Des cookies au goût d'amende : sanction de 100 millions d'euros pour Google et 35 millions pour Amazon

Stéphane Moussie |

La CNIL vient de sanctionner Google et Amazon pour avoir enfreint la législation française sur les cookies. Le premier écope d'une amende de 100 millions d'euros et le second de 35 millions d'euros, un record.

Le lieu du crime

À la suite de contrôles effectués cette année, l'autorité administrative a relevé deux violations identiques sur google.fr et amazon.fr (sur des obligations qui existaient avant le RGPD). D'une part, les deux sites déposaient des cookies (« un grand nombre » dans le cas d'Amazon) à vocation publicitaire sans avoir recueilli le consentement de l'utilisateur au préalable. Les deux entreprises ont cessé cette pratique en septembre.

D'autre part, les informations fournies aux internautes sur la gestion des cookies étaient insuffisantes. « À la lecture [du] bandeau [d'Amazon], l’utilisateur n’était pas à même de comprendre que les cookies déposés sur son ordinateur avaient pour principal objectif de lui afficher des publicités personnalisées », indique la CNIL. C'était encore pire chez Google, où le bandeau ne fournissait aucune information relative aux cookies pourtant déjà déposés sur l'ordinateur.

Les deux entreprises ont depuis revu leurs bandeaux d'information, mais l'autorité estime que les nouveaux sont encore incomplets. Google et Amazon ont à présent trois mois pour se mettre en conformité, sans quoi ils s'exposent à une astreinte de 100 000 € par jour de retard.

Une infraction supplémentaire a été commise par Google : le mécanisme d'opposition ne fonctionnait pas totalement. D'après l'essai de la CNIL, lorsqu’un utilisateur désactivait la personnalisation des publicités en utilisant l'option disponible à partir du bouton « Consulter maintenant », un des cookies publicitaires restait stocké sur son ordinateur et continuait de lire des informations à destination du serveur auquel il est rattaché. Le régulateur ne fait pas état de changement en la matière depuis son enquête.

Google et Amazon n'ont pour l'heure pas réagi à la sanction.

Mise à jour à 17 h 45 : Google nous a transmis cette réaction :

Les utilisateurs de Google s'attendent à ce que nous respections leur vie privée, qu'ils aient ou non un compte Google. Nous défendons notre bilan en matière de transparence et de protection de nos utilisateurs, grâce à des informations et des paramètres de confidentialité clairs, une solide gouvernance interne des données, une infrastructure sécurisée, et, surtout, des services utiles. La décision rendue par la CNIL en matière de “ePrivacy” fait l'impasse sur ces efforts et ne prend pas en compte le fait que les règles et les orientations réglementaires françaises sont incertaines et en constante évolution. Nous poursuivrons nos échanges avec la CNIL pour mieux comprendre ses préoccupations à mesure que nous continuons d'apporter des améliorations sur nos produits et services.


avatar Liena1 | 

Ce titre 😂 👍

avatar Anarkyst | 

Je sais pas qui a l’idée de vos titres d’articles mais donnez lui une prime 😂😂😂😂😂😂
Quel génie !

avatar Paul Position | 

@Anarkyst

C'est un free lance spécialisé, il bosse déjà pour le Canard Enchainé, l'Équipe, et Libération entre autres...

avatar roccoyop | 

@Anarkyst

Surtout pas !! Non pas que ce journaliste ne le mérite pas, mais ça aura pour conséquence encore plus de pubs entre et dans les articles ! 🤮

avatar KuhFgug | 

@roccoyop

Quelles pub ?

avatar roccoyop | 

@KuhFgug

Gnagnagnaaa

avatar Sindanárië | 

@roccoyop

Des pubs ? Où ça ?

avatar roccoyop | 

@Sindanárië

N’arrête surtout pas ton abonnement, jamais !

Chaque jour il y a un emplacement vide comblé par une pub, un lien,une vidéo, un partenariat, un article blindé de liens poussant à la conso, etc. Le MacG que tu as connu n’est plus.

Vraiment, continue à payer, tu serais sacrément déçu de ce qui se passe là, dehors. Tu n’auras que tes yeux pour pleurer (du sang).

avatar Sindanárië | 

@roccoyop

Comment ?

Tu n’as pas la Carte Club Premium + de MacG avec ses offres de crédit, ses réductions, et ses points pour toutes les stations service ?

MacG c’est le Gifi des produits Apple tu savais pas ? 😬

Dans votre magasin MacG, vous trouvez des milliers d’articles à prix bas pour la décoration et l’aménagement de votre maison : objets déco tendance, ustensiles de cuisine, linge de maison, etc. Découvrez les idées de génie de MacG tout au long de l'année sans oublier les soldes et le Black Friday pour faire des affaires à prix discount. Nos nombreux magasins vous présentent des produits pas chers avec une qualité approuvée. Les soldes d'hivers s'annoncent MacGissimes ! Craquez pour les offres exceptionnelles dans tous nos rayons... Faites de belles affaires et surtout faites-vous plaisir avec nos soldes époustouflantes. Aidez-vous dans vos choix en parcourant nos tutos, nos guides d’achats et nos conseils déco sur la page « Les conseils de nos experts ».

avatar roccoyop | 

@Sindanárië

Je vais faire mon vieux con, mais c’était mieux avant. L’équilibre était plus équilibré. 😂

avatar YosraF | 

🤩 bien joué pour le titre 🤩

avatar Zefram | 

Excellent effectivement ! 😀

avatar Kriskool | 

Savoureux !!

avatar Inconnue 67 | 

« Des cookies au goût d'amende »

Excellent jeu de mots, bien trouvé ! 😂👍

avatar r e m y | 

Je dirais même... au goût d'amende amère! 😔

avatar raoolito | 

comme on dit souvent il y a Gafa et Gafa…
Ceux qui ne font que proposer des produits chers et ceux pour qui vous etes le produit. Les condamnations de 2 des quatre ces dernières années sont pléthores, Amazon commence à s’en prendre quelques volés..
Note ne passant, ceux qui ont des assistants perso google ou amazon se sentent-ils rassurés ? :)

avatar Salapeche | 

"Ceux qui ne font que proposer des produits chers et ceux pour qui vous etes le produit."

Apple cumule les 2, du coup ya gafa, gafa et gafa ? :)

avatar roccoyop | 

@Salapeche

Hein ? 🧐

avatar Nesus | 

C’est très problématique pour ces deux sociétés, parce que ça revient à supprimer leur avantage concurrentiel. C’est le pistage qui fait la qualité de leur algorithme...

avatar marc_os | 

@ Nesus
« C’est le pistage qui fait la qualité de leur algorithme. »

Faux.

avatar Cric | 

J’aimerais bien un article détaillé de MacGe sur :
- le fonctionnement des cookies
- les implications pour les internautes
- les parades pour y remédier

🙏😎

avatar Ielvin | 

@Cric

Lightbeam sur Firefox (anciennement collusion).

Il te permet de visualiser tes cookies et leurs connexions entre eux.

avatar Cric | 

@Ielvin

Merci.
Mais au delà de l’aspect « technique », j’aimerai comprendre le fonctionnement global et le business sous-jacent.

avatar corben | 

La CNIL qui ne fait rien depuis des années se met soudainement à sanctionner en premier des entreprises US et qui puis est Amazon et Google, ça sent Bruno Le Maire à la manœuvre ça 🙄

avatar victoireviclaux | 

@corben

Mieux vaut ça que de laisser tomber pour le moment,!et quand ça sera trop tard, ça sera trop tard

avatar bonnepoire | 

@ corben
Au moins il fait son job...

avatar Sindanárië | 

@corben

"et qui puis est "

Qui plus est

avatar fousfous | 

Oh le bouton refuser qui fonctionne pas! Un "bug" bien pratique mais malheureusement trop répandu...

avatar AKZ | 

Il y a d’autres subtilités de Google que j’avais remarquées il y a quelques mois : si vous vous identifiiez sur Google.fr et qu’ensuite vous basculiez sur Google.com, en se déconnectant sur ce nom de domaine, on restait tracké via les cookies du .fr
Il fallait supprimer les cookies sur les deux extensions des noms de domaines pour être certain que Google ne continuait pas à nous suivre…

avatar donatello | 

Concrètement ça signifie qu'il va falloir qu'on clique encore plus souvent sur le bouton "J'accepte", c'est ça ?

avatar victoireviclaux | 

@donatello

Non. Qu'il faut un bouton "Je n'accepte pas" en un seul clic pour refuser, et pas aller dans des menus diverses et autres pour enfin refuser les cookies publicitaires...

avatar donatello | 

@victoireviclaux

Il est vrai que jusqu'à présent la RGPD a tellement amélioré la vie des internautes.

avatar victoireviclaux | 

@donatello

C'est qu'une partie du RGPD, justement les sites ne facilitent pas le refus du suivi... Et le RGPD, c'est plus profond que ça. DPO, exportations des données, demande de suppression des comptes facilités, etc...

avatar pslauver | 

Comment, Google utiliserait mes données personnelles pour gagner de l’argent ?

Incroyable.

;)

avatar marenostrum | 

En te proposant des trucs à acheter. Quand tu fais une recherche chez eux, les premiers de la liste payent tous Google pour en être bien référencé. Plus un site a de visites plus il en gagne aussi. T’imagine macG a une dizaine de salariés que vivent que par ce site internet. Ils ont intérêt à être bien référencé chez Google ou les autres moteurs de recherche.

avatar victoireviclaux | 

C'est vrai que pour le cas de Google, il y a le bandeau "plus d'informations" et "accepter" mais aucune possibilité de refuser les cookies 🧐

avatar bonnepoire | 

@ victoireviclaux
Idem sur facebook. Tu ne peux meme pas afficher une page si tu n'acceptes pas.

avatar victoireviclaux | 

@bonnepoire

Je ne suis plus sur Facebook 🙃😉

avatar jojostyle94 | 

Qu’est-ce que ça me fatigue ce bandeau de cookie. Des fois il y a directement le bouton « refuser » mais des fois il faut configurer et refuser chaque cookie...

avatar CNNN | 

@jojostyle94

Perso j’utilise AdBlock Pro for Safari et j’ai plus ce problème 😅

avatar jojostyle94 | 

@CNNN

Ouai mais je navigue plus fréquemment sur mon ordi du boulot que mon perso. Et les extensions sont bloqués sur le pc du boulot 😢

avatar jimenez | 

Bonjour. A propos du bouton « tout refuser », MacG ne respecte pas la réglementation... Ce bouton n’existe pas sur MacG, et je crois avoir compté qu’il faut désactiver autour de 70 sociétés fournisseurs pour refuser tous mes traçages...

Je suis un allergique aux traçages... et difficile de faire 70 désactivations quand on veut lire un article... d’autant plus que le bandeau cookies revient souvent.

Est-ce que que MacG pense modifier cela ?

Merci

avatar r e m y | 

@jimenez

Pour MacG, c'est 67 boutons "intérêt legitime" à désactiver ... mais ce n'est pas pris en compte de toutes façons. Ces 67 "intérêt legitime" restent actifs même si on croit les avoir désactivés (que ce soit sur le site web ou dans l'app iOS)

avatar jimenez | 

@r e m y

Waouuuu. Ça craint !

avatar codeX | 

C'est bien vrai mais tant qu'ils ne se seront pas fait tirer les oreilles par l'autorité en charge, il n'y a pas de raison que cela cesse. Le but étant de gagner de l'argent il n'y a pas de raison qu'ils agissent différemment des autres, gros ou petits.

avatar r e m y | 

@r e m y

En même temps, ils affichent clairement la couleur:
"Quel est le principe de l'intérêt légitime ?
Certains fournisseurs ne demandent pas votre consentement, mais utilisent vos données à caractère personnel s'ils estiment qu'il est de leur intérêt légitime de le faire."

En clair, dès lors que le fournisseur considère que c'est son intérêt legitime d'utiliser nos données personnelles, il le fait qu'on soit d'accord ou pas.

avatar marenostrum | 

T’es chez eux ici. (C’est pas toi qui paye la machine qui tourne pour pouvoir lire ou commenter ici). T’as qu’aller ailleurs pour trouver des sites sans cookies.

avatar r e m y | 

@marenostrum

Et alors? Est-ce que ça les exonère de respecter la réglementation ? 🤦‍♂️

avatar marenostrum | 

Respecter la réglementation ou fermer, moi en tant que lecteur je préfère que macG (ou les autres sites) ne le respecte pas.

avatar r e m y | 

@marenostrum

C est la pub qui rémunère MacG, pas le tracking que pratiquent les plus de 150 fournisseurs présents sur le site...

Et accessoirement, ne pas respecter la réglementation peut coûter très cher comme le rappelle cet article (ce à quoi s'ajoute bientôt le risque d'être exclu de l'AppStore)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR