GlobalFoundries veut interdire l'importation d'appareils Apple aux États-Unis et en Allemagne

Mickaël Bazoge |

Une bonne partie de l'industrie va avoir les yeux rivés sur la procédure en justice engagée lundi par GlobalFoundries contre TSMC, qui produit entre autres les puces Ax d'Apple. Car si d'aventure la justice devait donner raison au plaignant, alors les produits d'Apple, ainsi que ceux de Google, Nvidia, Lenovo, MediaTek, ou encore Qualcomm pourraient se voir interdire d'importation aux États-Unis et en Allemagne, les deux pays où les plaintes ont été déposées.

Un scénario catastrophe donc, mais on n'en est pas encore là. GlobalFoundries, une des plus importantes fonderies au monde derrière TSMC, estime que ce dernier enfreint 16 brevets. Le partenaire d'Apple assure qu'il va se défendre « vigoureusement, et [qu'il] utilisera toutes les options à sa disposition » pour défendre ses technologies propriétaires. GlobalFoundries, basé aux États-Unis, met en avant ses investissements dans les industries américaine et européenne des semiconducteurs, tandis que la production de composants s'est massivement délocalisée en Asie.

La plainte intervient dans un contexte où la guerre commerciale s'intensifie entre les États-Unis et la Chine. Donald Trump a même exigé des entreprises américaines qu'elles cherchent « immédiatement » des alternatives à une production en Chine.


avatar totoguile | 

Maintenant on connaît les clients que n’aura pas GF!
Ça me surprend toujours les entreprises qui attaquent leurs prospects / clients potentiels .

avatar Marco787 | 

@ totoguile

Apple a poursuivi Samsung et Qualcomm, et inversement, par exemple, ce qui n'empêche pas ces entreprises d'avoir des milliards de dollar de chiffres d'affaires avec Apple...

Poursuite judiciaire n'est absolument pas synonyme d'absence de relations commerciales.

Avant de poursuivre en justice et de demander l'interdiction, ne pensez-vous pas qu'ils ont pesé le pour et le contre ?

avatar Nesus | 

@Marco787

Oui, s’ils gagnent, ils seront tous obligés de payer voire de passer commande. Donc c’est très réfléchi.

avatar bibi81 | 

Ça me surprend toujours les entreprises qui attaquent leurs prospects / clients potentiels .

TSMC n'est ni un prospect ni un client potentiel de Global Foundries. C'est un concurrent...

avatar Paquito06 | 

Ca reglerait le probleme des taxes a l’importation 🤓

avatar totoguile | 

Pour les proc seulement

avatar Paquito06 | 

@totoguile

“Pour les proc seulement”

A cause des processeurs. Car ce n’est pas le proc qui est taxé mais l’ensemble du produit quand il est importé.

avatar pagaupa | 

Ça serait drôle!

avatar Martin18 | 

@pagaupa

+1!

avatar Dev | 

Moi j’attend le grand final mdr:
La [Banks] , a porter de votre portefeuille pour plus de « appletrucXLLLSuperMaxProX » et de money.

Notre rêve : Voire les ordi...money personnel présente chez tout le m... toute les banque apple dans le monde entier ...

————————————————————-

APPLE... MONEY FOREVER...

avatar adarion29 | 

GF est à l'agonie et à eu le culot de déclarer publiquement abandonner la recherche sur un procéder 7nm, autrement dit : "on stoppe l’innovation", une erreur qui aurait du mener à la démission immédiate de son président, puisqu'au vu de la mauvaise presse qu'il se sont fait il n'ont visiblement plus d'autre choix que le recours juridique pour un dernier baroude d'honneur avant de liquider les actifs et rapatrier la caisse

avatar Marco787 | 

@ adarion29

Le fait qu'ils aient abandonner le 7nm n'est pas nécessairement choquant ou synonyme de "stopper l'innovation". Cette entreprise regarde les coûts et les gains potentiels. Quel intérêt d'avoir une technologie que personne n'achète ou qui ne rapporte rien ? Il ne s'agit pas de faire de la recherche ou de sortir de jolies choses, mais de dégager des profits.

Vous prônez la démission de son président, mais savez-vous pourquoi il est en place ?

Par ailleurs, comment savez-vous que c'est l'entreprise qui a fait le choix d'arrêter, et pas son actionnaire ?

avatar Mdtdamien | 

Quelles sont les motif de la plainte. Les brevets sont-ils vraiment essentiel

CONNEXION UTILISATEUR