Droit à l'oubli : Google a commencé le nettoyage

Mickaël Bazoge |

Le « droit à l'oubli », cette nouvelle obligation faite à Google par la Cour de justice de l'Union européenne, connait un gros succès auprès d'internautes qui souhaitent faire supprimer du moteur certains résultats de recherche les concernant. Un formulaire à cet effet a été mis en ligne qui permet à quiconque de demander le retrait d'un ou de plusieurs liens le concernant (lire : Vous pouvez demander à Google de vous oublier). Des pages ont commencé à être déréférencées. Les résultats de recherche peuvent désormais afficher la mention « Certains résultats peuvent avoir été supprimés conformément à la loi européenne sur la protection des données ».

Le formulaire en question a suscité un réel intérêt. Google a ainsi reçu pas moins de 41 000 demandes 24 heures après sa mise en ligne. Chaque demande est examinée afin de « trouver un juste équilibre entre les droits d'un individu à contrôler ses données personnelles et le droit du public à accéder à ces informations et à les diffuser ». Un travail de fourmi qui peut difficilement être automatisé, et qui ne concerne que les sites européens de Google : il suffit d'utiliser la version américaine, canadienne ou autre du moteur de recherche pour que tous les liens apparaissent à nouveau.

Bien évidemment, Google ne supprime que les liens et pas les pages web en question : le moteur de recherche n'a, et c'est heureux, pas ce pouvoir. Au Wall Street Journal, l'entreprise a encore dit sa déception : il s'agit d'une « décision décevante pour les moteurs de recherche et les éditeurs en ligne en général ». L'infrastructure du moteur a été mise à jour ce mercredi afin de prendre en compte la suppression des liens.


avatar lmouillart | 

Chouette, on va pouvoir passer par d'autres moteurs/outils pour avoir la liste des noms et les motifs de toutes les personnes qui ont demandé le déréférencement.

avatar béber1 | 

la liste… originale de Google ?

avatar YARK | 

A l'heure actuelle, Paul Bismuth a encore "Environ 1 730 000 résultats (0,41 secondes) ".

Merci Gogol ;-)

avatar Ginger bread | 

Mdrrrrrr

avatar YARK | 

Rigole pas, si tu tapes :
"casseroles balkany" t'obtiens "Environ 18 800 résultats (0,35 secondes) "

Et monsieur arrive encore à être maire...

avatar Mr. THZ | 

« le moteur de recherche n'a, et c'est heureux, pas ce pouvoir. »

Je pense qu'il devrait. Enfin non, plutôt la Commission Européenne devrait pouvoir effacer des sites malpropres qui mentent à propos des utilisateurs. C'est un bon début ;)

avatar stiflou | 

Et comment juger si un site est malpropre ? S'il ne réponds pas aux critères (particulièrement discutables en ce moment) de la "doxa" ? S'il dit du mal ou dénonce d'un politicien abjecte, s'il révèle certain aspect du fonctionnement et de l'histoire de notre chère "Union Européenne" ? (j'ai pas pu m'empêché ce jeu de mot ...) On peut aller très loin dans cette direction. Il faut faire attention avec ces choses là, surtout qu'un site internet est une propriété privée, je ne tolèrerais pas vraiment qu'on s'introduise dans ma propriété n'importe comment. Certes, quand cette propriété est au contact d'autres personnes, on peut envisager une régulation légale, mais, sans aller jusqu'à critiquer notre belle loi (je ne le ferai pas ici), le Système ne va pas dans une bonne direction. Que penser du gouvernement Turque qui a bloquer Youtube pour éviter que la divulgation d'une réunion secrète ne soit visible dans le pays ? Ou de Snowden et de la censure américaine ...
Bref je m'égare, tout ça pour dire que, question contenu malpropre, on devrait se tourner vers les réseaux sociaux et répondre à toutes les insultes à l'égard de la langue française et de ses plus grands auteurs !

Sinon, je pense que le droit à l'oubli est une bonne chose, il permet de faire valoir les intérêts de ceux qui n'avait pas vraiment la parole jusque là. Après, il est vrai que la suppression de référencement demande un jugement (humain de préférence), mais maintenant, il y a l'infrastructure pour.

avatar iRobot 5S | 

J'espère que dans cette affaire de droit a l'oubli d'autres pays, d'autres ensembles de pays entamerons des démarches pour l'obtenir aussi.
Je pense a la Russie, au Brésil, a la Chine et même aux USA eux-même pourquoi pas ?

En tout cas devant la Google I/O il y aurais eu des manifestations contre la politique de Google.

avatar Tigre | 

Zavez vu le nouvel Android L ? Trop fort ils sont chez Google !

Z'ont créé une nouvelle interface graphique avec ombre, plans superposés et tout plein d'effets visuels. C'est beau ! Y'a pas ça dans iOS 8. Apple ne va pas tarder à copier tout ça dans iOS 9 l'année prochaine.

Z'ont même intégré un équivalent à Continuity avec les Chromebooks. Z'ont pas tardé à dupliquer Continuity, c'était pas très compliqué à faire finalement ! Trop simple !

Z'ont tout plein de beaux projets pour la voiture, la maison, les TV, les montres connectées, les ordinateurs de bureau. Trop forts ils sont chez Google !

Vite, vite, vite qu'il sorte vite cet Android L, je le veux dans mon Nexus...

Et pis ce sont des jeunes qui présentent les nouveautés chez Google pas les vieux cinquantenaires bedonnants de chez Apple !

En résumé, Google c'est pour les jeunes et Apple c'est pour les vieux friqués !

avatar damiendu83600 | 

@Tigre :
Tu es sérieux dans ton message ? Ou tu trolles Google (ou apple) ?

avatar brunitou | 

Trop lol ton commentaire Tigre! MDR! PTDR! (je précise que ceci est cynique.)

avatar Tigre | 

@brunitou

Oui, je suis très drôle comme vos commentaires sur Apple qui sont les plus beaux et les plus forts ! Bof ! bof ! bof ! Chez Google sont bien plus forts encore !

J'adore Material Design c'est autre chose que le simple flat design de John Ive de chez Zapple

Android c'est super bien, depuis que j'ai mon Nexus, j'ai complètement oublié mon ancien iPhone et je suis passé à autre chose.

avatar Yohmi | 

Le droit à l'oubli ? Bientôt les descendants de dictateurs pourront-ils faire effacer les horreurs de leurs parents des livres d'histoire et d'Internet ?
La Chine doit s'en frotter les mains, ils ont beaucoup de choses à faire oublier…

CONNEXION UTILISATEUR