Microsoft a voulu acheter Nintendo en 2000, mais ça ne s'est pas très bien passé

Mickaël Bazoge |

Microsoft, qui s'était lancé dans le développement de la Xbox première du nom en 1999 (elle est sortie en novembre 2001), savait que le succès de sa future console reposait sur deux piliers. Au niveau matériel, il fallait faire mieux et plus fort que la PlayStation 2 de Sony, la console de référence qui a tout balayé sur son passage. Logiquement, Microsoft est donc parti sur l'idée de concevoir un PC. Et puis surtout, il fallait… des jeux.

Le kit de développement de la Xbox. Image : Microsoft.

Et au début des années 2000, Microsoft n'était pas encore le poids lourd du secteur vidéo-ludique qu'il est devenu. En fait, l'entreprise avait tout à prouver ! C'est pourquoi l'idée de faire jouer le carnet de chèques s'est imposée assez rapidement, l'idée étant d'acheter des studios pour qu'ils développent des titres exclusifs sur la Xbox. Electronic Arts, Square (Final Fantasy), Midway Games (Mortal Kombat) ont été approchés, sans succès1.

Puis Microsoft a tenté sa chance auprès de Nintendo, en toute simplicité. Comme le raconte cet excellent historique consacré aux 20e anniversaire de la Xbox paru dans Bloomberg, ça ne s'est pas très bien passé. En janvier 2000, des dirigeants du constructeur japonais ont rendu visite aux responsables du développement de la future console. Ces derniers avaient imaginé un pitch certes amusant, mais qui dénotait une méconnaissance totale de la culture et de l'histoire de Nintendo.

Bob McBreen, qui était alors le directeur du développement des affaires pour la Xbox, a benoîtement expliqué aux représentants de Nintendo que leur matériel était nul : « quand on faisait la comparaison avec PlayStation, c'était vrai ». Par contre, niveau jeux, Nintendo est « bien meilleur avec Mario et tout le reste. Pourquoi ne nous laissez-vous pas nous occuper du matériel ? ». Un ange passe.

C'est peu dire que l'argument n'a pas fait mouche. Les dirigeants de Nintendo ont passé toute la réunion à rire sous cape. « Imaginez que pendant une heure, quelqu'un se moque de vous », raconte Kevin Bachus, directeur des relations avec les éditeurs tiers. « C'était un peu comme ça que ça s'est déroulé »…


  1. C'est peu de temps après la démo de Halo lors de l'E3 de 2001, que le studio Bungie a été acheté par Microsoft. Le jeu de tir, devenu exclusivité Xbox, est bien sûr devenu un best seller et un argument commercial imparable pour chaque génération de Xbox. Dommage pour Apple : Halo avait été présenté deux ans plus tôt lors de la Macworld…  ↩︎

avatar newger | 

Eh bien d’autant plus... je n’irai pas acheter du Microsoft même si le hardware est très bon.
C’est dommage pour une marque de ce comporter de la sorte, après c’est de bonne guerre, j’imagine que d’autre ont également essayé des choses du genre... mais quand même...

avatar armandgz123 | 

@newger

Toutes les marques se comportent mal, Nintendo en tête...

avatar olaola | 

C'était il y a 20 ans, Microsoft a changé de direction et a bien changé depuis ! (je parle de l'arrogance pas du fait d'essayer de racheter des entreprises)

avatar MARTIN Ch | 

Un bel exemple d’arrogance...

avatar pocketalex | 

l'arrogance de microsoft dans ces années là ...

souvenez vous de la réaction de Balmer lors de la sortie de l'iPhone, entre autre

avatar 421 | 

L'arrogance poussée à son paroxysme, ça me fait penser aux deux guignols qui on racheté la boîte dans laquelle je bossais.
Grosses dépenses dispendieuses pour refaire des magasins alors qu'ils ne connaissaient rien à ce type de distribution et 4 ans plus tard, plus de fond de roulement, faillite, 30 employés sur la carreau...
Imaginez si Nintendo avait du subir la lourdeur de Microsoft...

