Microsoft aime Linux et le fait savoir

Nicolas Furno |

C’est tout un symbole : Microsoft a rejoint la Fondation Linux en tant que membre de platine, le niveau le plus élevé. Le créateur de Windows devient ainsi un membre important de cette organisation dont l’objectif est d’offrir aux distributions Linux un poids suffisant pour peser face aux systèmes d’exploitation propriétaires. Microsoft va financer cette organisation, mais aussi y participer directement, puisque l’un des responsables de son service de cloud Azure rejoindra le conseil d’administration de la fondation.

Jim Zemlin, le directeur de la Fondation Linux, accueillie par Microsoft hier pour annoncer l’événement.
Jim Zemlin, le directeur de la Fondation Linux, accueillie par Microsoft hier pour annoncer l’événement.

Les temps ont bien changé et Microsoft n’est plus cette entreprise qui, il y a une quinzaine d’années, qualifiait Linux de cancer. Depuis ces dernières années, l’entreprise désormais dirigée par Satya Nadella est devenue un poids lourd dans le monde de l’open-source. Microsoft est désormais numéro un en termes de contributeurs sur GitHub et ses solutions ont été ouvertes à la concurrence.

Son gestionnaire de bases de données, SQL Server, tourne désormais sous Linux. À l’inverse, Windows a accueilli cette année le Bash de Linux et PowerShell, l’équivalent Windows, est devenu open-source et multi-plateformes. Bref, Microsoft aime l’open-source et donc Linux… faut-il maintenant s’attendre à un concurrent de Windows conçu par l’éditeur ?


avatar awk | 

@Jazzride

AWK c'est du pur Unix canal historique ?

Alfred Aho, Peter Weinberger et Brian Kernighan ça boxe dans une autre catégorie qu'un Torvalds ?

M'est avis que peu ici connaissent aussi bien l'histoire d'Unix et les fondements théoriques de l'architecture des OS que moi et une petite poignée de contributeurs ?

Un admin est très rarement au fait de bien des fondements de l'informatique ?

avatar BeePotato | 

@ Jazzride : « alors un Windows sur noyau Linux, mac os est définitivement enterré. »

Pour tous ceux (soit la majorité) qui ont choisi d’utiliser un Mac pour son interface utilisateur, ça ne changerait strictement rien. Je crois donc que ce n’est pas la peine de commencer à creuser cette tombe. :-)

« Microsoft tire le meilleur de chaque monde, c'est plus malin comme attitude pour faire des affaires que l'attitude fermée jusqu'à l'absurdité de l'apple de cook/ive. »

Il est amusant de lire ça alors que (comme tu le fais remarquer une phrase plus tard) ça fait longtemps qu’Apple a décidé d’intégrer une partie Unix open-source dans ses OS et qu’elle continue depuis, même durant l’ère Cook/Ive, d’utiliser et créer des bouts d’OS en open-source. Justement pour essayer de tirer le meilleur de chaque monde. ;-)

« Mac os/IOS sont dérivés de FreeBSD et pas de Linux, ils n'en sont pas moins des UNIX.D'où leur qualité. »

Ça contribue effectivement à leur qualité, mais celle-ci résulte encore plus d’autres parties de ces OS.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR