Quand des produits sans fil anodins brouillent des équipements cellulaires et GPS

Stéphane Moussie |

Si cela reste rare, à cause d'un dysfonctionnement, les produits sans fil qui nous entourent peuvent être responsables d'interférences dont on n'a même pas idée. L'Agence nationale des fréquences (ANFR) l'illustre avec deux histoires qui se sont déroulées cette année.

La BD de l'ANFR (qui ne contient pas les histoires relatées ici).

Mi-février, une entreprise spécialisée dans les équipements professionnels GPS et Galileo (pour la géolocalisation de haute précision) a contacté l'ANFR en raison d'un brouillage nuisant à son activité.

L'entreprise a pu diagnostiquer elle-même le problème — « une interférence pulsée, centrée sur la fréquence 1 581,15 MHz, qui affectait de manière permanente la réception des signaux GPS L1 et Galileo E1 dans la bande de fréquences centrée sur 1 575,42 MHz » —, mais n'a pas trouvé d'où il venait.

Grâce à un récepteur goniométrique, les agents de l'ANFR dépêchés sur place ont découvert le bâtiment d'où sortait le signal puis, grâce à un récepteur portable muni d’une antenne directive, l'appartement précis.

L’occupante des lieux, une dame âgée, leur a permis d’entrer dans son logement. Bientôt, il n’y eut plus aucun doute : il s’agissait simplement… d’une box internet ! Elle émettait en effet des rayonnements indésirables dans la bande de fréquences réservée au GNSS. Cette box, quoique défectueuse, continuait d’assurer convenablement l’accès à internet – tout en parasitant une bande de fréquences sensible réservée à l’Aviation civile, à la Défense et à l’Espace !

L'opérateur, qui n'est pas nommé, a remplacé rapidement la box défectueuse après la demande de l'ANFR.

Dans la seconde histoire, un peu plus récente, c'est un opérateur qui est victime d'un brouillage sur une antenne 3G dans le Gard. L'opérateur mobile avait des soupçons sur une voiture électrique (la marque n'est pas précisée) en réparation.

Après inspection de l'ANFR, cette voiture était bien la source du problème, mais en raison de sa nature connectée, et non électrique :

Elle s’est révélée dotée d’un discret boîtier de communication, un TCU ou Telematics Control Unit, dispositif qui équipe certains véhicules électriques. Ce TCU, grâce à sa carte SIM, communique en effet avec le réseau du concessionnaire, notamment pour l’informer de l’utilisation de la batterie, du nombre de kilomètres parcourus ou du bon fonctionnement du GPS. […] Mais voilà : ce TCU, en défaut, produisait un rayonnement permanent intempestif dans la bande de fréquences 900 MHz, qui perturbait l’antenne-relais, et tous les téléphones environnants.

Pour régler le problème, hors de question de désactiver simplement la SIM, car sans connexion, la voiture aurait pu avoir des désagréments. Après plusieurs heures de main d’œuvre — il a fallu démonter intégralement la planche du bord —, un garagiste a pu réinitialiser le TCU et ainsi mettre fin à la perturbation.

L'ANFR se dit particulièrement vigilante sur les voitures électriques connectées, car deux autres cas de brouillage sont actuellement à l'étude. À toutes fins utiles, l'agence rappelle que le fait de perturber les émissions hertziennes d'un service autorisé en utilisant une fréquence, un équipement ou une installation radioélectrique dans des conditions non conformes est soumis à une sanction pénale de six mois d'emprisonnement et de 30 000 € d'amende.

avatar 406 | 

Ben si ils pouvaient s occuper des tours mercuriales à paris qui font ch... tout le monde aux alentours...

avatar pariscanal | 

@406

? Ah bon ?

avatar Ginger bread | 

Super intéressant 👍

avatar jcp25 | 

@Ginger bread

Oui tout à fait !

avatar CorbeilleNews | 

Démonter un tableau de bord pour réinitialiser un TCU, démonter une boite a gants pour changer un filtre d’habitacle ou le pare choc pour changer une ampoule, peut-on appeler cela les véhicules du futur !!!

En 3 minutes je peux changer chacun des filtres ou ampoule de mon véhicule qui a plus d’une décennie !!!

C’est donc vers cela que l’on s’oriente et que l’on nous incite à acheter ? On a pas trouver mieux ???

avatar bidibout | 

@CorbeilleNews

Eh ouais, tout est fait pour qu'on ne puisse plus rien changer nous-même et le bouquet c'est que ça coûte un bras...

avatar quentinf33 | 

@bidibout

Je suis entièrement d’accord. Mais je rejette partiellement la faute aux abus de beaucoup de consommateurs, qui auraient potentiellement eu des désagréments en changeant des pièces eux-mêmes, et auraient eu le culot de s’en plaindre derrière... simple hypothèse, j’ai déjà lu ça sur les réseaux, ou eu des connaissances qui avaient pleuré la panne de leur téléphone après avoir changé eux-mêmes l’écran ou la batterie (cas fréquent car les gens veulent le moins cher possible au détriment de leur sécurité).

avatar philaube | 

@quentinf33

Est ce que ce sont les consommateurs qui abusent en essayant de réparer eux mêmes ou Apple avec ses tarifs exorbitants ?

avatar vince29 | 

> En 3 minutes je peux changer chacun des filtres ou ampoule de mon véhicule qui a plus d’une décennie !!!

T'es fou !? Tu veux invalider la garantie avec des opérations aussi risquées ?
Je suis sûr que tu es du genre à vouloir remplacer le SSD ou la ram sur un ordi.

avatar macinoe | 

Tsss. un vrai punk.

😅

avatar eleodie | 

C’est une Zoe pour l’histoire de la voiture première génération apparement.
Je recherche l’article

avatar Fego007 | 

@eleodie

J’en étais sur et j’étais responsable de l’intégration de la tcu... que des galères en cem et réception !!

avatar AppleDomoAdepte | 

Bon article 👍
Bienvenue dans le monde de là compatibilité électromagnétique et de la gestion du spectre des fréquences
Les émetteurs (volontaires) doivent rester dans leur spécification technique mais les harmoniques de leur signal peuvent perturber d’autres équipements et encore plus les fréquences utilisées par d’autres récepteur RF

avatar macinoe | 

Ce qui est inquiétant, c'est qu'apparement une grosse puissance n'est pas nécessaire pour déjà créer une grosse nuisance. Qu'est-ce que ça doit être avec des brouilleurs militaires ?
Un vrai chaos.

avatar Marvin_R | 

@macinoe

Le GPS est facilement brouillable. Des brouilleurs GPS de la taille d’une canette de soda (utilisées par certains livreurs p. ex. pour ne pas être pistés par leur patron) ont perturbés des avions à l’atterrissage, notamment à New York. Et encore, cette anecdote date de quelques années.
A l’origine, le signal GPS a été conçu pour ne pas être reconnaissable du bruit électromagnétique, pour que les soviétiques ne le découvrent pas.

avatar Pierre H | 

Quand Apple a sorti la première borne Airport, la soucoupe volante grise, il fallait faire une déclaration de son usage car les fréquences utilisées sont les mêmes que celles utilisées par... l'armée ! C'est vrai qu'on était des potentiels terroristes avec son modem intégré pour se connecter via le téléphone.

avatar Bigdidou | 

Je me suis trouvé dans la situation embarrassante ou j’ai reçu la visite de la gendarmerie pendant que je jouais avec mon Megavibrator Lelo connecté que j’avais reçu une semaine avant.
Sa taille impressionnante le transformait en antenne géante qui perturbait tous leurs sonotones.

On sous-estime beaucoup la capacité de nuisance stratégique de ces appareils par leurs interférences.

https://www.francetvinfo.fr/decouverte/bizarre/un-sex-toy-retarde-le-dec...

avatar 0MiguelAnge0 | 

Pour réinitialiser le TCU, moi je coupe le fusible sur lequel il est connecté!

Quoi qu’il en soit ce pb de réinitialisation ne tuent pas la route car ces produits ne sont pas conçus pour émettre dans les bandes interdites. Donc c’est un bug logiciel qui affectera d’autres boîtiers identiques.

Les voitures subissent une validations complètes dans des bandes de fréquences qui vont jusqu’à plus de 5GHz. Cela n’aurait pas pu être loupé si c’était un fonctionnement par défaut.

Pour finir le TCU fait autre chose de plus important que les informations décrites: c’est le HUB pour la FOTA (mise à jour à distance).

CONNEXION UTILISATEUR