Diversité : l'employé type chez Apple est toujours un homme blanc

Stéphane Moussie |

Un an après le premier rapport sur la diversité et la promesse d'inclure plus de femmes et de personnes issues de minorités dans les effectifs, Apple fait un deuxième bilan. L'employé type ne change pas, il s'agit toujours d'un homme blanc.

Statistiques au 27 juin 2015 - Cliquer pour agrandir

Apple est composée à 69 % d'hommes au total. L'année dernière, ils étaient 70 %. Les hommes sont toujours bien plus nombreux que les femmes dans les postes technologiques (79 %) et à responsabilité (72 %).

Statistiques à l'été 2014 - Cliquer pour agrandir

54 % des employés (hommes et femmes confondus) sont blancs, soit un point de moins que l'année dernière. Les Asiatiques et les Noirs sont un peu plus représentés (respectivement 18 et 8 %, contre 15 et 7 % un an auparavant).

On note toujours une plus forte disparité dans les postes à responsabilité. Il y a 63 % de Blancs dans le leadership d'Apple et 69 % dans le leadership de la division retail (Apple Store).

« Au cours de l'année dernière, nous avons embauché plus de 11 000 femmes à travers le monde, ce qui est 65 % de plus que l'année précédente », déclare Tim Cook dans une lettre ouverte qui accompagne le nouveau rapport. Et d'indiquer qu'aux États-Unis, plus de 2 200 Noirs (+ 50 %) et 2 700 Hispaniques (+ 66 %) ont été engagés. « Mais il y a encore beaucoup de travail à faire », ajoute-t-il.

Nous voulons que chaque personne qui rejoint nos équipes, chaque client qui visite nos magasins ou qui nous demande de l'aide se sentent le bienvenu. Nous croyons en l'égalité pour tous, indépendamment de la couleur de peau, de l'âge, du genre, de l'identité de genre, de l'origine ethnique ou de l'orientation sexuelle.

Vidéo mise en ligne au moment de la publication du premier rapport sur la diversité

La plupart des autres géants de la Silicon Valley ont eux aussi publié des rapports sur la diversité de leur effectif ces derniers mois. Chez Microsoft, on compte 72 % d'hommes et 59 % de Blancs (chiffres du 30 juin 2015). Chez Google, 70 % d'hommes et 60 % de Blancs (en janvier 2015).

avatar bonnepoire | 

Cette "obligation" de diversité est aberrante. Elle déforce la compétence et le mérite par rapport à des critères dirigés par des lobbys de plus en plus exigeants et intrusifs.

avatar trenkwill | 

@bonnepoire :
T'inquiète pas bonnepoire on t'as gardé ta place au chaud. T'es pas menacé mon grand :)

avatar bugman | 

@trenkwill :
Je partage son avis. C'est de la discrimination.

avatar heret | 

Certains appellent même ça de la discrimination positive. La positivité n'est qu'une question de point de vue. Comme j'ai les yeux bleus et des c****lles, pour moi cette discrimination est négative.
Seule la compétence de la personne devrait importer. Ces considérations de sexe et de couleur de peau ne devraient pas être des critères de choix. Or, en croyant lutter contre les discriminations, on impose la discrimination sur le sexe et la couleur de peau qui deviennent des critères de discrimination officielle. C'est pire que mieux.

avatar laurrent-m | 

@bonnepoire :
+1

avatar Totophe | 

Pfff on s'en tape et si un jour il n'y a que des femmes noires, on s'en tapera encore.

avatar TotOOntHeMooN | 

Vouloir absolument une parité en incluant des types bien ciblés, ça s'appel de la discrimination...
Il faudrait surtout se dire qu'on embauche avant tout pour les compétences, hein !

avatar JokeyezFX | 

@TotOOntHeMooN :
C'est comme pour la CAF quoi !!

avatar Mrleblanc101 | 

Oui bravo MacG, Apple est une société américaine... Ça n'arrivera jamais que les noirs seront la majorité des employés !

avatar MacGyver | 

la derniere fois ou s'est arrivé aux USA, on leur a dit que ca s'apellait l'esclavage...

du coup ils sont perdus maintenant

avatar P'tit Suisse | 

Que les meilleur(e)s gagnent ! Qu'ils ou elles soient jaunes, noirs, bleus ou extra-terrestres ne devraient jouer aucun rôle ni dans un sens ni dans l'autre.

avatar pommecroquee | 

@P'tit Suisse :
+1

avatar akaaw | 

@P'tit Suisse :
Malheureusement ça ne se passe pas comme ça. Les noirs sont discriminés et quand un noir se présente à un entretien ou même envoie son CV, la première chose qu'on regarde c'est son nom de famille ou sa couleur de peau et souvent les employeurs ne regardent pas plus loin. Moi j'en sais quelque chose! Le pire c'est ici en France

avatar Eurylaime | 

Apple c'est bien ridiculisé lors du keynote de la WWDC pour ne pas trop souffrir la comparaison après la Google I/O au niveau des intervenantes.

avatar tekikou | 

Parfaitement pitoyables ces statistiques.
La discrimination positive reste de la discrimination. Je rejoins les autres commentaires.

avatar phoenixback | 

@tekikou :
Ouep

avatar patrick86 | 

"La discrimination positive reste de la discrimination."

Exact.

Discrimination positive est un oxymore qui n'a pas d'autre but que d'essayer de justifier la discrimination en essayant de faire croire que, dans certains cas, ça peut être positif.

avatar Pancrasse | 

À quand l'article :
Diversité : 100% des rédacteurs chez Macg sont des hommes blancs.

À quand la vraie diversité chez Macg ?
Il faudrait licencier 7 rédacteurs pour les remplacer par 3 hommes & 4 femmes : Un noir, un jaune & Consista Wurst... et puis une noire, une blanche, une jaune & une violette...

avatar wildtiger | 

Je ne comprends pas qu'on appelle les asiatiques jaunes alors qu'en comparant ma peau est aussi blanche voire plus blanche que certains blancs !

avatar laurrent-m | 

C'est pas parce qu'il y a une parité que c'est forcément mieux.
C'est un débat qui n'a aucun sens

avatar apple78310 | 

C'est débile cette discrimination positive, comme si c'était une mauvaise chose qu'une entreprise soit composée en majorité de blancs.
Pour moi trouver ça mal que les blancs soient majoritaires c'est une sorte de racisme anti blancs.

De plus Apple essaie d'augmenter le nombre de d'employées appartenant à des minorités alors que ses pourcentages ont dépassés ceux de la société: 18% d'asiatiques chez Apple contre 5% dans la population.

En fait Apple devrait faire en sorte d'engager plus de blancs, puisque ceux ci ne sont que 54% chez Apple contre 64% dans la population: ils sont sous représentés!

avatar CNNN | 

Et des blonds aux yeux bleus ? Et des rousses avec tes taches de rousseurs ?
Et des tsiganes ? Des Amérindiens ?

avatar CNNN | 

Puis c'est sûrement logique d'avoir plus de blancs vu que la majorité des USA est blanches..

avatar CNNN | 

Les blancs représentent 77% de la population américaine en 2013

avatar Sostène Cambrut | 

@CNNN

Merci. C'est l'information que je cherchais. On est donc bien dans un cas discrimination positive un peu cruelle, mais bien insuffisante encore pour compenser les chiffres nationaux.

Reste comme toujours les femmes qui sont les moins bien représentées. Mais c'est surtout au niveau de l'école qu'il faut travailler pour encourager les carrières scientifiques.

J'ai effectivement un peu de mal à me réjouir de ces statistiques...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR