d'Apple j'imagine mal qu'elle fasse faillite.

avatar YetOneOtherGit | 

@bibi81

« c'est simplement parce »

Non ce n’est certainement pas « simplement » tu as une vision très simpliste des enjeux de sciences informatiques. 🤓

avatar bibi81 | 

Non ce n’est certainement pas « simplement » tu as une vision très simpliste des enjeux de sciences informatiques. 🤓

Non c'est toi qui veut rendre les choses compliquées. C'est tellement facile de dire que c'est compliqué pour pouvoir justifier de ne pas faire ;)

Mais si tu retires le mot simplement de ma phrase ça ne changera rien voir pas grand chose. Le résultat sera le même, s'il y a des failles c'est bien parce que la vérification n'a pas été menée jusqu'au bout.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR