Amazon va livrer les produits frais de Monoprix à Paris

Nicolas Furno |

Amazon cherchait un partenaire pour lancer une offre de livraison de produits frais en France, équivalent d’Amazon Fresh aux États-Unis. C’est désormais chose faite, puisque le géant américain a signé un accord avec Monoprix, les supermarchés essentiellement urbains qui appartiennent au groupe Casino. Quand l’accord sera finalisé, les clients parisiens et de la proche banlieue pourront faire leurs courses sur Amazon et être livrés en une heure.

Une enseigne Monoprix à Paris (photo Damien Roué (CC BY-NC 2.0)).

Avec Amazon Pantry, ouvert en France depuis un an, on pouvait déjà acheter de la nourriture sur le site, mais uniquement des produits d’épicerie et rien de frais. C’est ce qui va changer, mais Amazon se contentera de faire l’intermédiaire pour Monoprix. Les prix resteront fixés par la chaîne de supermarchés, les commandes seront aussi préparées par elle, Amazon se chargera du site, de la livraison en une heure et du paiement. On devrait trouver entre 5 000 et 10 000 produits au lancement et un abonnement Amazon Prime sera obligatoire pour en bénéficier.

Même si l’offre sera limitée à Paris et sa proche banlieue dans un premier temps, on imagine qu’Amazon compte étendre l’offre à l’avenir. Monoprix est présent dans 250 villes françaises, de quoi proposer le service sur une bonne partie du territoire.

avatar r e m y | 

Ou comment scier la branche sur laquelle on est assis... ils sont fous chez Monoprix!
Livrer des produits frais, c'est l'un des domaines dans lequel Amazon rencontre encore des difficultés. Quand ils auront acquis leur savoir-faire, ils se passeront de Monoprix dont les magasins fermeront les uns après les autres, laminés par la concurrence d'Amazon.

avatar deltiox | 

@r e m y

Oui
Assez incompréhensible de la part de Monoprix

Un suicide d’entreprise
J’espère que le PDG actuel de Monoprix vise un bon job chez Amazon et un rachat, sinon je ne comprends pas

avatar ifranz67 | 

@deltiox

C’est ce qui va se passer !

avatar macam | 

C'est plutôt un deal gagnant-gagnant : Amazon, qui de toute façon aurait fini par parvenir à ses fins, a donc un partenaire pour la livraison de produits frais ; Monoprix bénéficie de son côté du réseau de livraison d'Amazon ce qui lui permet de ne pas se faire larguer par la concurrence en attendant d'avoir développé son propre réseau de livraison.

(Et c'est très bien qu'Amazon s'installe dans ce secteur et vienne concurrencer les distributeurs historiques tout puissants, et les poussent à se remettre en question).

avatar pagaupa | 

@r e m y

Ou plutôt avquis leur fichier client...
Monoprix a dû recruter un énarque 😂

avatar totoguile | 

@r e m y : en fait je pense que c'est le but :) Monoprix sera revendu à Amazon par la suite si les ventes sont là.
C'est un très bon moyen d'évaluer la structure Monoprix pour Amazon, et un bon moyen pour bien vendre Monoprix pour Casino :) deal win - win.

avatar horizon | 

Le Bras de fer entre carrefour et Amazon commence ...

avatar Madalvée | 

C'est pas très prudent de se faire livrer des livres et des camemberts coulants dans le même paquet…

avatar MerkoRiko | 

Ce n'est pas le loup dans la bergerie, mais dans le supermarché....
Doit être une décision des héritiers qui ne veulent rien bra..., juste toucher l'usufruit de leurs parents et le planquer dans les paradis fiscaux....

avatar Wolf | 

Une autre manière de voir les choses c'est de sentir qu'on est nul en terme de numérique et qu'il faut se bouger pour réussir à ne pas se faire empapapouter par la concurrence française en premier lieu. Après Amazon ne peut pas acheter toutes les chaînes alimentaires présentes dans chaque pays, donc un partenariat peut-être une bonne chose. Perso je bave ds des sacs de livraison donc l'un ou l'autre ;)

avatar Matlouf | 

J'aime bien Monoprix en général (enfin, là, j'aime moins, nettement moins), mais pour les produits frais ils ne font pas mieux que l'ensemble de la grande distribution (c'est-à-dire qu'ils sont très mauvais).

avatar Wolf | 

Juste au passage, le marché de la livraison de produits frais en ligne ça doit correspondre à plus ou moins 20 à 30 millions d'euros. C'est juste symbolique si on prends en compte le drive qui représente aux alentours de 6 milliards d'euros. Le truc pour le groupe Casino c'est juste d'être présent dessus pour rassurer ses "investisseurs" et pour Amazon c'est de dire qu'ils peuvent livrer absolument tout et donc d'être absolument indispensable

avatar r e m y | 

@Wolf

Mais c'est le positionnement de Monoprix (le frais et la livraison en 1heure via les magasins de proximité en centre-ville) qu'Amazon va pouvoir concurrencer... c'est quand même étonnant de les y aider!

avatar macam | 

@remy :
Il faut croire que le modèle actuel n'est pas rentable puisque Monoprix va développer un nouveau système de livraison à domicile (je ne parle pas de celui d'Amazon).

avatar pagaupa | 

@r e m y

Un ex d'amazon sur un haut poste chez Monoprix? Ça sent la taupe 😜

avatar r e m y | 

Oups double post...

avatar Un Type Vrai | 

En même temps, en 1887, la voiture représantait pinuts en transport,
En 1899, la voiture électrique représentait pinuts

avatar r e m y | 

Triple post même...

avatar Wolf | 

@r e m y le groupe Casino c'est pas mal d'enseignes dont Franprix, Leader Price et Monoprix ... dans l'absolu ça devrait permettre au groupe de tâter le marché de la conso numérique sans trop dépenser et de se positionner plus tard par rapport aux résultats. Ça permet aussi de ne pas se faire distancer par Leclerc, Carrefour et Auchan qui ont tous des solutions maisons ou en partenariat avec des acteurs Chinois (alibaba pout Auchan)

avatar r e m y | 

@Wolf

Mais Monoprix est déjà sur ce marché.
J'utilise régulièrement leur site web juste avant de quitter le bureau et avec la livraison en 1 heure, j'ai mes courses dans la 1/2h qui suit mon arrivée chez moi.

avatar r e m y | 

Quadruple post!!!

avatar charliedeux | 

Il livre déjà en 30 à 40 minutes dans Paris mais il a tellement de franprix au m2 (j'en ai 3 dans un périmètre de 5min autour de chez moi) que j'ai parfois honte de me faire livrer même si c'est sacrement pratique!

avatar arekusandoro | 

Mouais...faut voir les prix. Au final Leclerc arrive aussi en livraison sur Paris et là les prix c’est carrément pas les meme ! Les spécialistes parle de 20/25% moins cher : https://www.olivierdauvers.fr/2018/03/27/leclerc-meme-pas-peur-enfin-si/

Mais par contre, faire rentrer Amazon est une belle connerie .... après ils ne peuvent pas non plus se laisser disparaître face aux petits nouveaux de la livraison sur Paris

avatar Moumou92 | 

@arekusandoro

C’est une façon de verrouiller le truc, au contraire c’est très mal: ils ne sont pas concurrent mais partenaires, un contrat doit vernouillet le fait qu’Amazon puisse concurrencer Monoprix en frontal pendant quelques années... Amazon l’aurait fait sans Monoprix, au moins la Monoprix a son mot à dire sur le comment et gagne quelques années...

avatar macam | 

Bon ben maintenant on sait que tu habites à Vernouillet.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR