Facebook lance officiellement ses articles instantanés

Nicolas Furno |

Annoncés en mai dernier, les Instant Articles de Facebook sont finalisés et lancés officiellement. Rappelons que ces articles instantanés sont stockés sur les serveurs du réseau social et qu’ils sont donc chargés plus rapidement quand on ouvre un lien depuis l’application iOS. Jusque-là, seule une poignée de médias américains ont été invités à publier ces articles spécifiques, mais à terme, tout le monde y aura accès.

Les Instant Articles sont identifiés par ce logo. Cliquer pour agrandir

Quel est l’intérêt ? Du point de vue du lecteur, c’est assez évident à l’usage. Comme la vidéo plus bas le prouve, le chargement d’un article standard (premier lien) est systématiquement plus lent que pour un Instant Article (deuxième lien). Avec une bonne connexion, la promesse d’instantané est bien tenue et le texte apparaît immédiatement, il faut attendre éventuellement quelques secondes pour les médias.

Par ailleurs, l’interface est plus minimaliste et mieux soignée. En contrepartie, tous les Instant Articles se ressemblent beaucoup : la typographie et la disposition sont toujours identiques, seul le logo change en fonction de la publication. À l’usage, c’est un peu comme si on utilisait systématiquement le mode lecteur de Safari : c’est plutôt agréable, mais on perd la notion de sources différentes.

Pour les publications, les Instant Articles promettent aussi beaucoup d’avantages. Puisqu’ils sont chargés plus rapidement et qu’ils sont plus agréables à lire, ils seront davantage lus et partagés, du moins en théorie. Les publications américaines sélectionnées par Facebook pourront le vérifier à partir de maintenant, tout comme pour la promesse du réseau social de revenus publicitaires en hausse.

Les Instant Articles ne peuvent pas afficher la même publicité que sur les sites internet des publications, mais cela ne veut pas dire qu’ils sont sans publicité. Il y a bien des encarts dans les articles et c’est soit l’éditeur qui les fournit, auquel cas tous les revenus associés lui reviennent, soit le réseau social, auquel cas on a un partage des revenus.

Vous pouvez tester cette nouvelle fonction dès aujourd’hui, mais les Instant Articles se font encore rares. Cherchez les pages des publications partenaires et vous trouverez quelques liens associés du logo en forme d’éclair. Ceux-là sont des articles instantanés. Si vous éditez du contenu, vous pouvez demander un accès à cette adresse, mais pour le moment, Facebook n’a accepté personne a priori, en tout cas pas en France. On imagine que cela va désormais changer.

Voici toutes les publications partenaires de Facebook. Cliquer pour agrandir

Les Instant Articles sont réservés à iOS pour le moment, mais une version Android sera proposée rapidement en bêta.


avatar yasuo87 | 

Ça marche sur iPad ?

avatar Billytyper2 | 

@yasuo87 :
Que ne comprends-tu pas dans "Les Instant Articles sont réservés à iOS pour le moment, "

avatar oomu | 

y a iOS sur iPad ?

...

avatar Tekta | 

@oomu :
Non OSX ;)

avatar oomu | 

nickel, j'y installe Zbrush et je reviens.

avatar yasuo87 | 

@Billytyper2 :
Pour la bonne et simple raison que j'ai déjà vu des instant articles sur iPhone et pas sur iPad

avatar Orion | 

Aucun intérêt d'installer l'application Facebook sur un smartphone, c'est énergivore et on peut avoir accès au site via un navigateur. Avec un bloqueur on peut supprimer le tracking. Cette application est une infestation.

avatar Zoupinou | 

@oomu

"y a iOS sur iPad ?"
Tu vas voir que bientôt il y aura un fou furieux qui nous dira qu'il y a du code sur iPad...

avatar Boumy | 

C'est une catastrophe. Facebook veut capter encore plus ses utilisateurs sur son application ou sur son site. Pensez un moment à ce qu'était l'Internet avant Facebook : des millions de sites Web. Dorénavant, Facebook va encapsuler les contenus pour toujours plus observer ses utilisateurs.

avatar ZANTAR2054 | 

moi je dis bravo FB, instant ça va être génial

CONNEXION UTILISATEUR