Samsung va fournir les batteries des voitures Lucid Motors

Nicolas Furno |

Lucid Motors est un nouveau constructeur automobile et comme Tesla, cette start-up californienne a choisi de se concentrer sur l’électrique et le luxe. La Lucid Motors Air sera la première voiture à sortir de ses chaînes de production, à partir de 2018 si tout va bien. L’entreprise a présenté récemment son travail et annoncé un prix de vente à partir de 100 000 $.

Cliquer pour agrandir

À ce tarif là, vous aurez une berline extrêmement luxueuse, des performances techniques exceptionnelles (1000 chevaux, 0 à 100 km/h en 2,5 s), quelques innovations (contrôles par la voix notamment) et des prestations globalement très haut-de-gamme. Le pilotage automatique sera de la partie, les sièges à l’arrière peuvent être dignes des meilleures berlines sur le marché, bref, c’est une voiture de luxe.

Cliquer pour agrandir

Le modèle de base intégrera une batterie de 100 kWh, l’option actuellement la plus élevée chez Tesla. Lucid Motors prévoit aussi une option à 130 kWh, ce qui en ferait la plus grosse batterie de voiture à l’heure actuelle, même si la concurrence a le temps d’en proposer autant d’ici à 2018. Ce qui est intéressant, c’est que ce nouveau venu promet une autonomie supérieure à celle de Tesla, de près de 650 km au maximum. Naturellement, c’est un chiffre théorique qu’il faudra vérifier quand le modèle sera sorti.

Cliquer pour agrandir

Cette batterie sera fournie par Samsung SDI, la filiale spécialisée du constructeur coréen. Lucid Motors met également en avant une nouvelle technologie capable de mieux encaisser les recharges successives et ainsi une batterie qui durera plus longtemps. Il ne reste plus à espérer que cette fois, la batterie aura toute la place nécessaire… rappelons que c’est l’explication presque officielle pour l’échec spectaculaire du Galaxy Note7.


avatar MisteriousGaga | 

Woaw. Même si je n'ai rien contre Samsung, j'espère qu'ils ne vont pas faire la même erreur qu'avec les Galaxy parce que la ça risque d'être encore plus dangereux.. ?

avatar pocketalex | 

Quand on voit ce que fait une LiPo de smartphone qui explose, j'ose pas imaginer ce que donnerait une LiPo de voiture ... ça te nettoie un quartier complet !!!

avatar Niro | 

Pour le coup on peut pas vraiment dire que le constructeur soit lucide en choisissant Samsung

avatar docdav | 

Je prends les pop-corn, 321 c'est parti pour les explosions… de commentaires

avatar thebarty | 

@docdav

Prend du stock, j'apporte la bière !

avatar bompi | 

@docdav : c'est quand même bigrement tentant, non ?

avatar shaba | 

je vais me documenter sur cette marque, c'est étonnant qu'une nouvelle marque arrive sur ce marché et qu'on nous dise en parallèle qu'Apple n'en a pas la capacité...

avatar Scs38 | 

Troll dans 3..2..1 ??

avatar umrk | 

Pour les non-physiciens, une précision : on considère qu'il est possible d'extraire environ 10 KWh d'un litre de carburant (je n'entre pas dans les détails, diesel ou essence, PCI ou PCS, etc, c'est du second ordre ...). C'est à dire que cette "grosse" batterie (et c'est juste, sa capacité est exceptionnelle au regard de la concurrence), de 130 KWh représente 13 litres de carburant seulement !.

Ce chiffre permet de comprendre l'exceptionnel rendement de la voiture électrique, qui consomme beaucoup moins d'énergie que le thermique, toutes choses égales par ailleurs) : on fait 650 Km avec l'équivalent de 13 litres d'essence !

Je félicite au passage le rédacteur de l'article, pour avoir mentionné cette donnée fondamentale (même les revues automobiles se contentent, pour les véhicules électriques, de ne donner que la puissance maxi et la vitesse de pointe, qui ne sont pas des critères pertinents (en tout cas suffisants) pour l'électrique.

En plus, la confusion est trop souvent faite entre les KW (une puissance) et les KWh (une quantité d'énergie).

La seule grandeur qui importe pour juger des performances d'un véhicule électrique, c'est la capacité de sa batterie !

avatar stitchbe | 

J'ajouterai que 1000 ch = 735,5 kW.

Ce qui veut dire que si vous avez la batterie de 100kWh, qu'il n'y a que 15% de "pertes" (et donc, 85 kWh utilisé effectivement pour les moteurs), vous pourrez rouler 6,9 minutes à fond.

Pour autant que la batterie survive à ce taux de décharge. En réalité, les chiffres de puissance des véhicules électriques sont un peu fantaisistes car uniquement disponibles pendant un très court laps de temps.

avatar umrk | 

En effet, complément utile. Par ailleurs (comme tu le sous-entends) , si on "tire" violemment sur la batterie, les pertes augmentent, et conduisent à une élévation de température qui peut la détruire .....

avatar sachouba | 

@stitchbe :
En même temps, ce calcul n'a pas tellement de sens...
Est-il possible de maintenir l'accélérateur à fond pendant 7 minutes sur une voiture ? Non, bien sûr...
Ce n'est pas du mensonge, c'est une puissance maximale, comme sur toute voiture.

avatar sachouba | 

@umrk :
N'oublions pas que pour recharger une telle batterie, il faut produire de l'électricité en amont.
Une centrale thermique au charbon a un rendement de 30% pour les plus anciennes, et entre 50 et 60% pour les plus récentes. On ajoute à ça les pertes pour acheminer l'énergie jusqu'à l'utilisateur : environ 2% de l'énergie initiale dans les pays développés, beaucoup plus ailleurs.
Puis il faut recharger les batteries des voitures. Les pertes durant la charge d'une batterie Li-ion de voiture en charge rapide sont de l'ordre de 25% d'après le forum de Tesla.

On se retrouve donc avec un rendement total inférieur à 40% dans les pays développés pour charger une voiture électrique (et plutôt de l'ordre de 20% dans les pays en développement...).
Alors la voiture ne consomme pas l'équivalent de 13 litres d'essence pour faire 650 km, mais plutôt 35 litres. Soit 5 litres / 100 km. Pas si impressionnant que ça...

Alors oui, les voitures électriques ont un meilleur rendement que les voitures traditionnelles, mais la différence n'est pas si énorme qu'on le pense. Et dans le monde, l'électricité produite par les centrales est souvent issue de la combustion du charbon, alors la pollution induite n'est pas négligeable...

avatar umrk | 

Je suis au courant, oui ..... Je ne détaille pas les différents arguments autour de cette question très complexe, qui renvoie au mode de production d'électricité de chaque pays.

Mais, pour faire bref :

1) Pour l'Allemagne (ou pire encore la Pologne), la voiture électrique sera une voiture au charbon, oui , ce qui n'est pas top.... Mais pas pour la France !

2) Par ailleurs, puisque tu évoques la pollution (sujet distinct du rendement), le "grand chaudron" (la centrale) polluera moins que les petits (le moteur thermique), toutes choses égales par ailleurs (à condition que le "grand chaudron" soit moderne , évidemment, ce qui n'est pas le cas des centrales polonaises ...). Le moteur thermique, surtout à froid, est une catastrophe, et par exemple, pour Paris, il est évident que seule la voiture électrique est la solution à la pollution (décision qui interviendra tôt ou tard ...).

avatar sachouba | 

@umrk :
Je suis tout à fait d'accord sur le fait que la voiture électrique n'est pas aussi polluante que la voiture thermique, en général. :)
(Bien que la production des membranes des batteries contenant du fluor soit une catastrophe écologique, ainsi que l'extraction du lithium...)

Mais certaines personnes, ainsi que les médias, semblent penser que la voiture électrique est la solution à tous les problèmes de pollution dans le monde... Je voulais simplement remettre en cause cette information.
Et dans quelques années, il se passera peut-être la même chose avec les piles à combustibles, dont le rendement est désastreux..

avatar ShugNinx | 

@sachouba
"Je suis tout à fait d'accord sur le fait que la voiture électrique n'est pas aussi polluante que la voiture thermique, en général. :)"

Perdu !
https://www.manicore.com/documentation/voit_elect.html
https://www.youtube.com/watch?v=8iNv5lrva_g

avatar pocketalex | 

@ShugNinx

ton argumentaire pro-essence me fait doucement marrer

Ton lien n'est qu'un ramassis de fumisterie

Le pompom est quand ils essaient de nous expliquer que le bruit d'un véhicule c'est pas le moteur mais un "bruit de roulement". Pose toi au milieu d'un carrefour, tu verras si c'est un bruit de roulement. Impossible dans certains endroits à Paris d'avoir une discussion, en terrasse ou en marchant tranquillement, tellement les véhicules sont assourdissants.

avatar marc_os | 

@ umrk
Si en Allemagne les voitures électriques sont des voitures au charbon*, en France ce sont des voitures nucléaires.
Et les générations futures ont déjà gagné le jackpot des déchets pour des milliers d'années !
Aujourd'hui on sait à peu près où se trouvent les déchets, certains sont rejetés quotidiennement à la Hague dans la mer (la même chose qu'on n'a plus le droit de jeter dans des bidons à la mer), mais dans 100 ans et plus... les merdes qu'on aura bien enfouies et planquées sous le tapis auront eu le temps se suinter et de polluer par exemple les nappes phréatiques...

(*) bientôt le retour des gazogènes ?

avatar umrk | 

Depuis près de quarante ans (si tu as atteint cet âge), l'électricité que tu utilises est nucléaire ....

En dépit de tout ce qu'on lui reproche, le nucléaire présente d'énormes avantages, et tue moins que le charbon (directement (les mineurs), mais aussi indirectement (la pollution)).

En tant que français, je suis résolument pour le nucléaire (cela n'empêche pas de développer un peu les énergies renouvelables, dans les cas où elles sont rentables et justifiées (les îles, l'outre mer bien ensoleillé, par exemple).

Si j'étais américain, je préconiserais de mettre des panneaux solaires dans leurs nombreux déserts (mais curieusement, le solaire est très peu développé chez eux). Mais la France en est dépourvue, il faut donc faire autrement ....

Le Japon est confronté au même problème , et ce n'est pas un hasard si eux également ne renoncent pas au nucléaire. Quand aux allemands, chez eux, l'arrêt du nucléaire veut dire "plus de charbon" (et encore, ils n'ont pas encore tout arrêté ...)

avatar marc_os | 

@umrk :
La finalité première du nucléaire est de fournir du plutonium et autres joyeusetés pour les militaires. Sinon ils n'auraient pas mis à la trame les réacteurs à sel fondu qui s'éteignent au lieu de s'emballer en cas de problème. Mais leur gros défaut est de ne pas produire les éléments hautement radioactifs nécessaires à la bombe !

avatar toketapouet | 

D'où l'intérêt visionnaire d'Elon Musk : fonder Tesla et Solarcity, et les fusionner (le mois dernier, approuvé par les actionnaires).

A terme, un toit en panneaux solaires, une ou deux batteries dans la buanderie ou le garage pour alimenter la maison ET la recharge de la Tesla.

100% de la facture d'électricité disparait, et finies les centrales nucléaires et les énergies fossiles ✌️

Go Elon, go!

(bon je suis biaisé, deux de mes trois meilleurs amis bossent pour Solarcity, l'un en est le président et CFO, l'autre est en charge de la compta/optimisation)

avatar umrk | 

C'est plus compliqué que ça, parce que la nuit, lorsque la voiture est au garage, le soleil ne peut pas la recharger.....

Par contre, globalement, à l'échelle d'une région/d'un pays, on peut tout à fait imaginer que les batteries des véhicules électriques (à l'arrêt , évidemment) constituent un réservoir de stockage d'énergie "mutualisé". ceci suppose néanmoins un niveau de diffusion de la voiture électrique qui n'est pas encore atteint .....

La pénétration des énergies renouvelables intermittentes serait ainsi liée à celle de la voiture électrique .... mais il ne faut quand même pas se leurrer, le stockage a un coût : en termes financiers, mais aussi de rendement (on ne récupère jamais tout ce qu'on a stocké ...).

avatar toketapouet | 

"C'est plus compliqué que ça, parce que la nuit, lorsque la voiture est au garage, le soleil ne peut pas la recharger....."

C'est tout l'intérêt de la fusion Tesla / Solarcity : Solarcity fabrique les panneaux, Tesla les batteries pour le domicile (assez esthétiques d'ailleurs, se fixent sur un mur, dans le garage par exemple, et permettent d'alimenter toute la maison, et la voiture) ?

"Par contre, globalement, à l'échelle d'une région/d'un pays, on peut tout à fait imaginer que les batteries des véhicules électriques (à l'arrêt , évidemment) constituent un réservoir de stockage d'énergie "mutualisé". ceci suppose néanmoins un niveau de diffusion de la voiture électrique qui n'est pas encore atteint ....."

Pas bête...

"La pénétration des énergies renouvelables intermittentes serait ainsi liée à celle de la voiture électrique .... mais il ne faut quand même pas se leurrer, le stockage a un coût : en termes financiers, mais aussi de rendement (on ne récupère jamais tout ce qu'on a stocké ...)"

Absolument, mais la marge de progression est ENORME dans ce domaine, ce qui n'est plus le cas du rendement des moteurs thermiques, où elle est malheureusement marginale depuis longtemps.

avatar pocketalex | 

@sachouba

L'électricité a l'avantage d'être une énergie qu'il est possible de créer de manière propre (solaire, eolien, géothermique) ... ou pas (charbon, pétrole, barages, nucléaire)

L'essence, elle, c'est sale et polluant quoi qu'il se passe, de l'extraction à sa consommation.

Je roule en électrique depuis 3 ans, à Paris, en scooter, et je ne dégage aucune pollution, ni de gaz cancérogènes, ni de bruit (pollution que l'on a tendance à oublier)

Mon fils sort d'une semaine à l'hopital pour cause de soucis respiratoire notamment agravés par l'épisode de pollution récent (et pas terminé), alors les véhicules à essence, le plus vite on en a fini, le mieux

Idéalement, je prône l'interdiction des véhicules diesel dans Paris, et à terme, court terme, un péage pour faire rentrer les voitures à essence.
Et bien sur faire passer tous les véhicules de transport en commun en électrique (ça, la Mairie de Paris a déja lancé le chantier)

Je suis un peu radical sur le sujet, mais si certains ça les "fait chier" de pas pouvoir prendre leur voiture au lieu des transports en commun, moi, ça me "fait chier" de respirer un air pollué, ainsi qu'a mes enfants. Rouler en véhicule à essence est criminel, en tout cas en 2016

avatar Valiran | 

Ben je propose que dans ta radicalité, toi et les autres radicaux finances ce doux rêve.
Je roule en diesel parce que je me tape 100 bornes par jours pour aller bosser, et que les transports en cummun ne sont pas compatibles avec mes horaires.

Que l'état BAISSE le prix du Super de manière conséquente, et ma prochaine voiture roulera à l'E85.

avatar Paquito06 | 

@Valiran

Aux US on est en train de faire disparaitre le Diesel qui coute plus cher que l'Essence ?

avatar ShugNinx | 

@paquito06
"Aux US on est en train de faire disparaitre le Diesel qui coute plus cher que l'Essence ?"

Et c'est une véritable connerie car le pouvoir énergétique d'un litre de gasoil est supérieur à celui d'un litre d'essence. Moralité : pour le même nombre de km parcourus, les US émettront encore plus de CO2.

La question des micro-particules est un faux problème pour tout le transport longue distance. Par contre il convient de l'interdire en ville tant que les constructeurs n'auront pas de solution réellement propre. Je me demande toujours comment ils arrivent à ignorer l'apport du réacteur gillet-pantone, ça me dépasse complètement.

avatar Paquito06 | 

@ShugNinx

C'est une catastrophe sans nom je te l'accord. Et avec Trump et ses defenseurs d'energies fossiles, qui ne reconnait pas les problemes climatiques, on n'est pas dans la m***e...

avatar pocketalex | 

@Valiran : plus que les utilisateurs de véhicules Diesel, c'est l'état, sous tous les gouvernements, et dans les 30 derniers années, qui a massivement incité les gens à acheter du Diesel, à qui j'en veux

avatar marc_os | 

@ pocketalex
Tu devrais attaquer en justice Jacques Calvet et François Mitterand et les gouvernements successifs pour empoisonnement, eux qui se sont mis d'accord à l'époque pour favoriser le diesel alors que ses principaux défauts étaient connus depuis longtemps.
Si Mitterand n'est plus, il reste assez de survivants responsables (et coupables) à amener devant la justice !

avatar sachouba | 

@pocketalex :
Ce que tu dis est vrai et sensé dans sa globalité, mais le sujet est bien plus complexe qu'une telle conception manichéenne.

- Un panneau solaire, par exemple, ce n'est pas "propre". Ce sont des matériaux à extraire, de manière polluante, et difficiles à recycler.
- La géothermie, c'est de la fracturation du sous-sol, qui peut polluer les nappes phréatiques, et ça ne fonctionne pas partout.
- Les éoliennes nécessitent l'émission de beaucoup plus de CO2 que le fonctionnement des centrales nucléaires pour leur construction et leur destruction (50 g de CO2 émis par kWh produit tout au long de la vie de l'éolienne, en moyenne !). Avec une rentabilité économique déplorable...

Et la fabrication des batteries, c'est encore plus catastrophique.
Alors la voiture électrique, ça pollue moins à Paris, certes, mais ça pollue tout autant ailleurs — et surtout dans des pays en développement, loin de chez nous. Alors ne crois pas que ton scooter ne pollue pas. Il a pollué la Bolivie ou le Chili pour extraire le lithium nécessaire à sa batterie, le Kazakhstan pour extraire l'uranium nécessaire à la centrale nucléaire...

Tes enfants n'auront plus de soucis respiratoires, à la place, ce seront des enfants boliviens ou chinois qui mourront car ils n'auront pas accès à des soins hospitaliers adéquats. :)

avatar labon | 

L'honnêteté intellectuelle demanderai alors à inclure, pour l'essence et le diesel, les energies necessaires pour fabriquer 1 l et les pertes en ligne lors du raffinage, stockage, distribution

avatar ShugNinx | 

Hélas, sur ce point particulier, l'essence et plus encore le diesel demeurent imbattables.

avatar toketapouet | 

Merci pour ces infos, très intéressant en effet. Rendement impressionnant...

avatar cmaurice | 

C'est bien Samsung a su trouver un moyen pour recycler tout son stock de batteries de Note 7

avatar PyRo | 

Samsung au volant
Explosion au tournant

avatar Al_Copett | 

Umrk, bonne approche du sujet, la capacité de la batterie nous permet d'établir une consommation de x kWh/km comme pour les voitures à moteur thermique en l/km.

Le rendement d'une voiture électrique doit avoisiner les 80 à 85% pour 35% pour une voiture à moteur thermique. Maintenant, il faut aussi tenir compte du rendement de la recharge d'une batterie, combien de kWh venant du réseau électrique, bref la facture, pour combien de kWh enmagasinés dans la batterie. Ensuite le rendement de la batterie elle même quand elle restitue son énergie enmagasinée. Et là, je pense que c'est un point faible de la voiture électrique.

Par contre pour les afficionados d'Apple, une expertise en construction automobile et en électronique de puissance ne s'acquiert pas uniquement à coup de milliards de dollars. Il faut aussi acquérir une expérience et cela se compte en années. Des conglomérats comme Siemens, Alstom, Mitsubishi, Samsung, Toshiba, etc ont des activités dans l'industrie du transport, dans l'énergie, dans l'électronique depuis des décénies.

Apple constructeurs de voitures, c'était juste un (très) gros péché de vanité.

avatar umrk | 

ce jugement me paraît un peu péremptoire : quand on a les poches aussi profondes que Apple, on peut tout se permettre (à condition, c'est vrai, de prendre le temps nécessaire, mais Apple n'a jamais annoncé de délai).

(rappelons qu'à un moment donné Apple aurait pu racheter TOUS les constructeurs automobiles américains, CASH !)

La vraie question pour Apple est plutôt une question de "profit margin" et de volume. Seront-ils suffisants ? Aujourd'hui, avec des véhicules électriques qui ne sont qu'un marché de niche, ce n'est pas encore le cas.

A l'avenir, la voiture sera électrique, c'est certain. la seule façon pour les constructeurs de se différencier sera en fonction de la capacité de la batterie (mais il s'agira d'un composant pour lequel ils s'approvisionneront tous aux mêmes sources ...), ou alors de plus values purement "soft" : interface homme-machine, degré d'autonomie, etc ... Là, Apple a sa carte à jouer, je pense ....

avatar harisson | 

@umrk

[…]"quand on a les poches aussi profondes que Apple"[…]

La profondeur des poches ne fait pas tout (cf DinoSoft ou UE par exemple ;).

avatar noooty | 

@Al_Copett

Sauf si Apple a racheté des brevets, des entreprises et donc de l'expérience...

avatar MrFloyd | 

@Al_Copett

Ok il faut tenir compte de l'équation complète de l'électricité (avant d'atteindre la batterie notamment, et en tenant compte du nucléaire - construction et démantèlement), mais idem pour le pétrole : recherche, exploitation, transport, raffinage, transport encore, distribution. Sans compter les conflits militaires associés et les spéculations sur le cours du baril.

avatar Al_Copett | 

C'est sur qu'il en faudra des GW pour recharger toutes ces batteries,alors atome, charbon, pétrole (c'est un comble), éolien, solaire ou biomasse.
Soyons complet, l'origine de tous les métaux disons "rares" par rapport au minerais de fer, sont aussi problématiques.
Le lithium que l'on extrait de saumures naturelles en les pompant dans des milieux comme les lacs salés que l'on trouve dans le désert d'Atacama. En y bouleversant l'hydrologie, les habitants voient leur sources d'eau douce devenir salines.
Bref si jusqu'à maintenant, le pétrole a décidé de la géopolitique dans le monde, demain ce seront les ressources nécessaires pour construire ces voitures électriques.

avatar stitchbe | 

Pour la partie "rendement de recharge", sur une Tesla avec une batterie de 85kWh, je mets 102kWh en moyenne pour la recharger à fond.

Mais le rendement est de quasi 100% quand on ne recharge la batterie que jusque 80%. C'est au-delà de 80% qu'on perd vraiment en rendement (et que la batterie chauffe le plus et que le temps de recharge explose).

avatar ShugNinx | 

Très clairement, dans un pays comme les États Unis avec un mix énergétique charbon/gaz, la voiture électrique est une aberration écologique, comparé au moteurs à essence et pire encore comparé au diesel.

avatar toketapouet | 

D'où l'intérêt de coupler ta Tesla à une solution solaire (offerte par Solarcity pour les panneaux, et par Tesla pour les batteries au domicile).

C'est - relativement - cher pour l'instant, mais totalement fonctionnel et disponible à la vente.

avatar toketapouet | 

"Par contre pour les afficionados d'Apple, une expertise en construction automobile et en électronique de puissance ne s'acquiert pas uniquement à coup de milliards de dollars. Il faut aussi acquérir une expérience et cela se compte en années. Des conglomérats comme Siemens, Alstom, Mitsubishi, Samsung, Toshiba, etc ont des activités dans l'industrie du transport, dans l'énergie, dans l'électronique depuis des décénies.

Apple constructeurs de voitures, c'était juste un (très) gros péché de vanité."

Tesla l'a fait. Tesla est née en 2003, le roadster est sorti en 2008. En 5 ans, ils ont pondu un modèle fonctionnel from scratch.

Apple, Google et les autres ne partiront eux pas d'une feuille blanche, puisqu'ils bénéficieront de l'expérience (voire de l'expertise, si l'ont tient compte des multiples transferts de compétence entre les boites) de Tesla, entre autres ?

Bref, pari difficile, mais loin d'être impossible. Apple a les poches nettement plus fournies que Tesla aujourd'hui, et surtout que Tesla à l'époque, et ils ne partent pas de zéro, contrairement à Tesla.

avatar mfassone | 

Samsung réinvente le moteur à explosion. Ils vont même déposer le brevet...

avatar thebarty | 

@mfassone

C'est un hybride: ils inventent le moteur à explosion électrique ou le moteur électrique à explosion...

avatar NoxDiurna | 

C'était pas la batterie qui était explosive mais la conception du téléphone. Donc logiquement, pas un sujet véritable.

avatar CNNN | 

1000ch pour être bloqué à 200 km/h cest un peu naze...
au bout de 500m tu te fais bouffer par une AMG ^^

Mais le gros avantage de l'électrique reste la fiabilité sur des millions de km !
Ca c'est top !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR