Confidentialité des données : le patron de Google tacle Apple en douce

Mickaël Bazoge |

Le respect de la vie privée ne peut pas être un « bien de luxe » seulement accessible aux individus qui peuvent se permettre d’acheter des produits et des services haut de gamme, écrit Sundar Pichai dans le New York Times. Dans cet éditorial, le CEO de Google semble viser Apple sans jamais nommer le constructeur. « La confidentialité des données doit être disponible pour tous partout dans le monde ».

Sundar Pichai. Image : Maurizio Pesce, CC BY 2.0

Apple a depuis longtemps pris fait et cause pour le respect des données et la confidentialité ; tout récemment, Tim Cook a même qualifié de « crise » de surveillance ces services en ligne qui collectent toutes les informations possibles et imaginables sur leurs utilisateurs.

Pour ce qui concerne Google, la perception est différente. Le moteur de recherche fait son beurre des données des utilisateurs de ses services, dont l’exploitation sert à affiner l’affichage publicitaire. Mais le débat sur la protection de la vie privée pousse le groupe à en faire davantage : Android Q contient ainsi une cinquantaine de nouveautés et de changements pour mieux gérer la collecte des informations.

Sundar Pichai en remet donc une couche dans le NYT, en laissant entendre que Google a toujours eu à cœur de protéger les données de ses utilisateurs. « Je pense que c’est un des plus importants débats de notre temps », assure-t-il, avant de décliner deux politiques de l’entreprise : « Google ne vendra jamais aucune information personnelle à des tiers ; vous décidez des informations utilisées ».

On peut gérer les paramètres de confidentialité depuis myaccount.google.com.

Google exploite les données afin d’améliorer ses services pour l’individu (ce qui permet à Google Assistant de louer une voiture tout seul ou à Maps de calculer l’itinéraire vers la maison) et pour la communauté (agrégation de données anonymisées pour les traductions de Google Translate, par exemple). La société se sert aussi de ces informations pour la pertinence de ses réclames, ce qui « fournit les revenus permettant à Google d’assurer la gratuité et l’accessibilité de ses services ». Il indique aussi :

Les données utilisées pour la publicité peuvent par exemple se baser sur quelque chose que vous avez cherché ou sur la navigation dans une boutique en ligne. Cela n’inclut pas les données personnelles utilisées dans les applications comme Google Docs ou Gmail. De plus, si l’expérience de ciblage publicitaire ne vous aide pas, vous pouvez la désactiver.

Sundar Pichai met aussi de l’avant le travail de fond réalisé par Google pour réduire ses besoins en données, compensés par le développement de l’intelligence artificielle. Ce qui permet des suggestions de mots (comme « YOLO ») sans que Google ne sache ce que l’on saisit. Le patron du moteur de recherche appelle également de ses vœux la mise en œuvre aux États-Unis d’un équivalent du règlement général sur la protection des données (RGPD), présent depuis un an en Europe.

avatar broketschnok | 

Qu’est-ce qu’il ne faut pas entendre…

avatar frankm | 

@broketschnok

Quel con. Il dit que Apple c’est du haut de gamme. Qu’est-ce qu’il est vendeur

avatar AppleDomoAdepte | 

Opportunisme et langue de bois.

avatar raoolito | 

comparé à FB, google c’est encore des amateurs (un peu) respectueux c’est vrai...

avatar Malouin | 

@raoolito

Le pire est que tu as sans doute raison !

avatar Slizz | 

D’un côté on a Google qui exploite les donnés mais les gardes pour lui afin d’avoir des services extrêmement pertinents

D’un autre Apple qui prône la vie privée mais n’est pas fichu d’avoir un Siri qui soit pertinents (sans parler du reste)

Et puis Facebook j’en parle pas.

avatar Depret Lucas | 

@Slizz

Google arrive à faire un bon assistant en sacrifiant les données de ses utilisateurs.

avatar Bigdidou | 

@Depret Lucas

« Google arrive à faire un bon assistant »

Tu parles d’OK Google ?
Oui, c’est vrai, c’est pratique par moment, et ça fonctionne bien.
En revanche l’assistant qui se prépare prend une tournure folle, à mon avis.

avatar popeye1 | 

Laissons les loups se dévorer entre eux ! L'un ne rachète pas l'autre.

avatar Paquito06 | 

Si y a bien une boite qui n’a ps besoin de vendre les donnees utilisateurs, c’est bien Google. Ils ont tout ce qu’il faut par eux memes.

avatar MarcMame | 

@Paquito06

"Si y a bien une boite qui n’a ps besoin de vendre les donnees utilisateurs, c’est bien Google. Ils ont tout ce qu’il faut par eux memes."

Tu te trompes de bataille.
Le problème n’est pas tant la revente des données que leur collecte avant toute chose.

avatar Paquito06 | 

@MarcMame

La revente de donnees me derange. Je ne sais pas qui va acheter et quoi faire des donnees. Alors que je fais confiance a Google (au bout d’un moment faut faire confiance sinon on vit dans une cave sans carte de credit ni telephone) et la maniere dont Google traite mes donnees. Apres je reconnais avoir un comportement un peu biaisé car ayant ete Googler et vivant a SF, c’est omnipresent dans l’environnement dans lequel j’evolue. La bataille, c’est d’etre eduqué et reactif.

avatar romainB84 | 

@Paquito06

+1
Je suis totalement d’accord avec toi sur le fait que y’a un moment t’es obligé de faire confiance sinon tu peux rien faire !
Et c’est amusant ton exemple de la cave, moi ce matin j’ai dit à peut près la même chose (javais dit « forêt » à la place de cave ^^) j’ai eu droit à la réponse suivante du monsieur en question :

« je ne vois pas ce que tu as de mieux que celui qui vit dans les conditions décrites par toi. J'essaie d'avoir des échanges cordiaux parce que je veux apprendre et comprendre. Apparemment j'ai présumé de mon interlocuteur. Toutes mes excuses »

Je suis ravi de voir qu’il y a des gens qui savent raisonner avec un peu de recul

avatar Alberto8 | 

@Paquito06

Pourtant ils font des milliards par ans en revendant les données utilisateurs comment expliquez-vous cela ?

avatar Paquito06 | 

@Alberto8

Google ne vend pas directement tes donnees a de tierces parties. Google utilise tes donnees pour son propre usage a la creation de pub ciblees et ce n’est rien d’autre que de la vente indirecte des donnees en affichant du contenu publicitaire ciblé pour divers produits et services. Et ca fait une enorme difference que le grand public ne comprend pas, peut etre confus. Google ne collecte pas toutes les donnees utilisateurs en creant un fichier Excel et en le vendant au plus offrant. C’est comme la nuance qu’il y a entre s’authentifier et s’identifier, elle est pourtant de taille, mais pour 99% des gens, ca en touche une sans faire bouger l’autre ?

avatar Alberto8 | 

Je veux bien vous croire pourtant les scandales à répétition vont plutôt dans mon sens

avatar Paquito06 | 

@Alberto8

Les scandales a repetition chez Google ou Apple? Ou dans des boites comme FB? Parce que FB fait n’importe quoi avec nos donnees, ils en ont trop et sont depasses. Apple garde tout et ne partage rien. Google est entre les deux, elle a besoin de nos donnees, mais n’a pas besoin de les revendre. Google est la seule boite qui n’a pas besoin de demarcher d’autres boites pour ca, c’est tout le contraire. Niveau depense marketing chez Google, c’est peanut.

avatar romainB84 | 

@Paquito06

+1
Encore une opinion que je partage avec toi ?

avatar webHAL1 | 

@Paquito06
« Et ca fait une enorme difference que le grand public ne comprend pas, peut etre confus. Google ne collecte pas toutes les donnees utilisateurs en creant un fichier Excel et en le vendant au plus offrant. »

Disons qu'une grande partie des gens ne cherchent pas à comprendre, et le fait que les fanatiques de la Pomme sortent régulièrement des "quoi, tu utilises des produits de Google ?! Ça ne te fait rien que toutes tes données personnelles soient revendues ?!" n'aide pas vraiment...

avatar Paquito06 | 

@webHAL1

C’est juste ??

avatar Alberto8 | 

@Paquito06

Je ne sais pas comment vous faites pour défendre ses boites vous êtes actionnaires ? Voir actionnaire majoritaire ... Non je déconne !

Ils ne vont pas vous donner non bien sûr il les partage avec d’autres , en échange de publicité :

Juste une petite recherche sur Internet pendant deux secondes suffisent :

https://www.lci.fr/high-tech/tech-les-entreprises-partenaires-de-google-...

avatar Paquito06 | 

@Alberto8

Votre article explique clairement que c’est consenti. Ce n’est pas une breche ou fuite de donnees et l’utilisateur final garde la main mise sur ses donnees. Certes lors de la creation d’un compte Gmail, Google ne va pas afficher un pop up geant en mettant en avant tel ou tel type d’info. A chacun de parametrer son compte en detail comme il le souhaite.
J’ai travaillé a Mountain View donc je sais comment ca fonctionne (je reportais directement aupres de Thomas Kurian).

avatar Alberto8 | 

@Paquito06

Je me disais aussi comment on peut défendre autant une boîte si on est pas ou actionnaires , ou que l’on défend son employeur !

Ce n’est pas possible de défendre ni Google ni Facebook ni aucune autre boîte du même genre, dans le domaine de la vie privée , et Google ne fait que s’enfoncer en faisant une pique à peine voilé sur Apple là-dessus , il se ridiculise plus qu’autre chose !

C’est comme Facebook qui marque en gros la vie privée c’est le futur ! Non mais lol quoi !

Après c’est toujours pareil plus le mensonge est gros plus ça passe !

Tout ce que fait Google est gratuit pour l’utilisateur , mais selon vous l’argent tombe du ciel juste comme ça , excusez moi mais vous mais vous vous ridiculiser vous aussi de la même manière !

J’aime beaucoup Apple mais quand ils font quelque chose que je n’aime pas je critique tout de suite , parce que je n’ai pas des œillères contrairement à certain .

Pages

CONNEXION UTILISATEUR