Guerre en Ukraine : Apple prend des mesures contre la Russie, suppression des apps RT News et Sputnik

Mickaël Bazoge |

Après avoir observé avec prudence l'agression russe de l'Ukraine, Apple lance l'offensive. À l'image de nombreuses autres entreprises qui, de Facebook à Google en passant par Microsoft et d'autres, ont mis en place des mesures de contingentement de la Russie et de son économie1.

Tout d'abord, les ventes sur l'Apple Store en ligne sont mises en pause, et partout ailleurs dans le réseau russe du constructeur. « La semaine dernière, nous avons arrêté les exportations vers les canaux de distribution dans le pays », détaille le constructeur. La Maison Blanche a établi la semaine dernière sa volonté d'interdire l'exportation vers la Russie de technologies américaines. Il est probable que les produits d'Apple en font partie.

L'Apple Store en Russie ce 2 mars

L'arrêt des ventes d'Apple en Russie pourrait aussi être motivé par des raisons bassement économiques : il est devenu très difficile d'utiliser des cartes de crédit (Visa et Mastercard ont bloqué leurs services aux banques russes) et le rouble ne vaut plus un clou.

Dans un contexte certes très différent, Apple avait fait de même en Turquie en novembre dernier, lorsque la livre avait trébuché. La boutique avait cependant rapidement rouvert ses portes, mais avec des prix 25 % plus élevés… On verra comment les choses évolueront en Russie.

Apple Pay et les autres services sont eux aussi limités. Les applications de RT News et de Sputnik, deux des principaux organes de propagande du Kremlin, ne peuvent plus être téléchargées sur l'App Store, en dehors de la Russie (il semble qu'elles soient encore disponibles ici et là mais ça ne va pas durer).

Guerre en Ukraine : les plateformes numériques entrent dans une guerre de positions

Guerre en Ukraine : les plateformes numériques entrent dans une guerre de positions

Apple a également désactivé l'info trafic et l'affichage des dangers dans l'application Maps en Ukraine, « une mesure de sécurité pour les ressortissants du pays ». L'entreprise va continuer d'évaluer la situation et reste en communication avec les gouvernements concernés sur les actions à tenir. « Nous sommes profondément inquiets de l'invasion russe en Ukraine, et nous soutenons toutes les personnes qui souffrent de cette violence », indique Apple après le tweet de Tim Cook d'il y a quelques jours.

Guerre en Ukraine : Apple va aider les efforts humanitaires

Guerre en Ukraine : Apple va aider les efforts humanitaires

L'étau ne cesse de se resserrer sur la Russie. Impossible de lister toutes les restrictions imposées au pays ces derniers jours, ni même ces dernières heures, mais on peut relever le blocage par Google des chaînes YouTube de RT News et de Sputnik en Europe. La Commission européenne accélère sur l'interdiction de ces deux plateformes sur l'ensemble du territoire, mais les acteurs privés vont beaucoup plus vite que le législateur. En France, l'Arcom est sur le coup.

Mise à jour — Apple double les dons que ses employés ont fait et feront auprès des organisations humanitaires de manière rétroactive, depuis le 25 février.


  1. Qu'elles le fassent de gaieté de cœur ou pas, les entreprises n'ont de toute manière pas d'autre choix que de respecter les sanctions décidées par les autorités. ↩︎


avatar l3chvck | 

Ok mais est ce que Tim a rayé l’Ukraine des cartes Plans comme lui a demandé Poutine?

avatar Phoenixxu | 

En tout cas,
Chers amis lecteurs de iGen, chère rédaction, je suis fier de vous !
Pas eu de débordement ni de modération massive comme craint !

Nous sommes enfin matures 😍😍😍

Je vous adore !

avatar anonx | 

@Phoenixxu

Non j'étais juste absent 😩

avatar laraigneegypsymontealagouttiere | 

justice à géomètre quand Israël tape sur la Palestine ou quand la Chine s’en prend aux ouïgours

Quel courage d’Apple 🙄

avatar daye4 | 

Pardon ? Mais sous quel motif ?

avatar Sindanarie | 

@daye4

À carreaux

avatar yasuo87 | 

@daye4

Sous motif des sanctions occidentales sur la Russie

avatar BleuRooster | 

Voilà pourquoi il faut une Alternative à iOS et Android, Européen, Russe, Chinois. Car nous somme totalement dépendant de la politique nationale des américains!

avatar Sindanarie | 

@BleuRooster

Ne prends pas ton cas pour une généralité 🥱

avatar yasuo87 | 

@BleuRooster

L’affaire Huawei a montré qu’il n’y a pas d’alternative possible. On est a un tel niveau d’attente sur les apps/logiciels dispos qu’aucun OS ne peut émerger. De plus le design des processeurs étant occidental, tu peux te retrouver du jour au lendemain interdit de faire des processeurs utilisant tel ou tel design.

avatar marc_os | 

Pour info, pour ceux qui voudraient faire des dons, des collègues en Ukraine nous ont signalé lundi que les transactions via SWIFT en direction de l'Ukraine étaient bloquées également.

> SWIFT seems to be a waste of time when trying to transfer money to the Ukraine charities

Ils nous ont donné des références passant par la National Bank of Ukraine.
Je ne sais pas ce qu'il en est aujourd'hui, mais faute de nouvelles informations je suppose que cela n'a pas changé.

avatar DarKOrange | 

Est-on toujours en démocratie lorsque une haut fonctionnaire non élue décide ce que l’on a le droit de regarder et lire et donc le droit de penser ?

avatar marenostrum | 

c'est une entreprise privée étrangère en plus. et démocratie ne veut rien dire, juste que t'as le droit de choisir tes dirigeants. c'est tout.

avatar marc_os | 

@ DarKOrange

La démocratie n'existe pas dans une entreprise privée capitaliste.
On n'est pas chez les bisounours ou à l'école.
Tu a déjà essayé de contredire ton patron et de lui dire, "on veut voter les décisions stratégiques de l'entreprise" ?
Ou alors tu dois travailler dans une SCOP, et là on t'entendra peut-être.
Ou travailler en Allemagne où les salariés ont souvent aussi leur mot à dire aux conseils d'administration - chose impensable en France dont les patrons prennent l'Allemagne en exemple quand ça les arrange uniquement.

avatar marenostrum | 

même dans les clubs de foot, on peut voir ça. ils mettent dirigeants des anciens joueurs de foot. chose impensable ici . pour ça que leur système administratif est plus fiable, parce que plus méritocratique que technocratique.

avatar cuco | 

Tu parles de Moscou ?

avatar Cuny | 

Scandaleux !...La meute otanesque ne supporte la contradiction démocratique.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR