La WWDC 2014 vue d'AltConf

La redaction |

AltConf (ex-AltWWDC) est une conférence indépendante et alternative qui se tient en marge de la WWDC... et pour ainsi dire sur le trottoir d’en face. Victor Broido, COO du studio de développement DigiDNA, qui est présent sur place, nous partage le point de vue des participants d'AltConf sur la WWDC.

Keynote Panel Discussion

Les réactions au sein d'AltConf à l’issue du keynote d’Apple ont été très positives dans l'ensemble. Tous les participants de la table ronde, des éditeurs spécialisés et des développeurs aguerris, ont salué la qualité de la présentation et la consistance des annonces. Les concepts et technologies mises à disposition des développeurs aussi bien sur iOS que OS X ont aussi été chaleureusement accueillis.

Un thème en particulier a été beaucoup apprécié : la « continuité » entre iOS et OS X qui permet notamment de reprendre une action en cours d’une plateforme à l’autre. Les perspectives offertes par les nouvelles interactions entre iOS et OS X ont séduit et certaines petites astuces ont eu du succès. Peter Cohen, le directeur de la publication d'iMore.com, se réjouit de pouvoir utiliser le Mac comme interface pour communiquer via l’iPhone. Craig Federighi a présenté cette fonction sur la scène de Moscone Center en appelant Dr. Dre.

Quelques regrets vite oubliés

Les intervenants d'AltConf ont toutefois trouvé des longueurs dans la présentation d’iOS et trop d’insistance sur certains détails cosmétiques tels que l’interface et le traitement de la transparence dans OS X.

L’absence de hardware a été remarquée, mais pas vraiment regrettée. Leander Kahney, auteur et rédacteur en chef de CultOfMac, a apprécié le fait que ce keynote soit entièrement dévolu aux développeurs. Tim Cook avait annoncé la couleur au tout début de la conférence en déclarant que les nouveautés pour les développeurs allaient être largement présentées.

Joe Pezzillo, un ancien employé d'Apple, a noté l’absence d'iBeacon. C'est d'autant plus surprenant qu'on imagine assez bien cette technologie de microlocalisation utilisée pour de la domotique, un domaine dans lequel se lance Apple avec HomeKit, une plateforme pour faire communiquer les produits de différents constructeurs.

La grosse surprise du keynote a été Swift, un nouveau langage de programmation. La perspective de devoir apprendre un nouveau langage a inquiété un instant — un frisson a parcouru l'audience lors de l'annonce —, mais la présentation de Swift a été finalement largement appréciée. La modernité du langage et Xcode 6 ont su rassurer immédiatement.

Une (très) bonne édition 2014

Leander Kahney qui avait récemment écrit un article très dur sur les keynotes décevants qui ont suivi la disparition de Steve Jobs a reconnu que cette édition était si enthousiasmante qu’Apple avait retrouvé son « mojo ». Un avis partagé par le parterre de spécialistes d'AltConf.

À l'instar de la WWDC, l'AltConf va maintenant avoir son lot de sessions. Elles seront animées par Aaron Hillegass, célèbre auteur de Programmation Objective-C, Andrew Stone, le développeur de Twittelator, Michael Lopp, plus connu sous le nom de Rands, entre autres.


avatar XiliX | 

Perso, moi aussi ça ne me dérange aucunement qu'il n'y ait aucune présentation de matériels. Vu la richesse des nouveautés OS X 10 et IOS 8.

Et ça veut dire aussi qu'à la prochaine Keynote, elle (oui je préfère elle) sera entièrement consacrée aux matériels. On risque donc d'avoir des produits "sexy".

Entre paranthèse, j'aime bien la solution d'Apple dans iOS8 pour palier le "gestionnaire de fichier". Je trouve leur solution plus élégante et conviviale

avatar Nesus | 

Donc Dre a été engagé pour répondre au téléphone. Tout s'explique ! Ça fait cher la standardiste !

Ps : c'est du second degré, pas la peine de vous exciter.

avatar philoo34 | 

@Nesus

"Ps : c'est du second degré, pas la peine de vous exciter."

Et ça c'est du troisième degré ?

avatar stefhan | 

Je partage également le point de vue : bien que je ne sois pas développeur, cette Keynote fut une des plus belles que j'ai vue !

avatar iAnn | 

Le matériel d'apple est au top (iPhone 5S, l'ipad air... au mac pro) et je suis vraiment heureux qu'ils se penchent en plus des améliorations des OS sur une meilleur interpolation entre les deux plateformes.

avatar ludmer67 | 

J'ai eu du mal à comprendre les commentaires ronchons des sempiternels râleurs qui chougnent dès qu'ils ne comprennent pas où se trouvent les nouveautés. Ce keynote montre un Apple plus offensif, se démarquant par ce que toute la concurrence n'a pas : un écosystème cohérent entre portable, tablette et ordinateur. iCloud a l'air enfin abouti, OS X n'a pas de nouveautés inutiles (encore faut-il travailler avec son Mac pour s'en rendre compte...), iOS est plus ouvert. Ce qui semble, à mon avis, avoir dérangé certains râleurs, c'était la partie consacrée aux développeurs. Pourtant, même si je n'en suis pas un, c'est celle qui m'apparait comme la plus fondamentale puisqu'elle élargit les possibilités offertes pour développer de nouvelles applications.

En plus, toutes les nouveautés présentées sont GRATUITES. Un keynote au sortir duquel on ne dépense pas un centime, incroyable chez Apple !

avatar John Maynard Keynes | 

Le consensus qui se dégage d'AltConf me semble plus que logique et sérieux.

avatar Manu | 

J'ai commencé à me faire la main avec Swift. Ce langage à mon avis arrive au moment où justement un langage est entrain de monter en flèche, Javascript. J'ai trouvé beaucoup de similitudes entres les 2 langages. Swift au niveau simplicité syntaxique me rappelle un peu les pre-proc javascript comme coffeescript.

Cela ne m'étonnerait pas qu'Apple puisse les rapprocher. Surtout avec les moteurs javascript qui deviennent de plus en plus puissants. L'utilisation des templates est également un élément commun.

Dans playground j'ai également retrouvé ce que l'on fait généralement sous Node.js. notamment le coté interactif.

avatar glopglop35 | 

Certes, ce kenote est très pro. Orienté developpeur, c'est logique. OS X et iOS sont au top, que demander de mieux...

Justement, un truc qui déchire qu'on a pas forcément vu venir...C'est pas être raleur, c'est juste croire en la capacité d'innovation d'apple.

Ça fait pas mal de temps qu'on a pas sortir un truc disruptif. J'imagine que c'est pour la rentrée. Croisons les doigts...

avatar John Maynard Keynes | 

@glopglop35

ustement, un truc qui déchire qu'on a pas forcément vu venir

Ce que tu n'a peut-être pas vu venir et qui est peut-être le truc qui déchire, c'est peut-être ça :

Je viens de faire une passe un peu plus poussé sur les nouvelles API, c'est du très lourd promettant beaucoup de nouvelles choses en terme d'App pour les utilisateurs d'iOS.

La part "révolutionaire" de la keynote et sans doute là pour les utilisateurs qui n'imaginent pas tous de qu'ouvre les nouveauté en terme d'application assez radicalement nouvelle par rapport à ce que nous avons connu jusqu'ici.

- App Extensions, qui change en profondeur les règles du jeu et les usages envisageable. Une limitation forte saute et rend possible un vaste pan de nouvelle proposition. Un gros morceaux avec de nombreuses nouvelles fonctionnalités qui à moyen terme peuvent radicalement changer nos façon d'utiliser nos terminaux iOS. Quitte a me répéter c'est potentiellement une ré-invention de iOS qui fait voler en éclat bien des limites imposée jusqu'ici.

-Cloud Kit, qui s'il est réellement efficace et exploitable, donne un grand coup d'accélérateur au rôle de hub transparent et facile qu'Apple veut donner à sa solution Cloud.

- Hand Off qui est plus évident grâce aux démo d'OS X effectué, la vison d'apple d'une continuité entre support plutôt qu'un hybridation.

- SceneKi/SpiteKit/Metal : Il faut que je regarde plus avant mais les promesses en terme de 3D sont de haut niveau avec des usages potentiel dépassant le cadre des jeux. Il y a ici aussi des promesses de très haut niveau.

- HomeKit et Health sont plus dans une ouverture du champ des possible dont il est encore délicat d'envisager la porté et le succès.

En fait il me semble très claire que ce que change iOS 8 n'a pas été montré hier : la puissance de cette version, que je considère comme en fait aussi majeur que iOS 7 à qui elle donne une forme de complétude, n'apparaitra que via les applications qui viendront : là le public réalisera réellement ce que change en profondeur iOS 8 ;-)

avatar glopglop35 | 

@john

Oui c'est probable que ces nouvelles API vont amener des apps cool et innovantes.

Mais j'aurai trouvé sympa qu'une ou des nouvelles apps soient lancées par Apple pour démontrer ça.

Sur la partie santé, il y a sans doute embargo à cause de l'iwatch. Sur la partie domotique, craigh explique qu'on va dire à son iphone "je vais me coucher" et qu'il va éteindre les lumières, mais voir une app iHome ça aurait eu de la gueule...

CONNEXION UTILISATEUR