Appels d'urgence par satellite : Apple privatise le réseau Globalstar, Elon Musk propose l'aide de Starlink

Mickaël Bazoge |

À partir du mois de novembre, les utilisateurs américains et canadiens de l'iPhone 14 pourront compter sur leurs smartphones pour appeler les secours en toute circonstance, et notamment quand l'appareil n'est pas couvert par un réseau cellulaire ou Wi-Fi. Dans ce cas, l'iPhone va tenter d'accrocher un signal satellite, après avoir posé des questions vitales à l'utilisateur afin d'évaluer son état. Tout cela sera traité par des employés Apple spécialement formés, qui préviendront alors les secours.

Ce service sera gratuit pendant deux ans ; Apple n'a pas précisé ce qu'il en coûtera par la suite. Le constructeur n'a pas développé sa propre constellation de satellites (avec ses poches bien pleines, ça n'aurait pas été si farfelu), mais il a fait appel à Globalstar. L'entreprise américaine, qui dès 2020 avait annoncé travailler avec un « client potentiel », a confirmé hier qu'il s'agissait d'Apple.

L'accord scellé entre les deux entreprises précise que 85 % des capacités du réseau Globalstar sont alloués à Apple. Et la Pomme paiera 95 % des dépenses liées aux nouveaux satellites et aux coûts associés. En d'autres termes, c'est presque comme si Cupertino venait de s'offrir une constellation de satellites ! Le réseau de Globalstar compte 85 satellites en orbite basse.

On ignore si Apple a l'intention de déployer ce service au-delà des deux premiers pays annoncés, mais il est probable que Globalstar ne suffise pas. C'est dans ce contexte qu'Elon Musk — patron de SpaceX, et donc de sa filiale Starlink — a annoncé sur Twitter qu'il avait eu des conversations « prometteuses » avec Apple sur la connectivité Starlink.

On se méfiera des grandes déclarations du milliardaire fantasque, mais un accord aurait du sens à la lumière de l'entente entre Starlink et T-Mobile annoncée fin août : les abonnés de l'opérateur pourront accrocher le signal des satellites Starlink pour passer des appels, envoyer des SMS et utiliser un peu de données. De son côté, la veille de l'event d'Apple, Huawei dévoilait une fonction de connexion satellitaire pour la nouvelle gamme Mate 50. Les smartphones accrochent le réseau de satellites chinois BeiDou.


avatar whocancatchme | 

Première étape pour a terme se libérer des opérateurs !

avatar Yoshi_1 | 

@whocancatchme

Comment ça ? Si la communication par satellite devient majoritaire (ce qui ne sera évidemment pas le cas), il y aura bien des opérateurs.

avatar TrollMan06 | 

@Yoshi_1

C’est clair 😅

avatar Sindanárië | 

@TrollMan06

C’est qui cette Claire?

avatar DG33 | 

@Sindanárië

Une sombre opératrice ?

avatar shaba | 

@Yoshi_1

Si Apple propose son propre réseau de satellites ils deviendront leur propre opérateur. Mais c’est purement hypothétique et irréalisable en l’état tant les contraintes paraissent insurmontables.

avatar fredsoo | 

@shaba

Encore pire…Apple opérateur. Pitié avec un forfait a 100 balles mini 😂

avatar armandgz123 | 

@fredsoo

J’ai exactement pensé à ça 😅

avatar MarcMame | 

@whocancatchme

"Première étape pour a terme se libérer des opérateurs !"
——-
Vraiment ?
Et dans ton lit tu fais comment ?
Tu dors à la belle étoile ?

avatar romgiotti | 

@whocancatchme

Oui bien sûr 😂

avatar Dimemas | 

euh non, en plus il faut être à l'extérieur, sous un ciel dégagé... Trop cool !
c'est extraordinaire comment certains ne comprennent jamais rien et se souviennent de ce qu'ils veulent...

avatar ys320 | 

@Dimemas

Ce ne sont que des contraintes techniques, tu manques de vision, l’enjeu est vraiment la. Le bebop version sat avec des bornes d’acces a l’intérieur.

avatar Dimemas | 

non je suis pragmatique, on est encore loin de pouvoir de libérer des opérateurs sans compter les limites techniques. Je ne vis pas dans un monde idéal.
Pour avoir un équivalent à la 4G/5G, on peut toujours rêver.
s'il faut trouver le signal, attendre que ça accroche, puis que la communication se fasse (plusieurs minutes), bref on a le temps de mourir.

Et je passe tous les anti-ondes qui vont encore monter au créneau etc...

avatar r e m y | 

Et je rajouterai... quel intérêt de se passer des opérateurs?
Certains imaginent qu'on pourrait ainsi, téléphoner ou se connecter à Internet gratuitement ? 😳

avatar Dziga_Vertox | 

Dieu ne sauve que les nords américains. C’est génial. Les autres peuvent mourir.

Sale.

avatar Yoshi_1 | 

@Dziga_Vertox

Les accords ça se fait pas en un claquement de doigts… puis après tout, c’est normal que l’Amérique soit privilégiée par Apple. Tout comme ça serait normal que la France soit privilégiée par les entreprises françaises (ce qui n’est pas le cas malheureusement…).

avatar redchou | 

@Yoshi_1

Total offre 0,20€ sur le carburant dans tous les pays?

avatar R-APPLE-R | 

@Dziga_Vertox

Oui et en plus ceux qui ne méritent pas d’être sauvé payent plus cher…. Normal il vont pas vivre longtemps faut rentabilisé 😂

avatar Biking Dutch Man | 

@Dziga_Vertox

Les américains qui transmettront leurs coordonnées GPS ET leur numéro de carte de crédit. Et les factures d’hélicoptère, en général ça calme!

avatar SIMOMAX1512 | 

@Dziga_Vertox

Sûrement que le faible nombre de satellite ne permet pas de couvrir d’autres zones pour le moment . Par contre c’est plutôt rare qu’une fonction d’un iPhone soit réservé au marché US et pas dispo en Europe . Donc on paie plus cher qu’un américain mais on a une fonction innovante en moins … pas cool

avatar Mika94 | 

Facetime ou ApplePay ont commencé leur carrière en Amérique avant d'être étendu au reste du monde :-)

avatar Dimemas | 

comme l'apple card ?

avatar r e m y | 

Le nombre de satellites est faible, mais il couvre le Globe en entier (on parle de satellites en orbites basses qui ne peuvent que tourner à grande vitesse autour du globe pour ne pas s'écraser. On n'est pas sur des satellites géostationnaires à 36000 km d'altitudes!)...
il n'y a pas plus de satellites au dessus de l'Amérique du Nord qu'au-dessus de l'Europe, de l'Asie ou de l'Afrique
https://satmap.space

avatar v1nce29 | 

Ca sauvera pas les spéléos

avatar Deuxbase | 

^^ Je rigole mais c'est vrai, et je m'en suis fait la réflexion en carrière.
Quand tu tombes, la Watch demande si ça va, s'il faut appeler les secours... C'est bien !
Sauf qu'au milieu d'une colline ou à des dizaines de mètres sous terre, le réseau ne passe pas !

avatar cybercooll | 

@Deuxbase

Il faut le dire à Elon sur Twitter. Dans 2 ans il creusera des trous de partout sur terre pour avoir du réseau dans toutes les grottes et au fond de l’océan.

avatar frankm | 

@Dziga_Vertox

Mourir et payer bien cher cet iPhone.
Sincèrement : c’est la fonction de trop

avatar Ios_What a joke | 

Starlink, une catastrophe pour l’humanité. L’espace sera bientôt une poubelle qui nuira à l’astronomie et les futurs avancées aérospatiales.

avatar une fleur | 

@Ios_What a joke

non, revoyez vos notions de géométrie

avatar codeX | 

Tu peux développer car je ne vois pas bien ce que la géométrie a à voir avec la pollution outrancière des orbites basses.

avatar une fleur | 

@codeX

Starlink augmente les interférences lors des mesures et des observations astronomiques ; elle augmente aussi les risques de collisions. Ce qui est problématique. Mais parler de catastrophe n’a aucun sens. La densité est encore bien trop faible pour que les problèmes engendrés par ces satellites puissent être qualifiés de « catastrophe pour l’humanité ».

avatar IceWizard | 

@une fleur

« La densité est encore bien trop faible pour que les problèmes engendrés par ces satellites puissent être qualifiés de « catastrophe pour l’humanité ». »

Surtout que les satellites StarLink ne pèsent pas plus de 250 kg et sont détruits par le frottement en rentrant dans l’atmosphère.

Rien à voir avec les gros satellites classiques de plusieurs tonnes, trop massifs pour être totalement détruits par la rentrée atmosphérique.

avatar XiliX | 

@une fleur @IceWizard

Vous avez mal compris @codeX

Il parlait de la pollution du ciel pour les télescopes terrestres à cause de ces réseaux de satellites.
Il y avait un documentaire qui parlait justement des astronomes qui sont mécontents à cause de ces satellites qui passent et perturbent les observations

avatar IceWizard | 

@XiliX

« Vous avez mal compris @codeX
Il parlait de la pollution du ciel pour les télescopes terrestres à cause de ces réseaux de satellites. »

Ah bon ! Tu crois vraiment que tu as compris codeX ? Moi je dirais qu’il nous reproduit le scénario d’un film chinois récent.

——

« Il y avait un documentaire qui parlait justement des astronomes qui sont mécontents à cause de ces satellites qui passent et perturbent les observations »

Pas besoin de regarder un documentaire pour être au courant. @Remy en parle souvent dans les topics. C’est pour ça qu’il est aussi critique envers tous ces systèmes satellitaires.

avatar man0 | 

@Ios_What a joke

Oui… à une époque il y avait même un projet d’afficher des publicités directement dans le ciel la nuit…. Triste réalité !

avatar cherbourg | 

@Ios_What a joke

Donc, si vous viviez dans une zone blanche avec en plus un débit ADSL filaire au débit inexploitable, vous refuseriez Starlink ?

avatar v1nce29 | 

Quelle idée d'habiter Cherbourg aussi.

avatar r e m y | 

Bien sûr! Pour un investissement bien moindre que la mise en orbite puis l'exploitation et la maintenance de ces nuées de satellites, on pourrait couvrir toutes les zones blanches terrestres, y compris en plein désert! (Et sans polluer l'espace)

avatar MONA57 | 

@Ios_What a joke

retourne dormir merci

avatar Mrleblanc101 | 

Maintenant qu'il a ouvert sa trappe on sait que ça n'arrivera pas. Apple déteste qu'on parle en publique de ses plans.

avatar r e m y | 

Apple a intérêt à trouver d'autres satellites parce que là, avec GlobalStar, celui qui veut envoyer son SOS il peut attendre un moment avant qu'un satellite survole les USA et l'Etat dans lequel il se trouve.
Sélectionnez GlobalStar dans le menu hamburger de gauche sur le site https://satmap.space/ puis choisissez un État des USA ou une province du Canada et attendez de voir un satellite le survoler...

Clair qu'en sélectionnant StarLink, la couverture n'a plus rien à voir avec ce que peut proposer GlobalStar.

avatar Lexada | 

@r e m y

Intéressant comme site. Effectivement pas beaucoup de satellites comparé à starlink

avatar dorninem | 

@Lexada

Mes les satellites globalstar passent aussi au dessus de l'Europe et de la France 😳
Après je ne sais sur quel 'rayon' ils sont accessibles depuis un iPhone 🤔 mais si c'est que qques 10 de km...

avatar Lexada | 

@dorninem

Oui c’est un peu flou pour le moment.

avatar Paquito06 | 

@r e m y

Oh petard, j’ai tout deselectionné, sauf les 85 de globalstar, y en a 5 aux US 😂 (dont un au dessus de la maison!). Ca sera utile surtout pour les parcs nationaux qui ne sont pas couverts, tout le reste l’est deja.

avatar r e m y | 

Ils sont en orbite basse donc ils tournent par rapport à la Terre. On les voit bouger si on attend suffisamment longtemps. Donc tu en as vu 5 dont 1 au-dessus de la Californie, mais dans 5 mn, il n'y en aura plus que 2 ou 3 dont aucun couvrant la Californie.

avatar Paquito06 | 

@r e m y

“Ils sont en orbite basse donc ils tournent par rapport à la Terre. On les voit bouger si on attend suffisamment longtemps. Donc tu en as vu 5 dont 1 au-dessus de la Californie, mais dans 5 mn, il n'y en aura plus que 2 ou 3 dont aucun couvrant la Californie. “

Yep. On observe leur revolution petit a petit sur la map en qq minutes. C’est pas dingue 😅

avatar r e m y | 

Ça donne une idée du temps qu'il faut attendre quand on est quelque part , pour accrocher enfin un satellite et envoyer son SOS...

avatar 9 | 

@r e m y

entre ça et rien... je préfère ça

avatar r e m y | 

Ce n'est pas ainsi que se pose le problème. Ce n'est pas "ça ou rien" car il y a d'autres options.

Quand on a besoin de s'appuyer sur une solution d'urgence , la fiabilité et l'efficacité de celle qu'on choisit est primordiale. Les tests de la solution proposée par Apple seront importants pour se faire une idée.

A défaut, ce ne sont pas les solutions qui manquent que ce soit pour les navigateurs, ceux qui partent en trek dans l'Himalaya, voire les randonneurs qui ont besoin d'être rassurés.
Là aussi, les tests comparatifs seront intéressants.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR