Citroën AMI, un tout petit véhicule électrique taillé pour la ville

Nicolas Furno |

Citroën a officialisé l’AMI son nouveau véhicule et ce n’est pas une voiture, mais un « quadricycle léger ». Quatre roues, deux places, une carrosserie fermée et un moteur électrique… cela ressemble à une voiture, une micro-citadine de 2,41 mètres de long et 1,36 m de large seulement. Mais cette catégorie la bride à 45 km/h en contrepartie d’une utilisation élargie : il suffit d’avoir 14 ans et un permis AM (appelé auparavant BSR) pour la conduire.

Le constructeur français propose ainsi une alternative aux voitures sans permis, ou dans le monde de l’électrique au Twizy de Renault, plutôt qu’aux voitures traditionnelles. L’AMI est un véhicule exclusivement urbain, doté d’une autonomie de 70 km et pensé pour le partage. C’est aussi un véhicule bon marché : Citroën met en avant son offre de location à 20 € par mois, qui cache un premier loyer de 2 644 €. Son véritable prix de base est de 6 000 € (bonus écologique de 900 € sur cette catégorie inclus), avec une originalité supplémentaire : on pourra acheter le véhicule à la Fnac ou chez Darty.

Citroën ne s’en cache pas, l’objectif est de viser un public plus jeune, habitué à commander sur internet. Ce sera également possible pour l’AMI, avec des livraisons n’importe où en France prévues à partir du mois de juin. À Paris, un service de partage permettra de louer le véhicule dès cet été, à partir de 26 centimes par minute.

Les deux portes sont strictement identiques, ce qui implique qu’elles ne s’ouvrent pas du même côté…

Pour faire des économies, Citroën n’a pas fait dans la demi-mesure. L’AMI est une version simplifiée et même dépouillée des voitures que l’on voit aujourd’hui sur la route. À l’extérieur, l’avant et l’arrière sont quasiment identiques. Les portes sont strictement identiques, ce qui veut dire que l’une s’ouvre vers l’avant et l’autre vers l’arrière. Les fenêtres sont fixes, mais on peut ouvrir un morceau comme sur les 2CV, et les rétroviseurs sont à réglage manuel. Les seules options concerneront les coloris extérieurs, avec sept variantes au lancement.

À l’intérieur, la simplicité prévaut aussi. Les sièges semblent durs et seul celui du conducteur peut s’avancer, le passager est fixe. Le volant est fixe aussi, l’affichage derrière ne contient quasiment aucune information et il y a un seul commodo derrière le volant, à la fois pour gérer les clignotants, les phares et l’essuie-glace. Pas d’autoradio ou haut-parleur, mais un emplacement réservé à un smartphone et un autre pour une enceinte Bluetooth. On peut compter sur du chauffage, mais pas la climatisation. Et le coffre est… devant le passager, où il y aura tout juste la place pour une valise de cabine.

Tous ces compromis permettent d’alléger la facture et surtout le véhicule lui-même. L’AMI ne pèse que 490 kg à vide et peut ainsi se contenter d’un tout petit moteur de 6 kW et d’une minuscule batterie de 5,5 kWh. L’autonomie de 70 km maximale s’explique par ce choix qui permet aussi de bénéficier d’une recharge simple et assez rapide. Comme sur un aspirateur, la rallonge électrique sort de derrière la portière passager et la charge complète sera obtenue en trois heures.

Les commandes ne sont pas encore ouvertes, mais Citroën a publié un formulaire sur son site pour recevoir des informations.

avatar Scooby-Doo | 

@occam,

Votre lien est cassé ou incomplet ! On tombe ici :

https://en.m.wikipedia.org/wiki/Nagel

De quel Nagel vous faites référence par pitié ?

😶

Je suis sans voix...

avatar occam | 

@Scooby-Doo

Oops !
Effectivement, aucun de ces Nagel n’a rien à voir.

Mais j’ai vérifié, sur mon iPad, tant via l’app que via Safari, le lien que j’ai donné mène à bon port.

Vous y avez accédé par quel moyen ?

avatar moua | 

@occam

C’est valable pour de l’inter-urbain.

Mais en ville, avec forcément des voies partagés (voitures autonomes - anciennes, bus, vélos, piétons, etc...), avec toujours un problématique de parking, ça n’a que très peu d’effet.

L’article original parle d’un nouveau véhicule vraiment orienté pour la ville.

avatar occam | 

@moua

"ça n’a que très peu d’effet"

Vous avez effectué la simulation sur les données de circulation en ville, juste pour voir ce qu’elle donne ?

Pour plus de réalisme, il existe effectivement des modèles beaucoup plus complexes, avec plus de variables simultanées. La capacité de calcul nécessaire pour les résoudre en temps réel augmente en proportion exponentielle.
Mais le principe de base reste le même.

Rien que l’optimisation du problème du parking par une flotte de véhicules autonomes synchronisés aidera à désengorger de manière substantielle le centre-ville, une fois atteinte une taille conséquente d’une telle flotte.

avatar asseb | 

@moua

Parce que la présence de ce genre de mobilité ferait largement prendre plus l’avion ou le train pour des city trips par exemple, ou en complément du train pour les navetteurs, au lieu de tout faire en voiture perso. Donc largement moins de véhicules sur les axes entrants dans les villes.

avatar oomu | 

bah des bus ! et marcher d'un arrêt à un autre.

avatar asseb | 

@oomu

Plus de correspondances, plus de grève, plus d’attentes multiples dans le vent et la pluie, plus de voyages debout...

avatar CountDown | 

Bah ouais mon petit confort d'abord !

avatar asseb | 

@CountDown

Entre proposer des solutions aux demandes (qu’on peut trouver infondées) et attendre que les gens fassent ce qu’ils ont refusé de faire depuis des décennies...

avatar Pépinlelutin | 

@asseb
"…plus de voyages debout…"
Je suis presque certain que la plupart des intervenants sur ce forum travaillent assis (J'en fais partie)… Honnêtement ça vous brise les jambes de voyager debout ? Elles ne vous servent à rien alors ??!!
Qu'on leur coupe les jambes !!!!!! (Vive les hommes troncs)
x)

avatar asseb | 

@Pépinlelutin

Ah parce que la mobilité n’est que pour les employés qui travaillent assis ? Vivent les œillères !

avatar Pépinlelutin | 

@asseb
Et vive les raccourcis et les déductions toutes faites… x)
Je réagis simplement au fait que j'ai l'impression que pour vous il faut être obligatoirement assis dans les transports en commun… Alors que pour la plupart oui on est déjà assis une bonne partie de la journée à travailler…donc oui faire un effort au moment de partir du boulot et/ou en rentrant chez soit en restant debout, à l'air d'être pour vous une insurmontable épreuve…
De plus, votre message à destination d'Oomu n'est qu'une looooooongue plainte…
"Plus de correspondances, plus de grève, plus d’attentes multiples dans le vent et la pluie, plus de voyages debout..."
Le moindre effort me brise le corps… x)
Sur ces quelques mots amour et paix, et une belle vie à vous !!!!

avatar asseb | 

@Pépinlelutin

Aucune plainte. Juste marre de lire encore du négativisme à propos de certaines pistes de progrès. Et marre du nombrilisme qui veut que ce qui ne nous sert pas ne servira à personne. Et à nouveau, une grande majorité de gens qui peuvent acheter une voiture préfèrent ce moyen de transport aux transports en commun. Les débiliser en leur proposant de faire un effort ne changera rien. Apporter une réelle alternative a ses chances.

avatar Pépinlelutin | 

@Oomu +10000 !!!!!!!!
C'est ce que je fais… j'habite juste à côté de Lille ^^

avatar JLG01 | 

Le truc le plus marrant est que, comme pour les voiturettes sans permis (dites trapanelle!), ce type de véhicule risque d’enrichir la mobilité rurale et donc se retrouver sur les routes en conflit avec les autres véhicules.
Pour ce type de véhicule lent, à l’image des véhicules agricoles, il faudrait un éclairage d’identification (sans réclamer le Giro phare🤤).

avatar Scooby-Doo | 

@JLG01,

" Pour ce type de véhicule lent, à l’image des véhicules agricoles, il faudrait un éclairage d’identification (sans réclamer le Giro phare ! "

En voilà une excellente idée ultra top design !

Il ne manquait plus qu'un gyrophare, mais sur la tête du conducteur pour savoir qui conduit, vu les portes inversées, confusion, toussa...

😁

avatar JLG01 | 

De belles idées et des vrais conneries.
La prise est côté passager et donc presque toujours inaccessible dans un box.
Il y a encre des ergonomistes chez Citroën ?

avatar moua | 

@JLG01

C’est un gros débat pour les véhicules électrique : prise côté passager ou conducteur ? Voir au centre.

En ville, donc souvent garé sur un trottoir, côté passager c’est indéniablement plus pratique pour brancher à la borne, et ça ne dépasse pas côté circulation (à quoi ça sert de rabattre les retros d’une tesla pour avoir une prise/câble qui dépasse ?).

Dans un petit box c’est plus problématique parfois.
Mais avec une simple prise 220vac, une simple rallonge à 3€ suffira à régler ce soucis (d’autant plus que l’AMI est peu large).

avatar Jerem06 | 

Encore un qui se croit plus intelligent que les autres, comme l'indique moua, une simple rallonge suffit. Et la recharge sur les bornes publiques s'effectue côté trottoir.

avatar FloMo | 

L’AMI fait curieusement penser à la MIA.

avatar 421 | 

Encore une solution (merdique) pour la (l’im)mobilité en ville...

avatar Scooby-Doo | 

@421,

Supprimons les villes et c'est réglé !

Zou tout le monde à la campagne !

Purée ça va causer sec dans les chaumières...

😎

avatar sinbad21 | 

J’aime bien le concept, pas de vitres électriques, on va à l’essentiel.

avatar Devy57 | 

« 2,41 mètres de long et 1,36 m de large seulement »

Cool ça rentre dans la benne de mon pickup !

avatar macfredx | 

@Devy57

C'est bien, t'as la plus grosse.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR