Tim Cook : l'esprit de Steve Jobs dans l'Apple Watch

Mickaël Bazoge |

Comme à son habitude, Tim Cook a joué le rôle du chef d'orchestre durant le keynote, introduisant les uns et les autres sur la scène du Flint Center — le CEO, qui était visiblement ému de présenter le premier produit d'une toute nouvelle catégorie (l'Apple Watch), s'est par contre exposé dans les médias après l'événement, d'abord devant les caméras de David Muir, le présentateur vedette du réseau ABC.

Le choix du Flint Center pour la présentation de ces nouveautés n'a évidemment rien eu d'innocent. Il s'agissait pour Tim Cook de marquer le coup et surtout, de marcher dans les pas de Steve Jobs, puisque c'est dans ce lieu que le fondateur d'Apple a lancé le tout premier Macintosh il y a 30 ans. « Je pense beaucoup à Steve », déclare le CEO dans cette interview. « J'aime profondément Steve. Il n'y a pas une journée sans que je pense à lui. Ce matin, en étant ici, j'ai tout spécialement pensé à lui et je pense qu'il aurait été incroyablement fier de voir l'entreprise qu'il nous a laissée — qui est, je pense, un des plus grands cadeaux qu'il ait laissé à l'humanité, l'entreprise en elle-même —, de voir ce que nous avons réalisé aujourd'hui. Je pense qu'il sourit à l'heure qu'il est ».


Si la conception de l'Apple Watch a débuté après la disparition de Steve Jobs (il y a moins de trois ans, donc), l'ADN du fondateur de la société infuse à travers l'appareil, assure Cook. « Sa façon de penser, son goût et son incroyable manière très perfectionniste de voir les choses, et la vision de l'innovation, toutes ces choses sont bel et bien vivantes dans l'entreprise. Je pense que son ADN sera toujours dans la fondation d'Apple ».


Sur un registre moins émotionnel, Tim Cook a également martelé que le système de paiement Apple Pay était « incroyablement sécurisé ». Il a en revanche rapidement éludé une question sur le « celebgate » — il est vrai que le patron de la société a déjà réagi publiquement sur la question. Avec le système de paiement sans contact, le CEO estime non pas avoir « tué » les cartes de crédit traditionnelles, mais y avoir au moins « planté une dague ». Il a également tenu à indiquer que plusieurs des composants équipant l'Apple Watch et l'iPhone provenaient de 22 des 50 États américains.

Tim Cook a également répondu brièvement à quelques questions du Wall Street Journal. Les nouveaux iPhone 6 sont considérés comme les armes ultimes d'Apple pour les utilisateurs d'Android qui souhaiteraient changer de crémerie. Les deux modèles sont « sensiblement meilleurs dans tous les domaines » que leurs prédécesseurs — on peut rajouter que les tailles d'écran sont désormais plus proches des habitudes des amateurs d'Android. Apple Pay est lui décrit comme un cas d'école pour l'entreprise : prendre un problème complexe à la base pour le simplifier et offrir une expérience utilisateur évidente. Un « classique » pour le constructeur. « Oui, il va y avoir quelques bénéfices économiques, mais du point de vue du consommateur, cela transforme quelque chose de beaucoup trop difficile et mal sécurisé en un système facile et rapide ».

Getty Images

Quant à l'Apple Watch, elle n'a été rendue possible que grâce à l'intégration du matériel, du logiciel et des services propre à la Pomme, qui a pu peaufiner le moindre aspect du produit. Cela aidera à différencier la Watch du reste de la concurrence, espère Tim Cook.

avatar samshit | 

à coté de la plaque tim
Steve doit se retourner dans sa tombe à l'heure qu'il est

avatar enzo0511 | 

@samshit :
Tu prends bien tes cachets comme te l'a dit le monsieur en blouse blanche ?

avatar Gillesmath | 

D'accord avec toi et j'argumentes : Cette montre fait trop de choses pour un si petit écran , ce qui va l'encontre de leur propre philosophie et a pour conséquence une autonomie fort probablement décevante.

De plus, il apparait qu'elle n'est pas étanche !! Un comble pour une montre de ce prix !

Franchement, même si elle est jolie, et que l'emballage semble aboutit elle donne surtout l'impression de ne pas tenir les promesses de ces propres créateurs.

N'avez vous pas remarqué le langage corporel de Tim et consort lors de la présentation. Ils ne sont pas satisfait du produit eux-même

avatar arturus | 

Oui, c'est vrai que tu pas connu.

avatar delalendre | 

@samshit

Cool maintenant il y a des voyants ici mort de rire

avatar oomu | 

je vois.. je vois venir le beau temps après la pluie.. et une bagarre de trolls ici.

avatar YARK | 

Comme disait un - petit- président balèze in english :

"The time is fine"

Bon, sinon, je peux dire ce que j'en pense ?
Attention, les gars, vous êtes en train de faire du Pif Gadget.

avatar debione | 

Ouais, pas sur que de "faire parler les morts" soit franchement un signe que T.Cook maîtrise bien la situation...

Après, une fois portée (c'est la première tof que je vois en porté), mon dieu qu'elle est moche et anti-design, cette watch... Un vulgaire bout de métal avec un écran super flashy, c'est clair ça fait classe...

avatar regsam | 

Les gouts et les couleurs...
personnellement je la trouve belle et d'une finition impeccable.
Beaucoup de points positifs : Elle n'est pas trop grosse, elle n'est pas en plastique à l'inverse de ses concurrentes, on a une choix entre 36 modèles différents pour satisfaire un maximum de personnes, il y a quatre modes de contrôle de la montre dont le plus innovant est cette molette digitale, on peut se servir de Siri et un véritable GPS our la circulation, un système de recharge très fonctionnel par aimant
Des points encore négatifs : elle n'est pas étanche mais tout de même water resistant, c'est à dire qu'on peut la porter sous la pluie, se laver les mains, cuisiner, mais bien sur, pas plonger ou se doucher avec. La batterie est insuffisante puisqu'elle ne tient qu'une journée .
Ces deux points sont pour l'instant le lot de toutes les montres connectées. Je ne doute pas que dans un laps de temps assez court Apple pourra y remédier.
Enfin , elle est dépendante d'un smartphone, l'iPhone 6 seulement. Là aussi Apple se décidera pour un prochain modèle, à inclure une carte Sim pour rendre la montre indépendante, comme vient de le faire Samsung avec la nouvelle Gear S.
Un dernier mot : "anti design et vulgaire bout de métal " c'est une insulte au travail de Jonathan Ive et de son équipe.

avatar PowerGlove | 

Si il y a une chose dont je suis sur, c'est que Jobs n'aurait jamais accepté de sortir une montre qui doit se recharger tout les jours.........
Cook fait de la com sur l'esprit de jobs blablabla, mais la réalité c'est qu'il sait que son produit est bancale et convenu, et qu'il a peur de prendre un bouillon.

avatar Designer_Drugs | 

@PowerGlove :
Tu as trouvé un moyen de ne jamais recharger ? Incroyable!
& en plus tu es sûr que c'est ce qu'il aurait pensé!
Y en a qui sont tellement fort... Je me sens inutile à côté de vous. Jeune médium de MacG.
-
Sinon, on en parle ?
C'est sérieux vos commentaires chaques années ? " & Steve Jobs il se retourne dans sa tombe à coup sûr! " " Hey mais Steve Jobs il aurait jamais fait ça! C'est sûr! "

avatar Frodon | 

Je suis sûr que l'iPhone (original) serait sorti après la mort de Steve Jobs, tu nous aurais déclaré que Steve n'aurait jamais accepté de sortir un téléphone mobile qui doit se recharger tous les jours (rappel: les téléphone mobile classiques se rechargent toutes les semaines au pire, voir pas plus d'une fois par mois pour certains).

Le fait est que de toute façon il n'aurait pas eu le choix, la technologie actuelle fait qu'il est difficile de faire une montre aussi complète que l'Apple Watch ou les montre Android Wear avec une bonne autonomie. Pas assez de place pour ça.
Évidement, cela est amené à évoluer, quand la technologie des batteries évoluera.

La seule solution c'est de brider les capacités de l'appareils, comme s'est fait sur la Pebble avec son écran noir et blanc à faible consommation. Mais étant donné la concurrence, Apple ne pouvait pas se permettre de faire moins que ce qu'ils ont présenté hier soir.
Et Apple ne pouvait pas se permettre de tarder d'avantage à présenter sa montre, la concurrence étant de plus en plus étoffé et présente, cela aurait été une erreur. Surtout sachant que rien ne garantie de pouvoir améliorer significativement l'autonomie de ces appareils dans les prochaines années.

avatar Ramlec | 

"Le fait est que de toute façon il n'aurait pas eu le choix, la technologie actuelle fait qu'il est difficile de faire une montre aussi complète que l'Apple Watch ou les montre Android Wear avec une bonne autonomie. Pas assez de place pour ça.
Évidement, cela est amené à évoluer, quand la technologie des batteries évoluera."

Hallelujah ! Enfin quelqu'un qui reconnait qu'on est au bout de la technologie actuelle !
Merci, je commençais à désespérer en lisant les commentaires.

avatar oomu | 

oui.

avatar Vanton | 

@PowerGlove :
Il a bien accepté de sortir un iPhone qui doit se recharger tous les jours...

avatar Gillesmath | 

Exactement ! ça rime à rien de recharger une montre tous les jours!

C'est pour moi le signe qu'Apple se contente de suivre et non plus d'inventer ou s'approprier des concepts brouillons et d'en faire qqch d'abouti

avatar MiniMac | 

Génial : il y en a qui connaissent l'autonomie juste en voyant quelques photos alors que personne n'en a parlé : vraiment très fort …!!!

avatar Vouzemoi | 

Ou alors que certains commencent à connaitre suffisamment apple pour savoir que si elle ne parle pas d'autonomie c'est que ce n'est pas un atout de la watch.
On peut parier sans risque que si l'autonomie qui reste sans doute à améliorer d'ici la sortie avait été bonne, cela aurait été une annonce phare de leur part

avatar ipfix8 | 

j'ai un i5 je l'aime car il est petit et ne déforme pas trop mon pantalon
je ne suis pas certain de vouloir un objet plus grand et je trouve "d'après les vidéos" la montre trop épaisse
Bref je ne suis pas certain de changer pour l' i6 et peut être j'attendrai le i7 et iw2 ...
A vérifier dans un apple store IRL

avatar Nesus | 

Il a été on ne peut plus clair sur le pourquoi des produits. C'est logique. A voir si les utilisateur Apple ne vont pas se perdre pour récupérer les android, mais c'est logique.

avatar debione | 

C'est clair que de devoir utiliser maintenant 2 mains au lieu d'une (que ce soit dans l'emploie de la watch ou des nouveaux iPhones) c'est tout à fait dans l'esprit SJ.

Tim Cook je pense sur le coup nous fait part de sa trahison envers une promesse qu'il avait faite à SJ, à savoir ne jamais se demander ce qu'en aurait pensé SJ.

J'ai vraiment en horreur quand les vivants se servent des morts à des fins mercantiles... Car oui TC déclare cela dans l'espoir d'en vendre plus. C'est presque gerbant pour le coup...

avatar Ramlec | 

@debione, faudra m'expliquer comment utiliser une montre avec une seule main.

avatar Mickjagger | 

L'apple Watch fait très fortement penser à la montre Rado 5.5, design de Jasper Morrison.
http://www.designboom.com/design/rado-r55-watch-by-jasper-morrison/
http://www.rado.com/fr/watch-reader/r55/rado-r55-automatic-629.0919.3.01...

Au vu des réactions vues sur MacG ou sur MacRumors, j'ai l'impression que les gens sont hyper-conservateurs en matière de montre, ce qui ne m'étonne pas trop quand je vois l'engouement pour la Moto 360 ronde, la forme initiale quasi-inchangée des Swatch depuis 30 ans ou bien le besoin d'avoir un gros machin bourré de compteurs (l'archétype Rolex, la montre qu'on offre au fiston qu'il va garder toute sa vie).
Pourtant une smartwatch ronde, c'est un peu bête non? y'a déjà peu de place sur un poignet alors si en plus on perd déjà 40% de surface juste pour une raison esthétique…

Je pense que cette montre peut bien marcher chez les filles, qui seront moins conservatrices sur le coup et plus sensibles à la personnalisation et à la finition.

avatar oomu | 

hormis le fait que je trouve un peu triste qu'elle reste dans les canons d'une montre (on va dire que c'est pas "futuriste sorti tout droit de la SF" genre écran-bracelet-incurvé-nucléaire :) ), la forme est tout à fait élégante.

SAUF qu'elle me parait beaucoup trop épaisse. Etait il raisonnable de sortir une telle montre vu l'état de la technologie actuelle ?

avatar Mickjagger | 

Je suppose qu'ils ont suffisamment d'études de marché pour s'apercevoir que c'était le bon moment…
Au pire on aura droit à une Apple Watch 2, 25% plus fine, compatible Android à minima et ronde puisque décidément le carré c'est tellement horrible soit-disant (en même temps quand on voit le succès des G-Shock de Casio on sait très bien que les goûts et les couleurs…)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR