L’IA chez Apple serait nommée « Apple Intelligence »

Nicolas Furno |

Apple aurait trouvé un nom malin pour parler d’intelligence artificielle sans parler d’intelligence artificielle. D’après Mark Gurman, les fonctionnalités autour des IA génératives seraient rassemblées sous le nom d’« Apple Intelligence », AI en plus court. Comme on parle en anglais d’« artificial intelligence », ou bien AI, ce nom n’aurait évidemment pas été choisi au hasard… Ce n’est pas la seule information de dernière minute que le journaliste de Bloomberg glisse dans son article du jour.

Il ajoute en effet que les fonctionnalités autour des IA génératives devraient occuper la moitié du keynote d’ouverture de la WWDC, qui aura lieu ce lundi à partir de 19 heures en France. Il s’attend à ce qu’il dure environ deux heures, comme chaque année, et suggère que ce n’est pas pour autant que l’on oubliera les autres nouveautés. D’après lui, les nouveautés qui feront le plus parler d’elles pourraient ne rien avoir avec les IA, comme le nouvel écran d’accueil de l’iPhone ou même du nouveau pour l’Apple Watch. Les rumeurs ont été particulièrement discrètes du côté de watchOS, mais peut-être qu’on aura une bonne surprise finalement.

La présentation de l’AI d’Apple ne ressemblera pas à ça, mais merci au créateur d’image de Microsoft pour cette proposition. Image générée par une IA.

Dans le détail, Apple devrait intégrer une touche d’IA dans la majorité de ses apps, même si la génération de contenus ne serait pas le cœur de sa stratégie. L’entreprise viserait plutôt des fonctions qui intéressent plus largement ses utilisateurs et Mark Gurman ne s’aventure pas à les détailler. En revanche, il souligne qu’elles ne seraient pas obligatoires et même qu’elles devraient être activées par les utilisateurs qui le souhaitent. La prudence serait de mise, avec la mise en avant du statut de bêta pour ces nouveautés.

Il répète par ailleurs l’une de ses rumeurs qui veut qu’un iPhone 15 Pro ou un smartphone présenté en septembre seraient nécessaires au minimum du côté du smartphone, tandis qu’il faudrait un Mac ou un iPad avec une puce M1 ou plus. Autant c’est compréhensible pour les tablettes et ordinateurs, autant ce serait un frein important du côté des téléphones si cette information était confirmée lundi. Autre bruit de couloir confirmé dans l’article du jour, un accord aurait bien été signé avec OpenAI pour fournir une partie des fonctions « AI ». Comme on le suggérait dans le dernier épisode de Kernel Panic, c’est le système qui devrait se charger de choisir un traitement en local ou sur les serveurs d’OpenAI, en fonction de la tâche et du contexte, ce qui laisse une note d’espoir tout de même pour les autres iPhone.

ChatGPT dans iOS 18 : Apple aurait finalisé un accord avec OpenAI

ChatGPT dans iOS 18 : Apple aurait finalisé un accord avec OpenAI

Puisque tous les traitements ne pourraient pas être effectués en local, Bloomberg précise qu’Apple insisterait sur le volet sécurité et confidentialité des données des traitements dans le cloud. L’entreprise n’utiliserait pas les données envoyées par les utilisateurs dans le cadre de l’IA pour établir des profils et elle devrait mettre en place des garde-fous pour empêcher toute exploitation des données au-delà de la tâche demandée par l’IA. Il pourrait aussi être question des serveurs maisons qu’Apple serait en train de créer, basés sur ses propres puces et qui pourraient entrer en action en même temps que les fonctionnalités « AI », puisque celles-ci devraient arriver progressivement dans les prochains mois.

IA : Apple aurait conçu une "boite noire" pour traiter les données personnelles sur ses serveurs

IA : Apple aurait conçu une "boite noire" pour traiter les données personnelles sur ses serveurs

Apple préparerait bien des serveurs à base de M2 Ultra pour des fonctions IA d’iOS 18

Apple préparerait bien des serveurs à base de M2 Ultra pour des fonctions IA d’iOS 18

Mark Gurman condense aussi les dernières rumeurs sur l’utilisation de l’IA dans les systèmes d’exploitation et les apps pommés. La possibilité de résumer serait intégrée à Safari, Messages, Mail et Notes, ainsi que dans le centre de notifications. Les suggestions de réponse seraient aussi présentes un petit peu partout, notamment Mail et Messages. Siri gagnerait de nouvelles aptitudes grâce à l’Apple Intelligence, en particulier contrôler les interfaces des apps, une capacité limitée au départ à celles d’Apple. On pourrait ainsi supprimer des mails, modifier une photo ou encore résumer une page web via l’assistant vocal. Le nouveau Siri devrait toutefois attendre 2025.

Xcode, l’environnement de développement d’Apple, aurait droit lui aussi à une grosse mise à jour avec la possibilité de générer du code sur le modèle de GitHub Copilot. Comme c’est ce qui aurait convaincu Craig Federighi de tout miser sur les IA génératives d’après la rumeur, ce n’est pas étonnant de penser que cela arriverait dans Xcode. Toutefois, même si des prototypes fonctionnels tourneraient déjà à Cupertino, Mark Gurman suggère qu’il ne faudrait rien attendre de ce côté avant l’année prochaine.

Craig Federighi aurait été convaincu par les IA génératives en testant Copilot de Microsoft

Craig Federighi aurait été convaincu par les IA génératives en testant Copilot de Microsoft

Parmi les autres nouveautés qui seraient prévues par Apple, l’article évoque le nouveau Mail avec les fonctionnalités de classement automatique, la création d’emojis personnalisés dans Messages, la transcription boostée à l’IA dans Dictaphone ou encore les modifications d’images dans Photos.

Le projet BlackPearl ajouterait une bonne dose d’IA à Mail dans iOS 18 et macOS 15

Le projet BlackPearl ajouterait une bonne dose d’IA à Mail dans iOS 18 et macOS 15

iOS 18 : des emojis créés par l

iOS 18 : des emojis créés par l'IA, un écran d'accueil plus personnalisable

iOS 18 : Notes et Dictaphone traiteraient l

iOS 18 : Notes et Dictaphone traiteraient l'audio et le texte à coup d'IA

Apple préparerait sa propre « gomme magique » pour Photos

Apple préparerait sa propre « gomme magique » pour Photos

Il résume aussi les rumeurs sur toutes les nouveautés qui n’impliquent pas l’IA, ajoutant quelques détails au passage :

visionOS 2 serait une mise à jour assez mineure qui comblerait les plus gros manques

visionOS 2 serait une mise à jour assez mineure qui comblerait les plus gros manques

Safari 18 n’aurait pas de bloqueur de contenus intégré, finalement

Safari 18 n’aurait pas de bloqueur de contenus intégré, finalement

avatar louisb | 

Hâte à lundi 🍿😃
Hâte à septembre de me prendre le 16 🙃

avatar fleeBubl | 

Ça va être un feu d’Artifice 😎

avatar Arnaud33 | 

AI = accident industriel 🤨🧐

avatar Baptiste_nv18 | 

@Arnaud33

Je pense qu’il existe beaucoup de mots commençant par AI.

avatar abalem | 

@Baptiste_nv18

Aïe aïe aïe ? 😬

avatar Boboss29 | 

@Baptiste_nv18

Aigator ? 🐊

avatar fleeBubl | 

A-i A-o
On rentre du bulot
Lala Lala la la lala

avatar DahuLArthropode | 

@fleeBubl

Hymne des pêcheurs de gastéropodes les jours fastes.

avatar melaure | 

@Arnaud33

Il ne se sont franchement pas foulé. Ils aurait simplement du lui donner le nom de la tête pensante d’Apple : Steve.

Tout comme Tony a appelé la sienne Jarvis ;)

avatar Polyme | 

@Arnaud33

😂

avatar winnipeg | 

À ne pas confondre avec Central Intelligence Agency, toute ressemblance quant au traitement des données étant purement fortuite 🙈

avatar jackhal | 

Booooooon, entre la légèreté de l'explication de Nicolas au cas où on n'aurait pas compris que ça fait AI (comme dans AI... AI/AI, vous avez compris ?), et ta ref, je pense qu'il est temps de sortir le grand jeu :
https://www.youtube.com/watch?v=R4Y860aiG_E

avatar occam | 

@winnipeg

> "Central Intelligence Agency"

Les public school boys latinistes du SIS britannique n’ont pas tardé à interpréter les initiales CIA comme Contradictio In Adiecto.

AAPL doit être très sûr de son fait pour se risquer à être ainsi identifié à ce qui, en cas d’insuffisance, tournera au quodlibet instantané :
« Apple Intelligence — a contradiction in terms… »

avatar Oncle Sophocle | 

@occam

J'ai toujours considéré l'acronyme IA (ou AI en anglais) comme un oxymore, la pire usurpation de sens qu'on puisse utiliser pour tromper le client.
Ou peut-être, comme le rappelait @marc_os précédemment, le mot "intelligence" doit-il être traduit par ce qu'on appelle pudiquement le renseignement, et c'est alors plutôt inquiétant...

avatar occam | 

@Oncle Sophocle

D’accord sur la polysémie du terme « intelligence », dont découlent des ambiguïtés calculées.
En revanche, je serais moins péremptoire dans la condamnation de la notion d’intelligence artificielle. De la notion, entendons-nous bien, pas de l’usage qui en est fait, et qui me semble aussi abusif que singulièrement dénué d’intelligence.

Je m’explique : hier, 7 juin, nous aurions dû commémorer le 70e anniversaire de la mort d’Alan Turing. La presse généraliste et la grande majorité des sites spécialisés l’ont ignoré. Rare exception, la revue italienne Micromega, le « bouillon de culture » dirigé par Paolo Flores d’Arcais, où Mario De Caro consacre un excellent essai au test de Turing face aux LLM.
https://www.micromega.net/il-test-di-alan-turing-e-lintelligenza-delle-macchine/
Le point particulier que soulève De Caro est celui de la compréhension : intellegere, dont @Arpee rapellait l’étymologie juste un peu plus loin sur ce fil. Si les LLM actuels paraissent défaillants, De Caro souligne qu’il n’est pas exclu qu’is puissent simuler la compréhension au sens du test de Turing.

avatar vidok91 | 

Avec un dénomination pareille, ils n’ont pas le droit à l’erreur !

avatar Arpee | 

@vidok91

Référez-vous à l’étymologie du mot intelligence et à sa signification exacte.
Un indice : intellegere en latin.

avatar Nietzsche | 

@Arpee

En espérant que cette intelligentsia pommée ne rencontre pas trop de pépins.

avatar Moebius13 | 

Ils peuvent le nommer comme ils le veulent, si c’est l’équivalent de Siri pour l’IA générative on va bien se marrer 🍿

avatar Dr. Kifelkloun | 

Parce que tu crois qu'il n'y a pas déjà de quoi bien se marrer avec ChatGPT, OpenAI et Cie ?

avatar Moebius13 | 

@Dr. Kifelkloun

Non non ça fonctionne bien, je m’en sers même dans le boulot et je suis bluffé par les réponses fournies (et vérifiées), un gain de temps considérable.

avatar Dr. Kifelkloun | 

C'est vrai que quand le but est de faire du remplissage avec de la bullshit, le gain de temps est considérable.

avatar vidok91 | 

@Dr. Kifelkloun

Je ne suis pas d’accord, c’est utile pour peu qu’on prenne le temps de bien lire la réponse.
Perso, j’utilise Mistral et je suis satisfait.

avatar Seb42 | 

@vidok91

C’est utile en rien du tout.
Vous pensez gagner du temps mais pour faire quoi ?
Tout ce temps que vous pensez gagner vous le donner en fait à une espèce qui vous détruira. Car votre boulot comme vos relations vont en pâtir. L’IA c’est la pire des inventions.

avatar Bruno de Malaisie | 

@Seb42

“Vous pensez gagner du temps mais pour faire quoi ? “
Pour moi, les rapports trimestriels de mes élèves. Une fois par trimestre.
A game changer!

avatar Seb42 | 

@Bruno de Malaisie

Des rapports trimestriels pour corriger des devoirs remis par vos élèves grâce a ChatGPT
J’avoue c’est une sacré avancée.

avatar Bruno de Malaisie | 

@Seb42

On est bien d’accord, mais à la fin du trimestre, cela n’a pas de prix!

avatar mapiolca | 

@Seb42

Sarah Connor ?

avatar Seb42 | 

@mapiolca

Bonjour oui c’est moi.🔫

avatar mapiolca | 

@Seb42

La réponse attendue était : «  Non c’est à côté » !
😂😂

avatar Seb42 | 

@mapiolca

🤦‍♂️ c’est pas comme si je l’avais pas vu 10 fois cette réplique 😂

avatar AirLink | 

@Seb42
PAN ! PAN !

avatar Moebius13 | 

@Dr. Kifelkloun

Incroyable d’être autant à côté de la plaque….

Si vous ne savez pas utiliser l’IA générative c’est parce que vous êtes aux fraises mais c’est pas la faute de l’IA 🤷‍♂️

Je lui pose des questions de procédures très pointues et elle me donne une réponse en 10sec quand parfois il me faudrait faire de longues recherches, c’est un gain de temps et de productivité considérable.

Ça n’est pas absolument pas du bla-bla ou des ajouts inutiles, si ça ne vous intéresse pas personne ne vous force !

avatar oomu | 

très classique.

sauf la possibilité de contrôler les interfaces des applications à la voix.

avatar fleeBubl | 

Moi – Heuuu, oui alors, bon : oud j’en étai ?
Siri – Bien calé, ap’ès un ‘tit cawa : on continue ?

avatar Dr. Kifelkloun | 

"Apple Intelligence"
C'est simple, humble, modeste... Du grand Apple quoi.
J'ai hâte de savoir si Apple Intelligence sera l'intelligence la plus fine du monde.

avatar Pierre_22 | 

Je fais tourner Stable Diffusion (génération d'images) en local sur mon 15 Pro, et quand je vois à quel point il chauffe et vide sa batterie, je peux comprendre qu'Apple réserve les fonctionnalités d'IA les plus gourmandes en local uniquement pour ce modèle.

Mais j'imagine que les mêmes fonctionnalités seront disponibles en ligne pour les autres modèles, de la même façon que Siri en local n'a été proposé que sur les modèles récents, et que mon ancien iPhone 8 a conservé Siri en ligne.

avatar raoolito | 

@Pierre_22

j'ai exactement le meme sentiment: local pour les iphones recents, et en ligne pour les autres
personne n'y verra de difference, en theorie, sauf le forfait data :)

avatar macbook60 | 

@raoolito

Personne ne sera punis comme cela

avatar raoolito | 

pourtant c’est le cas chaque année avec des fonctions carrément non existantes sur d’anciens modèles. Du coup là elles seraient existantes mais en ligne et pas en local.

avatar macbook60 | 

@raoolito

Je n’ai pas visual loop ici ni d’ecg sur l’Apple Watch

avatar raoolito | 

@macbook60

alors j'ai pas compris votre reponse, mais sachez que je suis de tout coeur avec vous 👍🏾

avatar macbook60 | 

@raoolito

lol hors sujet

avatar mat16963 | 

@raoolito

Jusqu’à ce que Tim Cook ou un autre financier gouvernant cette entreprise y voit une énième possibilité de pousser artificiellement au renouvellement, et y mette son véto…

avatar raoolito | 

eh ben, partir sur ce genre de biais pour se concevoir un prisme sur toute et n’importe quelle nouvelle d’apple, ca doit pas etre facile à vivre tous les jours.

avatar DahuLArthropode | 

@raoolito

"sauf le forfait data"

Il me semble que le traitement est gourmand, mais les volumes échangés (ce que vous tapez et ce qu’on vous répond) n’est pas très volumineux.

avatar raoolito | 

@DahuLArthropode

au moins un poil plus que le traitement local 😘
merci pour l'info ceci dit

avatar DahuLArthropode | 

@raoolito

"merci pour l'info"

Ce n’est qu’une supposition de ma part.

avatar Baptiste_nv18 | 

@Pierre_22

À ceci près qu’Apple maîtrise logiciel et matériel. Leur modèle local sera sûrement bien plus optimisé que Stable Diffusion que vous faite trouver sur votre iPhone.

avatar Pierre_22 | 

Bonne remarque, c'est vrai que Stable Diffusion utilise principalement le GPU et pas le NPU (ce dernier ne fonctionne que dans certaines configurations précises). Alors qu'Apple pourra utiliser toute la puissance de calcul disponible. 👍

Pages

CONNEXION UTILISATEUR