Nvidia empoche Arm pour 40 milliards de dollars 🆕

Mickaël Bazoge |

Mise à jour 13/09 — Nvidia confirme l'acquisition d'Arm pour 40 milliards de dollars : 21,5 milliards en actions, 12 milliards en cash, dont 2 milliards à la signature de l'accord. SoftBank, le propriétaire de l'entreprise basée au Royaume-Uni, recevra 5 milliards de dollars ou d'actions supplémentaires en fonction des performances d'Arm. Les employés d'Arm, qui resteront au Royaume-Uni, recevront par ailleurs 1,5 milliard de dollars en titres Nvidia.

Nvidia va maintenant devoir obtenir le feu vert des régulateurs britannique, européens, chinois et américain. Un parcours du combattant qui va durer 18 mois. Suite à la transaction, SoftBank devrait détenir moins de 10% de Nvidia. Le nouveau (futur) proprio explique qu'Arm va poursuivre à opérer son modèle économique basé sur des licences ouvertes, tout en maintenant la neutralité vis à vis de la clientèle. Ce point sera particulièrement surveillé par les régulateurs.

Nvidia va néanmoins proposer sa propre technologie au catalogue d'Arm. Voilà qui pourrait booster les ventes du fondeur. Pour ce qui concerne le cas particulier d'Apple, ce changement de mains ne devrait pas changer grand chose. Le constructeur détient une licence perpétuelle pour exploiter le jeu d'instructions ARM64 dans ses puces, qui sont entièrement conçues en interne.

Jensen Huang, le CEO de Nvidia, assure n'avoir aucune volonté de déplaire aux clients d'Arm. En revanche, il veut non seulement renforcer ses positions dans le secteur de l'intelligence artificielle (les GPU peuvent servir au traitement des données d'apprentissage automatique), mais aussi et surtout dans celui des serveurs. Huang a l'intention de chasser sur les terres d'Intel en poussant à l'adoption de processeurs ARM sur ce segment, sur lequel Intel trône en majesté avec 90% du marché.


Article d'origine 12/09 — Nvidia serait à deux doigts de remporter la grosse timbale Arm. D'après le Wall Street Journal, SoftBank, le propriétaire d'Arm, et le spécialiste des GPU seraient tombés d'accord sur le montant que ce dernier devra lui verser : plus de 40 milliards de dollars ! Ce qui en ferait la plus grosse acquisition de l'année tous secteurs confondus, et possiblement le plus important de l'histoire sur le marché des semi-conducteurs.

Le deal comprendrait une somme en cash et des actions. Avec une telle valorisation, le conglomérat japonais rentrerait largement dans ses frais, puisque SoftBank avait acquis Arm 32 milliards de dollars il y a quatre ans. L'opération pourrait être officialisée dans le courant de la semaine prochaine, si aucun obstacle de dernière minute ne vient tout remettre en question.

Avec Arm dans sa besace, Nvidia deviendrait un poids (très) lourd dans l'industrie. Il faudra néanmoins réussir la course d'obstacles des régulateurs et convaincre les autorités de la concurrence que les clients d'Arm seront aussi bien servis que le sera Nvidia (lire : Nvidia est en discussions pour acheter Arm). Apple et une bonne partie de l'industrie informatique utilisent les designs des processeurs Arm pour leurs propres puces.


avatar MKO | 

@damien.thg

40 millards il faut avoir les moyens

avatar YetOneOtherGit | 

@MKO

"40 millards il faut avoir les moyens"

L’opération semble n’être que partiellement faite en cash 😉

avatar raoolito | 

@damien.thg

Ce n'est pas la bagarre a cause du montant tout simplement
Peu on les moyens d'avancer ça et parmi eux on connait deja presque tous les noms

avatar damien.thg | 

@raoolito

Oui, j’aurais du préciser “hormis le prix” mais c’était évident dans ma tête.

avatar marenostrum | 

vu qu'ils le vendent c'est pas si stratégique que ça. ce qui est stratégique ne se vend pas.

avatar fte | 

@damien.thg

"Perso, je ne comprends pas pourquoi ce n’est pas plus la bagarre pour obtenir cette société..."

Ce n’est pas parce que tu ne vois pas quelque chose que ce quelque chose n’existe pas.

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

"Ce n’est pas parce que tu ne vois pas quelque chose que ce quelque chose n’existe pas."

Sur ce type d’opération les batailles percent bien souvent dans la presse économique, le vendeur ayant souvent tout intérêt à ce que cela se sache quand il y a plusieurs acheteurs potentiels.

De ce qu’on en perçois et qui est effectivement potentiellement partiel ça ne se bouscule pas au portillon.

Et surtout les majors avaient largement les moyens d’une contre offre qui visiblement n’a pas eu lieu.

Pour finir : le fait qu’une part seulement de la transaction soit effectuée en cash et souvent le signe d’une négociation où les alternatives étaient peu nombreuses.

avatar fte | 

@YetOneOtherGit

Nombre de négociations se font sous le secret d’un NDA, d’autant plus lorsqu’il s’agit d’IP si largement utilisée.

L’affaire n’est pas encore faite... ça pourrait encore s’agiter quelque peu sur ce front.

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

"Nombre de négociations se font sous le secret d’un NDA"

Cela empêche rarement les fuites controlées sur ce type d’opération ;-)

L’on est jamais à l’abris d’un mouvement de dernière minutes mais cela ne semble pas être la grande agitation.

Wait & See 😎

avatar Insomnia | 

@damien.thg

Nvidia pourrait augmenter les prix mais pas comme ils le souhaiteraient. ARM est en position dominante sur le secteur mobile et l’entreprise se retrouverait sur le banc des accusés et risquerait très cher....

avatar YetOneOtherGit | 

@Insomnia

"Nvidia pourrait augmenter les prix mais pas comme ils le souhaiteraient. ARM est en position dominante sur le secteur mobile et l’entreprise se retrouverait sur le banc des accusés et risquerait très cher...."

Toujours éviter les prédictions de nature juridique aussi tranchée sur des questions qui sont complexes 😉

avatar bibi81 | 

ARM est en position dominante sur le secteur mobile

Ce n'est pas le fait de ARM. ARM ne fixe pas un prix en fonction de ce à quoi le produit final va servir. C'est toujours une histoire de volume.
De plus il existe des solutions concurrente à ARM moins chères et Android est aussi disponible sur d'autres plateformes.

avatar YetOneOtherGit | 

@bibi81

"Ce n'est pas le fait de ARM"

???

Tu sous entend qu’ARM n’a pas cherché à obtenir la place qui est aujourd’hui la sienne sur le marché et que cela se serait fait contre leur volonté? 😳

avatar YetOneOtherGit | 

@bibi81

"De plus il existe des solutions concurrente à ARM moins chères et Android est aussi disponible sur d'autres plateformes."

Les chances de voir émerger une architecture concurrente s’accaparant des part de marché conséquente sont économiquement assez faible, sauf enjeu géopolitique de relations Chine/USA.

avatar YetOneOtherGit | 

@bibi81

"ARM ne fixe pas un prix en fonction de ce à quoi le produit final va servir"

Le modèle de licence s’articule entre un paiement up-front et des royalties, donc non le types de produits et son tarif impact les revenus d’ARM. (Un CPU ARM de type micro-contrôleur pour machine à laver ne rapportera pas la même chose qu’un Soc pour smartphone)

avatar SIMOMAX1512 | 

@damien.thg

On parle de 40 milliard donc il y a sûrement eu bagarre entre société pour arriver à ce montant la . C’est juste que tout ça c’est fait en secret sans fuite dans les médias .

avatar YetOneOtherGit | 

@SIMOMAX1512

"On parle de 40 milliard donc il y a sûrement eu bagarre entre société pour arriver à ce montant la"

C’est juste 25% de plus que l’achat par soft bank il y a quatre ans et il semblerait que l’opération ne soit que partiellement effectuée en cash.

Ce n’est pas vraiment là les signes d’une bataille acharnée pour acquérir l’entreprise au contraire.

avatar SIMOMAX1512 | 

@YetOneOtherGit

Rappelons la situation financière mondial actuel n’est pas au beau fixe . Donc c’est très bien ce prix .

avatar YetOneOtherGit | 

@SIMOMAX1512

"Rappelons la situation financière mondial actuel n’est pas au beau fixe . Donc c’est très bien ce prix ."

Tu plaisantes?

Tu as suivi l’évolution de la valorisation des valeurs tech sur ces dernières années?

Une revente avec un profit de 5% par an est clairement un échec financier, je ne comprends même pas comment vous pouvez en douter.

avatar Paquito06 | 

@YetOneOtherGit

""Rappelons la situation financière mondial actuel n’est pas au beau fixe . Donc c’est très bien ce prix ."

Tu plaisantes?

Tu as suivi l’évolution de la valorisation des valeurs tech sur ces dernières années?

Une revente avec un profit de 5% par an est clairement un échec financier, je ne comprends même pas comment vous pouvez en douter."

Surtout que Nvidia est la valeur du S&P500 qui s’est appreciee le plus cette annee (~115% YTD) 😅

avatar YetOneOtherGit | 

@Paquito06

"Surtout que Nvidia est la valeur du S&P500 qui s’est appreciee le plus cette annee (~115% YTD) 😅"

C’est étrange que certains est du mal à accepter qu’une rentabilité de 5% par an sur un investissement c’est une performance relevant de l’échec, quand même 👅

avatar MKO | 

Intéressé par le business model ARM aussi car effectivement ils ne produisent rien il me semble...

avatar corben | 

@MKO

Produire non, concevoir oui

Ce sont les fondeurs qui produisent

Mais à la base il faut bien des concepteurs et ils sont experts de ça vu que toute l’industrie en dépend

avatar dujarrier | 

L’un des problèmes si Nvidia rachète ARM est que Nvidia deviendrait fournisseur de technologies à des entreprises qui serait en compétition directe avec lui (type Qualcomm).

Qd Nvidia avait essayer de lancer des processeurs mobiles pour smartphones, il s’était heurté à l’époque aux actions anti-compétitive de Qualcomm, et au final, Nvidia a du abandonner ses efforts dans le domaine.

Je ne serais donc pas surpris qu’à un moment ou bien un autre dans les années à venir, Nvidia mettra discrètement des actions anti-compétitives contre Qualcomm, ou bien s’en servira pour obtenir l’accès aux technologies cellulaires (4G/5G) de Qualcomm à un meilleur deal...

Il est aussi possible que si Qualcomm devait être trop pénaliser par des actions anticompétitives de Nvidia, Qualcomm pourrait alors se décider à investir massivement dans le développement de l’architecture RISC-V (à condition que Google rende Android comptible bien sur), ce qui donnerait une alternative au quasi duopole X86 / ARM

avatar YetOneOtherGit | 

@dujarrier

"ce qui donnerait une alternative au quasi duopole X86 / ARM"

Les deux architectures dominent en PDM mais sur des marchés différents pour le moment.

Le concept de duopole n’est donc pas pertinent et réducteur 😉

Nous avons des architectures en situation quasi monopolistique sur deux marchés différents à ce jour.

avatar YetOneOtherGit | 

@dujarrier

"Qualcomm pourrait alors se décider à investir massivement dans le développement de l’architecture RISC-V"

L’émergence d’une architecture prenant des PDM conséquente est loin d’être évidente quand même d’un point de vue autre que théorique.

Même un acteur de la taille de Qualcomm aurait beaucoup de mal à y parvenir.

Et je ne vois pas le futur propriétaire d’ARM être assez idiot pour créer les conditions favorisant l’émergence d’un concurrent par des visions à court-terme.

Ce sera comme souvent un point d’équilibre entre rentabilité et prise de risque et il me semble être assez favorable à ARM.

avatar Mrleblanc101 | 

@dujarrier

Nvidia fait encore des SoC ARM. La nintendo switch et les Nvidia shield utilise les Tegra X1 ou un dérivé

avatar nifex | 

Ça serait génial un article pour expliquer qui est ARM et ce qu’ils font réellement pour valoir une telle somme. Pour mois ils créent simplement des plans de puce, du coup ça serait intéressant de comprendre pourquoi ils ont une telle valeur. 👍

avatar redchou | 

@nifex

Ils font les plans d’énormément de puces différentes, pas que les processeurs de smartphone/tablette, source Wikipedia, en 2017, ça représentait un peu plus de 20 milliards de puce...
Sachant qu’ils touchent des sous sur chaque puce en principe, forcément, ça intéresse 🤑💵💰💸

avatar nifex | 

@redchou

Oui mais la somme de 40 milliards paraît tellement monstrueux. 2 $ par puces fabriquées durant leur histoire. Le CA annuel doit pas être si énorme. Je n’y connais rien mais justement ça serait vraiment intéressant de mieux comprendre leurs histoires, leurs travails et ce qui leurs donnent tellement de valeur. Et surtout quels seront les conséquences à l’avenir avec un tel rachat...

avatar YetOneOtherGit | 

@nifex

"Oui mais la somme de 40 milliards paraît tellement monstrueux."

L’entreprise possède la propriété intellectuelle de l’architecture qui anime une masse incroyable de systèmes et qui ne cesse de croître.

Les perspectives économiques sont excellentes après une phase d’investissements massives.

Et stratégiquement cela complète parfaitement la vision stratégique de Nvidia.

Notons au passage que la transaction n’est pas totalement en cash ce qui veut dire que SoftBank deviendrait un actionnaire peut-être pas anecdotique de Nvidia.

avatar redchou | 

@nifex

C’est un peu comme toutes les valeurs techno en ce moment. Du coup, ça ne me choque pas tant que ça... 🤔
On finit par s’habituer a l’irrationalité du délire 😅

avatar YetOneOtherGit | 

@redchou

La somme n’est que 25% supérieur à la valorisation de l’achat par SoftBank, cela donne une très médiocre rentabilité de 5% pour cet investissement.

Il sera intéressant se connaître la répartition cash / action du deal.

Pas impossible que SoftBank espère se « refaire » avec une croissance future de la valorisation de NVidia dont elle va peut-être récupérer une part significative.

avatar redchou | 

@YetOneOtherGit

Le prix d’achat de SoftBank était déjà « un peu » élevé...
On parle de 40 milliards pour un boite qui fait 300 millions de bénéfices...

avatar YetOneOtherGit | 

@redchou

"On parle de 40 milliards pour un boite qui fait 300 millions de bénéfices..."

Croire que la valorisation d’une entreprise se fait sur ses résultats actuels c’est très naïf;-)

On achète des perspectives de résultats futur et sur ARM ils sont bon :
- on arrive en fin d’un cycle de lourd investissement en RéD
- on arrive en fin d’un cycle d’acquisition de PDM

Les perspectives financières d’ARM sont très bonne et c’est sous la contrainte que SoftBank vend maintenant au lieu d’attendre de cueillir les fruits de son investissement.

Et quelques soient les considérations, l’opération est financièrement indigente pour SoftBank avec une rentabilité de 5% par an.

L’opération est clairement un échec.

C’est étrange cette volonté de certains de ne pas vouloir acter cette évidence d’un échec financier pour SoftBank avec une rentabilité moindre qu’un investissement de père de famille en bourse 😳

avatar redchou | 

@YetOneOtherGit

« Croire que la valorisation d’une entreprise se fait sur ses résultats actuels c’est très naïf;-) »
-> Ça joue un rôle, non? Ne pas les regarder est une erreur.

« On achète des perspectives de résultats futur et sur ARM ils sont bon :
- on arrive en fin d’un cycle de lourd investissement en RéD
- on arrive en fin d’un cycle d’acquisition de PDM »
-> Comme si ARM avait fini sa R&D, ils vont toujours devoir investir des grosses sommes dedans, gober le PDF de SoftBank qui dit cela est très naïf..
Nvidia achète le coté stratégique, il faut se rendre à l’évidence, l’opération ne sera pas rentable en l’état.

« Les perspectives financières d’ARM sont très bonne et c’est sous la contrainte que SoftBank vend maintenant au lieu d’attendre de cueillir les fruits de son investissement.

Et quelques soient les considérations, l’opération est financièrement indigente pour SoftBank avec une rentabilité de 5% par an. 

L’opération est clairement un échec.

C’est étrange cette volonté de certains de ne pas vouloir acter cette évidence d’un échec financier pour SoftBank avec une rentabilité moindre qu’un investissement de père de famille en bourse 😳 »
-> Un investissement de 5% par an de nos jours un échec? Le marché long terme se rue sur des obligations à taux négatif sur 10 ans...

avatar YetOneOtherGit | 

@redchou

"Un investissement de 5% par an de nos jours un échec? Le marché long terme se rue sur des obligations à taux négatif sur 10 ans..."

Rien que ça suffit à disqualifier rout ton propos 😳

Tu ne sais pas de quoi tu parles et melanges absolument tout.

avatar YetOneOtherGit | 

@redchou

"gober le PDF de SoftBank qui dit cela est très naïf.. "

Être dans une démarche hypercritique est dangereux, ce n’est pas le pdf seul qui met cela en avant mais les réalités classique de ce type d’industrie où les efforts de R&D sont cycliques. 😎

avatar YetOneOtherGit | 

@redchou

"Ça joue un rôle, non? Ne pas les regarder est une erreur."

Extrêmement marginal dans quasiment toutes les technique de valorisation pour des structures de ce type et sur ce type d’acquisition.

C’est une vision assez triviale que de croire que la valorisation se base sur les comptes d’exploitation et les soldes intermédiaires de gestion sur ce type d’entreprise.

avatar redchou | 

@YetOneOtherGit

Jouer un rôle et ne se baser que la dessus, il y a de la marge, non?
C’est quand même dingue de prétendre que ARM vaut clairement 40 milliards, qu’il n’y a pas de sur-valorisation, mais qu’en même temps, ça ne se bousculait pas pour les racheter, que l’achat/vente de SoftBank est un échec...
ARM est sur-coté dans ce deal.

avatar YetOneOtherGit | 

@redchou

"Jouer un rôle et ne se baser que la dessus, il y a de la marge, non?”

Oui mais je maintient les technique classique de valorisation pour des entreprises de ce type ne se basent nullement sur l’analyse bilancielle du passé mais sur la projection des flux financiers futurs.

Il y a diverses approches mais toutes se bases sur cela. (Et c’est heureux pour les IPO de bien des entreprises aux bilans catastrophiques levant des fortunes)

———-

“C’est quand même dingue de prétendre que ARM vaut clairement 40 milliards, qu’il n’y a pas de sur-valorisation”

Je n’ai pas affirmé cela 😎

Aucune entreprise ne “vaut vraiment“ sa valorisation.

Une valorisation c’est un pari sur l’avenir.

De plus ne sommes pas sur une valorisation boursière mais sur une vente de gré à gré.

——

“mais qu’en même temps, ça ne se bousculait pas pour les racheter”ˋ

La encore pas grand chose à voir avec les enjeux de prix.

Qui pouvait avoir intérêt à effectuer cet acquisition aujourd’hui (alors que SoftBank est obligé de réaliser son exit trop tôt)?

Il n’y avait qu’un industriel pour qui cela présente un intérêt stratégique et dont la valorisation en bourse permet d’effectuer une part conséquente de la transaction en action.

Pour avoir un nouveau fond nous étions pas assez avancé dans le cycle normal qu’aurait dû suivre SoftBank, un exit avec un nouveau fond le payant en cash n’était pas envisageable avant au moins deux ans.

——

“que l’achat/vente de SoftBank est un échec...”

ça c’est de la pure logique comptable un fond d’investissement tel SoftBank ayant une rentabilité sur un investissement moitié moindre que celle du Down Jones c’est clairement un échec.

Je ne comprends même pas comment cela peut faire débat tant c’est une absolue évidence 😳

avatar YetOneOtherGit | 

@redchou

"C’est quand même dingue"

je te rappelle que tu as écrit ceci qui là est clairement dingue.

“"Un investissement de 5% par an de nos jours un échec? Le marché long terme se rue sur des obligations à taux négatif sur 10 ans..."

Tu as une structure SoftBank qui n’est malgré son nom nullement une banque mais un fond de Private equity.

L’objectif de ce type de structure n’a strictement rien à voir avec celle qui peuvent agir sur le marché obligataire.

Ce n’est absolument pas comparable.

Et je le répète: un fond de Private equity ayant sur un de ses investissements une rentabilité deux fois moindre que le down jones est indubitablement en situation d’échec par rapport à sa raison d’être.

avatar MachuPicchu | 

J’espère que les régulateurs ne laisseront pas passer ça, mais j’ai un doute. En tout cas niveau concurrence c’est pas génial, il y a un gros risque d’abus de position dominante.

avatar YetOneOtherGit | 

@MachuPicchu

"J’espère que les régulateurs ne laisseront pas passer ça, mais j’ai un doute. En tout cas niveau concurrence c’est pas génial, il y a un gros risque d’abus de position dominante."

Le fait que les géants de l’industrie qui ont des moyens largement supérieurs à Nvidia et qui pouvait même mutualiser leurs efforts,e semble pas avoir fait d’offre laisse à croire qu’ils ne s’inquiètent pas de la prise de contrôle par Nvidia 😎

Quant à la position dominante sur de la pure propriété intellectuelle c’est un concept délicat, ARM est déjà absolument leader et le contrôle par Nvidia ne change pas la donne.

Le modèle économique d’ARM et le prix de l’acquisition fait qu’il semble assez improbable de voir l’entreprise refuser l’accès à la technologie.

La seule chose qui risque d’advenir et qui serait advenu quelques soit le nouveau propriétaire c’est une nouvelle phase logique d’augmentation des royalties après une phase de conquête de PDM et d’investissement massifs en R&D.

avatar Florent Morin | 

« Il faudra néanmoins réussir la course d'obstacles des régulateurs et convaincre les autorités de la concurrence que les clients d'Arm seront aussi bien servis que le sera Nvidia »

C’est clair. Nvidia n’est pas un fond d’investissement. Il ne faudrait pas que l’acquisition soit exclusive mais partagée. Par exemple entre AMD, Nvidia, Qualcomm et Intel.

avatar YetOneOtherGit | 

@FloMo

"C’est clair. Nvidia n’est pas un fond d’investissement."

La meilleure des garanties reste l’économie même d’ARM, créer une distorsion entre Nvidia et les autres clients d’ARM serait la meilleure façon d’obérer le retour sur investissement d’une acquisition onéreuse.

Je le répète, le fait que les géants de l’industrie n’aient pas fait de contre offre semble être le signe que cette acquisition ne les inquiète pas.

Sur les enjeux de concurrence la domination d’ARM sur son marché est un fait préexistants au rachat qui ne sera pas impacté par celui-ci.

Et on ne peut pas faire de procès d’intentions à l’acquéreur.

Si la politique évolue vers des potentiels abus de cette domination, là il y aura éventuellement des procédures, mais en amont sur des suspicions d’intentions ça me semble difficilement plaidable 😉

avatar victoireviclaux | 

Apple n'était pas dans la course pour acheter Arm ?

avatar redchou | 

@victoireviclaux

Il me semble qu’ils ont dit ne pas être intéressé.

avatar victoireviclaux | 

@redchou

Ah d'accord, j'avais pas suivi, merci pour la réponse

Pages

CONNEXION UTILISATEUR