Environnement : Apple met le paquet sur le recyclage et l'économie circulaire

Mickaël Bazoge |

Apple étend les capacités de recyclage de son robot Daisy : les utilisateurs américains et néerlandais d’iPhone qui voudraient recycler leurs smartphones pourront se rendre dans un Best Buy (États-Unis) ou dans une boutique de l’opérateur KPN (Pays-Bas) afin d’y déposer l’appareil à désassembler1. Le robot recycleur prend désormais en charge 15 modèles d’iPhone, dont il trie les pièces et les composants au rythme de 200 unités par heure.

Daisy, présenté il y a un an quasiment jour pour jour, est le successeur de Liam, le précédent robot d’Apple préposé au recyclage de l’iPhone. À l’époque, Daisy savait désassembler neuf versions différentes du smartphone.

Les matériaux et composants récupérés par Daisy.

Les matériaux récupérés par le robot sont réutilisés dans la chaîne d’assemblage d’Apple. Le cobalt en particulier ressert dans les « toutes nouvelles » batteries du constructeur, qui utilise 100% d’étain recyclé pour des composants clé des cartes mère et onze autres pièces.

Apple annonce aussi l’ouverture d’un nouveau labo sur son campus d’Austin, au Texas, consacré à l’amélioration des techniques de désassemblage des produits électroniques et le tri de leurs composants. Les ingénieurs vont exploiter non seulement les dernières techniques à la fine pointe de la robotique, mais également de l’apprentissage automatique.

Apple a reçu un million d’appareils via son programme de recyclage ; chaque robot Daisy peut prendre en charge jusqu’à 1,2 million de terminaux par an. Le constructeur a remis à neuf 7,8 millions de ses appareils en 2018 pour les commercialiser sur le refurb. À partir du printemps, Daisy va opérer aussi aux Pays-Bas sur des iPhone récupérés par l'opérateur KPN.

L’empreinte carbone d’Apple durant l’année fiscale 2018 : 25,2 millions de tonnes de CO2. 74% de ces émissions sont le fait de la production des appareils. C’est la troisième année consécutive que le constructeur réduit son empreinte carbone (en baisse de 35% par rapport à 2015).

Ces annonces interviennent dans la foulée de la mise en ligne du rapport 2019 sur l’impact environnemental de l’entreprise. Apple en avait donné un avant-goût il y a quelques jours (lire : Apple entraine ses grands fournisseurs dans le vert). On y apprend toutes sortes de choses :

  • Le recyclage d’étain a permis l’économie de 29 000 tonnes d’étain extraites des mines.
  • La consommation énergétique moyenne des produits Apple a reculé de 70% par rapport à 2008.
  • Plus de deux tiers des appareils qui sont retournés à Apple via le programme Trade In finissent entre les mains d’autres utilisateurs.

  1. Bien sûr, il reste possible de laisser ses anciens terminaux dans un Apple Store pour un recyclage gratuit assuré par un tiers. ↩︎

avatar jeremiecroupotin | 

Si chaque robot traite 200 iPhone par jour et 1 200 000 par an, ils doivent pas être sur la même planète...

avatar Mickaël Bazoge | 
Oula, non c'est 200 par heure, mea culpa.
avatar vince29 | 

Le même pour les macbook ? Pensez à toute cette colle qu'on pourrait recycler !

avatar barbe | 

200 unités désassemblées par heure VS plusieurs milliers d'unités vendues par heure.
Combien de robots disponibles? 1?

avatar bonnepoire | 

@ barbe
Combien d'appareils à recycler?

avatar YARK | 

En période de Pâques, regardons ces hommes plus rapides que des robots :

(https://www.youtube.com/watch?v=HDsQ1GGKKtk)

...Quand on pense que ces types en fabriquent des centaines de tonnes avec une telle précision...
A moins qu'on nous prenne pour des c.....ons (j'ai mis des points de suspension pour pas écrire le gros mot couille, mais vous pouvez les enlever).

avatar Nesus | 

@YARK

Pour aller régulièrement à l’usine Lindt d’oloron sainte marie, je peux t’assurer que ça n’a pas cette tête ;-)

avatar Nesus | 

On peut en penser ce qu’on veut, ça reste quand même la bonne marche à suivre.

avatar Poklo | 

Et c'est pour ça que les cables sont toujours aussi fragiles, qu'ils pratiquent l'obsolesence programmée et des appreils mal conçus et jetables

Changez rien !

avatar codeX | 

@Poklo

Non ce n'est pas pour ça car le démontage/recyclage des iPhones n'a rien à voir avec la fragilité d'un câble. A moins, à moins .................

avatar Domsware | 

@Poklo

As-tu des preuves de ce que tu avances ?

avatar lmouillart | 

Comment utiliser de manière sécurisé un appareil iOS connecté (totalement fonctionnel) qui n'est plus maintenu par Apple ?
-> C'est impossible. CQFD

avatar Poklo | 

Vidéo à voir pour comprendre l'arnaque apple :
youtube.com/watch?v=AUaJ8pDlxi8

https://www.01net.com/actualites/obsolescence-programmee-apple-a-t-il-vo...
https://www.reuters.com/article/us-apple-france-investigation/french-pro...
https://www.nextinpact.com/news/105891-obsolescence-programmee-epson-app...

D'ailleurs si apple avait un interet pour l'environnement, on aurait de l'usb C sur l'iphone depuis plusieurs années

avatar Marco787 | 

@ Poklo

Le premier article est intéressant et choquant !

Les deux derniers articles font référence au sujet qui avait fait la une des médias, concernant le ralentissement des iPhones avec une version d'iOS.

Il n'est pas clair du tout qu'il s'agisse d'obsolescence programmée. Le ralentissement de la performance n'intervient que dans certains cas (batterie non optimale), et a pour but (non contredit par ceux qui ont porté plainte) de maintenir au mieux la fonctionnalité de l'iPhone.

Le problème est plus pour moi une énorme erreur de communication. Depuis, Apple a mis à jour son OS pour expliquer le tout et offrir à l'utilisateur le choix du comportement (bénéfices / désagréments).

"D'ailleurs si apple avait un interet pour l'environnement, on aurait de l'usb C sur l'iphone depuis plusieurs années"

Pour quelle raison ?

avatar Bigdidou | 

@Domsware

« As-tu des preuves de ce que tu avances ? »

Oui, avec des pourcentages, surtout, beaucoup de pourcentages.

avatar CorbeilleNews | 

@Domsware

Vous avez raison de faire l'autruche...

En attendant de nombreux câbles que j'ai depuis plus de 20 ans n'ont pas bougé. Et même pour beaucoup des câbles à pas cher !!!

Il n'y a qu'Apple pour nous vanter sa qualité et son élitisme dans ses produits tout en ne sachant pas faire un banal câble dont les gaines ne tiendront pas plus de 2-3 ans ou encore des claviers merdi... après 2 révisions

Et il paraîtrait qu'il y a encore des gens naïfs

Moi je dis chapeau : aux deux parties !!! 🤣🤣🤣

avatar bbibas | 

J'espère t'entendre aussi pour tous les autres constructeurs ! vas-y lache toi ! je suis impatient de te lire

avatar Poklo | 

Depuis peu, apple a une telle influence qu'elle fait tomber avec elle tout ce que l'on peut construire de durable en informatique. Il existe encore des appareils durables et réparables aujourd'hui, mais plus pour longtemps.

Si seulement apple pouvait lancer la mode de la batterie amovible, de la carte sd, et la modularité. Ce serait bien.
En réalité apple est le moteur d'un mouvement qui a tout sauf l'écologie. Merci à eux et aux abrutis qui suivent.

avatar bbibas | 

Tout est de la faute d'Apple !!! Mais oui c'est vrai Apple c'est la World Company et pendant ce temps les marmottes...

avatar Poklo | 

Non ce n'est pas ce que je dis et mon propos est pourtant nuancé merci de ne pas faire l'idiot.

avatar bbibas | 

@Poklo

Et hop on insulte ! Super ! Dès qu’on est pas d’accord !

avatar barbe | 

Certainement pas, mais Apple a quand même été la première capitalisation boursière au monde il y a peu de temps.
Il ne parait pas aberrant d'exiger d'elle un peu plus que les autres.

avatar bbibas | 

@barbe

Certes et pas les autres capitalisations (exxon, Coca cola, Samsung, huawei, WM, VAG etc etc ) c’est étonnant de focaliser sur une société !!

avatar pommier | 

@barbe

Et tu exigeais quoi d’Amazon, Google et les autres sur le sujet?

Apple peut sûrement faire plus, mais ils font déjà plus que beaucoup d’autres, proportionnellement ou non.

avatar Marco787 | 

@Poklo

" Il existe encore des appareils durables et réparables aujourd'hui,"
Quels ordinateurs portables ou smartphones le sont ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR