Crimée : Apple assume mais va examiner ses procédures pour Plans

Florian Innocente |

Apple va revoir de façon « approfondie » la manière dont elle gère, pour ses services impliquant des cartes et données géographiques, les conflits frontaliers.

Une déclaration faite après qu'il a été constaté que la République de Crimée était désormais rattachée à la Russie lorsqu'on tape le nom de sa capitale dans Plans ou dans l'app Météo. Mais tout dépend d'où l'on fait ces requêtes, c'est là qu'est la subtilité (lire aussi Apple cède : la Crimée appartient désormais à la Russie).

Quand on utilise un iPhone en Russie, l'app Météo affiche bien Symferopol, la capitale de la Crimée, en Russie

En Russie ce changement est visible, mais depuis l'extérieur du pays (ne serait-ce qu'en Ukraine), si vous tapez Symferopol dans Météo, aucun lien à la Russie n'est indiqué, ni à l'Ukraine. La capitale de la Crimée est dans ce flou qui préside depuis l'annexion de ce territoire par la Russie il y a 5 ans.

La même requête faite hors de Russie

Quant à cette adaptation de l'information donnée, en fonction de l'adresse IP de l'utilisateur, Apple l'assume et renvoie à la législation russe qui lui impose de présenter la Crimée comme appartenant à leur pays. Pour les autres utilisateurs, rien n'a changé souligne la Pomme.

Qu'entend-elle lorsqu'elle dit vouloir réexaminer ses procédures pour Plans et qu'elle apportera peut-être des modifications à l'avenir ? À ce stade Apple n'est pas plus loquace.

  • La déclaration complète transmise aux médias américains :

We would like to clarify for our customers around the world that we have not made any changes to Apple Maps regarding Crimea outside of Russia, where a new law went into effect that required us to update the map within Russia. We review international law as well as relevant US and other domestic laws before making a determination in labelling on our Maps and make changes if required by law. We are taking a deeper look at how we handle disputed borders in our services and may make changes in the future as a result. Our intention is to make sure our customers can enjoy using Maps and other Apple services, everywhere in the world.

avatar PierreBondurant | 

@Bigdidou

Historiquement il a pas tort.

-Par le traité d'Androusovo de 1667, Kiev fait partie des territoires ukrainiens placés sous le protectorat de Moscou. Ces territoires seront incorporés par la suite dans l'Empire russe. L'Hetmanat cosaque disparaît officiellement sous le règne de la tsarine Catherine II.-

C’est juste qu’après WWII que l’URSS a décidé de « recréer » l’Ukraine car personne pensait a l’époque qu’ils « réclameraient » leur indépendance

avatar Bigdidou | 

@PierreBondurant

« Historiquement il a pas tort. »

C’est absolument pas la question d’aujourd’hui.
Et c’est le genre de considération qui ouvre la porte à des débats bien compliqués et très casse-gueule, si tu veux mon avis.
Par ailleurs, sa remarque était d’ordre géographique.

avatar occam | 

La réalité à géométrie variable. Comme bientôt le passé.
The past was alterable. Oceania had always been at war with Eastasia.

Et si demain, Trump leur ordonnait d’altérer la météo selon son bon plaisir, comme il l’a fait en direct ?

Une fois engagé sur cette pente savonneuse, il n’y a plus de frein. Dans mon état, je légifère que pi = 42 et que l’année commence le 32 février. Apple devra donc se conformer et adapter tant son calendrier que sa calculette.

avatar Bigdidou | 

@occam

« Une fois engagé sur cette pente savonneuse, il n’y a plus de frein »

Non. Je me demande comment Tim Cook a anticipé la chose, mesuré le risque (forcément, il l’a fait), arbitré les choix à faire et si ça va finir par ternir suffisamment l’image d’Apple pour avoir un vrai impact marketing et commercial.

En tout cas, il est urgent qu’il arrête de donner des leçons au monde, parce que ça devient grotesque.

Je m’en fous, remarque, mais c’est sûr que les images respectives d’Apple vs Google que je fantasmais n’ont plus aucun impact depuis un an ou deux sur mes décisions d’achat : ma sensation d’une confidentialité plus en sécurité chez Apple a explosé face aux compromissions répétées et sans limites de cette boîte.

avatar PierreBondurant | 

@occam

Tu rigoles mais au Quatar, le pouvoir altère la météo!

Dans le droit social local, il y a je crois un règlement qui dit que tu travailles pas sur un chantier quand la température dépasse 50 degrés Celsius (pas sûr à 100% si c’est une loi ou une coutume, bref)
Pour la création des stades de la coupe du monde, il faut toujours au max 49 degrés au Quatar!!!

https://sport.francetvinfo.fr/coupe-du-monde-de-football/qatar-2022-les-...

avatar Adrienhb | 

@PierreBondurant

L’article en lien ne dit rien sur cette manipulation météorologique.

avatar PierreBondurant | 

@Adrienhb

C’est un ancien collègue qui vit la bas qui m’a raconté ça.
L’article reporte juste les derniers décès de ce projet inhumain mais la liste est longue

avatar Adrienhb | 

@PierreBondurant

La liste est longue.
Merci pour la précision.

avatar SyMich | 

Ça devient compliqué pour Apple dont la position est jusqu’à présent de se plier aux exigences des autorités locales quand le faire peut contrevenir à une loi américaine!

A Hong Kong, par exemple, Apple va devoir choisir entre suivre les injonctions chinoises ou respecter la loi américaine
https://www.bfmtv.com/international/pekin-menace-washington-de-represail...

avatar Bigdidou | 

@SyMich

Oui, bien vu.
Remarque, l’histoire de la Crimée est déjà une violation du droit international.
Il ne reste plus à Apple qu’à reconnaître la Charia là où elle est appliquée (c’est la même logique, au fond).
Bon, faudrait pas croire non plus que toutes les valeurs s’y dissolvent et Apple garde des limites tout de même rassurantes : par exemple, la cigarette électronique, faut pas pousser.
Ouf.

avatar occam | 

@Bigdidou

"Remarque, l’histoire de la Crimée est déjà une violation du droit international."

Violation du droit international, violation des traités internationaux qui garantissent les frontières en Europe, traités ratifiés après moult insistance de feu l’URSS, dont la Russie est le premier successeur en droit international.

Mais.

Mais encore, violations des droits de l’homme.
Apple avait coutume d’en faire grand cas.
On fait beaucoup de cas des Ouïgours au Xinjiang.
On oublie systématiquement les Tatars de Crimée.
Deux exemples récents rapportés par Human Rights Watch :
https://www.hrw.org/news/2019/07/12/crimean-tatars-face-unfounded-terror...
https://www.hrw.org/news/2019/11/01/crimea-conscription-violates-interna...
Situation qui va probablement conduire à une radicalisation sur modèle tchétchène.
Et qui sera exploitée et téléguidée sur modèle tchétchène, Poutine est expert.

Pour comprendre la topo :
http://www.axl.cefan.ulaval.ca/EtatsNsouverains/crimee.htm

Et pour se souvenir de ce que la Russie a déjà fait subir aux Tatars : la déportation en masse de tout un peuple, sous Staline.
https://journals.openedition.org/cm/288

Apple acquiesce à déplacer les frontières sur les cartes. Qu’en est-il des peuples que l’on déplace comme des meubles ?

avatar fousfous | 

@SyMich

En même temps je vois pas pourquoi il y aurait obligation de respecter la loi américaine dans un autre pays. Y a pas de raison qu'un autre pays puisse dicter sa loi, j'aimerai pas voir des lois chinoises appliqués en France par exemple.

avatar bibi81 | 

En même temps je vois pas pourquoi il y aurait obligation de respecter la loi américaine dans un autre pays.

Figures toi que les lois américaines s'appliquent aussi en dehors des États-Unis. Demande à la BNP ce qu'elle en pense...

avatar fousfous | 

@bibi81

Bah justement et c'est problématique, les lois du pays ne doivent s'appliquer que dans le pays dans lequel on se trouve.

avatar Bigdidou | 

@fousfous

« En même temps je vois pas pourquoi il y aurait obligation de respecter la loi américaine dans un autre pays. »

Parce qu’il y a quelques chose qui régit le rapport des nations entre Nations entre elles (droit, réglementations, instances internationales) qui évitent que ce soit trop le bordel et que la Corée du Nord décide par exemple du jour au lendemain que tu en fait partie.
C’est le cas ici.
Une entreprise basée dans un pays qui reconnaît ce droit et ces instances internationales est censée s’y soumettre. C’est pas toujours le cas, les pétroliers et les vendeurs d’armes se torchent avec ça, mais en général dans le secret, ils évitent de l’étaler à la face du mode sur une carte. Et ils ne font de leçon à personne.

avatar fte | 

@Bigdidou

"Et ils ne font de leçon à personne."

Les pétroliers aiment à faire la leçon à l’électrique, en propageant diverses fausses informations comme par exemple l’utilisation du cobalt des batteries. Oh la la les vilaines batteries polluantes au cobalt. Cobalt qui est principalement utilisé dans le monde (> 70% de la production mondiale) pour... désouffrer le pétrole.

avatar Bigdidou | 

@fte

Oui, enfin, qu’il fassent du lobbying c’est une chose, mais ils ne viennent pas nous expliquer ce qu’est le bien avec des trémolos qui vont bien.
Bon, on va pas s’arrêter des heures à propos de ce qui relève de la métaphore.

avatar fte | 

@Bigdidou

"Bon, on va pas s’arrêter des heures à propos de ce qui relève de la métaphore."

Oh mais je suis bien d’accord, moyennant quelques nuances et variations, sur le point Apple. Je soulignais que c’était un peu rapide de dédouaner les pétroliers. Ou les pharmaciens. Ou toute grosse industrie en vérité. Le capitalisme a sa propre morale.

avatar Bigdidou | 

@fte

« Ou les pharmaciens. »

Les pharmaciens, c’est plus compliqué.
Ils nous font payer très cher en terme de coût financier et de malfaisance les quelques médicaments utiles qu’ils nous fournissent, mais qui sont, il est vrai, de réels progrès et bienfaits.

avatar Khrys | 

@fte

"Les pétroliers aiment à faire la leçon à l’électrique [...]"

Ce n'est plus une généralité, fort heureusement! Certaines compagnies pétrolières prennent conscience du virage "électrique" et anticipent ce changement.

Exemple pour le Canada:

https://emc-mec.ca/fr/fil-de-presse/petro-canada-to-build-canadas-first-...

avatar SyMich | 

Pourquoi il y aurait obligation de respecter la loi américaine... surprenant pour quelqu’autre nous explique souvent qu’Apple n’a pas le choix et doit appliquer la loi!

La loi américaine est ainsi faite que quiconque utilise la monnaie nationale (le dollar américain) accepte de se soumettre aux lois des USA, où qu’il se trouve.

avatar fte | 

@SyMich

Quand j’ai lu le résumé de ce texte de loi je me suis dit, wow, pour une fois je suis en phase avec Trump et c’est cool.

Puis je me suis rappelé la guerre commerciale en cours et je me suis dit, okay, c’est probablement un moyen de pression supplémentaire plutôt qu’une vraie bonne chose pour de vraies bonnes raisons.

Mais je m’en fous. Si ça peut avoir un impact positif, qu’importe les raisons finalement.

avatar IRONMAN65 | 

La Catalogne libre ✊🏻

avatar marenostrum | 

c'est normal pour quelqu'un qui est dans sa voiture la bas en passant, que Plans montre la vraie carte (où se trouve la vraie frontière) et pas les cartes internationales reconnues géopolitiquement. pareil avec une simple rue, qui a changé le nom récemment, que Plans montre le nom le plus récent qui se trouve affiché sur le coin. c'est du bon sens.

ça sert à rien que ce sujet soit traité géopolitiquement.

avatar Bigdidou | 

@marenostrum

« c'est normal pour quelqu'un qui est dans sa voiture la bas en passant, que Plan montre la vraie carte (où se trouve la vraie frontière) et pas les cartes internationales reconnues »

Tu as regardé une carte du monde et pris le soin de regarder les frontières terrestres de la Crimée, de comprendre qu’elle est disputée entre la Russie et l’Ukraine et comment elle l’est avant d’écrire ça, ou t’avais juste envie de dire une connerie avant le déjeuner ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR