Anti-concurrence : le Parlement européen presse pour un démantèlement de Google

Anthony Nelzin-Santos |

Optimisation fiscale, droit à l’oubli, abus de position dominante : Google est dans le collimateur de l’exécutif européen. Un exécutif qui devrait recevoir le soutien du législatif, qui réfléchit à préconiser le démantèlement de la firme de Mountain View.

Dans les bureaux irlandais de Google. Image Google.
Dans les bureaux irlandais de Google. Image Google.

Une motion du Parlement européen, encore à l’état de document de travail, prescrit en effet « la séparation du moteur de recherche des autres services commerciaux » comme remède à tous les maux causés par Google. Fait rare, cette proposition est soutenue par le Parti populaire européen comme par l’Alliance progressiste des socialistes et des démocrates.

C’est que ces deux groupes, comme le rappelle le Financial Times, sont dominés par des parlementaires allemands militant pour une rémunération des éditeurs dont les contenus sont indexés par Google, et pour une neutralité des résultats de recherche. Or tout le modèle économique de la firme de Mountain View repose sur la monétisation de contenus créés par d’autres et leur indexation dans un moteur de plus en plus personnalisé.

Il faut toutefois noter que le Parlement européen n’a pas le pouvoir d’ordonner un démantèlement de Google. Cette motion ne ferait donc qu’apporter de l’eau au moulin de la Commission européenne… et ainsi pousser Google à revenir à la table des négociations. Le Parlement devrait finaliser le texte de cette motion au début de la semaine, avant un vote mardi.

avatar Orus | 

Le démantèlement de Google, rien que cela. Et qui profiterai du crime ? Qui est derrière tout cela ?
Soyez en sûr, n'attendez rien de l'Europe et surtout de la France. L'internet pour eux qu'une nouvelles machine à taxes et à législations liberticides.

avatar Wolf | 

@Orus : n'empêche que le dementelement de Google est une bonne idée. C'est un mélange de KGB et de NSA, un Skynet puissance 1000.
Le milliard d'utilisateurs d'Android est autant de mules récoltant des informations à leur insu sur n'importe quel point du monde.
Si google décide un jour de nuire à tel ou tel personne qui pourrait les embêter ils en ont les moyens.
Ils peuvent déjà faire pencher les votes des Américains pour une élection présidentielle et peuvent ruiner une carrière en faisant remonter des infos vrais ou fausses sans distinction.
Ils peuvent tuer un concurrent en manipulant les recherches pour qu'il n'apparaisse plus dans le top 10 sur une requête, et j'en passe et des meilleurs.
Tous ces pouvoirs concentrés dans les paluches d'une seule société est largement liberticide au final, et il ne faut pas oublier que MS a failli y passer pour moins que ça, sans oublier AT&T, par exemple.

avatar Mme Michu | 

@Wolf "le dementelement de Google est une bonne idée. C'est un mélange de KGB et de NSA, un Skynet puissance 1000."
++++
Que dire de plus (aux autres lecteurs). Vous manquez d'imagination. Les pièces de l'échiquier se mettent en place, et vous ne voyez pas comment ces datas center contenant toutes l'activité humaine va permettre une révolution de l'humanité sans commune mesure avec celle qu'internet a permis.

Voila pourquoi, lors du premier message je proposais comme une provocation souhaitée "le démantèlement de tous les datas center"

avatar Le_PoUnT | 

Idée débile.... Même si ironique...

C'est quoi pour toi un data center? C'est quoi ta définition d'un data-center?

Un data-center, c'est une structure informatisée qui contient des données relatives à des individus(dans ce cas là précisément sans généraliser).

Si on doit supprimer TOUT les data-center, tu vas devoir OBLIGATOIREMENT rentrer un nom d'utilisateur et mdp pour chaque sites manuellement, tu vas devoir remplir textuellement ta fiche d'impôt, on oubli toutes structures informatique, tout passe par le papier et le stylo(je te laisse te démerder pour trouver comment stocker tout ça et le conserver).

Pas de data-center, pas de smartphone, ton Iphone est un data-center.

Je pourrais continuer encore longtemps en développant sur plusieurs secteurs...

Demander la fin des data-center c'est revenir à l'âge du tissu de lin, de la plume, et de l'encrier...(et encore à l'époque ils avaient aussi leurs data-center... ça s’appelait des livres ou encyclopédies).

En clair tu demandes que soit rayé de la carte les évolutions technologiques des.... 200 dernières années...

Pardon mais tu mérites une balle... Quoi que vu le prix d'une balle...

Ton pseudo, Mme Michu tu la connue grâce à quoi? Un data-center... Ta présence, et ton opinion içi c'est grâce à quoi? DES datas-center... Ce qui fait que tu es encore en vie, de la naissance de tes parents, à la tienne, leurs parcours scolaires et professionnels, ton parcours scolaire et professionnel, tout ce qui jalonne ta vie au quotidien sans que tu t'en rendes comptes, grâce aux évolutions médicales....

C'est des datas-center...

S'il te plait, disparait.... tu es inutile à la société.

avatar patrick86 | 

"Pas de data-center, pas de smartphone, ton Iphone est un data-center."

???

Généralement, par "data-center" (en français "centre de données), on entend "très gros serveur qui contient pleins de données produites et/ou appartenant à tout un tas de gens".

Un data center CENTRALISE le stockage des données, là où l'informatique personnelle + l'Internet — le vrai, pas le Minitel 2.0 — décentralisent, répartissent les données dans plein de petites machines partout dans le monde.

--

La petit cabinet de mon médecin de compagne n'est pas considéré comme un "centre médical".
La boulangerie du bourg n'est pas un "centre commercial".

Un "centre chose" est un endroit où est concentré beaucoup de la chose, pour beaucoup de gens.
Ex: centre médical, centre commercial, centre de loisir… centre de données.

--

Avant de rétorquer à quelqu'un qu'il est "inutile à la société", il conviendrait de faire preuve d'un minima d'intelligence et d'honnêteté, pour comprendre ses propos selon le sens qu'il leur a lui-même donné, et, qui plus-est, de ne pas chercher à donner à des expressions un sens qui n'est pas le leur.

avatar philoo34 | 

@patrick86 :

"Avant de rétorquer à quelqu'un qu'il est "inutile à la société", il conviendrait de faire preuve d'un minima d'intelligence et d'honnêteté, pour comprendre ses propos selon le sens qu'il leur a lui-même donné, et, qui plus-est, de ne pas chercher à donner à des expressions un sens qui n'est pas le leur."

D'un que côté il a dit qu'il participait rarement .
C'est tant mieux :-))
Une fois suffit à ce genre d'individus

avatar philoo34 | 

@Le_PoUnT :

"Idée débile.... Même si ironique..."

Ben alors ??
Si c'est ironique , pourquoi tout ce blabla inutile qui suit.
Et surtout les propos nauséabonds qui en découlent ?

J'espère que ton idéologie ne se résume à ce qu'on a pu lire dans ton post .
De l'intolérance arrosée d'une bonne dose de radicalisme .

avatar daxr1der | 

@Wolf :
Google a que ca a faire... Qu'est ce qui faut pas lire.

avatar jelzehe | 

"Un exécutif qui devrait recevoir le soutien du législatif
Législatif = parlement; est élu, décide quoi faire
Exécutif = gouvernement/commission; est nommé par le premier (nouveauté européenne récente), définit comment faire
Judiciaire = 3ème pouvoir, doit appliquer les décisions du premier en suivant les modalités d'exécution du second
=> le législatif ne doit jamais avoir à soutenir ou pas l'exécutif (sauf guerre et décisions urgentes), c'est le contraire

"Fait rare, cette proposition est soutenue par le Parti populaire européen comme par l’Alliance progressiste des socialistes et des démocrates."
Aussi rare que le calibrage du saucisson, la prolifération des OGMs, les accords trans-atlantiques, et le reste, finalement

"Or tout le modèle économique de la firme de Mountain View repose sur la monétisation de contenus créés par d’autres et leur indexation dans un moteur de plus en plus personnalisé."
Et moi qui pensait que son modèle économique reposait sur la revente des informations personnelles de ses utilisateurs

"Il faut toutefois noter que le Parlement européen n’a pas le pouvoir d’ordonner un démantèlement de Google."
Du vent quoi

avatar lmouillart | 

[supprimé]

avatar jelzehe | 

C'était ironique, tu sais ;-)

avatar Mme Michu | 

@ Jelsehee "C'était ironique, tu sais ;-)"
C'est à moi ou a lmouillart que tu t'adresses ?
Si c'est à moi, Oui je sais... j'ai bien vu l'ironie
mais pas sur c'être certain du type d'ironie tu faisais preuve :
L'ironie complice est l'opposée de l'ironie mépris/rejet, et j'ai du mal à imaginer que ton premier message puisse correspondre à l'attente complice d'un dialogue à venir et non au mépris d'un dialogue refusé. Mais, rien de grave, il m'arrive souvent, bien trop souvent de rater une marche pour le reprocher à d'autres

avatar Mme Michu | 

lmouillart "C'est une grossière erreur, Google n'en vend pas"
Non, ce n'est pas une erreur, c'est une "facilité de langage"
Mais c'est bien ce qui est reproché : "le vol et le recel d'informations volées"
Et si "légalement" il n'y a pas vol, c'est que la loi est mal faite et qu'il faut la changer
Car moralement il n'y a aucun doute, ce que fait Google (et nombre de datas center)
c'est du vol et du recel. Aux citoyens de faire appliquer la loi (ou de la changer) pour qu'ils soient protégés

avatar John Maynard Keynes | 

@lmouillart$

C'est une grossière erreur, Google n'en vend pas et en partage très peu avec les tiers.

C'est une caricature et un abus de langage, plus ou moins, entretenu pour éviter de poser les questions qui dérangent vraiment.

Bien évidement que Google ne revend pas directement les données des utilisateurs de leurs services, ce serait idiots de vendre cette matière première brute qu'ils collecte et qui est au coeur de leur activité : valoriser ces données brutes pour les revendre sous forme de service à leur client qui ne sont pas leurs utilisateurs.

La compréhension de ce système demande suffisamment d'effort, pour que beaucoup tombe dans une caricature idiote que l'on peut balayer d'un revers de manche ... ce qui laisse le pacte diabolique de Google avec ses utilisateurs prospérer tranquillement.

avatar Mme Michu | 

@John Maynard Keynes
Merci :-) c'est plus clair quand tu l'écris

avatar John Maynard Keynes | 

@Mme Michu

Pas de quoi ;-)

Mais pas certain que cela serve à grand chose, il n'y a pas pire aveugle que qui ne veut pas voir, encore plus s'il s'agit de constater qu'on a vendu son droit d'ainesse pour un plat de lentille.

Intellectuellement ce qu'a réussit à faire Google est remarquable, génial au sens plein du terme, voir sublime ... d'un point de vu politique et philosophique c'est une autre histoire.

avatar trolloloI | 

Yen a bien qui vendent leur organes pour des imerdes, au moins la ya à manger en contrepartie. :)

avatar DarKOrange | 

@jelzehe :
"=> le législatif ne doit jamais avoir à soutenir ou pas l'exécutif (sauf guerre et décisions urgentes), c'est le contraire"

Ça démontre que les institutions européennes sont vérolées...

avatar John Maynard Keynes | 

@jelzehe

le législatif ne doit jamais avoir à soutenir ou pas l'exécutif

Etrange vision de la structuration des pouvoirs dans une grande partie des démocraties reposant sur un régime parlementaire.

Dans ce système, l'exécutif répond devant le législatif, est responsable devant lui et détient sa légitimité de ce dernier qui peut le faire tomber.

Sans le soutient du législatif, l'exécutif s'effondre dans bien des systèmes politiques parlementaire.

Et même dans le cadre du système semi-présidentiel français actuel, l'exécutif dans sa part gouvernementale, détient bien sa légitimité de la confiance que lui accorde le législatif : c'est le principe de la responsabilité politique.

Sous la V° le gouvernement n'a eu qu'une seule fois à essuyer une censure le faisant tomber, c'était en 62.

Bref, contrairement à ce que tu affirmes l'exécutif a dans une majorité de démocraties besoin du soutient du législatif pour exister.

avatar lmouillart | 

Je ne suis pas certain qu'un démantèlement vertical soit la meilleure solution, une scission horizontale serait préférable à la fois pour les clients et pour les concurrents de Google.

La question doit de toute façon être posée tant dans certains pays la position de Google sur le marché est incontournable.

avatar John Maynard Keynes | 

Il est bon de constater que la prise de conscience des volontés profondes de l'état major de promouvoir une vision du futur des sociétés très discutable et questionnaire ne cesse de croitre.

avatar rikki finefleur | 

Le démantèlement , pourquoi pas ?
Mais le problème est qu'il n'y a pas de concurrence a sa hauteur
Que se soit
- en moteur de recherche
- sur maps
- sur youtube
- sur streetview
- sur les OS de tel mobile (sauf ceux qui sont pres a mettre 600 e dans un telephone )
Donc bon..
La commission oublie que tout ces services sont gratuits et profitent a des dizaines de millions d'utilisateurs.
Doit-on enlever tout ce gratuit et en faire des modèles payants ?
Voilà bien des libertés que l'on enlève et surtout aux moins aisés.
Le problème le plus accru est sans doute youtube , qui est un formidable outil de formation et de découverte.
Pendant ce temps , la piraterie fiscale continue ...
Et ce n'est pas nos blablateries ici ou là qui changeront grand chose.

avatar John Maynard Keynes | 

@rikki

Le démantèlement , pourquoi pas ?
Mais le problème est qu'il n'y a pas de concurrence a sa hauteur

Tu sais ce que veut dire un démantèlement dans ce contexte ?

Visiblement pas au vu de tout ce que tu avances :-(

Révise ton histoire et découvre qui fût John Sherman.

Standard Oil et AT&T, c'était des balkaniques par rapport à ce que sont les ambitions de passer sur le visage de notre monde de Google.

Pour le reste te voir défendre Google n'est pas la moindre de tes nombreuses contradictions.

avatar John Maynard Keynes | 

@rikki finefleur

La commission oublie que tout ces services sont gratuits et profitent a des dizaines de millions d'utilisateurs.

Il est succulent de te voir prendre la défense de ce que le marketing et le capitalisme débridé qui est sa source a put inventer de plus machiavélique et de sophistiqué comme méthode pour produire des profits et nourrir l'exploitation du consommateur.

Rien n'est gratuit et tout se pait, il n'y a pas que la monnaie qui puisse rémunérer un service, et ce que propose Google est belle est bien payé par ses utilisateurs ... d'un manière serte indolore, mais bien réelle.

Google c'est la quintessence du capitalisme échappant à tout contrôle démocratique et un sommet de la marchandisation des individus d'autant plus affolante qu'elle se part des atours du bien public.

Toi qui te fait le chantre de la défense du citoyen et du consommateur contre les horreurs du capitalisme et les manipulation immonde du marketing ... tu es vraiment un remarquable aveugle.

Tu es encore plus que je ne le croyais le complice de ce que tu crois combattre avec tes éructations douteuses.

avatar rikki finefleur | 

@jmk

" éructations douteuses "

Quelle classe !
Quelles raisons pour cette agressivité gratuite ?
Qu'ai je dit de mal ?
et pourquoi tu attaques les gens comme cela ?

Il est vraiment temps que macg te bannisse , car les gens n'ont pas a subir ni ton agressivité, ni ta vulgarité, ni tes problèmes.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR