Pour Greenpeace, Apple a presque tout bon

Florian Innocente |

Pour la troisième année consécutive, Greenpeace a placé Apple en tête des grandes entreprises high-tech en pointe dans l'utilisation d'énergies renouvelables pour ses infrastructures internet. Depuis 2012, la Pomme a pris à bras le corps cette problématique au fur et à mesure qu'elle développait ses services en ligne et les data-centers nécessaires à leur fonctionnement.

Cliquer pour agrandir

Google et Facebook sont également cités en exemple par l'ONG dans son rapport 2016 paru ce mois de janvier. Leur rapprochement avec Apple peut surprendre si l'on considère que Facebook ne fabrique (ni ne recycle) d'ordinateurs, de téléphones ou de tablettes. En cela, ce classement qui se focalise sur les data centers, n'est pas un compte-rendu exhaustif des efforts ou des lacunes de chacun en matière environnementale.

D'après des estimations reprises par Greenpeace, le secteur IT représentait environ 7 % de la consommation électrique mondiale en 2012. Un volume qui augmenterait à 12 % cette année. Dans l'ensemble des facteurs de dépense énergétique, c'est la fabrication des appareils et celle de leur approvisionnement en données (via les data centers) qui prennent le large.

La consommation de vidéo par exemple explose, grâce à des services comme Netflix. Mais pas seulement, Facebook et Twitter, avec leurs fonctions de transmission en direct, contribuent à augmenter cette part grandissante du streaming et l'importance des usines à données qui les font circuler. La portion dévolue à l'utilisation des smartphones et autres appareils électroniques ayant plutôt tendance à faiblir, grâce à des optimisations matérielles et logiciels.

Cliquer pour agrandir

Apple coche quasiment toutes les cases du tableau de Greenpeace avec des notes au maximum ("A"). Il y a une exception dans la catégorie "Advocacy", notée "B". Là, Greenpeace juge les efforts faits pour convertir d'autres acteurs à cette politique énergétique ou conduire des actions de lobbying. Greenpeace s'est dit déçu de voir qu'Apple avait recours depuis peu aux data centers de Dupont Fabros Technology. Une société mal notée qui mériterait quelques leçons d'écologie de la part de ses clients.

Cliquer pour agrandir

Cet effet de ricochet touche d'autres entreprises, comme Spotify ou Netflix (qui représente un poids sans cesse grandissant dans les échanges de données mobiles au fur et à mesure de son expansion internationale). Ces deux marques sont pointées du doigt pour le manque de transparence dont elles font preuve dans leur communication sur les efforts entrepris, sur leur consommation ou sur leurs objectifs. Elles ont comme point commun de se reposer sur des infrastructures tierces. Netflix est hébergé chez Amazon Web Services… que Spotify a quitté pour aller chez Google.

Si l'hébergeur n'est pas très vert dans ses comportements il est difficile pour ses clients de l'être aussi. Sauf à ce que ces derniers montrent une volonté de faire pression sur leur fournisseur. Le déménagement de Spotify d'AWS vers Google pourrait à ce titre améliorer sa situation. Quant à Apple, deux nouveaux data centers fonctionnant aussi par le biais d'énergies renouvelables sont en préparation en Irlande et au Danemark.

  • Le rapport de Greenpeace [PDF] en anglais.

avatar So0paman | 

+1, je me suis inscrit récemment ici et j'hallucine à chaque fois que je lis les commentaires. Je comprends pas trop pourquoi tous ces gens viennent sur un site dédié aux produits Apple alors qu'à priori, ils détestent férocement la marque.

Surtout que la plupart de ces commentaires sont postés depuis un iPhone, à croire qu'Apple lie les mains des utilisateurs et les empêchent d'aller chez la concurrence.

avatar IceWizard | 

@So0paman
"Surtout que la plupart de ces commentaires sont postés depuis un iPhone, à croire qu'Apple lie les mains des utilisateurs et les empêchent d'aller chez la concurrence."

L'application iOS tourne aussi sur iPad. Beaucoup de gens ont des iPad et des smartphones Android.

avatar iRobot 5S | 

@So0paman

Tout simplement parce que ces derniers temps Apple fait énormément de bêtises et nous prend pour des cons, et c'est mis énormément de leurs clients historiques sur le dos.

Il y a quelques années c'était différent. Mais bon sur la News annuelle sur Greenpeace il y a toujours eu des gens demandant : "Et le travail des enfants en Chine ? Et les usines chinoises ?" Qui en soit n'ont pas tout à fait tord.

avatar béber1 | 

iRobot 5S
"Il y a quelques années c'était différent. "

Rhôôôooo…. le coquin frappé volontairement d'amnésie !
Il y a toujours eu des débas enflammés sur Macg et les trolls ont toujours plus ou moins sévi régulièrement.

Je me souviens par exemple
d'un certain maciste qui prédisait un four à l' "iPhonus", comme il l'appelait, et avec lequel j'ai féraillé.

Et même s'il y a plus de critiques "internes" (entre macusers), il y a eu pas mal de critiques au temps du G5, du premier MBA, etc.

Voir les empoignes entre Shenmue/Divoli, ou nogui/mabeille, etc. qui font partie de la mythologie du site maintenant

:'-) Gloire à eux !

avatar feefee | 

@béber1

"Voir les empoignes entre Shenmue/Divoli, ou nogui/mabeille, etc. qui font partie de la mythologie du site maintenant "

Il a la trouille maintenant maya ?

avatar béber1 | 

@feefee-la-gonflette

depuis qu'il a des underscore collés à ses basques, il est plus rare, c'est vrai
Il a surement le blues. Tu lui rappelles trop le vaillant nogui. Va savoir pourquoi

'Y doit mal gérer la nostalgie

avatar feefee | 

@béber1

"depuis qu'il a des underscore collés à ses basques, "
??

"Tu lui rappelles trop le vaillant nogui. "

"Mabeille l'a tuer"

avatar SMDL | 

@feefee

"Il a la trouille maintenant maya ?"

Ahhh, nostalgie, le bon temps ;)

avatar feefee | 

@SMDL

"Ahhh, nostalgie, le bon temps ;)"

Et voui mon pov' monsieur tout se perd ?

Avant au moins avec mabeille et autre l'avantage c'est qu'on lâchait pas le morceau , ni l'un ni l'autre , il y avait tout de même un minimum d'arguments ?

Maintenant avec manubzh ou Earl Grey, ça ne fait que dévier du sujet et ça passe aux insultes , aux attaques perso d'emblée et autres délires des qu'ils sont dans l'impasse dans l'argumentaire , et apres c'est silence radio.
Ca zappe la moitié des questions qu'on leur pose .
Comme maintenant .

avatar SMDL | 

@feefee

"Ca zappe la moitié des questions qu'on leur pose .
Comme maintenant ."

C'est vrai que les deux cités sont spécialement velus ;)

avatar SMDL | 

@béber1

"Voir les empoignes entre Shenmue/Divoli"

On vieillit, hein, c'est fou ;)

avatar béber1 | 

@SMDL

meuhnon, y'a plus fou

comme aux récrées, on choisit un autre jeu pervers,
si possible en enfumant et en laissant plus se fatiguer les autres, et en avant la torture!

avatar SMDL | 

@béber1

Dans dix ou quinze ans ce sera le tour de Tesla :)

avatar Ber16 | 

@iVador

J'ai de l'Apple...mais il ne faut pas être naïf : rien n'est bon pour la planète avec nos ibidules !
C'est de l'enfumage !
Idem pour les autres marques.
Le pourcentage de pollution (impact environnemental) me fait rire : un poison est un poison !

avatar Hideyasu | 

@Ber16

Vaut mieux l'entreprise qui émet moins de poison ou plus ? Effectivement c'est pas parfait, et ca ne le sera jamais car la technologie repose sur des métaux et matériaux rares difficilement recyclable. Mais quitte à choisir entre 2 pollueurs, je préfère choisir la moins pire.

Après il y aura toujours des malins qui diront que c'est du marketing, on s'en fou j'ai envie de dire, l'important c'est que ça soit fait.

avatar RyDroid | 

Apple pourrait faire bien moins bien pire. Par exemple, il pourrait largement améliorer la réparabilité et permettre le changement de l'OS pour potentiellement celles et ceux prêts à maintenir un autre OS sur ces appareils (hors Mac où c'est déjà possible).

avatar sachouba | 

@Hideyasu :
"quitte à choisir entre 2 pollueurs, je préfère choisir la moins pire."

Si tu as Apple d'un côté, qui produit un MacBook Pro où tout est soudé, et de l'autre côté, un constructeur de PC où il est possible de changer la majorité des composants, mais au prix d'une pollution 10% supérieure à Apple à la construction.
Tu as l'impression de faire de l'écologie en achetant Apple ?

avatar Hideyasu | 

@sachouba

J'ai jamais mis les mains dans un ordinateur, par choix personnels donc ça commencera sûrement pas maintenant.
Et ce à quoi je répondrai par un beau troll, Apple avec les cartes graphiques à la con permet de consommer moins d'énergie ?

Au passage, le Mac est une activité désormais minoritaire chez Apple, et même si on considère le remplacement délicat des composants, l'énergie verte dans le cloud compense et plus encore.

avatar feefee | 

@iVador

"On dirait des fanboys Android ..."

Moi le les adore ?

avatar Paquito06 | 

En parlant de produits obsoletes, pour les 10 ans, y a encore des mecs qui utilisent le premier du nom. Fun fact:

http://www.marketwatch.com/story/10-years-later-some-people-are-still-holding-onto-their-original-iphones-2017-01-09

avatar Jetel | 

C'est qui ce greenpeace ? Encore un fanboy.

avatar McDO | 

"Greenpeace a placé Apple en tête des grandes entreprises high-tech en pointe dans l'utilisation d'énergies renouvelables pour ses infrastructures internet"

Une goutte d'eau dans l'océan de pollution généré par Apple chaque année.

Entre la conception polluante des produits, l'assèchement des ressources naturelles, le transport par immense bateau et Boeing à travers la planète, l'obsolescence programmée logiciel et matériel, la fiabilité minable, le marketing tapageur qui pousse à la surconsommation, le prix des réparations volontairement et artificiellement gonflés, la difficulté à réparer leur produits sois-même devient volontairement de plus en plus complexe, etc... Ils devraient plutôt recevoir la médaille du dépotoir.

avatar béber1 | 

@McDO

tu parles aussi pour toutes les entreprises de l'électronique GP ?

avatar McDO | 

@béber1

Exactement.

avatar geekdefense | 

Aucune entreprise n'est parfaite en terme de pollution, et surtout on peut allé la chercher où l'on souhaite.
La fabrication de batterie est polluant donc toutes les entreprises les produisant et les utilisant pollues.
Les voitures électriques n'ont donc pas par exemple un impact polluant négatif quand elle commencent à rouler
Pour Apple on va pas lui reprocher de l'énergie renouvelable, surtout dans les zones où sont installés certains sites et qui peuvent profiter de l'éolien et du solaire

avatar rikki finefleur | 

Pour des appareils soudés et donc jetables.. y a un pb , on dirait ..
Mais c'est pas grave... Un peu plus de déchets ici et là en cas de panne.
Bref stress a l'horizon. Thx Cook.

avatar Hideyasu | 

@rikki finefleur

Pourtant l'iPhone a une bonne note de réparabilité. Ton argument tient à moitié.
Et la technologie avance trop vite pour réutiliser des composants plusieurs années. Ça vaut pour tout les constructeurs

avatar rikki finefleur | 

On parle d'ecologie , hein !
Ou je me trompe.
Si l'ecologie revient a tout jeter des la première panne.. Je m'interroge.

avatar feefee | 

@rikki finefleur

"Si l'ecologie revient a tout jeter des la première panne.. Je m'interroge."

Ne pas confondre jeter et recycler .

combien de smartphones bas de gammes à très bas prix partent dans la poubelle déchets ménagers d'après toi ?

avatar Malum | 

Cadeau à propos des iPhone déchêts
http://www.apple.com/fr/recycling/
Cadeau 2 pour ceux qui parlent sans rien y connaître
http://www.apple.com/fr/environment/
99 % du papier d'emballage provient du recyclage
1,5 milliards de dollars investis dans les projets écologiques
97% de réduction de la consommation électrique des iMac au repos
Entre 2011 et 2015 la part des énergies renouvelables est passée de 60 à 93 %
En 2011 150 milles tonnes d'équivalent CO2
En 2015 en comparaison de sa progression devrait être plus de 400 000 mais est un peu plus de 50 000 soit 1/3 pour 3 fois l'activité soit en gros une réduction de 90 %
Critiquer en même temps la miniaturisation et la pollution est un non sens. La miniaturisation entraîne évidemment une diminution drastique de l'utilisation des matières premières et avec des volumes plus faibles, donc des emballages plus petits donc beaucoup plus de produits par unité de voyage il y a une très forte dinimution de la pollution par unité fabriquée et vendue
30 000 tonnes de métaux et produits recyclés (aluminium, cuivre, cobalt, verre plastic, acier etc.)
Baisse de l'utilisation de l'eau par employé de 20 % en 4 ans
Recyclage de 70 % de tous les déchêts y compris ceux des Stores
Les datas centers et le nouveau siégé à 100 % en énergie renouvelable
Plantation d'arbres plusieurs centaines de milliers

Du vent ? Certainement pour ceux qui ne se renseignent pas et jouent au Snowden de l'écologie

avatar RyDroid | 

Il serait bien de s'appuyer sur des sources tierces et indépendantes. Les entreprises disent rarement du mal d'elle même (pas nécessairement en mentant, mais aussi par omission).
Il faut aussi interroger la pertinence de certaines fonctionnalités, peut-être cools ou pratiques mais dont on pourrait potentiellement se passer sans grand mal (donc qu'Apple aurait pu ne pas inclure, ou pas par défaut pour ne pas inciter) et donc la consommation énergétique qui va avec (aussi minime soit-elle, ce sera toujours plus que rien, surtout multiplier par le nombre de clients de la firme à la pomme).

avatar Malum | 

Il ne s'agit pas de dire du bien de soi,, il s'agit de chiffres non contestables, publiés et vérifiés. Baisser de 97 % la consommation de repos des iMac c'est une réalité. Passer de 60 % à 93 % d'énergie renouvelable c'est une réalité. Investir 1,5 milliard de dollars dans des projets écologiques c'est une réalité. Réduire de 90 % son empreinte carbone en rapport de la croissance c'est une réalité. Recyclé 30 000 tonnes de métaux dont certains rares, de verre et de plastic c'est une réalité.

avatar RyDroid | 

Le titre :

> Pour Greenpeace, Apple a presque tout bon

L'introduction :

> Greenpeace a placé Apple en tête des grandes entreprises high-tech en pointe dans l'utilisation d'énergies renouvelables pour ses infrastructures internet.

Il y a une énorme différence. L'utilisation d'énergie renouvelable n'est qu'une partie de l'écologie. On pourrait citer la réparabilité et l’obsolescence logicielle programmée qui sont très mauvais chez Apple, sans pour autant dire qu'Apple est le pire et que ses concurrents sont blancs comme neige. Le projet Fairphone est par exemple à priori bien plus respectueux de l'environnement (et des humains même si ce n'est pas ici le sujet).

avatar Malum | 

La réparabilité est une autre tarte à la crème que l'on nous sort à toutes les sauces. Le taux de pannes non réparables est inférieur à 0,1%. En revanche souder certains éléments permet d'éviter de nombreuses pannes (fragilité des connecteurs) et de ce fait ce que l'on perd d'un côté on le gagne très très largement de l'autre. L'obsolescence logicielle est une vue déformée de la réalité. Un téléphone qui continue à être un téléphone n'est pas obsolète même si le suivant dans sa génération fait mieux. On pourra toujours téléphoner exactement comme on le faisait avant la sortie du nouveau modèle et ou du nouvel OS. C'est une des plus grandes tartuferies pseudo écolo-pseudo journalistique

Et enfin Apple recycle gratuitement tous ses produits. Elle a même mis au point des machines pour les iPhone qu'elle traite par millions.

avatar rikki finefleur | 

Malum
La "réparabilté" une tarte à la crème ?
Combien de disque HS ?
Combien d'écran défaillant ou cassé?
Combien de clavier abimé ?

Bref à quoi servent les genius dans ce cas ?
Des mangeurs de crème ?
Franchement ....

Une grande "réparabilité" t'assure pour l'avenir de garder ton précieux. Tout l'inverse d'un appareil devenu non réparable sous l'action de son PDG qui veut faire des ventes comme Cook

Il suffit de voir la longévité des ex macpro et les nouveaux macpro. Même chose pour les portables . Que feras tu dans deux ou 3 ans avec ton disque de 256 go ou 512 Go ?

Il y a donc la "réparabilité" + la conservation dans le temps avec de bonnes performances au gout du jour.

avatar feefee | 

@rikki finefleur

"Une grande "réparabilité" t'assure pour l'avenir de garder ton précieux. Tout l'inverse d'un appareil devenu non réparable sous l'action de son PDG qui veut faire des ventes comme Cook"

Tu confonds pas reparabilite avec changement de périphériques ?
Même si ca se recoupe .
Oui certes pouvoir facilement changer ton disque c'est bien , ca se défend je suis d'accord , malgré que ,e pourcentage d'utilisateurs intéressés pas la chose diminue mais soit ...

Mais apres que fait le particulier de son ancien disque HS un fois remplacé ??? Il finit ou ? Dans la poubelle ? Tu crois qu'il va s'emmerder avec ca ? C'est écologique ?

Par conte le professionnel qui le fait à l'habitude de ce recyclage non ? Vu qu'il en fait des tas .

Donc bon , prône les PC réparables soit , mais arrête de faire passer de faux messages en prime ?

avatar rikki finefleur | 

Non être réparable c'est pouvoir changer les pieces soit a cause de panne , soit pour cause de casse.
Avoir une machine non réparable est ce bon ?? ou pas.

Cela démontre a quel point les constructeurs arrivent encore a faire avaler n'importe quoi.
Je conseille Malum de ne pas tomber en panne. :p

avatar Hideyasu | 

@rikki finefleur

Tu soulèves justement le fait que les faibles possibilités de réparation du Mac est préjudiciable au consommateur, je suis d'accord. Mais si ta machine ne marche plus, ça veut pas dire qu'elle finit entière à la poubelle.
On a eu les articles des robots qui sont conçus pour démanteler les bidules. Un ordinateur HS ne veut pas dire non recyclable non plus.
Alors certes le consommateur en rachète un, mais les composants de l'ancien peuvent être repris.
Apple les reprend pour recyclage par exemple.

Alors après je suis d'accord c'est économiquement un gouffre pour le consommateur, mais écologiquement pas forcément.

avatar DouceProp | 

Du coup si on utilise la suite Adobe depuis un Mac et qu'on achète des trucs sur Amazon et bah on diminue la note de notre ordi...
Plus j'ajoute de caractères à ce message, plus je pollue. Hop. Et Hop.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR