Plainte de Spotify contre Apple : la Commission européenne va s’en mêler

Mickaël Bazoge |

Margrethe Vestager, la commissaire européenne à la concurrence, va examiner le rôle d’Apple et de l’App Store, a-t-elle indiqué au quotidien allemand Tagesspiegel repris par Reuters. « Si nous en concluons que [Apple] a une position dominante sur le marché, alors le cas pourrait être comparable à notre procédure contre Google ».

La commissaire fait ici allusion à l’enquête de 2017 qui a fini en grosse amende de 2,4 milliards d’euros pour Google. L’entreprise, en position dominante dans le secteur de la recherche sur internet, favorisait son service de comparaison de prix au détriment des services concurrents1.

Les reproches de Spotify contre Apple.

Cette déclaration de Margrethe Vestager intervient dans un contexte où Spotify a porté plainte contre Apple, précisément pour abus de position dominante sur l’App Store où le constructeur est juge et partie. Apple s’est défendue aujourd’hui de toutes mauvaises pratiques, mais les services de la Commission européenne chargés de la concurrence trouveront peut-être de quoi nourrir une enquête approfondie.

En novembre dernier, la commissaire européenne avait déclaré qu’Apple n’était pas une entreprise en situation de domination : « Plus votre entreprise grossit, plus elle a de responsabilités. Si vous êtes une entreprise dominante [comme c’est le cas de Google dans le domaine de la recherche], vous avez une responsabilité spéciale parce que la concurrence est affaiblie sur votre marché ».


  1. En 2018, rebelote avec une nouvelle prune à 4,3 milliards, cette fois pour les pratiques commerciales délictueuses de Google avec les opérateurs de téléphonie. ↩︎


avatar rikki finefleur | 

Disons qu'apple est en position dominante sur le marché Ios..

avatar vince29 | 

Comme Google est en position dominante sur le marché Android ce qui lui vaut condamnation sur condamnation.
Au tour d'Apple maintenant.

avatar shaba | 

@vince29

Google est en position dominante sur le marché du smartphone, pas d’android c’est totalement différent. Et ils ont été condamnés pour leurs pratiques sur le web pas pour Android. Rien à voir avec la situation d’Apple. Je ne pense pas qu’ils soient condamnés à quoi que ce soit, la commission a déjà statué il y a peu qu’ils n’étaient justement pas en situation dominante.

avatar vince29 | 

Google ne construit des smartphones que de façon anecdotique (par rapport au marché) en revanche il propose gratuitement un os. Os qu'il est possible d'installer et de désigner sous le nom d'android à condition de satisfaire à certaines obligations. Obligations qui sont tout a fait facultatives si on se contente de l'os nu.

avatar shaba | 

@vince29

Je ne vois pas le rapport. Comme Microsoft qui ne construisait pas de pc, ils sont en position dominante leur os équipe plus de 80% du marché. Et il s’appelle bien Android quasiment partout. Je pense que ça va être dur d’aller chercher Apple sur ce terrain. D’autant plus que Spotify semble réellement malhonnête dans ses allégations. Ils prétendent par exemple qu’Apple exige 30% d’eux mais j’aimerais bien voir la moyenne de ce qui réellement reversé. Beaucoup d’utilisateurs doivent être abonnés depuis plus d’un an et donc entrer dans le cadre des 15%

avatar vince29 | 

Microsoft n'a été condamné qu'à une amende dérisoire et à l'interdiction temporaire de mettre ie comme navigateur par défaut c'est quand même plusieurs ordres de magnitude différents des condamnations de Google.

avatar byte_order | 

@vince29

Google, avec son Google Play Store, est en position ultra dominante du marché de la distribution d'apps Android, oui.

Apple, avec son AppStore, est en position *monopolistique* du marché de la distribution d'apps iOS.

Dans le premier cas, la CE a déjà trouvé qu'imposer l'installation par défaut (et seulement ça) du Play Store était une pratique abusive.
J'espère qu'imposer l'utilisation exclusive (et non pas par défaut) sera (enfin) jugé au moins aussi anti-concurrentiel...

avatar Clément34000 | 

Je n’ai pas lu tout l’article... mais je ne comprends toujours pas ces entreprises qui remercient l’AppStore puisque ça leur rapporte mais qui se plaignent de ce soit disant monopole.
L’AppStore et il ne faut pas oublier le Playstore sont tous les deux des monstres et ce sont des portes d’entrées pour toucher tous les possesseurs de smartphone

avatar byte_order | 

@Clément34000
> ce sont des portes d’entrées pour toucher tous les possesseurs de smartphone

Des, oui.
Mais dans le cas de l'AppStore, c'est *LA* porte, la seule.

Fortnine se passe du Play Store, par exemple.
Mais pas de l'AppStore, et c'est pourtant pas l'envie qui leur en manque chez Epic Games, c'est juste que Apple a gardé la clé d'accès à tous les terminaux, dont elle n'est pourtant plus propriétaire.

avatar Clément34000 | 

@byte_order

Apple ou Google n’y sont pour rien si un développeur se passe de l’un ou de l’autre même si ça en dit long. Les développeurs font leur choix et ensuite, ils se plaignent... je sais que je caricature mais je trouve ça con ces procédures qui pourrait être évitées aussi simplement

avatar SyMich | 

Mais Spotify n'a pas le choix de se passer de l'Applestore si ils veulent fournir à leurs abonnés ayant un iPhone l'app dont ils ont besoin!

Si ils faisaient le choix de ne plus fournir d'app iOS, je pense que mon prochain smartphone ne serait plus un iPhone pour conserver l'accès à Spotify.

avatar Clément34000 | 

@SyMich

Oui, ils n’ont pas le choix, comme ils n’ont pas le choix de passer par le playstore pour fournir les abonnés ayant un Samsung, Huawei, xiaomi et j’en passe... en rappelant que Android représente grossièrement 80% du marché...
Pourquoi il ne porte plainte envers Google pour le passage forcé sur le playstore

Ce que j’essaie de dire, c’est que je trouve injuste ces plaintes sachant que les stores doivent leur rapporter des tunes et des tunes lol

avatar webHAL1 | 

@Clément34000 :
« Oui, ils n’ont pas le choix, comme ils n’ont pas le choix de passer par le playstore pour fournir les abonnés ayant un Samsung, Huawei, xiaomi et j’en passe... en rappelant que Android représente grossièrement 80% du marché... »

Sauf que pas du tout. Sur Android ils ont parfaitement le choix, puisqu'il existe d'autres boutiques que le Play Store.
Spotify pourrait parfaitement conclure un accord avec Amazon et ne distribuer leur application qu'autre travers de leur boutique. Ou simplement offrir leur application en téléchargement depuis leur site Web, comme l'a fait Epic avec Fortnite.

avatar Clément34000 | 

@webHAL1

Ah, autant pour moi. Tu veux dire qu’il existe d’autre « playstore » tout aussi officiel le vrai Playstore. Tu comprendras vite que je n’ai jamais eu d’android lol, je suis un bleu

avatar webHAL1 | 

@Clément34000

C'est exactement ça.

avatar Clément34000 | 

@webHAL1

Et bien, faut pas rêver malheureusement pour Spotify. Apple ne laissera jamais un autre store toucher à son système avec des applis non vérifiées lol

avatar webHAL1 | 

@Clément34000

Et ce n'est pas ce que Spotify demande. Ils veulent simplement être mis sur un pied d'égalité avec Apple Music.

avatar Clément34000 | 

@webHAL1

Bonne chance à eux lol. Chaque système est différent avec ses atouts et je ne pense que ça change

avatar webHAL1 | 

@Clément34000

Ils ont porté l'affaire devant la Commission Européenne. On verra bien si ça leur permet d'obtenir gain de cause.

avatar Clément34000 | 

Bon, allez, sortons les chiffres, qui les as ? Combien gagne Spotify avec les abonnés de chez Apple ? je serai curieux tiens

avatar SyMich | 

Mais on s'abonne à Spotify indépendamment du smartphone que l'on utilise !
C'est pas Apple qui m'a conseillé de m'abonner à Spotify! J'ai choisi Spotify, après de nombreux essais d'autres services de streaming parce que c'est la plateforme que je préfère, dont les suggestions de titres à écouter correspondent à mes goûts. Point barre.
Donc votre question n'a aucun intérêt !
Pourquoi ne pas poser la question inverse....combien gagne Apple avec les abonnés Spotify?

( notez quand même que s'il y a des abonnés.es à Spotify, il n'y a pas d'"abonnés de chez Apple", juste des utilisateurs d'iPhones ayant dûment acheté leur téléphone, ils ne s'abonnent pas pour l'utiliser)

avatar Clément34000 | 

@SyMich

Je sais bien qu’Apple ne t’a pas conseillé, heureusement ?.

En bref, il devrait se créer un store moins gourmand sur ce qu’il prélève et compatible à Apple... porte ouverte au bordel. Déjà qu’il y a parfois quelques applis douteuses, alors si en plus, il y a des stores pour iOs non gérés par Apple...
Et si je demande les chiffres, c’est pour savoir si la plainte de Spotify est réellement justifié avec ce que leur rapporte le fait de passer par le playstore et l’AppStore.
Et pour les abonnés, je parle des abonnés spotify de chez Apple comme j’aurai dit de chez Android d’ailleurs. Je sais qu’on peut aimer Apple, mais de là à y être abonné ? Il y a des limites ?

avatar SyMich | 

Mais si Apple n'interdisait pas de ne pas passer par l'appStore pour installer une app sur un iPhone, il suffirait à Spotify de mettre leur app en téléchargement sur leur site Web où on trouverait donc l'abonnement et l'app pour en profiter. Ce serait super simple pour tout le monde.

avatar Clément34000 | 

@SyMich

Oui, c’est sûr, mais il y aurait donc un précédent, et là, tout le monde réclamerait les mm conditions, ce qui serait dangereux vu qu’Apple ne pourrait gérer la sécurité, enfin, je ne crois pas dire une connerie

avatar SyMich | 

Et si on prenait un peu les utilisateurs d'iPhones pour des adultes???
Sur Mac on peut télécharger ce qu'on veut depuis les sites de son choix, et pourtant... le Mac est une plateforme réputée sûre! Comment est-ce possible, sans qu'Apple soit en charge de valider tout ce qu'on est en droit d'installer???

Quant à la sécurité procurée par l'appStore... permettez-moi d'émettre de sérieux doutes!
Apple n'et plus capable de tout contrôler. Ils valident tout et n'importe quoi, y compris de vrais malwares dont les utilisateurs ne se méfient pas, persuadés qu'ils sont que tout ce qui vient de l'appStore est forcément parfaitement sûr! Apple a même validé récemment des apps bidon arnaquant l'utilisateur en lui faisant valider des achats in-app contre son gré (des apps prétendant mesurer le pouls sanguin ou lire l'avenir dans les lignes des empreintes digitales en posant son doigt sur le bouton touchID et qui en fait utilise ce subterfuge pour valider un achat in-app)

avatar gillesb14 | 

C’est vrai quoi, il faut interdire à Amazon , Carrefour, et à tous les commerçants de faire une marge sur les produits et services qu’ils vendent ! Nous devons aller joyeusement vers une économie administrée pour des lendemains qui (dé)chanteront sur une musique moins chère.
Spotify vient de perdre un client, je suis passé sur Deezer avec un abonnement pris sur leur site web,.... Les agressions à caractère sexuel sur diptères et autres drosophiles devraient être durement réprimées par la commission européenne !! À bon entendeur..

avatar SyMich | 

Amazon, carrefour et autres commerçants ne sont pas en situation de monopole et ne peuvent donc imposer des marges éhontées comme le fait Apple en imposant son store et ses règles comme seul moyen d'accès aux utilisateurs d'iPhones, sans mise en concurrence possible.
C'est la définition du racket.
En tant qu'abonnée à Spotify depuis des années, je ne vois pas ce qu'Apple bien faire dans la relation commmerciale entre Spotify et ses abonnés, surtout si c'est pour majorer les abonnements de 3 euro par mois!

Pages

CONNEXION UTILISATEUR