avatar raoolito | 

@421

c’est clair que sur le jeu, nintendo est plutot l’exemple à suivre en general

avatar Nesus | 

Faut avouer que s’ils ont dit ça au moment de la Nintendo 64, elle était mal fagotée. Par contre la game cube qui a suivi était très bien.
En dehors de ça, l’idée de racheter Nintendo me paraît très saugrenue. Le gouvernement japonais nationalisera Nintendo si un jour la boîte devait être vendue. C’est étonnant comme idée...

avatar Hasgarn | 

@Nesus

Le design et le principe de la N64 était bancal avec le choix de la cartouche en tête mais ce pad, quel bombe !
Il a fait date et malgré un aspect plastoc assez moche, il tient encore la route.

avatar Nesus | 

@Hasgarn

Comme quoi les avis et les couleurs. Je trouve que le pire était ce joypad.
Avec ce stick au milieu. Soit tu l’utilisais et tu perdais la partie gauche de la manette (gâchette comprise), soit tu ne l’utilisais pas et tu n’avais que la croix directionnelle qui est beaucoup moins pratique pour le déplacement.

avatar Hasgarn | 

@Nesus

Ça ne m’a jamais gêné et pourtant, entre Zelda, Golden Eye, Wipeout 64 ou Dual Heroes, j’aurais pu tombé sur un os.
Et Il y a une gâchette sur le branche du milieu, si tu te souviens bien 😉

avatar Nesus | 

@Hasgarn

Oui, mais tu perdais celle de gauche. Au final tu ne cites que des jeux qui n’utilisaient absolument pas la partie gauche de la manette, donc effectivement aucune gêne. Ça n’empêche pas de se poser la question du design. Honnêtement, je pense que peu on user cette partie gauche.

avatar Hasgarn | 

@Nesus

Tu as des jeux en exemple qui te posent problème à ce sujet ?

avatar SebKyz | 

@Hasgarn

Si le jeu utilisait le stick, aucun pb vu qu’il y avait le bouton Z. Tellement génial sur les jeux de vaisseaux...et les autres. Une manette de dingue, à l’époque je crois que la N64 était incomprise des joueurs PlayStation. Quels jeux il y avaient 😍😍

avatar Nesus | 

@Hasgarn

Plus de tête, ça remonte à loin. Mais j’en avais où pour ouvrir la carte il fallait appuyer sur La Croix directionnelle droite. Trop de touches nécessaire pour jouer. Et du coup, j’appuyais avec la main droit, c’était plus simple que de sortir ça main de l’espèce d’étau que formait ces 2 cornes.

avatar Hasgarn | 

@Nesus

Ah oui effectivement.
Les rpg sont très demandeurs de boutons. Je m’y perds aussi parfois sur des jeux plus récents. Diablo 3 sur Switch, La Croix directionnelle sert à afficher des options en plus du stick.
Pas toujours évident, tu as raison 😅 s’il fallait utiliser tous les boutons de la manette.
Après, c’est le dev qui pouvait faire attention à ça

avatar Salapeche | 

Le pire truc sur le joypad c'était le port d'extension de merde sous la manette qui resettait les cartouches pokémon si yavait un mouvement un peu brusque ou même un petit coup dessus (genre poser sa manette sur la table, sans avoir utiliser un coussin en plus d'oie, pour aller sechercher à boire) pendant que c'est sous tension...

Obliger de faire tenir le tout avec de gros elastiques pour maintenir très fermement le contact entre les 2 et éviter ce soucis...

La N64 est une console ratée du début à la fin.

avatar seuf | 

Bien fait, pas touche à Nintendo !

avatar xenoth | 

« Votre matériel est nul », j’adore leur argument ! 😂

Nintendo et le matériel ça a toujours été compliqué, une 64 pas terrible, recyclage de la gamecube en wii, l’échec de la wiiU, les défauts joy cons et leurs DS lite fragile. Mais malgré ça ,à part la wiiU et la n64, ça s’est toujours bien vendu.

Pas la peine de s’offusquer sur cette pratique, ils le font tous même en dehors du monde du jeu vidéo. Xbox à même été positif pour le consommateur à ne pas laisser Sony seul sur le marché. 😜

avatar Nesus | 

@xenoth

La gamecube est une excellente console, tout comme la wii. Beaucoup aurait voulu avoir le succès qu’on eu ces consoles (genre ? Microsoft ?).
Alors oui, la 64 fut ratée. Arrivée trop tard avec des techno dépassées et un catalogue de jeu qui a eu de mal à s’imposer (ce qui est exceptionnel chez Nintendo, les deux premiers éléments étant plutôt la politique de Nintendo).
Il faut parler de la wii u qui a eu le cul entre deux chaises sans jamais réussir à s’en sortir.
Par contre, quand on voit le succès massif de switch, même si un grand nombre de joycon ont des ratés (pour autant, ça n’est pas le cas de tous), il est difficile de dire que la matériel de Nintendo est mauvais.
Et là nous ne prenons qu’une infime partie de ce qu’est Nintendo. Puisque la grosse partie de Nintendo, ce sont les consoles portables, qui ont toujours été de grande qualité de fabrication et des succès commerciaux.

Pour info, je ne suis absolument pas fan de Nintendo. J’étais sega (et je hais sonic), jusqu’à devenir pro Sony et je le suis toujours.
Toutefois, je vie avec un Nintendo addict et les faits s’imposent. Surtout quand je compare avec ma Xbox qui est franchement une mauvaise machine. La dernière haut de gamme à l’air bien (oui parce que leurs appellations de console...

avatar jeserkrugger | 

@Nesus

Exactement la meme pro Sega Mai’s préférant largement la mascotte Mario.
Ceci étant la musique de Mario était top.

avatar misc | 

Puissance hardware: c'est techniquement vrais, mais ca a une bonne raison: pour survivre Nintendo doit faire des marges, elle n'est pas un mega groupe comme microsoft qui peut vendre sa console a perte pendant des années. La qualité du gameplay contrebalance le materiel moins performant.

Le modele est plus sain car il n'est pas basé sur de la vente a perte pour écraser la concurrence mais sur la qualité de jeu. Je rajouterais que si c'est pour avoir des consoles grosses comme des PC, on peut aussi prendre un PC.

avatar barbe | 

@misc : "Nintendo doit faire des marges, elle n'est pas un mega groupe comme microsoft qui peut vendre sa console a perte pendant des années"
Selon un cabinet d'analyse, Nintendo est la première entreprise en terme de cash au Japon (plus de 10 Mds de $ à comparer aux +200 Mds d'Apple). Quand elle allait moins bien en 2013, et qu'elle annonçait des pertes pour la première fois depuis très longtemps, on estimait qu'en perdant chaque année la même chose elle pouvait tenir ainsi près de 40 ans. Non Nintendo n'est pas un géant lorsqu'on la compare à Sony mais elle gère particulièrement bien son business, et l'année fiscale 2020-2021 s'annonce exceptionnelle; potentiellement la meilleure qu'ait connu le groupe.
Nintendo c'est Apple avec un facteur 1/25 : 25 moins de CA, 25 fois moins de salariés et environ 25 fois moins de cash

avatar Salapeche | 

"Nintendo doit faire des marges, elle n'est pas un mega groupe comme microsoft qui peut vendre sa console a perte pendant des années. La qualité du gameplay contrebalance le materiel moins performant. "

Euh... Nintendo pourrait fournir pendant des décennies gratuitement ses consoles qu'elle mettre très longtemps avant des soucis d'argent. Pokémon ça rapporte un pognon colossale de dingue et le parc d'attraction nintendo qui vient d'ouvrir, et qui ne présente que l'univers de mario pour le moment, va en rapporter énormément lui aussi...

Pokémon est la franchise la plus rentable de tout les temps, faut pas croire que ça coute 1000$ à une compagnie aérienne d'avoir des avions décorés de pokémons. C'est même très très très loin devant harry crotteur, Star Wars, le MCU ou même LoTR.

En 25ans de pokémon on doit être pas loin de la fortune de Bernard Arnault ou de Musk en terme de montant généré qui a finit dans la poche de Nintendo... Rajoute toutes les autres licences et Gates n'est plus très loin voir même derrière.

avatar misc | 

@barbe @Salapeche Oui, nintendo a de la finance parce qu'elle fait des marges sur ses produits, incroyable.. la poule, l'oeuf.. Ca ne veut pas dire qu'elle devrais s'arrêter de faire une marge saine qui lui a justement permis de tenir jusque la.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR