Le nouveau PDG de Microsoft fait le ménage

Nicolas Furno |

Un mois tout juste après son accession à la tête de Microsoft, Satya Nadella annonce quelques changements du côté de l’exécutif. Le nouveau PDG impose sa marque et fait le ménage, avec le départ de deux dirigeants importants.

Tony Bates, ancien PDG de Skype devenu vice-président « business development » de Microsoft, quitte l’éditeur de Windows. Selon les mots du communiqué, c’est lui qui a décidé que c’était le bon moment de trouver de nouvelles opportunités ailleurs, mais ce discours de politesse ne fait guère illusion. Il paye sûrement sa candidature en interne pour succéder à Steve Ballmer. Quoi qu’il en soit, c’est Eddy Rudder, autre vice-président actuellement en charge de la stratégie de l’entreprise, qui le remplace par intérim.

Autre départ annoncé aujourd’hui, celui de Tami Reller, vice-présidente pour le marketing. Satya Nadella explique qu’il a voulu simplifier cette direction avec un seul homme à la tête du marketing de Microsoft et c’est donc Chris Capossela qui assurera cette tâche. Cela ne sera sans doute pas facile : l’entreprise doit se concentrer sur ce qu’elle peut faire de mieux et uniquement là où elle peut apporter une valeur ajoutée, comme l’a rappelé le nouveau PDG à l’occasion de ces changements.

Satya Nadella

avatar 8enoit | 

Cette manie de laisser tomber chemise cravate… chez MS ça sonne faux

avatar Eurylaime | 

Pas plus que chez Apple. Chez Apple, des gars en costume/cravate, il y en a plein.

avatar iPoivre | 

"Il paye sûrement sa candidature en interne pour succéder à Steve Ballmer"

C'est chaud quand même... Pas commode le nouveau boss...

avatar Mathias10 | 

@iPoivre :
Il dirige microsoft pas pôle emploi :-)

avatar Bruno de Malaisie | 

Microsoft va t'il renaître de ses cendres?
C'est une très bonne nouvelle pour Apple.
Plus de compétition, ne pas s'endormir sur ses lauriers.
Je n'aimais pas le Microsoft de Ballmer, on verra ce que donnera cette nouvelle ère.

avatar John Maynard Keynes | 

@Bruno de Malaisie

Microsoft va t'il renaître de ses cendres?

Il faut quand même pas déconner, tu parles d’une société qui en 5 ans a craché prés de 70 milliards de dollars de résultats net cumulé, qui a des capitaux propres de 60 milliards de dollars et qui reste le n°1 mondial de la vente de logicielles, qui a une croissante continue ...

Si toutes les entreprises en cendres était dans cette santé financière :-)

avatar Akerloof (non vérifié) | 

le passé ne présage pas de l'avenir selon moi, surtout dans le secteur du software où tu peut passer de 80% de part de marché à moins de 20% en 5 ans.

avatar i-han | 

@John Maynard Keynes

en effet , microsoft est a l'informatique ce que l'Oreal est en cosmetique.
arretons de critiquer ceux qui depuis 20 ans on rendu l'informatique et le web accessible a la planete.
Apple n'a pas eu cette constance , malgré des produits fantastiques et a fait sa fortune su itune , pas sur ces Mac et ses 4% de marché mondial
Bill est encore premiere fortune mondiale , et comme toute entreprise de cette taille, des coupes regulieres et remaniements sont necessaire.
MS DOS en toujours là

avatar _mabeille_ | 

@Bruno de Malaisie
Microsoft va t'il renaître de ses cendres?

faut être sérieux qqls instants Apple a été au bord du gouffre Ms ne l'a pas été... Ms perd des pdm? Avec plus de 90% c'est normal et même souhaitable!!! Il n'est pas bon qu'une entreprise domine autant.

avatar shenmue | 

L'informatique personnelle aujourd'hui, ce n'est pas seulement l'ordinateur avec souris/clavier. Dans l'ère du post PC, Microsoft est très loin d'avoir 90% de Pdm justement. Il faut arrêter de fonctionner avec des oeillères juste parce que tu refuses d'admettre qu'ils ont largement perdu le leadership sur la micro personnelle sous toutes ses formes.
Après tout, les analystes types NPD et IDC comptent les tablettes Windows dans les ventes de PCs mais refusent, par pur idéologie, de comptabiliser les tablettes Apple et Android..mais bien sûr, quand il s'agit de compter la Pdm tablette seulement, hop, ces mêms analystes basculent à nouveau les ventes de tablettes Windows dans le groupe des tablettes, histoire de minorer un peu la part des deux géants, Apple et Android.

Et comme nombre de smartphones deviennent des mini-tablettes (certains entre 6 et 7 pouces) la réalité c'est que Windows ne doit représenter au mieux dans l'univers Post-Pc que 50% de Pdm globale, et ce chiffre ne cesse de baisser. Et ne parlons pas de la chute de Pdm d'internet explorer, derrière Chrome aujourd'hui, et sui se fait même rejoindre par Safari, ou du retard considérable de MS sur les moteurs de recherche. Que tu le veuilles ou non (et visiblement, tu veux pas), c'est une entreprise qui a perdu énormément de son poids naturel sur le marché grand-public et qui se fait tailler des croupières par les iPad et autres iPhone d'Apple dans le monde pro.

avatar patrick86 | 

"Après tout, les analystes types NPD et IDC comptent les tablettes Windows dans les ventes de PCs"

D'un côté, ce qu'on appelle "tablette Windows" est souvent du tablet-PC.

Mais en effet, l'informatique personnelle ne se cantonne pas aux PC.

avatar marsuip | 

@shenmue

Le mot Clé dans ta réponse est "personnel"

avatar _mabeille_ | 

@shenmue
mais oui en changeant les définitions on arrive tjs à voir le verre à moitié plein ou vide .... toussa toussa et tu es un chef dans ce domaine.

regarde donc le fond de mon commentaire, il fut un temps ou Ms avait même plus de 90% de pdm ... et ça baisse, pourtant dire même aujourd'hui que Ms doit renaitre de ses cendres est aberrant ... j'ajoute qu'il est bon que ms "partage plus" ou que les autres soient moins mauvais comme Apple par exemple que le marché change tant mieux ..... donc tu as lu 90% de pdm et ton sang n'a fait qu'un tour ... calme toi j'allais dans le sens du partage et de la redistribution des cartes sans pour autant parler de cendre en ce qui concerne Ms. Voilà voilà ça c'est dit.

avatar philoo34 | 

@mabeille

" Avec plus de 90% c'est normal et même souhaitable!!!"

Y'a quand même un petit problème .
Les 90 % c'est juste pour la catégorie PC , en déclin dans le grand public (reste le monde pro mais pour combien de temps ?)

Côté tablettes et autres bidules à venir , ils sont plutôt de l'autre côté , celui des outsiders , la balle est dans leur camps ... Et y'a du retard à rattraper , ce qui n'a pas été le cas avec Windows .

" Il n'est pas bon qu'une entreprise domine autant."

Je te le fais pas dire , on en a déjà eu assez comme ça de ce monopole forcé ...

avatar Lennart | 

@_mabeille_
Rester dominant aussi longtemps est une très belle performance, il suffit de voir comment en si peu de temps iOS a été détrôné par Android.

avatar philoo34 | 

@Lennart

"il suffit de voir comment en si peu de temps iOS a été détrôné par Android."

Pêche à la grenade ?

Bon aller je te pose quand même la question : détrôné dans quel domaine ?
Bon parce qu'avoir un smartphone de base Androïd juste pour téléphoner ( et j'en connais plein dans ce cas , surtout avec avec les nouveaux forfaits à 2€) c'est pas vraiment détrôner iOS non ?

C'est comme si je disais que Linux a détrôné windows en comptabilisant tous les systèmes embarqués à base de Linux (TV , box , routeurs , etc )

Donc non c'est n'importe quoi ...

avatar Lennart | 

Bien sur les tablettes sous Android servent juste de simples téléphones.

avatar patrick86 | 

Les stats web sont claires : Android n'a pas encore détrôné iOS ; Google a encore moins détrôné Apple.

http://www.atinternet.com/documents/systemes-dexploitation-en-europe-la-part-de-visites-de-microsoft-se-stabilise/

http://netmarketshare.com/operating-system-market-share.aspx?qprid=8&qpcustomd=1

Ici un résultat un peu différent du précédent : http://gs.statcounter.com/#desktop+mobile+tablet-os-ww-monthly-201302-201402

Dans tous les cas, on reste sur des monopoles.
Bien évidemment, on parle ici d'USAGES, on s'en fout des ventes.

avatar Lennart | 

C'est vrai qu'un iOS 7 qui génère des milliers de requêtes fantômes peut fausser les stats.

avatar patrick86 | 

@Lennart :

Ces stats sont faites par des traceurs sur les sites web.
iOS 7 ne va de lui-même générer des "requêtes fantômes" sur des sites web.

Puis tu peux regarder l'évolution sur plusieurs mois aussi…

avatar philoo34 | 

@Lennart

"Bien sur les tablettes sous Android servent juste de simples téléphones."

Ça serait mieux pour les chiffres ...
Dis nous a quoi servent les tablettes Androïd , quels sont les différents usages .

Bien sur il y a , pour une bonne partie, le même usage que l'iPad .

Mais regarde un peu dans les magasins et supermarchés ou l'on voit fleurir de plus en plus de tablettes à marque "blanches" allant de 60 à 100€, qui servent essentiellement aux enfants pour faire console de jeu de base , car on ne peut rien faire de plus avec tellement l'expérience utilisateur est mauvaise .
J'ai plein de cas autour de moi , soit elles ne servent plus, soit elles sont achetées pour les jeunes enfants qui ne font que jouer avec.

Donc ca coûte rien d'essayer vu le prix , et ça fini dans les tiroirs ou les coffres à jouet .

En gros c'est comme si tu mettais l'OS des Nintendo DS sans les stats ..

Par contre personne n'aura l'idée d'acheter un iPad mini ou pas à plus de 350 € juste pour le donner à son enfant pour qu'il s'amuse avec ..

avatar patrick86 | 

"C'est comme si je disais que Linux a détrôné windows en comptabilisant tous les systèmes embarqués à base de Linux (TV , box , routeurs , etc )"

Pourquoi aussi ne pas parler des serveurs et super-calculatteurs ?

avatar _mabeille_ | 

@philoo34
pêche à la grenade ... et apparemment il a choper une tanche... j'ai regardé burne c'est pas un poisson sinon je l'aurai
proposé.

avatar philoo34 | 

@mabeille

"pêche à la grenade ... et apparemment il a choper une tanche... j'ai regardé burne c'est pas un poisson sinon je l'aurai proposé."

Bon tu pourrais au moins alterner entre conneries et vraies idées non ?
En ce moment c'est plutôt 100% conneries chez toi :-)

avatar BeePotato | 

@ Bruno de Malaisie : « Microsoft va t'il renaître de ses cendres? »

Je suis d’accord avec John Maynard Keynes et mabeille : j’ai du mal à voir des cendres, là. Tout au plus un coup de mou pour Microsoft.

(Ce n’est pas que je sois un grand fan de Microsoft et de ses produits, encore moins que je sois heureux de la perspective que Microsoft ait encore énormément de ressources pour continuer à pourrir le paysage informatique avec lesdits produits pendant encore au moins quelques décennies, mais il faut être un minimum objectif et reconnaître que, dans son état actuel, Microsoft n’a pas besoin de trouver la moindre bonne idée pour continuer à être là, avec un rôle important, pendant encore longtemps.)

avatar Switcher | 

"Microsoft va t'il renaître de ses cendres?"

Hum hum...
Si toutes les entreprises se portaient aussi "mal" que Microsoft, on vivrait aux pays du plein-emploi.

avatar Lennart | 

En dehors des pères fondateurs il est toujours difficile pour un successeur de fédérer tout le monde autour de sa "vision", il y en a toujours qui sont persuadés qu'ils auraient du être choisi car meilleur et espèrent toujours devenir calife à la place du calife.
Aussi il vaut mieux se séparer de très bons collaborateurs qui n'adhèrent pas a vos idées et orientations mais n'envisage pas pour autant de quitter la société d'eux mêmes et qui risquent de vous soutenir comme la corde soutient le pendu.

avatar Philactere | 

"Il paye sûrement sa candidature en interne pour succéder à Steve Ballmer. "
Ou pas. Il visait peut-être le sommet. Ayant atteint le plafond pour lui chez MS, il va voir ailleurs si il peut accéder au sommet. Ça se voit tous les jours dans les successions de direction.

avatar flette | 

@ Lennart

100% d'accord.
A ces niveaux de responsabilité & d'ego, c'est la règle du jeu.
Il faut se mettre dans l'état d'esprit du perdant. A moins d'être un hyper technicien passionné par son travail, impossible de se re-motiver et à tout le moins de ne pas se mettre en ambuscade pour guetter les faux pas du gagnant.

Nb : dans la règle du jeu, il y a un gros chèque ;-)

avatar apossium | 

merde mon flux rss ne fonctionne plus …

avatar Silverscreen | 

Microsoft restera probablement une machine à fric pour longtemps.

Ils ont des technologies sans équivalent sur le marché. La grosse inconnue est de savoir si Microsoft a les moyens de continuer la guerre sur le front des appareils mobiles (et même si c'est souhaitable pour eux) et si Microsoft a encore des perspectives de croissance sur des produits grand public.

Je pense sincèrement que Microsoft peut croître sans Windows édition Familiale, sans XBox, sans Windows Phone et Surface, en se recentrant sur leur savoir faire (technos serveur, .Net, Office et logiciels orientés entreprise), quitte à travailler avec Android pour ce qui touche au post-PC.

Mais, dans ce cas, c'est tout le paysage de l'informatique grand public qui va être révolutionné…

En revanche, s'ils s'accrochent à Surface, aux Windows Phone, à la XBox et à leur boutique de musique/vidéo+XBox live, je pense qu'à termes ils auront gâché de précieuses ressources pour mener une guerre sur un terrain des temps passés…

avatar echar44 | 

Pas sur.... et pas d'accord.
Ils vont à l'usure prendre une part sur le marché du mobile .... Quant au marché de l'entreprise, certes ils sont présents mais surtout grâce à Exchange, Windows et Office. Sur la partie logiciel d'entreprise ils sont face à de féroces compétiteurs comme Oracle, SAP, IBM, Salesforce...
Une entreprise comme Microsoft doit se ré-inventer en permanence ... Ce n'est pas le .Net ou ses technologies serveurs qui vont assurer sont avenir, mais plutôt le cloud d'entreprise. Il n'y a qu'à voir le succès de Salesforce pour se rendre compte qu'il y a du grain à moudre pour Microsoft. Même le géant IBM a fait des grosses annonces la semaine dernière autours du "Composable Cloud" qui risque de lui faire changer radicalement son "business model" et ce ne serait pas la première fois pour cette compagnie centenaire. Alors pourquoi pas Microsoft. En tout les cas ce n'est pas en s'accrochant à Windows que son avenir est assuré même si il y en a pour un moment à dégager d'énormes rentes de ce coté là.

avatar Lennart | 

Microsoft dispose de technologies Cloud (hors OneDrive) et négocie intelligemment des partenariats avec des hébergeurs localisés en France et en Europe.

avatar patrick86 | 

"Microsoft dispose de technologies Cloud"

Ce qui va de soit, Bill Gates a toujours vu d'un mauvais œil Internet.

avatar Lennart | 

Bill Gates est quelqu'un de très intelligent et si les débuts de l'internet ne l'avais pas convaincus, ce n'est plus le cas aujourd'hui.

avatar philoo34 | 

@Lennart

"Bill Gates est quelqu'un de très intelligent et si les débuts de l'internet ne l'avais pas convaincus, ce n'est plus le cas aujourd'hui."

Ha ben ça faudrait être demeuré .. Une fois que c'est évident il s'en rend compte ? :-D

Personne ne remet en cause son intelligence mais ça ne suffit pas ...
Par contre le côté visionnaire et anticipation ça il l'a jamais eu ..
Il a toujours voulu sa propre norme (IE) et son Propre réseau (MSN)

Quant aux tablettes , il a jamais rien vu arrivé non plus , et c'est pour ça qu'ils sont à la traine aujourd'hui ..

avatar Lennart | 

"Visionnaire et anticipation"
je crois que licencier un OS a plusieurs fabricants d'ordinateurs au lieu de le vendre à un seul était une bonne vision puisque cela a permis la vulgarisation de la micro-informatique.
Quand à OS2 il a anticipé ce que IBM avait prévu pour Microsoft.
Pour les tablettes il avait anticipé il y a déjà quelques années mais les technologies disponibles à l'époque n'étaient pas en adéquation avec le produit.

Quand à sa propre norme : Que fait Apple ?

avatar marsuip | 

Il est vrai que tous ce que fait Appel n'est pas fermé.

C'est quoi la boite qu'ils viennent de racheter et ils vont limités les dev.......

avatar patrick86 | 

"Bill Gates est quelqu'un de très intelligent"

Intelligent n'est pas synonyme de "bon".
Intelligence n'est pas synonyme de "bonne idée pour le bien de l'Humanité".

Internet depuis ses débuts, dérange des acteurs du domaines qui voient leurs positions, rôles ou business changer ou disparaitre.

Dés le début d'Internet, Microsoft avait essayé de vendre du cloud (Microsoft Network dit MSN). A l'époque, Bill avait échoué comme une merde.

avatar k43l | 

Sauf erreur, MSN était et est un portail sur lequel on pouvait accéder à différentes infos (mail, météo etc).
Il n'était pas encore question de cloud pour peu que l'on parle de "cloud" (stockage et travail à distance).

Microsoft était en avance par exemple sur les whatsapp etc. Sauf qu'ils n'ont pas su maintenir son intérêt et son développement sur les mobiles... Ce que Whatsapp fait, MSN puis Windows live messenger le faisait déjà sur ordi.

Sauf Whatsapp est populaire et Wlm a disparu au profit de skype.

avatar patrick86 | 

@k43l :

MSN a été le nom de tout un tas de truc (moteur de recherche, messagerie instantanée, etc.)
Mais le font de la chose dés le départ a toujours été le même : un réseau Microsoft centré sur les serveurs Microsoft pour diffuser du contenu Microsoft sur des machines Microsoft.
N'ayant pu le vendre en tant que réseau à part entière (ça a été un échec), c'est devenu un Minitel 2.0 qui utilise le réseau Internet.

Il existait des messageries instantanées bien avant MSN (Talk, Jabber, IRC, etc.).
Microsoft a juste su faire plus de pub que les autres et a été aidé par la domination de Windows.

avatar Gepat | 

"se concentrer sur ce qu’elle peut faire de mieux et uniquement là où elle peut ajouter une valeur ajoutée" : j'ai déjà lu/vu cette philosophie quelque part. En même temps, c'est du bon sens ...

avatar alucardex | 

Après,

Je ne sais pas si cela ne fait rire que moi, mais dire que Bill Gates n'a jamais été un visionnaire, j'adore =D
Avant de me dire l'intelligence et la vision, ce n'ai pas pareil..

Franchement... les gards...
Putain ! si seulement j'avais été aussi aveugle que lui =p

avatar patrick86 | 

@alucardex :

C'est pas que Gates n'est pas visionnaire, mais qu'il n'a pas souvent eu les bonnes visions, celles qui vont dans le sens du bien de tous.
Au début d'Internet, il cherche à revendre un réseau centré comme on en faisant avant.
Il a complètement raté l'essors de la micro-informatique mobile (cf ses propos à l'égards de l'iPhone).
Etc.

Bill Gates est un business man visionnaire. Visionnaire d'un point de vue business uniquement.
Il a toujours vu prioritairement ce qui pouvait rapporter gros.

Le fait de licencier un OS sur tout un tas de PC, c'est pour en vendre plus.

avatar Lennart | 

Je ne sais pas pourquoi, mais je me doutais de qui allait répondre.

CONNEXION UTILISATEUR