Lisa Jackson défend la fermeture des produits Apple

Mickaël Bazoge |

Lisa Jackson, en charge des questions environnementales depuis deux ans chez Apple (et qui s’occupe depuis peu de l’accessibilité) a participé à une conférence du Wall Street Journal durant laquelle elle a brossé le portrait vert du constructeur de Cupertino. Cette ancienne de l’Agence de protection de l’environnement US (EPA) a conservé des antennes du côté de Washington, et elle estime ainsi que l’exemple donné par Apple dans le domaine de la protection de l’environnement devrait être non seulement suivi par le reste de l’industrie, mais également soutenu par les politiques : Apple fait en effet la démonstration qu’une entreprise peut gagner beaucoup d’argent, en reverser beaucoup à ses actionnaires, mais aussi agir pour l’environnement.

Au passage, Lisa Jackson décoche un tacle envers tous ceux (y compris de nombreux utilisateurs) qui regrettent l’aspect fermé des produits Apple et l’impossibilité d’en retirer facilement la batterie. « Nos produits sont de plus en plus petits. Il y a ici une grande efficacité dans la gestion des ressources. Avant que vous me disiez que vous devriez pouvoir remplacer la batterie (…) essayons de comprendre l’impact sur le cycle de vie [du produit]. Qu’est-ce que cela signifie pour l’eau ? Pour les émissions de carbone ? Soyons sûr et certain que ce qui semble être une bonne idée est vraiment une bonne idée ».

Jackson assure une fois de plus qu’à terme, les 260 Apple Store aux États-Unis, les installations du groupe sur le territoire ainsi que les centres de données, tout cela fonctionnera avec de l’énergie 100% renouvelable. C’est un bel effort, mais les opérations du constructeur sur le sol américain ne représentent que 2% de son empreinte écologique. 70% de cette empreinte provient des sous-traitants « qui n’ont pas le logo Apple sur leurs façades », 22% de l’utilisation que font les consommateurs des produits de la Pomme.

« Nous prenons la responsabilité pour cela parce que d’une part, nous pouvons baisser ce pourcentage assez facilement avec l’efficacité énergétique », explique la vice-présidente. « Le nouveau MacBook est le portable le plus efficace du marché. Quand nous réalisons ce genre de changement et que nous vendons des centaines de millions de produits, cela a un impact ». La seconde raison est que « c’est la bonne chose à faire. Si vous n’achetez pas ce produit, vous ne générerez pas d’émission de carbone. C’est donc de notre responsabilité ».

Tous ces efforts se concrétisent-ils par des ventes supplémentaires ? Il s’agit ici de parler plutôt d’accord « gagnant gagnant ». « Les gens se préoccupent de l’autonomie de la batterie. C’est un bon exemple. Un client peut appeler cela l’autonomie de la batterie, mais à mes yeux, j’appelle plutôt cela l’efficacité énergétique ». Et tout le monde y gagne, tout comme pour le programme de recyclage qui propose désormais de reprendre tout smartphone, y compris ceux de la concurrence (lire : Les Apple Store vous débarrassent de votre smartphone non Apple).

Elle vante aussi les 100% d’énergie renouvelable utilisés dans les centres de données d’Apple : « À chaque fois que vous parlez à Siri ou que vous discutez sur FaceTime avec votre mère, ou que vous envoyez un iMessage, vous ne générez aucune émission de carbone. C’est une valeur centrale pour nous ».


avatar GillesR | 

C'est bien de consommer 100% d'electricité renouvelable? mais c'est encore mieux d'éviter d'en consommer ! Les Apple Store avec leurs immenses surface vitrées ont besoin d'une clim de ouf.
Et quand on parle à Siri, etc... Il,faut tenir compte de la consommation du réseau pour envoyer la question et acheminer la réponse, pas seulement la conso du centre de données. Et pour le moment, le centre de donnes est aux USA, même pour les consommateurs européens.

avatar cocosinus | 

Oui c'est bien. La consommation est inévitable malheureusement, par contre consommer responsable c'est possible. Les Apple Store vont de plus en plus être alimenté de la même façon, je reprend leurs terme : "Désormais, 145 de nos Apple Store aux États-Unis et la totalité de nos Apple Store en Australie sont alimentés à 100 % par des énergies renouvelables." Critiquer les détail de la consommation énergétique d'Apple ou des produit Apple est très limite quant on vois les engagement de la concurrence. Aller donc donné de votre temps en commentaire chez les constructeur associé a Android qui eux n'ont pratiquement rien a foutre de leurs impact écologique.

avatar gela | 

Ouais, y'a un peu de vrai dans ses propos, mais ça sent la comm. et puis j'aime bien son essaie de nous faire gober qu'il vaut mieux changer tout l'appareil ( c'est certainement très efficace pour les revenus nets) que seulement la batterie. Bravo madame chose...

avatar Biking Dutch Man | 

Par contre l'empreinte écologique de la production des produits en Chine on en parle moins. La production de l'aluminium (électrolyse) et son façonnage sont très énergivores et je ne pense pas qu'en Chine ce soit du renouvelable. Quant à la pollution engendrée lors de la production en Chine et le "recyclage" des produits en Inde?, no comment...

avatar cocosinus | 

"Chez Apple, nous exigeons de nos fournisseurs qu’ils respectent notre liste des substances réglementées et nous soumettons notre chaîne logistique à des tests rigoureux, menés par nos propres experts et par des laboratoires indépendants. Aujourd’hui, pour la première fois, nous rendons cette liste des substances réglementées accessible au grand public."

www.apple.com/fr/environment/our-progress/

Renseigné vous un peu, tout n'est pas rose mais ils en parle.

avatar Jean-Jacques Cortes | 

Excuse en bois. Je ne vois pas ce qui pourrait empêcher d'avoir un capot amovible et de pouvoir enlever une batterie usagée par une neuve. Et on consommerait moins d'énergie si iOS était mieux conçu question économie d'énergie, en virant tous ces gadgets qui plantent ou qui font chauffer l'iPhone.

avatar Lestat1886 | 

@Jean-Jacques Cortes :
Tu parles des anciens galaxy non? :p

avatar Xav852 | 

@Jean-Jacques Cortes :
Comme quoi ?

avatar cocosinus | 

iOS n'a pas besoins de processeur surpuissant pour fonctionner contrairement a la concurrence, justement parce qu'il optimise leurs OS.

avatar aCLR | 

Cette conférence est un bel exemple de dépense énergétique oratoire efficace !

avatar PierreBurgi | 

Vous parlez, critiquez, mais que faites vous pour l'écologie ? La réponse commence là.

avatar Un Type Vrai | 

J'achète des produits fiables et évolutifs ce qui me permet de les conserver longtemps.
A la maison :
un iMac 24" de 2007, 1 MBP de 2007, un MBP de 2006 et un iBook G3 700.

J'ai pu les conserver aussi longtemps parce que la batterie à pu être changée, parce que magsafe m'a évité de les faire tomber, parce qu'ils ont des ports standards (DVI, Ethernet) etc.

Quand à la question de la fermeture des ordinateurs, j'ai un petit doute sur l'espace et les transports généré par les adaptateurs, les déperditions dans les câbles et l'activation de Wifi même à la maison...

Bref, pour l'écologie, je fais pas grand chose, mais ça reste un poil plus qu'Apple.

Et pour les écolos à 2 balles qui ne comprennent rien à la physique et à la mondialisation :
Je ne suis pas directement responsable des mineurs chinois morts (contrairement aux écolos allemand)...

avatar patrick86 | 

"parce qu'ils ont des ports standards (DVI, Ethernet) etc."

DVI a beau être standard, ça n'a pas empêché bon nombre d'utilisateurs de Mac de se promener avec un adaptateur vers VGA, étant donné que le reste du monde était resté figé à cette norme ancestrale.

Pour bien des utilisateurs, avec du mini VGA, DVI, mini DVI, micro DVI, Mini Display Port ou Thunderbolt ou de l'HDMI sur leur Mac ne change pas grand chose : faut un adaptateur pour brancher le video-proj de la salle de présentation.

avatar Un Type Vrai | 

100% de mes clients (et je voyage entre BEAUCOUP d'entreprise) ont des adaptateurs DVI / VGA.
(Ok, j'ai aussi un adaptateur au cas où...)

Mais environ 0% ont du mini DP, DP ou HDMI vers VGA...

Et 100% des TVs (utilisées comme écran de call conf) ont une entrée DVI.

Bref, c'est "gentil" de faire croire que le monde de l'entreprise suit Apple, mais c'est faux.

avatar cocosinus | 

Tu oubli que la plupart des consommateur n'on pas besoins d'une batterie de connecteur, il est plus économique de réduire la quantité de matériaux pour construire les ordinateur en générale et de compensé les perte de connectique dans des adaptateur, l'impact générale sera meilleurs.

Rendre les batterie amovible reviens a laisser les enfant joué avec le feu, Apple propose le changement de batterie et les recycle de manière responssable

avatar Vicken | 

Devoir jeter une machine toute entière à cause d'une pièce usée est-ce que c'est mieux que de pouvoir remplacer la pièce ?

avatar cocosinus | 

Apple propose le remplacement de pièce et personne n'a dit qu'il fallait le jeter, seulement le faire réparer ou le faire recycler si trop anciens

avatar amiga500 | 

greenwashing...

avatar PierreBurgi | 

Je peux vous donner tous les arguments en faveur d'une "batterie intégrée".
La finesse de l'ensemble.
Cette finesse qui se traduit par une extrême efficience énergétique. L'autonomie en secondes ramenée sur la masse de la batterie en gramme est un bon indicateur correspondant au progrès d'Apple.

N'oubliez pas que le "Mac meets an iPad".
La batterie est inamovible sur l'iPad, pourquoi le serait elle sur le Mac de demain ?
C'est une fusion.

Le fait qu'elle ne soit pas détachable cette batterie, par l'utilisateur induit un changement de batterie modéré de la batterie, car il passe entre un expert Apple qui déterminera si la charge est encore bonne.
Cela implique que l'utilisateur réfléchira à deux fois pour un éventuel renouvellement de batterie.

Si la batterie était inamovible, et en connaissance profonde du comportement des batterie et de leur tenue de charge à long terme (qui varie de x variables environnementales et d'usage selon une variable d'intensité), l'utilisateur (riche) serait amené à changer sa batterie dès qu'il a le sentiment qu'elle ait perdu 5% de charge complète. Ce serait absolument atroce.

Je vous assure qu'avec toute mon analyse et expertise sur les composants, tous ceux de ces commentaires désobligeants, ne connaissent strictement rien au bénéfice qu'apporte Apple en terme d'innovation, d'ergonomie et de la bienveillance envers ses consommateurs, clients, utilisateurs.

avatar lmouillart | 

Dans la réalité, si la batterie n'est pas changeable par l'utilisateur, lorsqu'elle est morte, l'appareil sera bazardé par le client ou le vendeur ou même les deux, et ceux-ci se tourneront vers l'achat d'un nouveau produit.

Cela coûte combien actuellement de faire changer la batterie d'un iPhone 3GS ? (batterie qui coute dans les 6-10€), et cela se fait où ?

Même si c'est une demande du marché, c'est une mauvaise idée. Il feraient mieux de mettre chargeurs, cables et casques en option et de baisser d'autant les prix, si ils veulent faire des économies de matière.
Puis aussi de supporter leurs produits un peu plus que quelques années.

avatar feefee | 

@lmouillart :

"lorsqu'elle est morte, l'appareil sera bazardé par le client ou le vendeur ou même les deux,"

On ne bazarde pas un produit complet de la même façon qu'une batterie toute simple .
Surtout par le client final.
Je ne suis pas sûr que la batterie extractible subisse le même sort qu'une machine complète .

avatar feefee | 

@lmouillart :

"Il feraient mieux de mettre chargeurs, cables et casques en option et de baisser d'autant les prix, si ils veulent faire des économies de matière."

Oui .... faisons des produits en kits de moins en moins chers pour favoriser d'autant plus les déchets rapides et mal recyclés .
C'est ce qui s'appelle avoir une vision à très courte vue du problème .

avatar béber1 | 

feefee
imouillart est un adepte du Libre, donc du tout kit, du comme-on-veut-quand-on-veut, etc.
Cela passe devant tout le reste, même si les appareils sont fragmentés en une dizaine de composants jetables à l'envi ( Ooh je trouve ça faiblard, hop! Je change).

La liberté c'est beau et légitime, mais dans le chacun-à-ses-envies-particulières-à-satisfaire, cela a un impact sur le global

avatar vince29 | 

Sauf que c'est plutôt les casques Apple qui méritent le qualificatif de jetable (vu leur qualité moyenne)

Quand tu fais du panachage tu peux aussi choisir les appareils pour leur qualité et leur durabilité.

avatar Domsware | 

@lmouillart :
«Dans la réalité, si la batterie n'est pas changeable par l'utilisateur, lorsqu'elle est morte, l'appareil sera bazardé par le client ou le vendeur ou même les deux, et ceux-ci se tourneront vers l'achat d'un nouveau produit.»

J'ai bondi de mon siège en lisant ce commentaire ! Si la batterie est fatiguée l'appareil est amené auprès d'un service spécialisé qui la remplace. Le coût est tout de même bien moindre que celui du rachat d'un appareil.

Comme le dit un commentaire plus haut cela évite le changement par l'utilisateur au premier signe de baisse de performance. Ce qui évite aussi que l'utilisateur jette la batterie changée à la poubelle.

Je retrouve les mêmes commentaires alarmistes que lorsque les cartes mère d'ordinateur ont commencé à intégrer des éléments extérieurs : carte graphique, carte réseau, carte son, contrôleurs divers... Au final à part des situations particulières qui souhaiterait revenir en arrière ? Est-ce que cela a entraîné une diminution de la durée de vie des machines ?

La vue interne du Mac Book est impressionnante car elle illustre par l'imposante place prise par les batteries quel est l'axe de travail d'amélioration des prochaines années.

avatar patrick86 | 

"Dans la réalité, si la batterie n'est pas changeable par l'utilisateur, lorsqu'elle est morte, l'appareil sera bazardé par le client ou le vendeur ou même les deux, et ceux-ci se tourneront vers l'achat d'un nouveau produit."

Dans votre réalité peut-être, pas dans la mienne.

avatar vince29 | 

Vous vivez dans un Apple store ?

avatar SugarWater | 

@PierreBurgi :
Au lieu d'avoir une petite batterie supplémentaire dans la poche et est obligé d'avoir une batterie qui recharge la batterie, où est l'efficacité énergétique?

avatar Un Type Vrai | 

On peut très bien mettre une batterie derrière des vis pentagone et ne pas la coller...
Je suis pour que la batterie ne soit pas amovible, mais pas pour qu'elle soit collée... et non, ce n'est pas incompatible...

avatar mac_adam | 

@PierreBurgi : Si tu es vraiment un "expert" de chez Apple, ça n'est pas rassurant : tes propos sont très incohérents.
Je ne vois pas en quoi finesse rime avec efficience énergétique. Quant à l'autonomie des appareils Apple rapportée à la taille de leurs batteries, si elle est comme tu le soutiens meilleure que la concurrence (ce qui reste à démontrer !), ça découlerait de tout (OS et processeurs moins énergivores par exemple) sauf justement de la batterie, puisqu'Apple utilise des batteries Io-Li comme tous les constructeurs.
Ta "connaissance profonde des batteries", comme tu le prétends, ne te permet pas de préjuger du comportement des clients quant au renouvellement de leurs batteries. Un ingénieur n'est pas un commercial.
Etc, etc...

Soit tu es un fan inconditionnel d'Apple, soit tu en es un obscure employé. En tout cas, évite de vouloir te faire passer pour un expert car tu donnes plutôt l'impression que ses clients ou ses employés sont demeurés.

avatar Hideyasu | 

Malgré tout oui Apple reste un exemple en écologie, rien n'est parfait mais donnez moi un seul exemple d'entreprise technologique qui fait mieux ...

Bref beaucoup de commentaires à la con, avez-vous des panneaux solaires chez vous ? Je suis même sûr que la majorité serait le genre de type à râler si une éolienne arrivait à coté de chez eux !

avatar Bruno de Malaisie | 

@Hideyasu :

avatar Un Type Vrai | 

Une éolienne a un bilan énergétique négatif...
Bref.

avatar SugarWater | 

Et bien j'aimerai que mon iPhone ait une meilleure efficacité énergétique.

avatar yorick | 

Le problème des batterie inamovible c que lorsque celle ci est morte, on la change.
Comme dit plus haut, on la change plus rapidement (car c pas cher) qu'une batterie que l'on ne peut pas changer soit meme. Généralement, cette batterie fini a la poubelle....
Dans le cas de l'Iphone, Apple propose de le reprendre contre une misérable sommes.

Mais je suis sur que l'Iphone est moins "bazardé". On leur donne une seconde vie, on on le fait réparer, ou les piecès sont réutilisé. D'ailleurs je vois bcp d'annonce, d'Iphone HS pour pièce.

avatar PierreBurgi | 

@Sugar

Déjà je parle d'efficience énergétique et non d'efficacité.

Ensuite, as tu déjà vu un MacBook auquel on change la batterie dans un café ? Ça remonte à 2007, et les batteries d'aujourd'hui ont une autonomie largement suffisante pour tenir une journée.

Ensuite pour l'iPhone, c'est exactement pareil. C'est lié à la conception et le design même de l'iPhone, et ça participe à l'extrême excellence qu'il a.

avatar SugarWater | 

@PierreBurgi :
Je ne parlais pas des laptops qui ont longtemps été des semi-mobiles de sorte que le chargeurs n'étaient jamais loin.
Apple par son obsession du design fait fleurir le marché des batteries externes avec une perte d'énergie dans le transfert vers la batterie de l'appareil au lieu d'avoir 100% du jus. Ou est l'optimisation? Samsung s'est mis à faire pareil et les gadgets à batterie foisonnent d'autant plus. En cycle "intra Apple" le discours peut se tenir mais les gens consomment pour compenser la fermeture du design. Globalement je pense qu'on y perd.

avatar Kloo13 | 

Elle est payée pour.

avatar Stanley Lubrik | 

En militant pour des appareils plus durables, et aux pièces facilement amovibles, on doit pouvoir limiter la prévisible catastrophe en matières premières pour tous nos fameux engins communicants.

Même avec du recyclage, on doit perdre énormément de ces matières rares qui rentrent dans la composition de nos téléphones et antres engins.

Matières rares qui se raréfient ! Et la madame d'Apple semble l'ignorer, écolo qui en croque désormais...

Petite balade mondiale instructive avec nos téléphones et "Le dessous des cartes" (Arte).

http://www.arte.tv/guide/fr/plus7/par_emissions?name=Le+Dessous+des+cartes&value=DCA

Je devrais aussi vous retrouver ce reportage qui rappelle qu'on consomme 1 fois et demi ce que la terre peut régénérer chaque année. Et cela va empirant...

A en croire certains par ici, tout va très bien madame la marquise !

avatar Domsware | 

@Stanley Lubrik :
Les appareils Apple sont durables et les pièces peuvent être changées. Les manipulations sont certes délicates mais cela n'empêche pas que les pièces sont remplaçables.
Ainsi cela leur permet d'être réutilisés entre deuxième ou troisième main pendant de nombreuses années en évitant ainsi l'achat de neuf.

CONNEXION UTILISATEUR