Spoiler : renvoyer les colis Amazon remplis de terre n’est pas un bon moyen de s’enrichir

Nicolas Furno |

Un jeune espagnol de 22 ans a eu une idée pour gagner de l’argent facilement. Il commandait des produits sur Amazon, demandait leur retour dans la fenêtre de trente jours autorisée par le site de vente et renvoyait le carton pour se faire rembourser. Sauf qu’à l’intérieur, il n’y avait pas les produits commandés, mais… de la terre ! Il s’est rendu compte en effet qu’Amazon ne vérifiait pas vraiment si le produit retourné était bien dans le carton, le géant américain se contente de vérifier le poids du paquet et si c’est équivalent au poids au départ, il considère que c’est bon.

Photo Christoph Scholz (CC BY-SA 2.0)

Malin, le jeune homme ne s’est pas contenté de se faire rembourser chaque produit acheté par Amazon, il a aussi créé sa propre entreprise pour vendre les produits en ligne sur son site. Les produits étaient livrés sans boîte d’origine, renvoyée à Amazon, au cas où quelqu’un ouvre un carton, mais à un prix défiant toute concurrence. La manœuvre a bien fonctionné, puisqu’il a réussi à gagner 300 000 € au fil des années sans qu’Amazon ne se doute de rien !

L’astuce du siècle ? Pas du tout, parce qu’Amazon a fini par se douter de quelque chose. Depuis quelques mois, l’entreprise surveille le nombre de colis renvoyés par ses clients et vérifie les cas les plus suspects. L’entrepôt de Barcelone a noté tous les retours incessants de cet Espagnol, les employés ont commencé à ouvrir les paquets pour vraiment vérifier ce qu’ils contenaient et la supercherie a été vite découverte. Le compte Amazon a été immédiatement fermé, mais si vous envisagiez de faire la même chose, sachez que c’est la justice espagnole qui s’est emparée du dossier.

En effet, les personnes concernées sont accusées de fraude et d’organisation criminelle. À ce titre, ils pourraient faire de la prison, jusqu’à six ans derrière les barreaux pour cette arnaque. C’est exactement le temps passé en prison pour la plus grosse arnaque connue contre Amazon, car figurez-vous que ce n’est pas la première fois que quelqu’un a eu cette idée.

Note de l’auteur : ce n’est pas une bonne idée de renvoyer son chat plutôt que de la terre (photo Stephen Woods (CC BY 2.0))

Deux États-uniens ont fait exactement la même chose et ils ont réussi à collecter 1,2 millions de dollars entre 2014 et 2016, avec plus de 2 700 commandes de produits électroniques. Le pire dans l’histoire, c’est qu’Amazon n’avait rien vu, le couple changeant régulièrement de compte. C’est le service postal de l’Indiana qui a découvert la supercherie et prévenu la police…

avatar jean_claude_duss | 

Comment c’est possible Qu’Amazon n’ouvre pas les colis ? Ils deviennent quoi ?

avatar Nicolas Furno | 

@jean_claude_duss

Détruits, malheureusement.

avatar Martin_a | 

@nicolasf

D’où tenez vous cette info ? Je serai très étonné qu’Amazon détruise tous les retours...

avatar Nicolas Furno | 

@Martin_a

C'est pourtant bien le cas, en tout cas c'était le cas, en théorie ils n'auront plus droit de le faire : https://www.macg.co/ailleurs/2019/01/economie-circulaire-amazon-ne-pourra-plus-detruire-les-invendus-encore-viables-104935

avatar Khrys | 

@nicolasf

L'article auquel tu fais référence parle uniquement de la destruction des stocks existants de produits non vendus.

Là, on parle de produits retournés par les clients. Au final, c'est effectivement la même chose, dans un cas comme dans l'autre, les produits sont détruits. Tout simplement scandaleux!

Jeff Bezos va nous expliquer ensuite ironiquement que la Terre est magnifique, qu'il faut la protéger et arrêter de la polluer! "Faites ce que je dis, pas ce que je fais, et surtout, continuer à surconsommer en achetant les produits que je vends".

La Terre est belle? Certains des clients de Jeff Bezos le prouvent en lui en envoyant des boites pleines (de terre)! Quel con!

avatar Nicolas Furno | 

@Khrys

En effet, je me suis un peu emballé. Cela dit, comme tu le soulignes, ils jettent aussi des retours de clients. Après, je ne sais pas si c'est majoritaire ou minoritaire, j'imagine que ça doit dépendre aussi de la valeur du produit.

avatar Khrys | 

@nicolasf

J'imagine que seuls certains produits (et encore...) doivent effectivement être réellement repris pour être remis ensuite sur les tablettes (produits Apple, par exemple).

Le pire dans tout ça, c'est qu'Amazon n'est pas la seule entreprise à avoir ce type de pratique! Pour l'avoir vécu personnellement, Wayfair le fait également! Encore une fois, c'est purement scandaleux d'un point de vue écologique! La Terre est devenue une vaste décharge à ciel ouvert...

avatar Kinky | 

@ Nicolas

Si je commande 1,4 kg de terre et que je renvoie un Macbook, je risque quoi ?

avatar Nicolas Furno | 

@Kinky

Essayez et dites-nous, ça fera un article marrant !

avatar Kinky | 

@ Nicolas

Bon, je passe commande. J'espère que ça va marcher !

avatar iBaby | 

@Kinky

Nooooooooon ! Reviens, fais pas le con !

avatar vince29 | 

Si tu dois acheter de la terre, commandes de la terre aurifère on sait jamais

https://www.amazon.com/Lyras-Alaskan-Gold-Panning-Paydirt/dp/B00B8VX6WY

avatar Kinky | 

@ vince29

Merci beaucoup, je pense qu'on tient là, la clé de la fortune !!

avatar SartMatt | 

Pas systématiquement. Ça fait un paquet d'années qu'Amazon remet en vente les retours clients, sous forme de produits reconditionnés : https://www.amazon.fr/Amazon-Offres-Reconditionnees/b?node=3581943031

Mais ça ne concerne probablement pas tous les produits (faut que ça soit rentable de les tester et de les remballer... même si vu le nombre de produits reconditionnés défectueux que j'ai reçus je soupçonne Amazon de faire tester par l'acheteur suivant ^^), et notamment pas ceux vendus par des tiers. À priori, ce sont surtout ces derniers qui sont détruits en cas de retour ou d'invendus.

avatar bonnepoire | 

@ SartMatt
J'ai aussi pu éprouver quelques reconditionnés qui ne fonctionnaient pas.

Après, j'imagine que des reconditionnés renvoyés finissent par être jetés à partir d'un moment.

avatar SartMatt | 

Oui, en fait je pense que c'est simplement que ça leur coûte moins cher de l'envoyer à un client que de le tester eux même. Si le deuxième acheteur le renvoie à son tour en disant que ça ne marche pas, là ils considèrent que le produit est vraiment défectueux. S'ils ne le renvoie pas, c'est qu'en fait le produit n'était pas défectueux, et ils auront économisé le test.

Parce que dans les retours initiaux, je pense qu'il y a pas mal de faux "ça marche pas", qui sont plutôt des "ça me convient pas" : comme Amazon fait payer le retour 2€ dans le deuxième cas et pas dans le premier, ça doit être tentant pour pas mal de gens de mentir un peu...

avatar A884126 | 

@SartMatt

Les produits ne sont ni testés ni remballés mais envoyés en l'état. Et selon leur état le prix de l'occasion sera plus ou moins important.

avatar A884126 | 

@nicolasf

C'est faux. Les produits sont détruits qu'à la demande du vendeur. Le calcul est réalisé selon le coût du stockage par ce dernier. Pour preuve il y a de nombreux produits d'occasion en vente.

avatar noooty | 

@nicolasf

Pas vrai, puisque des refurbs sont proposés sur le site, et pour plein d’articles.

avatar showmehowtolive | 

@nicolasf

Non c’est revendu en produits reconditionnés

avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@jean_claude_duss : « Ils deviennent quoi ? » : toute une industrie s'est organisée autour des retours. Les retours sont revendus par lots à vil prix par des boites qui se chargent de les repartir par catégorie pour les revendre à leur tour. C'est comme cela que tu trouve des produits reconditionnés, ou avec des boites abimées, à prix cassé. De petits distributeurs achètent des palettes entières de retours en espérant pouvoir faire des affaires en bout de course. Et le reste… part au pilon.
avatar jean_claude_duss | 

merci.
c'est fou en tous cas que le mec ait pu se faire autant sans qu'ils s'en rendent compte.
amazon doit en envoyer pas mal au pillon pour avoir mi si longtemps à s'en apercevoir !

avatar Un Type Vrai | 

Pour info, un ami s'est amusé à encherir sur une telle palette.
Il y avait de tout... Des chaussures en vracs (presque aucune paire complète viable), des sachets plastiques rempli de pile bouton, des bouts d'emballage, des jouets ...

avatar Smoky | 

Oui 2 américains quoi !

avatar Vanton | 

@Smoky

Les canadiens te diraient qu’ils sont tout autant américains que les états-uniens 😉

Pages

CONNEXION UTILISATEUR