Microsoft confirme la domination de Sony sur le marché de la console

Mickaël Bazoge |

Lors de la présentation de ses résultats pour le troisième trimestre, Microsoft a inauguré une nouvelle structure comptable. Trois grandes familles de produits et de services, que l’on peut résumer ainsi : productivité, cloud, et… tout le reste, c’est à dire les produits grand public (lire : Microsoft : le chiffre d'affaires baisse, mais tout va bien). On s’attendait donc logiquement à retrouver dans cette dernière case les derniers chiffres concernant la Xbox One. Or, pas du tout.

Microsoft a préféré donner les résultats du Xbox Live, dont les performances sont remarquables : la plateforme en ligne de Microsoft compte désormais 39 millions de joueurs actifs mensuels, un chiffre en hausse de 28% par rapport au même trimestre de l’an dernier. Cela ne signifie toutefois pas grand chose en termes financiers, puisque Redmond ne fait pas le distinguo entre abonnés gratuits (Silver) et payants (Gold).

Pour connaître le niveau des ventes de la Xbox One, il faudra désormais y aller au doigt mouillé. Microsoft explique à GameInformer sa volonté de mesurer le succès de sa console de salon en se basant sur l’« engagement » des joueurs, et pas sur les chiffres bruts. C’est une manière sympathique de présenter les choses, mais le verre à moitié vide y verrait plutôt la confirmation de la domination de Sony sur ce marché.

Au dernier pointage, la Xbox One atteignait les 12,8 millions d’unités vendues, contre près du double pour la Playstation 4 (22,3 millions). Le produit de Sony est indéniablement plus populaire que celui de Microsoft, et on voit mal comment ce dernier pourrait renverser la vapeur sur le moyen terme.

En gardant pour soi les chiffres de vente de sa console, Microsoft suit les pas de Samsung qui ne donne plus depuis longtemps les résultats de ses smartphones et tablettes, ou d’Apple qui se contente de termes très généraux (et positifs…) pour qualifier les ventes d’Apple Watch.

avatar Shralldam | 

Pourtant, hors débats stériles sur la résolution et les exclus, la Xbox ONE est une très bonne console.

avatar lll | 

C'est une très bonne console, c'est clair, mais Sony fait très fort en face, surtout niveau comm ! Concrètement, l'offre en jeux de la PS4 n'écrase pas celle de la XBox, mais bon, elle a des exclus déterminantes, ce qu'on appelle des killer-apps.

Franchement, quand je vois que pour 399€ à Micromania, tu as une PS4 1To, la compil Uncharted HD, Watch Dogs et le dernier Assassin's Creed, je ne réfléchis pas à la concurrence, j'achète.

avatar k43l | 

Non la PS3 avait les même killer Apps et l'écart de vente d'abord en faveur de la Xbox puis de la Ps3 n'était pas si conséquent.

Actuellement, c'est vraiment le débats "stériles" sur la résolution qui fait que la PS4 domine + la comm catastrophique du début.

Stériles car franchement que ce soit du coté de la PS4 ou de la One, ça vole pas bien haut face au PC avec une config moyenne (600 - 800€).

Et leur comm trop flou sur les jeux qui a laissé encore des marques chez les consommateurs néophytes.

avatar Duodecim | 

La PlayStation 3 est sortie trop tôt et surtout trop chère. À 499 € le modèle 20 Go et 599 € le modèle 60 Go, quand en face tu avais une Xbox 360 avec un prix d'appel à 299 €... le consommateur n'a pas hésité bien longtemps et moi le premier. J'avais beau être un grand fan de SONY et avoir acheté les PS1, PS One, PS2 et PS Two, malheureusement, le prix de la PS3 m'était hors de portée. Alors certes, la Xbox 360 à 299 € n'avait pas de disque dur et juste une simple carte mémoire, mais je pense que très peu de gens regardent ce genre de chose : on le voit avec les iPhone 16 Go qui se vendent encore par palettes. La PlayStation 3 n'a réussi qu'à rattraper son retard en mai 2013.

Pour la Xbox One, la communication désastreuse de Microsoft et les nombreux coups de marketing de SONY n'ont fait qu'empirer les choses. À la base, on devait avoir des consoles reliées H24 à Internet et sans jeu d'occasion.

Après, comparer une PS4/One qui coûte 400 € à un PC qui en coûte 600-800... c'est complètement débile. Bien sûr qu'à ce prix-là, le PC est supérieur. Je doute qu'un PC à 400 € puisse durer aussi longtemps qu'un PS4/One. J'ai acheté ma PS3 Slim 300 € en 2009 et aujourd'hui encore elle marche et des jeux sortent encore dessus, comme MGS V. Est-ce qu'un PC à 300 € de 2009 permet de faire marcher MGS V comme une console, sans upgrader son ordinateur ? Pas si sûr...

avatar C1rc3@0rc | 

La situation relativement simple: les deux consoles sont des ersatz de PC bas de gamme très similaires et non évolutifs, vendus a perte dans un modèle ou c'est le logiciel qui est le produit rentable. La xBox étant encore plus sous dimensionnée que la Sony, l'acheteur le choix est vite fait.

Le seul vrai critère va donc être pour du gamer moyen de choisir les jeux qui sont spécifiques a une des deux plateforme. Les gamer "casual" sont de plus en plus sur iOS et Android, les hardcore gamers restent sur du PC haut de gamme.

«En gardant pour soi les chiffres de vente de sa console, Microsoft suit les pas de Samsung qui ne donne plus depuis longtemps les résultats de ses smartphones et tablettes, ou d’Apple qui se contente de termes très généraux (et positifs…) pour qualifier les ventes d’Apple Watch.»

Excellente résumé: si on a pas de chiffre précis, c'est que ça se vend plus mal qu'attendu et que la propagande commerciale n'arrive pas a sortir le produit de la semoule!

avatar Stardustxxx | 

@C1rc3@0rc
La PS4 est deja rentable : http://www.huffingtonpost.co.uk/2014/05/23/sony-ps4-profit_n_5378499.html

Une console n'est pas rentable au début de sa vie, mais avec la diminution des coûts de production, de version slims ou améliorées, elle le devient au bout d'un moment. Avec la PS4 c'est déja le cas.

avatar Lopokova Lydia | 

@Stardustxxx

"Une console n'est pas rentable au début de sa vie, mais avec la diminution des coûts de production, de version slims ou améliorées, elle le devient au bout d'un moment. Avec la PS4 c'est déja le cas."

Tu passes à côté de ce qu'est le modèle économique des consoles de jeux, les causes de la profitabilité que tu mets en avant ne sont pas les bonnes.

Ni MS, ni Sony ne font de profit sur la vente des consoles, elles sont même en réalité vendu à perte sur une bonne partie de leur cycle de vie et ne deviennent que marginalement rentable ensuite.

La machine à cash est basé sur la part que touche le fabriquant de la console sur chaque vente de jeu (Sur les jeux non dématérialisée c'est même sur chaque jeu pressé qu'il soit ou non vendu)

L'enjeu est atteindre une masse critique de base installé générant un volume de vente de jeu permettant dans un premier temps d'amortir les coups de R&D, de lancement marketing ... puis de faire des bénéfices.

C'est un marché où il faut avoir les reins extrêmement solide car le cash-flow est négatif pendant longtemps.

Ce n'est pas pour rien que les générations actuelles de machines sont très proche des PC, en plus de facilité le développement pour les créateurs de contenu, cela limite les coût de R&D qui était très élevés sur les génération précédente.

Le point mort où les constructeurs commencent à avoir un retour sur investissement est bien moins élevé sur cette génération qu'il ne le fût sur les précédente où il avait atteint des niveaux stratosphérique.

avatar lll | 

Tu oublies un troisième acteur qui s'appelle Nintendo et qui invalide une partie de ta démonstration : finances saines, consoles rentables très rapidement, etc.

avatar Stardustxxx | 

@Lopokova Lydia
Il est vrai que le modèle d'affaire des consoles (sauf Nintendo) est de perdre de l'argent sur le hardware au début et progressivement être a équilibre et ensuite a faire des profits, tout cela sur une dizaine d'année. La PS2 a été très profitable a Sony, la PS3 moins.
Sony fait deja des profits sur la PS4.

Il y a la belle théorie, et ensuite il a les chiffres, ce qui faut regarder ce n'est pas quand c'est devenu profitable, mais le volume de console vendues, la PS2 s'est vendu comme des petits pains alors qu'elle était rentable depuis en moment.
Pour Sony toutes les consoles ont été profitables sur le cours de leur vie. Pour Microsoft, je ne sais pas, probablement pas, mais leur but a été de prendre des parts de marché.

Et puis il ne faut pas oublié l'autre partie de la médaille, une partie du cash vient des licenses que les éditeurs de jeux doivent payer pour chaque copie vendues.

avatar bonnepoire | 

C'est fou, je ne te connais pas mais tu écris comme un vieux qui lit beaucoup mais qui n'y connaît rien au marché du jv.

avatar adamsvibe | 

@Shralldam :
Pourtant ?

avatar Shralldam | 

@adamsvibe :
Euh oui, c'est quoi la question ?

avatar Lopokova Lydia | 

@Shralldam

Un très bon produits ce n'est pas ce qui fait vendre ;-)

avatar Shralldam | 

Je sais.

avatar arnaudducouret | 

La seule chose qui me donne envie d'acheter une Xbox One est l'exclusivité temporaire de Rise of the Tomb Raider qu'ils ont obtenu...

avatar Espcustom | 

ca fait un bail qu'on le sait ca, après c'est logique que microsoft ne l'expose pas au grand jour, la X1 se vend encore et en a encore pour qq années donc pas d'auto-sabotage chez crosoft.

Et puis pour etre honnete: on le sait depuis l'annonce des 2 consoles que la PS4 serait devant..

avatar kazede | 

(HS) J'ai envie de dire à la personne qui a eu le bon sens de fermer les commentaires sur les articles partenaires : Smart Move ! Il mérite une prime.

Question : Ces articles apparaissent lorsque l'on est abonné ?

avatar kriI1n | 

Pb est sur consolegen .com ou quoi ??

avatar Gaillard | 

@kriI1n :
Si t es pas content personne te retient

avatar Mickaël Bazoge | 
On doit parler de consoles de jeux 1 fois tous les 42 du mois.
avatar iTroll | 

On voit mal comment renverser la vapeur?

Bah y a Windows 10 qui arrive, avec DirectX12. Je ne sais pas si ça changera grand-chose mais c'est quand même une grosse actu pour la console, qui pourrait remettre les deux consoles à égalité en termes de performance graphique.
Et un autre détail, vraiment tout petit : Halo V.
http://www.theverge.com/2015/10/26/9614274/halo-5-review
C'est quand THE nouveauté pour la XBox. Ne pas en parler le jour de sa sortie, c'est fort étrange (ou alors vous ne le saviez pas, mais alors pourquoi parler de consoles si c'est pas votre tasse de thé??)

avatar bonnepoire | 

Sauf qu'on sait que directx12 ne changera rien aux performances de la console, le gpu n'en profitant pas.
Microsoft s'est vautré dans la fange avec cette console calamiteuse. Du 720p sur des consoles dites surpuissantes et rarement en 60fps de surcroît ça ne fait pas rêver pour un sou.

L'Apple tv se vendra peut-être même plus lol

avatar N1kod | 

@bonnepoire :
Arrêtons avec les 60 fps900p, 1080p...95% des joueurs console s en contre foute de ce débat stérile.

avatar bonnepoire | 

Moi j'en ai à foutre quand un jeu tourne en 720p 30fps. Les tv de salon étant grandes, la mienne fait plus de 55 pouces, ca compte.
Si j'investis dans une console à ce prix ce n'est pas pour avoir un hard aussi pourri.

avatar malcolmZ07 | 

@bonnepoire :
Même chose ici , 1080p c'est le minium syndical.... En dessous c'est quand même pixelisé

Pages

CONNEXION UTILISATEUR