En Chine, les clones d'Apple Store se préparent au rush de l'iPhone 6s

Mickaël Bazoge |

L’iPhone est tellement populaire en Chine que la prochaine version du smartphone, qui sera lancée demain, va aussi profiter aux vraies-fausses boutiques Apple. Reuters décrit ce petit business qui ne connaît pas la crise, surtout à l’approche du lancement des nouveautés. à Shenzhen, ce sont plus de 30 boutiques qui ont poussé comme des champignons. Reprenant le design des Apple Store et affichant le logo du constructeur en façade, ces échoppes ne sont cependant pas de vrais magasins Apple.

Un faux Apple Store chinois en 2011.

Ces clones, regroupés dans une zone de 1 km dédiée au shopping, vont jusqu’à reprendre les codes habituels des boutiques qu’elles singent — là aussi les employés sont habillés de t-shirts unis, qui donnent aux clients des copies de sacs Apple, dans un environnement composé de tables en bois… Ils pallient l’absence (relative) du constructeur, qui ne possède dans la ville qu’un seul Apple Store et une poignée de revendeurs officiels. Les faux magasins profitent de l’engouement autour de l’iPhone : « Il y a beaucoup de gens fous en Chine qui sont prêts à payer plus cher simplement pour avoir un nouvel iPhone avant tout le monde », explique un des employés d’une de ces répliques.

De fait, si les iPhone 6s et 6s Plus qui seront vendus demain dans ces boutiques seront de vrais smartphones griffés Apple, les clients devront les payer parfois le double de leur prix réel. Certains consommateurs ne sont pas prêts à attendre plusieurs semaines avant de mettre la main sur un iPhone devenu un objet de reconnaissance sociale. Ce sont les employés de ces clones qui partent au turbin en s’approvisionnant en Chine, mais également à Hong-Kong et aux États-Unis. Les iPhone achetés légalement traversent ensuite discrètement les frontières.

Une réplique d'Apple Store, là aussi en 2011.

Apple gère 22 Store en Chine, avec l’objectif de muscler son réseau avec 40 magasins d’ici la fin de l’année prochaine. Mais c’est évidemment insuffisant pour épancher la soif d’iPhone au pays ; ces petites boutiques ont au moins le mérite de répondre à une demande, même si elles n’oublient pas au passage d’empocher de juteux bénéfices sur le dos d’Apple.

Attention cependant, certains fournisseurs de ces répliques de boutiques Apple préviennent qu’il serait temps de s’intéresser à d’autres marques comme Huawei, dont les produits connaissent un gros succès sur son marché domestique… À l’occasion de la visite du président chinois Xi Jinping aux États-Unis, la Maison Blanche a de nouveau demandé aux autorités chinoises d’agir contre la copie et d’en faire plus pour protéger la propriété intellectuelle. Tim Cook a hier rencontré Xi Jinping (lire : Tim Cook et 14 grands patrons américains ont rencontré le président chinois).

Des clones d’iPhone 6s sous Android, vendus moins de 100 $.
avatar anti2703 | 

Ça fait pas du tout cheap le tréteau pour maintenir la table sur la première photo...

avatar en ballade | 

@anti2703 :
Tu cherches la petite bête. En tout cas pourquoi pas? Pourquoi ne pas profiter des fans? Ils sont prêts à dépenser n'importe comment.

avatar lefjor | 

Si tu regardes bien c'est une chaise :)

avatar Frodon | 

Où tu as vu un tréteau? Ce sont des tabouret (en dessous de la table).

avatar le ratiocineur masqué | 

Toi c'est tes lunettes qui sont cheap.

avatar iVador | 

"Certains consommateurs ne sont pas prêts à attendre plusieurs semaines avant de mettre la main sur un iPhone devenu un objet de reconnaissance sociale"

Reste il encore un espoir pour l'espèce humaine quand on lit ce genre de choses ?
La bêtise humaine n'a pas de limites ...

avatar Mathias10 | 

@iVador :
Donc après Hitler tu avais encore espoir en l'humanité si je te comprend bien ...

avatar iVador | 

@Mathias10 :
Pardon ?

avatar Hideyasu | 

@Mathias10 :
C'est pas parce qu'il y a un fou que tout le monde est complètement con.

avatar Almux | 

Il est plus que probable qu'il y ait davantage de cons que de fous… enfin: espérons-le! Avec plus de fous, nous ne serions pas "en train de foncer dans le mur", nous y serions déjà incrustés depuis des décennies. ;)

avatar bta_bloquant | 

@Mathias10 :
Point Godwin atteint aussi rapidement ???
La pauvreté du débat...

avatar Almux | 

Il faut arrêter avec ses "points Godmich" à la c… dès qu'on utilise des REALITES historiques pour mieux illustrer un concept!
Le déni n'a jamais rien arrangé…

avatar opiumdna | 

Putain, cette comparaison débile sérieux :/

avatar Switcher | 

@ Mathias10

Une "reductio ad hitlerum" pour un article sur Apple.

Ladies and gents, we have... a winner.

avatar RoboisDesBins (non vérifié) | 

"Je ne connais que deux choses qui sont infinies, l'univers et la bêtise humaine, et encore pour l'univers je n'en suis pas sûr." Albert Einstein :-)

avatar Hoooti | 

et comme maintenant on sait que l'univers est en expansion, par définition il est fini... Vive nous \o/

avatar Nagarian | 

Héhé, pour chipoter je dirai que malheureusement l'univers peut être en expansion même s'il est infini (grandi dans lui-même) ou fini sans bord (comme un ballon)...\o/
Regarde l'épisode de e-penser sur l'univers qui est très bien fait et en partie sur ce sujet!!!
Après pour la bêtise humaine, malheureusement encore on prouve tout les jours son infinité :'(

avatar Mic-mac | 

... Je dirais qu'il s'agit tabourets et pas de tréteaux (on voit mieux sur la seconde photos)

avatar JoeGillian | 

La photo du clone est bluffante!

avatar Tahoooe | 

C'est se faire de l'argent sur la bêtise des gens, des tas et des tas de gens font ça, même par chez nous ou aux US... C'est juste mieux dissimulé.

avatar Hoooti | 

en meme temps, où est le mal ? Les riches ont leur iPhone avant tout le monde et sont contents, les boutiques en profitent pour s'en mettre plein les poches... c'est un win-win !

avatar MiniMac | 

Qui a dit qu'Apple était fini …!!!

avatar pfx | 

V'là les clones ! Même moi, je me ferais prendre! :-/

avatar enzo0511 | 

Ah les rencontres sino-americaines ultra hypocrites où le dirigeant vient taper dans le dos des américains en disant oui oui, tout ça pour faire un sale coup ensuite
Personne n'avait vu la dévaluation du yuan venir et pourtant maintenant que c'est fait ils peuvent toujours promettre de plus le faire, ça recommencera quand ça leur chantera
Puis vu les avoirs américains que détiennent la Chine, ils peuvent ce qu'ils veulent personne n'ira leur taper sur les doigts
De même que pour la protection de la propriété intellectuelle, la Chine étant le plus marché au monde, personne ne voudra se fâcher avec eux

avatar RoboisDesBins (non vérifié) | 

" Certains consommateurs ne sont pas prêts à attendre plusieurs semaines avant de mettre la main sur un iPhone devenu un objet de reconnaissance sociale."
Cela prouve encore, si tant est qu'il faille le prouver, que le développement économique précède la culture nécessaire à bien le digérer. Développement économique sans un minimum de culture permettant sens critique et réflexion n'est que ruine de l'âme.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR