En entreprise, les utilisateurs de Mac se disent plus productifs et plus créatifs

Mickaël Bazoge |

Les utilisateurs de Mac au sein des entreprises se sentent plus productifs et créatifs, leur satisfaction au travail est plus élevé, leur poil est plus soyeux et leur truffe plus fraîche, et ils sont davantage impliqués dans le travail en équipe. C’est le résultat d’une enquête menée par Jamf, le spécialiste du déploiement de solutions Apple en entreprises, en collaboration avec Apple ; les enseignements de l’étude sont donc à prendre avec du recul, même si le panel est suffisamment large (1 285 employés répartis entre plusieurs entreprises dans le monde) pour éviter les biais.

C’est donc sans trop de surprise que l’on apprend que 97% des répondants qui travaillent sur Mac ont observé une augmentation de leur productivité ; 95% d’entre eux se sont montrés davantage créatifs ; 94% plus autonome vis à vis de la technologie ; et 91% ont amélioré leur travail collaboratif. Près de 8 personnes sur 10 (79%) estiment qu’elles ne pourraient pas faire efficacement leur boulot sans utiliser un Mac. Un chiffre plus élevé encore dans les secteurs des ressources humaines et des technologies de l’information (83% pour chaque).

Pour 89% des employés interrogés, les logiciels macOS sont plus faciles à utiliser que leurs équivalents sur PC. Cette simplicité d’usage est louée dans tous les secteurs d’activité visés par cette étude :

La fiabilité du Mac est une des forces de la plateforme. 36% des utilisateurs n’ont pas eu à subir de problèmes sur leur ordinateur ces 12 derniers mois (33% une ou deux fois, 8% de six à dix fois). Les trois principales sources de problèmes informatiques qui touchent les utilisateurs Mac sont le réseau et le Wi-Fi (50%), des applications qui ne fonctionnent pas (35%) et des soucis de connexion et d’identification (31%).

80% des répondants utilisaient précédemment un PC au travail, avant de passer sur un Mac. 74% d’entre eux ont subi moins de problèmes sur leur Mac, 19% le même niveau de soucis, et 7% ont malheureusement eu droit à davantage de bugs.

L’étude conclut que les employeurs ont tout à gagner à laisser le choix de leur machine à leurs salariés. Cela les rend plus productifs (85%), plus créatifs (82%) et ils se sentent davantage valorisés (à 80%). 94% des employés sont plus enclins à choisir ou à rester dans une entreprise si on leur laisse la possibilité de choisir leur ordinateur de prédilection.


Tags
avatar jujudesiles | 

Je ne peux qu'aller dans ton sens. Débattre oui, être de mauvaise foi ou se lancer sur un terrain qu'on ne maîtrise pas, non.

avatar juluparien | 

perso avant de repasser sur PC j'avais un Mac pro version tour. Et au moment de le changer je suis naturellement repasser sur PC. Limite forcé car niveau desktop du côté d'Apple c'est le désert sûr on a déjà un écran et qu'on veut le garder. On avait le choix entre le Mac mini (qui était une blague) et le Mac pro version cylindre (qui est une autre blague).
En repassant sur Windows la plupart des applications était là et le cas échéant y avait l'équivalent.
et par exemple une truc qui fait perdre en productivité sur Mac c'est lorsque veut avoir une souris avec des fonctions un minimum avancées. Y a pas grand chose en dehors de la Magic mouse qui est tout sauf ergonomique.

avatar bunam | 

Tu peux t'équiper en souris boutonneuses sur un Mac sans problème
J'avoue les souris Apple c'est de la m**** (je deviens !!! vulgaire incroyable !!)

avatar juluparien | 

@bunam

mais dès qu'on veut une souris qui permet de naviguer précédent/suivant) ça se complique. et pour le coup grosse perte de productivité par rapport au PC

avatar bunam | 

@juluparien

Je suis curieux une vidéo c’est possible ?

avatar juluparien | 

Une vidéo de quoi?

avatar Jacti | 

J'ai cette souris avec l'iMac : https://www.lesnumeriques.com/souris/logitech-mx-master-wireless-mouse-p25349/test.html. Je ne sais pas ce que sont pour toi les fonctions avancées mais moi je la trouve très bien.
Je précise que je ne joue pas.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR