Obsolescence programmée : le parquet de Paris lance une enquête visant Apple

Mickaël Bazoge |

Le parquet de Paris a ouvert le 5 janvier une enquête sur Apple pour « obsolescence programmée ». La DGCCRF (Direction générale de la concurrence de la consommation et de la répression des fraudes) est en charge de la procédure, qui concerne aussi des faits de « tromperie ».

Les détails sont encore maigres pour le moment, mais il s'agit des suites de la plainte déposée par l'association HOP (Halte à l'obsolescence programmée) auprès du procureur de la République de Paris fin décembre. La prise en charge de cette plainte a donc été extrêmement rapide, sachant qu'elle est intervenue entre Noël et le jour de l'An. On imagine que les deux parties ont hâte d'avoir le fin mot de l'histoire.

L'association avait effectivement accusé Apple d'avoir mis en place une « stratégie globale d’obsolescence programmée en vue d’augmenter ses ventes » en dégradant volontairement les performances des iPhone en circulation afin de promouvoir les nouveaux modèles. Effectivement, Apple a reconnu réduire la vitesse de ses processeurs afin de ménager la batterie de ses anciens smartphones, assorti d'un programme de remplacement de batterie à 29 €.

L'absence de communication autour de la dégradation des performances a certes été dommageable. Mais Apple pourra défendre son point de vue en arguant que cette procédure est finalement tout le contraire de l'obsolescence programmée, puisqu'elle rallonge la durée de vie de l'appareil.

Le délit d'obsolescence programmée a été introduit dans le droit français en août 2015.

avatar Ghaleon111 | 

Mon note 4 bloquer sur android 6 fait fonctionner n'importe quels apps

avatar zoubi2 | 

@Makes

"Faut savoir que sur android si on veut le nouvel OS (y’a pas de maj) il faut acheter un nouveau téléphone direct"

Faut arrêter avec ça... J'ai des mises à jour sur mon Motorola et sur mon Sony :-(

avatar Makes | 

@zoubi2

Oui j’aurai dû dire «  il y a peu ».
Sachant que je parlais de maj d’OS bien sur, et deuxièmement j’ai déjà eu un android sans possibilité de maj pour le nouvel OS. C’est des limites du à l’opérateur aussi mais c’est quand même présent

avatar victoireviclaux | 

@zoubi2

La question est c'est pour combien de temps ? J'ai fait l'expérience avec un LG et un Samsung et c'était jamais au delà de 2 ans voir 1 an et demi.

avatar Wolf | 

@zatfco Pour l'instant c'est plutôt Meunier tu dors ... ou plutôt un cas d'école pour se faire connaître.
La seule chose qui vas se passer c'est que cette association de grognon vas se griller les ailes et perdre toute crédibilité. Pour Apple, c'est relativement facile de prouver qu'à contrario des autres fabricants ses produits sont supportés plusieurs années.
Au pire des cas on vas pouvoir condamner Apple à mieux communiquer.
Point barre.
Au passage, l'obsolescence programmée est une connerie sans noms. Si on utilisait encore les frigos fabriqués dans les années 80 on aurait un trou dans la couche d'ozone qui, au lieu de se résorber, se développerait.
Si les fabricants ne se tiraient pas la bourre on aurait encore des téléphone à clapet...

avatar aleskandre | 

@zatfco

Mais à quelle heure Apple a reconnu qu'il faisait de l'obsolescence programmée ? Et surtout les ralentissements surviennent au bout de deux ans d'utilisation généralement quand la batterie a atteint plus de 500 cycles. Mon dieu arrêtez de parler de choses que vous ignorez ça devient pénible.

avatar Sokö | 

@aleskandre

« Mon dieu arrêtez de parler de choses que vous ignorez ça devient pénible »

Oui, c’est fou tout ce qu’on ignore. Heureusement qu’aleskandre est là pour nous instruire !

avatar SyMich | 

@aleskandre
Les ralentissements se produisent bien plus tôt que ce que vous indiquez d'ailleurs sans ça pourquoi Apple proposerait aussi de changer les batteries des iPhones 8, 8S et X dans les mêmes conditions d'ici fin 2018?
Le problème de fond c'est bien q`il y a un souci de conception avec des batteries qui ne sont plus capables dès qu'elles vieillisssent un peu, de fournir l'énergie appelée par les processeurs récents quand ils montent à pleine puissance.
La solution technique existe et est utilisée par certains appareils mobiles. Il suffit de diviser la batterie en 2 modules mis en parallele qui sont utilisés soit alternativement soit simultanément quand il faut un débit double.
Apple a cherché à masquer ce problème de conception et aujourd'hui propose une mesure pour endormir tout le monde alors qu'elle ne résout rien et n fait que reporter le problème de 12 à 18 mois... sans compter le gaspillage énorme de ressources avec des milllions de batteries qui seront changées pour rien!

Parions que les prochains modèles d'iPhones utiliseront cette configuration technique de leurs batteries.

avatar jazz678 | 

@SyMich

« Les ralentissements se produisent bien plus tôt que ce que vous indiquez d'ailleurs sans ça pourquoi Apple proposerait aussi de changer les batteries des iPhones 8, 8S et X dans les mêmes conditions d'ici fin 2018?
Le problème de fond c'est bien q`il y a un souci de conception avec des batteries »

Non. Ça ne signifie pas que tous les possesseurs d’iPhone récents auront une batterie qui lâchera en 2018. Tout comme l’iPhone X, les 8 peuvent être concernés par le programme de remplacement en 2018 non pas parce qu’ils y a un défaut de conception des batteries mais parce qu’en fonction de l’utilisation faite des téléphones, la batterie peut vieillir plus vite. Un utilisateur qui aura une utilisation plus intense rechargera plus fréquemment son iPhone, ce qui pourra entraîner un vieillissement plus rapide de la batterie.

avatar SyMich | 

@jazz678
Ben voyons! si les batteries ne sont plus en mesure de fournir l,intensité nécessaire au processeur en moins d'un an, c'est pas un problème de conception, c'est juste l,utilisateur qui utilise mal, ou trop, son iPhone.

avatar jazz678 | 

@SyMich

Je n’ai pas dis que c’est la faute du client. Mais que c’est son utilisation, entre autres, qui détermine la durée de vie de la batterie

avatar jazz678 | 

@SyMich

«  sans compter le gaspillage énorme de ressources avec des milllions de batteries qui seront changées pour rien! »

Il ne me semble pas que les batteries qui n’auront pas significativement perdu en capacité soient remplacées

avatar jazz678 | 

@SyMich

« Le problème de fond c'est bien q`il y a un souci de conception avec des batteries qui ne sont plus capables dès qu'elles vieillisssent un peu, de fournir l'énergie appelée par les process »

Non. La vie d’un batterie ion-Li est limitée par un nombre de cycles. Plus le nombre de cycle augmente et est fréquent, plus vite elle vieillit. Et si elle vieillit, elle n’est plus capable d’alimenter un processeur. Mettre une batterie plus grosse n’y changera rien dans l’absolu.
Ce n’est pas un défaut de conception.

avatar SyMich | 

@jazz678
Le problème se produit bien avant que le nombre de cycles annoncés par Apple ne soit atteint...
De plus ce problème est connu et résolu par d'autres constructeurs d'équipement portatifs utilisant des batteries lithium-ion lorsque des besoins ponctuels de puissance importants existent (batterie répartie en 2 modules en parallèle, ce qui double l'intensité disponible). Avec une telle conception, le problème n'existerait pas même avant que les batteries soient très très vieilles.

avatar jazz678 | 

@SyMich

« Le problème se produit bien avant que le nombre de cycles annoncés par Apple ne soit atteint... »

Selon quelles données ? Vos sources ?

Apple n’a pas fait d’annonce sur le nombre de cycles mais sur un pourcentage de capacité (autant que je sache)

avatar sachouba | 

@jazz678 :
"Mettre une batterie plus grosse n’y changera rien dans l’absolu."

Si, une batterie de plus grande capacité (ou de meilleure qualité) est capable de fournir plus d'énergie.
Si Apple avait mis de telles batteries, il n'y aurait pas d'extinctions inopinées, donc pas besoin de brider le processeur.

Tu vois souvent les appareils du quotidiens alimentés par des batteries Li-ion s'éteindre inopinément à 40% de batterie restants (sauf batterie défectueuse) ?
Par exemple un iPad, un casque audio, une caméra, un smartphone Android (typiquement avec une batterie de 3000 mAh), une smartwatch, une enceinte Bluetooth, une batterie de secours...?

C'est bien un problème de dimensionnement, donc de conception.

avatar jazz678 | 

@sachouba

« Si, une batterie de plus grande capacité (ou de meilleure qualité) est capable de fournir plus d'énergie.
Si Apple avait mis de telles batteries, il n'y aurait pas d'extinctions inopinées, donc pas besoin de brider le processeur. »

C’est pour ça que je précise « dans l’absolu ». Mettre une plus grosse batterie fera juste qu’elle mettra plus de temps pour arriver au même degré de vieillissement (à utilisation équivalente)...mais elle vieillira avec les mêmes risques d’extinction inopinée si les performances du processeur ne sont pas ajustées

avatar sachouba | 

@jazz678 :
Certes. Mais si la batterie d'un smartphone n'est plus capable d'alimenter le processeur après 10 ans d'utilisation et quand elle n'a plus que 30% de sa capacité initiale, ce n'est pas grave.
C'est grave si ça arrive après 2 ans seulement d'utilisation, et avec 85% de la capacité initiale (donc batterie presque pas usée !).

Ça montre que les marges d'usure ont été mal calculées.
C'est comme si une voiture n'adhérait plus dans les virages après seulement 2 mois d'usure des pneus. Les pneus ne sont presque pas usés, mais incapables de permettre à la voiture de rouler correctement... Ils ne sont donc pas adaptés à la voiture.

avatar zatfco | 

@aleskandre
« Mon dieu arrêtez de parler de choses que vous ignorez ça devient pénible. »

Vos propos ne me concernent pas.

J’ai recherché un complément d’information concernant l’article donnant une précision par son auteur qui demande dans un premier temps la mise en place d’une enquête.

avatar aleskandre | 

@zatfco

Ça n'empêche que tout ce qui est n'est pas vrai.

avatar zatfco | 

@aleskandre

« Ça n'empêche que tout ce qui est n'est pas vrai. »

C’est votre droit de penser cela mais dans ce cas vous mettez le rédacteur @mickaelbozage de l’article responsable des reproches que vous écrivez.

« Mon dieu arrêtez de parler de choses que vous ignorez ça devient pénible. »

avatar ovea | 

@zatfco

À la FiN, c'est toujours la diplomatie qui sort victorieuse :
Apple va apprendre de la diplomatie française quant à cirer le parquet

avatar zatfco | 

@ovea

Effectivement mais ce qui est « lourd » c’est en voulant participer en apportant précisément les faits du ou des auteurs de la procédure en cours, afin de mieux comprendre la situation de l’article, c’est que certains n’oseront jamais adresser leurs propos directement à cette avocate. Il est plus aisé de se défouler ici.

avatar ovea | 

@zatfco

C'est pourtant simple :
Appel a toujours, et bien toujours fondée son modèle économique, sur le présupposé que l'innovation serait suffisamment acceptable, pour introduire de la rupture logiciel dans SES couches logicielles propriétaires de SON système … là où on n'aurait pas le droit de regarder ce qui se passe !
C'est un problème lié au déploiement logiciel sur des ressources différentes, qui oblige à ne pas faire régresser les fonctionnalités existantes et de permettre un retour en arrière ce qu'Appel aurait pu faire depuis très longtemps.
Mais cette systématisation — de ne pas permettre de regarder là où ça lui fait mal maintenant, a permis a Appel d'atteindre un soit-disant statuts d'où elle serait, comme qui dirait intouchable pour … ses erreurs passés — et futures, puisque ça ne peut plus s'arrêter.

avatar zatfco | 

@ovea

Apple ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR