Apple… avant Apple !

Jean-Baptiste Leheup |

À quoi ressemblait Apple… avant ? Avant l'iPhone, avant l'iMac, avant le Mac ? Tournons ensemble quelques pages de l'histoire de la marque à la pomme… Aujourd'hui, nous achevons notre périple en garant notre DeLorean sur un trottoir de Cupertino, en ce bon vieux 31 mars 1976, veille de la signature officielle du contrat qui portera Apple sur les fonds baptismaux.

L'histoire d'Apple avant Apple, on la connaît bien, on en a fait des livres et des films. C'est l'histoire de deux jeunes californiens de 16 et 21 ans qui se rencontrent en 1971, sympathisent et se lancent dans la production de Blue Box, ces boîtiers pirates permettant de tromper l'opérateur téléphonique américain pour téléphoner gratuitement. Un boîtier produit en 200 exemplaires environ et vendu 150 $.

« Sans la Blue Box, jamais Apple n’aurait vu le jour. J’en suis sûr à 100 %. Woz et moi, à cette occasion, avons appris à travailler ensemble ; nous avons acquis la certitude que nous pouvions résoudre tous les problèmes techniques et lancer un produit. » — Steve Jobs, dans sa biographie signée Walter Isaacson


avatar YetOneOtherGit | 

@gillesb14

"En 1978 (je crois) j’ai participé à la construction d’un micro ordinateur sur base Zylog80. "

L’ordinateur DIY fût l’Himalaya des étudiants en électronique dans les années 70/80.

Et il est fascinant de constater que la révolution micro-informatique n’a pas été portée par la stratégie des majors de l’industrie informatique mais par des hobbyists un peu fous qui bricolaient par pure plaisir des machines inutiles 👍

avatar gillesb14 | 

La suite fut un Sinclair ZX81 avec 4ko de mémoire que j’ai augmenté à 64ko!!! Une folie incompréhensible pour beaucoup a l’époque.
Ensuite Oric 1. Puis Oric Atmos avec lecteur de disquette, puis un Epson Hx20 (ultra portable avec lecteur de micro cassettes et imprimante intégrés).
Et quelque années plus tard un Tandon 386 SX 16, et un PC AEG 80286.
Après la construction de PC en achetant des pièces chez surcouf avec l’overclocking à coup de quartz spécifiques et de dip switch et un peu de fumée !!!
Le water cooling avec quelque court circuits dus à des fuites....
1994 découverte du Mac en entreprise Quickmail et le réseau sur prises RJ11 en daisy chain.

Puis un performa 6200 et un compte compuserve

Voilà

avatar gillesb14 | 

Et pour info, je les ait tous gardés à l’exception de l’Oric 1 et du AEG mais sinon j’en ai une bonne 40aine car j’ai racheté des Mac 128 et Mac plus.
Un TO7 un Alice très rare, des LC475, des QuickSilver, j’ai aussi un Tournesol G4....

Un jour je vais remettre tout cela en route.

avatar YetOneOtherGit | 

@gillesb14

Ma collection est plus orientée sur les stations de travail et les mini-ordinateur : Il y a du DEC, du Sun, du Bull, du Silicon Graphics, de l’IBM, du NeXT, du HP, de l’Apollo... j’ai récupéré la plus part de tout ça au tournant du siècle quand cela se trouvait facilement et les entreprises étaient contentes qu’on les en débarrasse.

Presque tout est fonctionnel.

Et j’ai quelques morceaux de mainframe parfois assez anciens.

avatar House M.D. | 

@YetOneOtherGit

Y’a du beau chez vous deux… je fais p’tit joueur avec mes 3 G4, un 3400c (en panne, fuite de pile de sauvegarde… =_=), un 1400cs et mon PB 12" 😅

avatar BingoBob | 

Pas mal cette petite série d’articles, même si je reste sur ma faim.

À quand une série d’articles sur l’aventure Next, et tout ce qu’elle va apporter au futur Apple de Steve Jobs ?

À quand une série d’articles sur les divers PDG d’Apple, et ce qu’ils ont apporté en leur temps ? Leur stratégie ? Leurs réussites et échecs ?

Merci !

avatar Jean-Baptiste Leheup | 

@BingoBob

Tiens, y’a de l’idée ! Je note ! Merci ;-)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR