Orange va proposer du très haut-débit par satellite à partir de 2021

Nicolas Furno |

Orange propose déjà une offre de connexion internet par satellite grâce à sa filiale Nordnet. Pour 37 € par mois1, l’opérateur historique propose 15 Go de data à utiliser en journée pendant le mois, et un trafic illimité la nuit. Le tout avec des débits qui peuvent atteindre 22 Mbit/s en téléchargement et 6 Mbit/s en envoi de données, dans les conditions optimales.

C’est une solution pour ceux qui n’ont absolument rien, ni ADSL, ni 4G, mais ce n’est pas une solution viable en 2018, pas avec de telles contraintes d’utilisation. Quand on pense qu’un forfait doté de 50 Go de 4G est facturé 25 € par mois dans une autre filiale d’Orange, on voit bien que les connexions par satellite restent un marché de niche. Sans compter que les débits affichés ne sont pas garantis et qu’ils peuvent fortement varier en fonction de la météo et du nombre d’utilisateurs. Ajoutons à cela des latences élevées et vous obtenez une solution coûteuse qui se limite au dépannage.

Pourtant, l’internet par satellite reste une option envisagée par Orange pour atteindre l’objectif fixé par le gouvernement d’offrir une connexion très haut débit à tous les Français d’ici 2022. Mais pour cela, l’opérateur historique a bien conscience que l’offre devra être améliorée et c’est pour cette raison qu’il a signé un accord avec Eutelsat, opérateur de satellites français. Cette entreprise s’était concentrée jusque-là sur les satellites dédiés à la télévision, mais elle va commander un nouveau satellite produit par Thales qui permettra d’améliorer l’offre finale.

La technologie VHTS (Very High Throughput Satellite) permet à un seul satellite d’offrir une capacité de bande passante record de 500 gigabit par seconde. Une partie sera louée par Orange, pour fournir de l’internet très haut débit à ses clients européens qui ne pourront pas être raccordés à la fibre. Le reste servira notamment à l’armée, qui exploite aussi cette technologie pour ses propres connexions.

Du côté du grand public, Orange estime qu’il pourra proposer une offre au même prix qu’aujourd'hui, mais avec dix fois plus de bande passante. On imagine que l’offre permettrait de monter à 200 Mbit/s en téléchargement, ce qui la rendrait compétitive avec la fibre optique… si tant est que l’enveloppe de données soit plus généreuse. Pas un mot à ce sujet de la part de l’opérateur, qui attend probablement de connaître le prix réel de la bande passante qui lui sera facturé par Eutelsat. Mais ce n’est sans doute pas encourageant à l’heure où les offres de 4G proposent 200 Go par mois, pour moins cher.

Néanmoins, l’opérateur indique aussi qu’il restera en 2022 entre 100 000 et 150 000 foyers en France qui ne seront, ni reliés à la fibre optique, ni couverts en 4G fixe. Si l’on veut fournir de l’internet très haut débit à tout le monde à cette date, l’internet par satellite reste sans doute la seule option, du moins pour le moment.

À l’échelle mondiale, SpaceX entend aussi proposer de l’internet par satellite au milieu des années 2020. L’entreprise d’Elon Musk suit une stratégie très différente toutefois : au lieu de mettre en orbite quelques gros satellites, elle va déployer des milliers de petits satellites à basse orbite. L’objectif étant notamment de réduire la latence, un problème qui devrait rester même dans la nouvelle offre d’Orange.


  1. Ou 47 € si vous ne disposez pas du matériel nécessaire et que vous le louez à l’opérateur. ↩︎

avatar MisteriousGaga | 

Alors ça c’est vraiment ouf ! Par contre faire transiter des informations publiques (appels etc) sur le même appareil qui transmet des informations militaires, c’est pas un peu tendu ?

avatar Nicolas Furno | 

@ MisteriousGaga

J'imagine que c'est prévu pour, surtout que le satellite est développé par Thales, ils s'y connaissent un minimum en affaires militaires.

avatar MisteriousGaga | 

@nicolasf

Aaaah ! Oui dans ce cas devrait pas y avoir trop de problèmes !
Je sais pas pourquoi j’ai pensé aux TGVs Thales du coup ça me semblait étrange ?

avatar r e m y | 

@MisteriousGaga

Thalys et Thales ce n'est pas tout à fait la même chose... ;-)

avatar C1rc3@0rc | 

@MisteriousGaga

https://fr.wikipedia.org/wiki/Thales
«Les origines du groupe remontent à 1998 lorsque les branches spécialisées dans les activités militaires de Alcatel, Dassault Électronique et Thomson CSF sont réunies pour former une nouvelle société.»

Secteurs:
-aérospatial (avionique, espace) ;
-transport (systèmes de transport terrestre) ;
-défense et sécurité (systèmes d’information et de communication sécurisés, systèmes terrestres et aériens, systèmes de mission de défense).

Donc, il va bien y avoir un probleme mais ça va pas etre un probleme pour les militaires, mais plutot pour les civils qui esperent que leur vie privée soit respecté un minimum.
Sachant aussi que le satelite sera donc militaire et a priorité de ceux-ci, tous les evenements et fonctionnements du satelite relevera du secret-defense, donc audit et surveillance impossible en plus de la certitude que les contenus seront filtrés et monitorés.

A ce niveau la solution de Space X ou le projet de Google (et potentiellement Apple) sont bien plus adaptés.

Apres, de ce que j'ai pu en lire, l'objectif d'Orange c'est juste de trouver un moyen pas trop onereux de respecter la loi. Il ne s'agit pas d'une strategie de changer d'infrastructure et comme toujours Orange se repose sur les investissements publics pour faire son beurre.
Pour Orange, l'objectif c'est de migrer les réseaux cellulaires en 5G le plus vite possible afin d'avoir le minimum d'infrastructures a gérer... encore une belle entourloupe la 5G, mais le public va s'y engouffrer canalisé par le marketing...

avatar Moumou92 | 

@MisteriousGaga

Le réseau transitera par un réseau de nouveaux satellites... aucune inquietude à avoir... les canaux seront bien séparés...

avatar R1x_Fr1x | 

Correction: l'accord ne prévoit pas une distribution pour les clients grand public Orange en France mais pour tous les clients d'Orange partout en Europe ou Orange est présent. C'est loin d'être un accord que pour la France

avatar Nicolas Furno | 

@ R1x_Fr1x

Bien vu, je précise.

Ça sent mauvais pour les débits réels… ?

avatar R1x_Fr1x | 

Chez mes parents, 2018 et l'ADSL plafonne encore à 2 Mbps. Il n'y a aucune alternative crédible. Vu les retards de la fibre, ils peuvent rêver pour 2021. Si Orange parvient à offrir 100 Mbps sans limite de data, je signe quelque soit le prix. En fait, même à 50 Mbps je signe. J'espère que ce satellite du futur va vraiment changer la donne pour la latence et la quantité de data.

avatar Nicolas Furno | 

@R1x_Fr1x

Le gros point noir, c’est la limite de data. Déjà que je trouve que 200 Go de 4G c’est ridicule en 2018, mais alors 15 Go…

Je suppose qu’ils vont augmenter cette limite. Mais je ne pense pas que ce sera illimité, la technologie est trop limitée pour ça. Ou alors ce sera de l’illimité façon Free, autant dire que ça ne servirait à rien…

avatar R1x_Fr1x | 

On connaitra certainement les détails de l'accord dans un futur proche, mais il me semble que le lobbying acharné de l'Élysée (les négociations étaient au point mort) c'est pour 1/ faire capoter l'accord qui devait se faire avec Viasat sous contrôle 100% US (pour le grand public on s'en fiche mais pour les données militaires c'est pas tip top) et 2/ inclure cette solution comme alternative crédible donc en faisant des efforts par rapport à toutes les contraintes des offres satellitaires actuelles. J'ai espoir (je n'ai que ça en même temps)

Une limite de 200 Go sur une connection en edge ça va c'est acceptable, c'est inatteignable.

Cette même limite sur de la 4G ou une offre à 200 Mbps par satellite, c'est franchement handicapant. Surtout à l'ère du gaming, VOIP, TVIP, Molotov, MyCanal, Netflix, la 4K... quels usages avec 200 Mbps bridés à 200 Go? ?‍♂️

avatar House M.D. | 

@R1x_Fr1x

On peut rayer le gaming de la carte sur un satellite géostationnaire déjà ;)

avatar postman94801 | 

Pour la latence cela risque d’être compliqué pour l’améliorer sur un satellite géostationnaire : 1 seconde pour monter et une seconde pour descendre...

avatar Sgt. Pepper | 

@postman94801

Non pas du tout ?

« le ping moyen d'une connexion satellite se situe aux alentours de 650 ms (contre 40 ms pour l'ADSL). »

https://fr.wikipedia.org/wiki/Internet_par_satellite?wprov=sfti1

avatar turismo | 

@postman94801

A mon précédent poste, nous utilisions une connexion internet par satellite. Je ne connais pas les détails de l’offre et du système mais nous avions un Ping de 300ms environ (et 2/3Mbs en descendant contre 0,5/1Mbs en montant)

avatar eTeks | 

Un satellite géostationnaire est à 36000 km d'altitude. Sachant que la vitesse de la lumière est de 300000 km/s, ça ne fait que 1/10 de seconde pour "monter" ou "descendre" vers le satellite.

avatar getnuts | 

J'ai comme un air de déjà vu... Changez rien !

cf https://www.macg.co/ailleurs/2018/02/lancement-reussi-de-la-fusee-initia...

avatar Marc09500 | 

Et en 2074, ils promettent la Lune ?....

avatar Androshit | 

J’ai installé chez des clients des solutions satellites bien plus économiques, via Viveole notamment. Et les débits sont vraiment là ☺️

avatar Mr Bob | 

Avec le satellite, au début, les débits sont toujours là, tout le monde est content.
Après, ça se détériore et on t'explique que pour avoir un truc rapide, il faut payer plus. Ça redevient rapide, puis au bout de 2-3 mois, ça se détériore à nouveau. On t'explique la même chose : si vous voulez plus rapide, faut payer plus. Je connais des gens qui paient 79€ par mois, sans la location du matériel. Aujourd'hui, je ne peux pas les appeler par FaceTime et c'est pas à cause de la pluie.
Ils sont chez SkyDSL. Le ratio offre-demande étant de leur côté, ce sont de vrais escrocs avec leurs clients.

avatar R1x_Fr1x | 

ah tiens, je vois que sur leurs 3 offres, 2 ont une quantité de data illimitée? ou il y a anguille sous roche?

avatar Cockring | 

@R1x_Fr1x

oui il y a anguille sous roche ,,, je connais très bien nord net .
il jouent avec les mots.
l internet illimité c est en treees bas débit .

avatar Mr Bob | 

Data illimité, oui, mais au détriment de la bande passante. Quand ça va, ça tourne entre 1 et 2 Mo/s, ce qui est correct. Quand ça va pas, ça tourne entre 1 et 10Ko/s. Pour une cinquantaine d'euros par mois.

Concernant le prix, il ne faut pas se faire avoir avec leurs promotions, les prix changent tout le temps et parfois automatiquement.

avatar BLM | 

«Ajoutons à cela des latences élevées et vous obtenez une solution coûteuse qui se limite au dépannage.»
? ? ?
La latence élevé d’une liaison ne signifie absolument qu’elle ne peut servir qu’à du dépannage ; il n’y a pas que les jeux sur Internet dans la vie.
Même pour un film, à plus forte raison de la musique, la latence n’a aucune importance (entre l’émission du signal, et la réception il y a environ 1/10 de seconde. Et alors ?!)
Quant à tous les autres usages, pour lesquelles il n’y a aucune raison qu’il soit synchrone, ils sont tous utilisables même avec une latence élevé.
Bien sûr si Poastman94801 ce serait quand même un peu ennuyeux d’attendre deux secondes, par exemple quand on fait un appel FaceTime.
Mais
• le signal se déplace â ≈300 000 km/s
. • le satellite, en orbite géostationnaire à 36 000 km d’altitude, et environ (disons) 40 000 km de l’émetteur et du récepteur (il n’est pas forcément à la verticale de l’1 ou l’autre).
• Ce qui fait 40 000/300 000 secondes pour que le signal monte et autant pour qu’il descende, soit un délai total entre l’instant d’émission et l’instant de réception égal à 2 × 40 000 / 300000, soit moins d’1/4s
. • Et non pas deux secondes. Un aller retour de deux secondes, on en aurait un (très grosso-modo) si on mettait le répéteur sur la Lune !

avatar BLM | 

Remarque : les fautes d’orthographe sont de Siri.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR